Pôle Emploi Bourgogne-Franche-Comté mobilisé pour l'emploi

Frédéric Danel, Directeur régional de Pôle emploi Bourgogne Franche-Comté,  Annicet Lombé, Stéphane Bideau, directeurs généraux adjoints, ont présenté les résultats 2017 de Pôle emploi en Bourgogne-Franche-Comté et ses ambitions pour 2018. Si un certain optimisme règne du fait d'un contexte favorable et de résultats positifs, 2018 laisse augurer une certaine tension car l'offre d'emploi risque de ne pas trouver pour partie, preneur.

 

Pôle Emploi Bourgogne-Franche-Comté

"Pôle emploi Bourgogne-Franche-Comté est né, le 1er janvier 2016, du regroupement des entités bourguignonne et franc-comtoise.
Ce sont 45 agences et près de 2 000 agents entièrement tournés vers l’atteinte de deux objectifs : accélérer le retour ou l’accès à l’emploi et améliorer significativement la satisfaction des entreprises et des demandeurs d’emploi de la région Bourgogne-Franche-Comté... Acteur de référence de la mise en oeuvre des politiques publiques de l’emploi, Pôle emploi trouve les lignes de force de son action dans la convention tripartite 2015-2018 signée par l’Etat, Pôle emploi et l’UNEDIC qui, par ailleurs, définit 14 indicateurs qui nous permettent de suivre l’amélioration de la qualité et de l’efficacité des services rendus aux demandeurs d’emploi et aux entreprises." Frédéric Danel, Directeur régional de Pôle emploi Bourgogne Franche-Comté

Proximité
Avec 45 agences sur son territoire, alors que des services quittent les territoires ruraux, où l’agrandissement des régions éloigne parfois les services des habitants Pôle emploi affirme sa proximité avec ses publics puisque 9 demandeurs d’emploi sur dix sont à moins de 30 km d’une agence, 2000 agents, dont 90% sont en contact direct avec ses publics.

 Pôle emploi en Bourgogne-Franche-Comté

Performance
La convention tripartite signée entre l’Etat, l’Unédic et Pôle emploi fin 2014 avait fixé les grandes orientations stratégiques de Pôle emploi pour la pèriode (2015-2018). Cette convention réaffirme l’objectif d’accélérer le retour et l’accès à l’emploi, avec une attention particulière pour le chômage de longue durée et récurrent, et d’améliorer la satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises.

Un marche de l'emploi en forte évolution, un fort besoin en recrutement, une approche pertinente

Le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories a baissé de 1% en BFC.
Fin décembre 2017, il y avait 124 880 demandeurs d’emploi en cat A, soit -4% en un an en BFC , contre 0,5% au niveau national 216 320 demandeurs d’emploi en cat ABC, soit + 0,9% en un an en BFC contre +2,7% au niveau national.

L’intérim et les contrats courts sont en hausse, les déclarations préalables à l’emploi augmentent... donc pour résumer, tous les marqueurs sont au vert.

A ce contexte favorable, Pôle emploi voit le taux de satisfaction des demandeurs d'emploi concernant le suivi dont ils bénéficient passer à 73% (source IPSOS).

Les outils de la satisfaction : Un site internet pour aller plus vite, des conseillers pour aller plus loin.

Pôle emploi, tenant compte des usages du numérique (88% des demandeurs d'emploi utilisent internet pour rechercher un emploi) a développé des services numériques pour rendre ses services plus accesibles et plus efficaces. Néanmoins, des conseillers restent disponibles pour accompagner les demandeurs d'emploi n'ayant pas accès au numérique (1 demandeur d'emploi sur dix n'utilise pas le numérique). 
D'autre part, face à un marché du travail en évolution permanente - d'ici 2030, 60% des métiers ne sont pas connus -  les conseillers Pôle emploi dont la compétence a été renforcée accompagnent plus efficacement les demandeurs d'emploi et les entreprises. Concrètement, la méthode pour répondre à une offre d'emploi ne se fait plus seulement par la qualification mais par les compétences du candidat. Il s'agit de valoriser l'expérience professionnelle et les compétences transverses des candidats. 

76% des entreprises jugent pertinents les profils des candidats préselectionnés par leurs conseillers.

Dans cette stratégie de recherche de compétences, la formation est un élément important du processus de retour à l'emploi, 25 812 formations ont été prescrites aux demandeurs d’emploi en 2017.

 Pôle emploi Bourgogne Franche-Comté

BAROMÈTRE NATIONAL BVA* : SATISFACTION GLOBALE EN FORTE HAUSSE

 

Et chez les entreprises ?

Dans un contexte de reprise économique, qui se traduit par une forte augmentation des besoins en recrutement, +28,1% en 2017, malgré les tensions dues au manque de candidats dans certains secteurs comme l'hôtellerie, le batiment et les travaux publics par exemple, le taux de satisfaction des entreprise concernant le traitement de la dernière opération de recrutement par Pôle emploi est de 67.6%. 90,9% des offres d’emploi ont été satisfaites par Pôle emploi en 2017 contre 84,6% en 2016, et ceci grâce à une stratégie qui a fait ses preuves.

- approche compétences
- expérimentation offre de service dédiée aux TPE/PME
- mobilisation des conseillers dédiés à la relation entreprise

 

Les ambitions 2018

Continuer et accentuer les efforts sur le tryptique "un emploi, une formation, une compétence" seul capable aujourd'hui de permettre un retour à l'emploi durable.

"27000 demandeurs d’emploi vont être accompagnés en BFC en ciblant les premiers niveaux de qualification dont 6000 formations dans le cadre du Plan emploi compétence... Faire face à un enjeu qui va s'amplifier avec l'augmentation des demandes d'embauche des entreprises qui veulent une réponse immédiate à leur besoin d'embauche. Pole emploi doit anticiper pour répondre aux besoins des entreprises. Mais nous devons aussi faire sortir les demandeurs d'emploi du chomage longue durée"

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

En 2017, Xavier Mirepoix ne promet pas la lune.
Après un bref rappel des réalisations les plus marquantes de...
Crossject, modèle économique innovant du futur
Installée depuis 15 ans à Dijon, l’entreprise Crossject a...
Marchés publics : la CGPME 21 et la FRTP Bourgogne veulent dialoguer avec les élus locaux.
Suite à certaines critiques parues dans la presse sur la qualité...
Invest in Côte-d'Or, au service des entreprises et collectivités.
Avec son équipe dédiée, au service...
La CCI Côte-d'Or, acteur du développement local
En signant avec la ville de Quétigny et ENGIE deux conventions portant...
La CCI Côte-d'Or travaille pour le bien-être des dirigeants et le soutien des territoires
Xavier Mirepoix, Président de la CCI Côte-d’Or, et...
Pourquoi une CGPME Bourgogne Franche-Comté ?
Benoît Wilot, président de la CGPME Côte-d'Or, nouveau...
bourseauxstages21.fr
La Bourse aux stages de Côte-d'Or, portée par la Chambre de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *