Université d'été du Medef : so smart !

Septembre, c’est la rentrée pour tout le monde y compris les patrons qui retournent à l’Université… d’été, organisée par le Medef 21 dans les locaux flambant neuf de la BSB. L’occasion pour David Butet, nouveau « patron des patrons » en Côte d’Or, d’y figurer en tant que président. L’occasion aussi d’entendre le chercheur Jean Staune, auteur du décapant « Les clés du futur », sur une thématique hautement contemporaine : de la smart city au territoire intelligent.

Pour sa 8ème édition, l’Université d’été du Medef a quitté le campus de l’uB pour les amphis de la Burgundy school of business et s’est choisi un thème vertigineux dans ses implications : de la smart city au territoire intelligent. De quoi gamberger sur la mort de « l’ancien monde » (oui, il est bien fini même si tout le monde ne s’en rend pas forcément compte) et la révolution à effectuer pour continuer de croître dans un futur hautement numérique, où les façons de penser le monde doivent être revues…

Université d’été du Medef Le monde et StauneLe monde et Staune

Et qui mieux que l’essayiste, chercheur, prospectiviste, fondateur de l’Université interdisciplinaire de Paris (et auteur de « Notre existence a-t-elle un sens ? » et « Les clefs du futur ») pour embrasser cette révolution des esprits ? Facétieux et doué d’un sens de la formule que l’on sent rodé au fil des conférences, Jean Staune n’y va pas par quatre chemins : « On est devant un changement de civilisation que l’on qualifiera, faute d’un autre formule, de « moderne à post-moderne ». On a connu une seule fois un tel changement c’est quand on est passé de l’ère agraire à l’ère industrielle. »                                                                       crédit photo@Grégory Girard
Evidemment, un tel cap ne va pas se passer sans un peu de casse sociale… « Il y aura des sacrifices énormes » et de citer Dickens, parlant de la révolution industrielle au XIXemesiècle : « C’est la pire et la meilleure des choses dans l’histoire humaine ». Bigre. Et de préciser : « Cinq grandes révolutions nous tombent dessus en même temps : technologique, économique puisque la plus-value n’est plus dans la production des machines mais dans l’intelligence que l’on y injecte, managériale, sociétale (on n’est plus ce que l’on possède), dans un monde devenu plus complexe donc plus instable mais où les opportunités sont plus grandes... » Heureusement que Jean Staune, contrairement à d’autres conférenciers catastrophistes entendus à Dijon par le passé, a lui une vision un peu plus riante de l’avenir : « Je suis optimiste à moyen terme. » Ouf.

« Proposition radicale »

Les patrons ont l’air d’être parfaitement au courant de la mort du vieux monde : « dans 20 ans, 40 % des métiers n’existent pas encore » insiste David Butet, nouveau président du Medef 21 tandis que le président délégué du Medef national Patrick Martin enfonce le clou, en avançant les « propositions radicales, particulièrement concernant l’assurance chomâge, du Medef, aux côtés d’un gouvernement lui aussi très réformateur ». Le Medef, assure Patrick Martin, est en pointe sur « le travail demain » ou « la transition énergétique ». Quelques jours après la démission du ministre en charge de celle-ci et son remplacement express par un macroniste pur jus, on ne doute pas de la synergie sur ce dernier point.

Dijon, turn me ON !

Parler de « Smart city », c’est aussi l’occasion d’évoquer avec Denis Hameau, VP du conseil régional et conseiller communautaire de Dijon métropole, le dispositif On Dijon, qui englobe la métropole bourguignonne dans une réflexion globale de développement avec une vision à la fois « environnementale, sociétale, sociale et économique ». 105 millions d’euros au service d’un « poste de pilotage unique des équipements publics et d’un développement d’une gestion centralisée de l’espace public », avec à terme « un ensemble de nouveaux services numériques pour les habitants ». C’était également l’opportunité d’entendre les pitchs de « projets d’avenir pour le territoire intelligent de demain », avec des propositions aussi diverses qu’une plateforme de mise en relation pour faciliter le recrutement de remplaçants dans les établissements de santé ou une conciergerie ou encore l’utilisation de l’Intelligence artificielle au service de la vente, la communication et la production du vin. Ajoutons à cela des tables rondes et une passionnante contribution d’Elisabeth Moreno, présidente de la filiale française de Lenovo France, et voilà une Université d’été du Medef 21 qui sur une thématique exigeante, aura réussi sa rentrée...

 

Le V.R.A.I. Medef présenté aux participants

 

David BUTET, Président du Medef Côte-d’OrDavid BUTET, Président du Medef Côte-d’Or, a présenté la stratégie de la mandature 2018-2021 aux participants. « V.R.A.I. » est l’acronyme d’une Vision pour la croissance autour de la Réflexion, de l’Action et de l’Innovation.

Elle s’articule autour de 3 axes : « anticiper la croissance », « faciliter la croissance » et « inspirer la croissance ».

 

 

 

crédit photo@Grégory Girard

 

 

Le V.R.A.I. Medef

 

 

Nouveauté 2018, la zone de pitchs a remporté un franc succès 17 candidats s’étaient manifestés pour présenter leur projet en lien avec les smart territoires. Le jury constitué pour cette occasion a sélectionné 10 d’entre eux, qui ont « pitché » en 5 minutes devant les participants intéressés.  VitaVinum a été désigné vainqueur par le jury. Cette start-up a pu présenter son projet une seconde fois en ouverture de la conférence plénière, moment le plus fréquenté de l’après-midi.  VitaVinum est une agence digitale et un bureau d’études dédiés à la filière vitivinicole, dont le but est de connecter la vigne, le vin, le numérique. Grâce à l’intelligence artificielle, VitaVinum propose aux acteurs de la filière des solutions pour faciliter la vente, l’apprentissage, la communication et la production. VitaVinum commercialise des outils de suggestions de vin automatisés, à partir d’algorithmes pour les distributeurs de vin.Nouveauté 2018, la zone de pitchs a remporté un franc succès

17 candidats s’étaient manifestés pour présenter leur projet en lien avec les smart territoires.

Le jury constitué pour cette occasion a sélectionné 10 d’entre eux, qui ont « pitché » en 5 minutes devant les participants intéressés.

VitaVinum a été désigné vainqueur par le jury. Cette start-up a pu présenter son projet une photo@Grégory Girard                                       seconde fois en ouverture de la conférence plénière, moment le plus fréquenté de l’après-midi.

VitaVinum est une agence digitale et un bureau d’études dédiés à la filière vitivinicole, dont le but est de connecter la vigne, le vin, le numérique. Grâce à l’intelligence artificielle, VitaVinum propose aux acteurs de la filière des solutions pour faciliter la vente, l’apprentissage, la communication et la production. VitaVinum commercialise des outils de suggestions de vin crédit automatisés, à partir d’algorithmes pour les distributeurs de vin.

 

Partenaires majeurs :

-      APRR
-      Burgundy School of Business
-      Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté
-      Groupe la Poste
-      Harmonie Mutuelle
-      Université de Bourgogne

Partenaires :

-      Bourgogne Franche-Comté Angels
-      CCI Côte-d'Or
-      CCI Bourgogne Franche-Comté
-      Comité des Banques de Bourgogne
-      Conseil Départemental de la Côte-d’Or
-      Dijon Métropole Développement
-      DS Automobiles
-      EDF
-      Excelliance
-      Exco Socodec
-      FNAIM
-      Légi Conseils
-      Réseau Entreprendre Bourgogne
-      Société Est Métropoles
-      Startway
-      UIMM Côte-d’Or

Partenaires nature :

-      Akyos
-      Alphacopy
-      Class & Chic
-      Chouette Traiteur
-      Domaine du Goût
-      Gilles Sonnet Fleuriste
-      Grand Hôtel la Cloche
-      Grangier Librairie Papeterie
-      La Boîte d’Image
-      Lejay Lagoute
-      Louis Latour
-      Mercure Gallery by Sofitel
-      Nespresso
-      René Pierre
-      Seris

 

 Université d'été du Medef : so smart !
@Grégory Girard

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

"Réconcilier" : 5ème Université d'été du MEDEF en Bourgogne
Le coup d'envoi est lancé : la 5e Université...
"Job ?volution", L'UIMM Côte-d'Or programme 5 ateliers de découverte des métiers de la métallurgie
Cinq ateliers sont proposés sur Dijon et Montbard. Les participants...
Alexandre SAUBOT, Président de l'UIMM, à Dijon le 10 septembre 2015
Pour la première fois depuis son élection en mars dernier, le...
Université d'été du MEDEF en Bourgogne : Le bilan
La 5e Université d'été du MEDEF en Bourgogne s’est...
75eme RDV Business chez AIRBORNE CONCEPT à l'Aéroport Dijon-Longvic
A cette occasion, une quarantaine d'entreprises se sont déplacées...
Voeux 2016, le Medef réaliste mais optimiste.
A l’initiative du MEDEF Côte-d’Or, 26 organisations...
Le MEDEF organise le 1er Forum 3D
L'objectif est double, montrer aux entreprises de Bourgogne...
6e Université d'été du MEDEF en Bourgogne Franche-Comté
La 6e Université d'été du MEDEF en Bourgogne...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *