"Les Perrières, un climat oublié"

www.mulotpetitjean.fr

Exposition : 6 boulevard de l'ouest - Dijon

Du 22 juin au 31 décembre 2018 à Dijon

Après avoir fêté sa première année d’ouverture au public le 21 juin dernier, la fabrique de pain d’épices accueille sa première exposition éphémère "Les Perrières, un climat oublié". C’est dans le Hall de la fabrique, lieu emblématique de la maison que Mulot et Petitjean va accueillir sa première exposition. Cette partie du musée a été réaménagée pour présenter des tableaux qui retracent l’histoire de ce vignoble oublié.

 

Avant de devenir une grande ville, le territoire de Dijon était recouvert de très nombreuses vignes. Avec l’urbanisation, ces climats ont disparu, à l’image de celui des Perrières, site sur lequel se situe aujourd’hui la fabrique Mulot et Petitjean.
C’est grâce au travail de recherche de Sylvain Fry, habitant du quartier, et passionné d’histoire que cette exposition a pu voir le jour.
Pendant près de 6 ans, Sylvain Fry s’est attelé au recensement et à l’étude des mutations cadastrales à Dijon, de 1820 à 1972.
À travers cette exposition, les visiteurs pourront découvrir un véritable état des lieux de l’emplacement des vignes et les évolutions de ce vignoble.
Le musée accueillera de nouvelles expositions, chaque année, sur des thèmes variés. Pour cette première exposition, Catherine Petitjean, très attachée à l’ancrage territorial de son entreprise familiale souhaitait créer un lien avec l’histoire de la Maison.

La Fabrique de Pain d’Épices accueille sa première exposition éphémère !

 

La Fabrique de Pain d'épices accueille sa première exposition éphémère !

Sylvain Fry
Sylvain Fry, 66 ans actuellement retraité est un ancien cadre administratif et financier. Passionné de préhistoire, il a, pendant plus de 30 ans, participé à des travaux archéologiques au Centre National de Recherche Scientifiques (CNRS). Originaire de l’Yonne, et Dijonnais depuis quarante ans il a à son actif, trente ans de recherches archéologiques.
En 2016, il a publié dans « Dijon, histoire et patrimoine », le bulletin de l’Association pour le renouveau du Vieux-Dijon, une synthèse de douze pages illustrées : « Les Perrières de Dijon : un climat oublié ».
À l’origine de son étude, un travail sur l’histoire de sa maison érigée sur une butte au milieu des carrières.
À travers ce travail considérable, son but est de comprendre la façon dont s'est organisé le vignoble de Dijon et d’en connaître les acteurs depuis le XVIIIe siècle, de permettre aux Dijonnais de se réapproprier la mémoire de leur histoire viticole et de proposer au plus grand nombre les données collectées.


Mulot et Petitjean – Plus de 220 ans d’histoire
Fondée en 1796, la Maison Mulot et Petitjean est l’héritière d’une longue et prestigieuse histoire qui a fait de Dijon la capitale française du Pain d’Épices.
Entre tradition et modernité, Mulot et Petitjean demeure une entreprise familiale, fidèle à une tradition et un savoir-faire transmis de génération en génération.
Dirigée par Catherine Petitjean, la société Mulot et Petitjean, dont la fabrique se situe à Dijon, exploite 6 magasins en propre dans la région et dispose d’un réseau de distribution à travers toute la France.
En mars 2012, La Maison Mulot & Petitjean a été labellisée ‘Entreprise du Patrimoine Vivant’ (Label du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie) répondant ainsi aux nombreux critères sélectifs de la commission :
une histoire, un patrimoine, des capacités d’innovation, un savoir-faire rare et une notoriété dans le tissu entrepreneurial français.
Ouvert depuis le 21 juin 2017, l’espace muséographique situé sur son site de production à Dijon a déjà accueilli plus de 10 000 visiteurs. Cet espace permet au visiteur de découvrir l’histoire du pain d’épices, de notre Maison et bien sûr les secrets de fabrication de cette recette traditionnelle.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *