CEBFC : bons résultats malgré un climat maussade

CEBFC : bons résultats malgré un climat maussade

Contact :

A propos de la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté : La Caisse d'Epargne de Bourgogne-Franche Comté est une banque coopérative régionale au service du développement économique et social de ses territoires. Grâce à une situation financière solide, 1.3 milliards d'euros de fonds propres, elle poursuit un développement ambitieux. Ses 1750 collaborateurs, à travers 226 agences et 6 centres d'affaires, mettent chaque jour leurs compétences et leur expertise au service de plus de 1.1 million de clients.
Pour plus d’informations : www.caisse-epargne.fr


Cette semaine, la Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté (CEBFC) présentait ses résultats et perspectives (1) pour la période 2016-2017. Grâce à de bons résultats de la banque malgré un contexte morose et un renforcement de son ancrage territorial, les têtes pensantes composant le directoire bénéficient de la confiance renouvelée du Conseil d’orientation et de surveillance.

Autour de Jean-Pierre Deramecourt, président du directoire, c’est un aéropage 100 % masculin -  Philippe Boursin (pôle finances), Fabien Chauve (pôle communication), Thierry Lagnon (pôle banque de détail) et Pierre-Yves Scheer (pôle banque de développement régional) - qui vient de dévoiler les résultats de la Caisse d’Epargne Bourgogne Franche-Comté.

Dans un contexte peu favorable à la banque – baisse des taux et donc des marges - , la CEBFC affiche un produit net bancaire de 337,7 millions d’euros en 2016 (316,3 M€ en 2012), ainsi qu’un ratio de solvabilité (pour faire simple, le rapport entre les fonds propres réglementaires de la banque et les risques liés au crédit, au marché et les risques opérationnels, soit la capacité de la banque de faire face en cas de crise) en progression (19,48 % en 2016 contre 17,12 % en 2012). Le coefficient d’exploitation (les charges divisées par le produit) est lui en baisse (passant de 2012 à 2016 de 68,4 % à 62,6%) dans un contexte général « de maintien du secteur bancaire » assure Jean-Pierre Deramecourt. De bons chiffres à pondérer par le contexte régional : la  région Bourgogne Franche-Comté se place en avant-dernière position des régions françaises quant à son PIB (- 0,4 % en moyenne annuelle), juste devant la région Grand Est (- 0,3%) quand la région Ile-de-France caracole à + 1,7 %. Vous avez dit inégalités territoriales ?

 

Crédit immobilier : c’est de la dynamique !

Dans le détail, la CEBFC se permet de faire mieux que le groupe Caisse d’Epargne en parts de marché de crédits immobilier (14,9 % en région contre 12,7 % au niveau national), dans un marché très dynamique : du fait de la baisse des taux, nombreux ont été les clients à renégocier leurs crédits.  Dans un contexte de crédits à taux plus faibles, ces bons chiffres tiennent donc à un volume de crédits plus importants que l’on peut attribuer à une politique commerciale offensive : « Nous avons tenu une stratégie volontaire autour du financement », confirme Thierry Lagnon. Ainsi, la CEBFC affiche 30 à 35 % de primo-accédants, et se place bien sur le secteur des prêts réglementés.

 

Epargne : le livret A devient un plan B…

Autrefois sacro-saint, avec des taux d’épargne intéressants pour les ménages, le livret A (rémunéré à 0,75%) ne fait plus recette : la part de marché de la CEBFC diminue régulièrement depuis 2013 (passant de 12,9 % à 12,1 % l’année dernière) : c’est toujours mieux qu’au niveau national (10,2 %) et c’est tout de même 10 mds d’€ d’encours de dépôt.

 

Et la région alors ?

Pour Pierre-Yves Scheer, la CEBFC reste « un gros financeur des collectivités locales » et de fait l’encours crédits de la Banque de développement régionale affiche une progression de +12 % entre 2012 (2 647 M€) et 2016 (2 976 M€). Dans le détail, le crédit aux entreprises est de 818 M€ et 1 578 M€ aux collectivités en 2016. La CEBFC est désormais la banque d’une Petite entreprise sur 4, d’une moyenne entreprise sur 2, d’une grande entreprise et d’une collectivité locale sur 2.

La CEBFC concrétise son engagement en entrant dans le capital de sociétés, s’associe à des projets d’immobilier d’entreprises (immeubles d’activités), s’engage dans sa structure d’appui aux entreprises en difficulté (BDR Avenir) et a noué des partenariats avec les pôles de compétitivité de la région (auto, nucléaire, agroalimentaire, nucléaire, biotechnologies). Les discussions se poursuivent avec les partenaires depuis l’annonce le 22 avril dernier des grands contours de la place financière régionale destinée à dynamiser l’économie de la Bourgogne Franche-Comté. Enfin la CEBFC est la banque régionale qui accorde le plus de micro-crédits.

 

Vote de confiance

Antoine-Sylvain Blanc, président du Conseil d’orientation et de surveillance de la CEBFC, a pour sa part relevé le contexte économique et démographique morose, doublé qui plus est d’une réglementation accrue sur les banques : pour autant a-t-il souligné, les objectifs d’ancrage territorial (« qui est dans l’ADN de la Caisse d’Epargne ») et de bilan comptable satisfaisant ont parfaitement été atteints : « le directoire a prouvé son efficience, et la confiance règne au sein de la gouvernance ». Cette même confiance renouvelée de la part du COS à l’ensemble du directoire qui devra porter les orientations de la CEBFC cadrées par son plan stratégique 2017-2020.

 

(1) A découvrir dans l'article CEBFC : l'avenir se conjugue au présent sur le site de l’Echo des communes

 

 

Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Caisse d'Epargne de Bourgogne Franche-Comté réduit son empreinte énergétique.
Consciente de sa responsabilité au regard de l’environnement, la...
Le Crédit Agricole innove avec la signature électronique
Pionnier dans le domaine de la signature électronique, le Crédit...
Invest in Côte-d'Or, au service des entreprises et collectivités.
Avec son équipe dédiée, au service...
La CCI s'engage pour la vitalité des territoires
Acteur majeur du monde économique et partenaire des entreprises, la...
Avec Copilot et Alizé la CCI Côte-d'Or accompagne les entrepreneurs
A l’occasion du 19e Trophée des Managers et pour sa...
La CCI Côte-d'Or, clé de votre réussite ?
Xavier Mirepoix, président de la CCI de Côte-d'Or, est allé...
Voter pour les CCI, c'est voter pour le développement économique.
Du 20 octobre au 2 novembre 2016, 2,9 millions d’entreprises sont...
Jean-Pierre Deramecourt (CEBFC) : la banque au plus près du territoire !
Nommé président du Directoire de la Caisse d’Epargne de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *