Blaisy-Bas


©André Beuchot

Maire LAMY Alain
Secrétaire de Mairie Emilie PIERRE
Adresse Rue du Presbytère - 21540 Blaisy-Bas
Tél. 03 80 33 21 04 Fax 03 80 33 28 20
Email mairie-blaisy-bas@wanadoo.fr
Site www.ccsombernonnais.fr
Horaires d'ouverture Lundi 14h00 - 18h00; Mercredi 13h30 - 19h00; Vendredi 9h00 - 12h30
Population 713 habitants. Les Blaisois - Blaisoises
Altitude mini 381 - maxi 585 mètres Superficie 1327 ha
Situation géographique 23 km au Nord-Ouest de Dijon
Communauté de Communes Ouche et Montagne
Canton TALANT

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversée par la rivière de l'Oze, Blaisy-Bas bénéficie d'un cadre de vie particulièrement agréable par son implantation, son exposition et son dynamisme. Les nombreuses associations, les différents commerces et services proposés rendent notre commune attrayante.
Située à trente minutes de Dijon et sur l'axe ferroviaire Paris-Lyon-Marseille, le village est idéalement situé.

Plus d'infos

Location de la salle des fêtes de Blaisy-Bas:
- contenance: 150 personnes assises,
- tarifs: 200 euros une soirée, 320 euros le week-end
Le prix comprend la mise à disposition de la salle, des tables, des chaises, de la vaisselle, du lave-vaisselle, de frigos et de fours.
- réservation: secrétariat de mairie

Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Rémi,
Ruines de l'ancien château fort,
Ancienne huilerie XIX° siècle,
Croix monumentale XIX° siècle,
Fermes XIX° siècle.




Elégante et discrète, la Côte-d’Or séduit par son charme plutôt que par l'exubérance. La richesse de son patrimoine naturel et architectural réserve aux visiteurs des découvertes souvent surprenantes. S'évader en Côte d'Or, c'est la promesse d'une autre perception de notre département ; c'est vouloir partir ailleurs au cœur de son propre territoire...  C'est vouloir l'explorer de mille et une façons pour mieux le connaître. Nous avons donc souhaité rester au plus près de cet immense potentiel environnemental, patrimonial, touristique qui, tout au long des chemins, fera appel à tous vos sens : voir, écouter, sentir, toucher et parfois même goûter. Inépuisable Côte-d’Or, nos coups de cœur ne sont pas tous révélés ici ...  Nous nous évaderons à nouveau vers d'autres territoires dans une prochaine édition. Chaleureux remerciements aux élus et partenaires publics et privés pour la confiance qu’ils nous ont accordée et leur engagement dans la valorisation de leur territoire. 
Valéry Choplain
Découvrir le magazine 


Le saviez-vous ?


Un curieux de passage à… BLAISY-BAS.

À droite de la D7 qui monte en direction de Val-Suzon, 500 m environ après le carrefour avec la D10, se trouvent les ruines d'une bâtisse appelée Château Lorrain. Une jolie salle circulaire, où débouche un bel aqueduc, et une petite pièce latérale constituent l'ensemble des vestiges. Il semblerait qu'il s'agisse-là d'une ancienne maison des sources ou château d'eau. À cet emplacement, se dressait un édifice troubadour sans doute du XIXe. Composé d'un corps de logis plan encadré de deux tours rondes. Il fut construit sur une source par Monsieur Lorin, riche propriétaire dijonnais. Il qualifiait l'eau d'ordinaire, mais de toute première qualité. Régulièrement il chargeait son cocher, d'aller s'approvisionner à la source pour ramener de l'eau à Dijon. Mais les mauvaises langues racontent que notre gaillard s'arrêtait parfois à l'auberge de Val Suzon pour étancher sa soif. Pour rattraper son retard, il remplissait ensuite les bonbonnes avec l'eau du Suzon. Un fait divers curieux rattaché à l'édifice ne fut jamais résolu. On découvrit un jour un homme habillé en ouvrier caché dans un placard et tué d'une balle de pistolet à la tempe. Ce château fut démoli après la guerre de 1914-1918, ses pierres servirent à construire une boulangerie. Cependant, il n'est pas certain que les ruines visibles aujourd'hui aient fait partie des dépendances de cette demeure. (Essai de reconstitution page II). Au bord de la route, une ancienne construction couverte de tuf abrite une source et de l'autre côté, se forme lentement un marais tufeux. Au-dessus des ruines, le parc dissimule une doline appelée Trou sans Fond, autrefois prolongée par un gouffre en fissure.
Pays de sources, Blaisy-Bas voit naître l'Oze qui rejoindra le Brenne. Au village, l'église paroissiale Saint-Rémy fut construite en limite des XVe et XVIe siècle, puis remaniée par la suite. La courte flèche de son clocher semble tronquée. Le lavoir fut lui, converti en boucherie. Le cadran solaire date de 1661. Il faut aussi parler de l'ancienne huilerie édifiée au début du XIXe et du domaine style Belle Époque d'un marchand de vin rue Chagnot. Près de la gare, on observe une grotte de rocaille.
N'oublions pas le tumulus de Champ Huliot. Notons enfin pour les amateurs de trésors, qu'une épée d'or ayant appartenu à César se cache dans le galgal du bois Salé. Dans ce même bois, on trouve la grotte du Trou de la Roche nichée dans la falaise, qui s'ouvre par un beau porche. En contrebas, la fontaine Saint-Julien dominée par deux tilleuls, garde les traces d'un ancien petit bassin en pierres. Le chemin forestier qui grimpe sur le versant ouest de la combe passe devant un curieux et imposant éperon rocheux posé comme un énorme champignon de pierre. La région de Blaisy était autrefois redoutée des cheminots du temps de la vapeur. La ligne franchit ici le "seuil de la Bourgogne" séparant les bassins de l'Yonne et de la Saône. Une rampe de 8 mm par mètre surnommée le "Seuil de Blaisy". La voie ferrée s'engouffre ensuite sous terre à deux pas du bourg. Avant de s'enfuir en septembre 1944, le village étant libéré par les FFI, l'armée allemande décida de faire sauter le tunnel, protégeant ainsi son repli. Des explosifs disséminés tout le long de l'ouvrage et un train de munitions placé au milieu devaient tout détruire. Heureusement, un officier autrichien, sectionna une partie des fils raccordant les charges. On raconte pourtant que la violence de l'explosion souffla le poste de guet distant de 150 m du tunnel. On retrouva au milieu du village vidé de sa population, traverses et morceaux d'acier de rails. Pendant la construction du tunnel, pour recevoir les 2 000 ouvriers nécessaires à sa réalisation, une petite ville annexe comprenant même un hôpital fut implantée momentanément. Voir aussi : Blaisy-Haut.
Le 30 octobre 1933, vers 10 h 15, le Biarritz, avion du vol Dijon-Le Bourget, s’écrasa sur la crête boisée qui domine la gare. Les mauvaises conditions météos et le brouillard en seraient la cause. La base de Dijon aurait pourtant fortement déconseillé de partir. Mais le Couzinet 33, un bel appareil trimoteur à la dérive arrière intégrée dans le fuselage, décolla néanmoins vers 9h 55. À ses commandes, Charles de Verneilh, célèbre pilote de raid de chez Couzinet qui participa au Paris-Nouméa en 1932. Il sera tué lors du crash ainsi que le mécanicien Lebas. Le radio Goulmy aura plus de chance et s'en tirera malgré ses blessures.

©André Beuchot


 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

- Moto Club des deux Marnes : 03 80 33 22 23.
- Foyer Rural(activités loisirs): foyer.rural.blaisy@sfr.fr/www.foyer-rural-blaisy-bas.asso.st
- ACAMBB (association musicale): herve-faisandaz@orange.fr
- Association des Anciens Combattants
- Club Regain: michelchampy@orange.fr
- Tennis Club - Tennis loisir (compétition et école de tennis): www.tcbb.fr
- Centre de Première Intervention: cpi.blaisy@orange.fr
- l'Amicale des sapeurs-pompiers : 03 80 33 22 96.
- Comité de Foire et Jumelage: arlette.braghini@free.fr
- Association de Chasse "la Bécassine": eric.morin23@aliceadsl.fr
- Confrérie de l'Escargot de Bourgogne: gerardgilbert@orange.fr
- La Boule de l'Oze (pétanque): jeanfrancois.varin@aliceadsl.fr

Économie & Développement

Véritable poumon du dynamisme et de la vie locale, la commune dispose d'une vie économique importante ainsi que d'une offre de services complète permettant à chacun de s'y sentir bien:
- services: La Poste, Ecole élementaire, Périscolaire, Gare SNCF
- commerces: boulangerie-pâtisserie, hôtel-bar-restaurant, tabac-presse-épicerie, garage
- artisans: maçon, menuisier, plombier, électriciens, toiletteur à domicile, entrepreneur travaux d'entretien / rénovation, tondeur de moutons, professeur de guitare, ....

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

- se promener,
- boire une verre en terrasse,
- venir découvrir les activités sportives, de loisirs


Fan de ma Commune

martinez
23/03/2014
les infos apparaissant - Foyer Rural (musique, danse, gymnastique, ping pong, yoga, sophrologie...), Président M. Martinez, mail: eric.marinez@orange.fr Changement de président . Nouvelles information Présidente Mme Chaudron Florence adresse mail : foyer.rural.blaisy@sfr.fr site du foyer http://www.foyer-rural-blaisy-bas.asso.st/

Soumettre un commentaire