Rencontres de la Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne avec ses Parlementaires en région : des messages forts adressés à leurs élus

Ces rencontres ont débuté le 26 octobre à Saint Bris le Vineux en présence des députés Guillaume Larrivé et Michèle Crouzet et de la sénatrice Dominique Verien. Le 29 octobre, c’est à Pommard que la CAVB leur a donné rendez-vous, le député Rémy Rebeyrotte, la sénatrice Anne Catherine Loisier, le député Didier Paris, et les collaborateurs parlementaires des sénateurs Alain Houpert et François Patriat ont participé à cette matinée.

Cette tournée s’est clôturée hier matin à la Cave de Charnay les Mâcon aux côtés du député Benjamin Dirx, du sénateur Jean Paul Emorine et du collaborateur de la sénatrice Marie Mercier.

 Ces visites ont permis à la profession viticole régionale de remercier les parlementaires pour leur écoute et leur soutien aux demandes adressées régulièrement par la CAVB en lien avec l’actualité législative et règlementaire qui touche la viticulture. 

Réunions d’échanges et de partage très enrichissantes pour tous les participants. Ce fut l’occasion pour la CAVB de présenter aux personnalités présentes son organisation, son rôle et le poids économique que représente la viticulture bourguignonne tant sur le plan régional que national. Il s’agissait pour les parlementaires présents d’appréhender les principaux sujets de préoccupations de la viticulture et de connaître la nouvelle équipe.
Les propositions de la CAVB visent à maintenir les exploitations familiales des vignerons dans le paysage bourguignon tout en s’adaptant aux enjeux actuels. Dans cette optique, ont pu être abordées les problématiques de la transmission des exploitations familiales, la politique de prévention, le poids des démarches administratives, la protection de l’environnement, l’attractivité des métiers et la compétitivité des exploitations, le potentiel de production et la plantation de vin de France aux portes des AOC de Bourgogne.

Des avancées ont été annoncées par les parlementaires notamment sur le maintien du dispositif TO-DE, la mise en place d’un nouveau dispositif d’épargne de précaution ou encore la fiscalité des transmissions. Ces échanges témoignent de la vive implication des élus en matière de viticulture.
Les représentants de la CAVB et les parlementaires ont convenu de renouveler ces rencontres pour maintenir des liens étroits. La CAVB a convié tous ses parlementaires à participer à la prochaine Fête des Grands Vins de Bourgogne le 16 novembre prochain.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Une seconde session pour la plateforme 100% bio à Aiserey
Le service bio de Dijon Céréales recevait, ce mardi 2 juin, une...
MD concept fait revivre la RN71
En 2012, la population et les élus, dont le maire de...
Le microcrédit pour créer son entreprise ?
Face à un chômage croissant qui touche tout...
Avec l'Internet par Satellite, le Haut-Débit est disponible partout en Côte d'Or !
Bénéficier d’une connexion Internet rapide et fiable, ce...
La CCI Côte-d'Or va signer, à Montbard, une convention de partenariat économique avec la Communauté de Communes du Montbardois.
Objectif : renforcer les missions de l’antenne Haute...
Rouler propre en faisant des économies et même gagner de l'argent en produisant soi-même son électricité ?
C'est possible, grâce à des solutions innovantes proposées...
Le bilan d'EDF 2013 en Bourgogne.
La performance industrielle du groupe EDF pour l'année 2013, a...
BIFI : L'exemple d'une entreprise locale
L'entreprise BIFI est née de l'idée de son actuel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *