Concert enquête "L'affaire Stradivarius et Les Violes d'Eole".

Concert enquête

RENSEIGNEMENTS :

André Beuchot

beuchot@numericable.fr

Samedi 15 septembre.
Palais des archives municipales.  
8 Rue Jeannin, 21000 Dijon

15 septembre 2018 à Dijon

André Beuchot, conteur, et Les Violes d'Éole, sont de retour sur scène pour un concert teinté d'humour à Dijon
En 1713, Bartollomeo Datti est assassiné à Venise. Pour résoudre l'enquête, le légat Canavan interroge le milieu artistique : Vivaldi, Marcello, Amati et… Stradivari, père des Stradivarius.
À la fin du concert, après les pièces de Caldara, Cesti, Charpentier, Corelli, Marais, Marcello, Vivaldi…, sans oublier les refrains irlandais de Canavan, connaitrez-vous le coupable ?
Rendez-vous le samedi 15 septembre au Palais des archives municipales.

L'affaire Stradivarius

Le 28 janvier 1713 à Venise, le critique de théâtre Bartollomeo Datti est découvert assassiné. Rapidement, le doge Giovanni II Corner confie l'affaire au légat Sin Canavan. Un officier raillé pour ses origines irlandaises.


Un Irlandais à Venise !
L'enquête s'oriente rapidement vers le milieu artistique. Un compositeur, un musicien ou un luthier s'est-il vengé d'une critique acerbe rédigée par cet homme à la plume acérée ?
Pour résoudre cette enquête, Canavan va rencontrer de multiples personnages.
- Des compositeurs : Antonio Vivaldi, Benedetto Marcello…
- Des femmes fatales : les soeurs du compositeur Alessandro Scarlatti, Angelica Giorgina, petite protégée de la reine Catherine de Suède et Paolina Maderno, femme de Bruno Maderno, le fabricant de papier qui possède l’exclusivité du papier à musique…
- Des luthiers renommés : François Médard, Girolamo Amati, Guiseppe Guarneri et bien sûr, Antonio Stradivari, le père des célèbres violons, les Stradivarius.
Tous pouvaient avoir une bonne raison d'en vouloir à Bartollomeo Datti.
Avant la fin de ce concert, connaitrez-vous la différence entre un violon irlandais et un violon de Crémone ?
Mais surtout, serez-vous capable de découvrir le coupable ?
Au fil de cette histoire en grande partie authentique, vous écouterez les pièces musicales les plus variées, simples ou complexes, de Caldara, Cesti, Charpentier, Corelli, Marais, Marcello, Marini, Paisiello, Purcell, Vivaldi, sans oublier quelques refrains irlandais rapportés par Sin Canavan.

L'affaire Stradivarius

Les Violes d'Éole

Les Violes d'Éole, regroupement de musiciens pour la découverte et la promotion de la viole de gambe, se composent de :
Gwenaëlle Cabille, viole basse. Agnès Gouze, viole basse.
Catherine Jean, viole basse, dessus de viole. Pier Paolo Ciurlia, théorbe, luth, vihuela (selon concerts). Évelyne Peudon, viole basse, dessus de viole, violoncelle.
Anne Sylvestre, flute, petites percussions, chant. André Beuchot, conteur.
Arrangements : Évelyne Peudon. Texte original : André Beuchot.
Réalisation Évelyne Peudon. Contact : 06 74 41 66 53 - evelyne.peudon@orange.fr 



L'affaire Stradivarius et Les Violes d'Eole, spectacle le 
15 septembre au Palais des archives municipales, 8 Rue Jeannin, 21000 Dijon

L'affaire Stradivarius et Les Violes d'EoleL'affaire Stradivarius et Les Violes d'EoleL'affaire Stradivarius et Les Violes d'Eole
 L'affaire Stradivarius et Les Violes d'Eole : salle comble au bistrot de la Scène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *