Larrey


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Bernard SOUPAULT
Secrétaire de Mairie PAYOT Joëlle
Adresse 9, Grande Rue - 21330 Larrey
Tél. 03 80 91 16 01 Fax 03 80 91 16 01
Email mairie.marie-de-larrey@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Jeudi 13h30-17h
Population 100 habitants. Les Larréens
Altitude Village 231 - Château 263 mètres Superficie 1850 ha
Situation géographique Larrey est situé au nord/ouest du département de la Côte d'Or à 10 km environ des départements de l'Aube et de l'Yonne.
Communauté de Communes Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Larrey est un village pittoresque dominé au Nord par le château et ses terrasses (construit vers 1230 par Eudes de Grancey, l'un des plus puissants seigneurs du Nord de la Bourgogne), resserré autour de l'église Saint-Roch (clocher en pierre) et agrémenté d'une superbe fontaine ornant la place du village.

Plus d'infos

OFFICE DE TOURISME :
Place Marmont
21400 Châtillon-sur-Seine
Tél. 03 80 91 13 19
www.chatillonnais-tourisme.fr

Tourisme & Patrimoine

Village Fleuri

Eglise Saint-Roch.
Fontaine.
A proximité d'un important massif forestier, Larrey offre de grandes possibilités pour les amateurs de la nature avec ses circuits pédestres en plaine et en forêt. Sur les étangs créés au moyen âge pour l'élevage du poisson (étang de Bailly, étang de Marcenay-Larrey et le petit étang de Larrey) les passionnés d'ornithologie trouveront facilement de quoi satisfaire leur curiosité.





©André Beuchot

Elégante et discrète, la Côte-d’Or séduit par son charme plutôt que par l'exubérance. La richesse de son patrimoine naturel et architectural réserve aux visiteurs des découvertes souvent surprenantes. S'évader en Côte d'Or, c'est la promesse d'une autre perception de notre département ; c'est vouloir partir ailleurs au cœur de son propre territoire...  C'est vouloir l'explorer de mille et une façons pour mieux le connaître. Nous avons donc souhaité rester au plus près de cet immense potentiel environnemental, patrimonial, touristique qui, tout au long des chemins, fera appel à tous vos sens : voir, écouter, sentir, toucher et parfois même goûter. Inépuisable Côte-d’Or, nos coups de cœur ne sont pas tous révélés ici ...  Nous nous évaderons à nouveau vers d'autres territoires dans une prochaine édition. Chaleureux remerciements aux élus et partenaires publics et privés pour la confiance qu’ils nous ont accordée et leur engagement dans la valorisation de leur territoire. 
Valéry Choplain
Découvrir le magazine 


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… LARREY. Canton de Châtillon-sur-Seine. (Autrefois canton de Laignes).
Au nord-ouest, à un peu plus de 2 km du village, douze tumulus du la fin du Hallstatt ont été identifiés. On a également découvert à Larrey les vestiges de villas gallo-romaines.
Autrefois, l'église partagée avec Poinçon-lès-Larrey, était installée sur la montagne, ce qui n'était pas commode. On décida de construire un nouvel édifice dans le bourg, en réutilisant l'ancienne pierre d'autel qui recouvrait des reliques de Saint-Germain d'Auxerre. Mais il fut impossible de la soulever ! L'imposante église Saint-Roch actuelle, avec ses gargouilles et sculptures entourant la flèche en pierre du clocher, remonte au XIXe. Ses vitraux, le portail et son tympan sculpté, retiennent les curieux. À l'est, l'ancienne église XVIe, fut dit-on, le théâtre de deux miracles le 1er jour d'octobre (Voir Poinçon-lès-Larrey). Toutefois, le cimetière resta partagé entre les deux communes.
Une petite cloche domine la mairie-école, autrefois maison des Sœurs de la Charité (ou de saint Vincent de Paul). Un joli domaine avec pigeonnier carré attire les regards à quelques pas. Le village possède deux lavoirs XIXe quasiment identiques, celui du centre s'entourant d'abreuvoirs. Le second, construit à l'entrée sud, n'est plus alimenté en eau, comme le vaste abreuvoir qui lui fait face. À proximité, outre une belle croix, on remarque de nombreuses pierres de réemploi noyées dans le mur d'une propriété : croix, étoile, fragment de colonne…
Le château XV-XVI-XVIIe fut érigé sur l'emplacement d'un plus ancien, édifié en 1230 par Eudes de Grancey. On en retrouve l'entrée du pont-levis et de belles caves voûtées. Il fut assiégé lors du siège de Larrey en 1430. En juin 1595, Henri IV y coucha. Il y reçut également la soumission de la ville de Châtillon-sur-Seine. À partir de XVIIe, le château change plusieurs fois de propriétaire avant d'être est acheté par le prince de Condé qui le cédera à l'hôpital de Chantilly. Construit en U sur de grandes terrasses, il cache son entrée principale encadrée par deux tours demi-rondes côté est.
À proximité, on trouve les bâtiments d'un ancien "canonicat". Jusqu'à la révolution, il fut la résidence des chanoines de la chapelle-collégiale disparue du château. Par la suite, il servit jusqu'en 1970 de logement aux gardes de l'hôpital de Chantilly.
De 1570 à 1760, un haut fourneau fonctionna sur l'emplacement d'un ancien moulin et une tuilerie exista un peu plus au sud. À l'ouest, les moines de l’abbaye de Molesme créèrent le Petit Étang pour la pisciculture.
André Beuchot
©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Économie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

De belles randonnées pédestres à travers une belle nature ; forêt, étangs.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire