E-commerce ou commerces de proximité, la Loi doit être la même pour tous

Benoît WILLOT, Président CPME Côte d’Or et Bourgogne Franche-Comté et Gilles BASTE, Président de la  Section Commerce de la CPME 21, au nom des dizaines de milliers de commerçants indépendants qu'elle réunit, interpellent l'Etat, principal actionnaire de la Poste. 

Communiqué CPME

E-commerce ou commerces de proximité, la Loi doit être la même pour tous

Les commerçants de proximité subissent de plein fouet l'explosion de la fiscalité locale encore accentuée par la récente révision des bases locatives. A l'instar de celles portant sur l'accessibilité des personnes handicapées, les normes et les règles sont de plus en plus contraignantes.

Dans le même temps les géants du e-commerce échappent à toutes ces contraintes. La grogne monte chez les commerçants de proximité face à ce qu'ils considèrent comme d'injustes distorsions de concurrence couvertes, et parfois même encouragées, par les pouvoirs publics qui acceptent, par exemple, que ces multinationales soient en pratique quasiment exonérées d'impôts sur les sociétés.

Dans ce contexte, l'annonce par Chronopost de la mise en place de livraisons de colis le dimanche à la demande notamment d'Amazon, géant américain de l'e-commerce, est la goutte d'eau qui risque de faire déborder le vase. La loi régule l'ouverture dominicale des commerces, elle doit s'appliquer à tous. Amazon ne peut s'en affranchir avec la complicité de Chronopost.

À cet égard, la CPME souhaite que la Poste et sa filiale Chronopost, prennent conscience de leur responsabilité et respectent les obligations légales qui sont les leurs en matière d'aménagement du territoire. Se désengager progressivement des points Poste, si utiles aux commerçants à travers toute la France et en particulier en zones rurales, tout en faisant la courte échelle aux géants du e-commerce n'est pas admissible.

Benoît WILLOT, Président CPME Côte d’Or et Bourgogne Franche-Comté et Gilles BASTE, Président de la  Section Commerce de la CPME 21, au nom des dizaines de milliers de commerçants indépendants qu'elle réunit, entendent donc interpeller l'Etat, principal actionnaire de la Poste. 

 

 

Communiqué CPME

E-commerce ou commerces de proximité, la Loi doit être la même pour tous

Les commerçants de proximité subissent de plein fouet l'explosion de la fiscalité locale encore accentuée par la récente révision des bases locatives. A l'instar de celles portant sur l'accessibilité des personnes handicapées, les normes et les règles sont de plus en plus contraignantes.

Dans le même temps les géants du e-commerce échappent à toutes ces contraintes. La grogne monte chez les commerçants de proximité face à ce qu'ils considèrent comme d'injustes distorsions de concurrence couvertes, et parfois même encouragées, par les pouvoirs publics qui acceptent, par exemple, que ces multinationales soient en pratique quasiment exonérées d'impôts sur les sociétés.

Dans ce contexte, l'annonce par Chronopost de la mise en place de livraisons de colis le dimanche à la demande notamment d'Amazon, géant américain de l'e-commerce, est la goutte d'eau qui risque de faire déborder le vase. La loi régule l'ouverture dominicale des commerces, elle doit s'appliquer à tous. Amazon ne peut s'en affranchir avec la complicité de Chronopost.

À cet égard, la CPME souhaite que la Poste et sa filiale Chronopost, prennent conscience de leur responsabilité et respectent les obligations légales qui sont les leurs en matière d'aménagement du territoire. Se désengager progressivement des points Poste, si utiles aux commerçants à travers toute la France et en particulier en zones rurales, tout en faisant la courte échelle aux géants du e-commerce n'est pas admissible.

Benoît WILLOT, Président CPME Côte d’Or et Bourgogne Franche-Comté et Gilles BASTE, Président de la  Section Commerce de la CPME 21, au nom des dizaines de milliers de commerçants indépendants qu'elle réunit, entendent donc interpeller l'Etat, principal actionnaire de la Poste.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Suramortissement des investissements : une vraie bonne mesure !
Le Premier Ministre a annoncé ce matin un plan visant à stimuler...
Les propositions de la CGPME pour créer de l'emploi
La CGPME formule un éventail de propositions pour favoriser...
Les mesures pour l'emploi dans les TPE-PME
Tenant compte du constat que les TPE/PME s’inscrivent au cœur de...
A chacun son pacte !
Point de vue de Benoît WILLOT, Président de la CGPME Côte...
CGPME Côte-d'Or, convention annuelle
Sous le thème RASSEMBLONS NOUS, la CGPME Côte-d'Or organise...
CGPME Côte-d'Or, une convention sous le signe d'un optimisme raisonné.
Sous le thème RASSEMBLONS NOUS, la CGPME Côte-d'Or a...
Marchés publics : la CGPME 21 et la FRTP Bourgogne veulent dialoguer avec les élus locaux.
Suite à certaines critiques parues dans la presse sur la qualité...
Convention de partenariat entre l'association 100 000 entrepreneurs et la CGPME bourgogne
La CGPME - Confédération Générale des petites et...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *