Les TPE : petites par la taille, grandes par leur bilan !

Les TPE ou Très Petites Entreprises représentent 20 % de l’emploi salarié en France. Souvent nées d’une passion de leur créateur, elles ont davantage de chances de durer si elles sont bien accompagnées. Ce « parrainage », c’est le rôle de BGE qui organise jusqu’au 1er avril sa deuxième semaine des TPE.

Grand soleil, vent faible, visages radieux : l’aérodrome de Darois était le cadre parfait pour accueillir quatre entrepreneurs ravis de partager leur jeune expérience de patrons de TPE dans le cadre de la deuxième semaine des TPE organisée par BGE, réseau associatif d’aide à la création d’entreprises. Quatre expériences très diverses mais qui ont un point commun : pour durer, il faut savoir s’entourer !

BGE PerspectivesAir Projet existe depuis juin 2015. Son créateur a reçu le prix Jeune Talent BGE en 2016.

 

C’est chez Air Projet, l’entreprise d’Anthony Bézard, qu’a eu lieu cette rencontre entre élus, entrepreneurs et membres des BGE de la grande Région. Après une formation comme ingénieur aéronautique c’est à Darois, dans l’entreprise qui est aujourd’hui sa voisine, qu’il accomplit son stage de fin d’études : la construction de toutes pièces d’un avion de voltige. Après quelques années comme salarié, l’envie lui vient de « prendre son envol », heureuse expression en l’occurrence.

Air Projet est né en juin 2015, avec trois types d’activités : maintenance d’avions particuliers, bureau d’études pour la conception de modèles et modification clé en main d’avions, une compétence unique en France, d’autant que l’avion est livré prêt à voler car Anthony est également pilote et peut effectuer des vols de réglages sur les (très beaux) modèles, souvent anciens, qu’on lui confie.

Installé à ses débuts à Hope, la pépinière de start-up, Anthony commence seul, avec beaucoup de déplacements puis a l’opportunité de s’installer sur l’aérodrome, de travailler avec un élève de mastère en alternance pendant deux ans, puis il y a un mois de faire sa première embauche en la personne de Nathan, mécanicien. « Dans un milieu très fermé, indique Anthony, j’ai l’habitude de dire qu’il faut dix ans pour faire sa réputation et une seule erreur pour la défaire. C’est une remise en cause quotidienne. » Accompagné depuis ses débuts par la BGE, Anthony a pu se former en gestion d’une entreprise (chose à laquelle un salarié ne s’intéresse pas et pour cause!), présenter un business-plan solide aux banques ce qui crédibilise la demande. « Et quand le banquier m’a demandé ce que je mettais dans la balance pour garantir mon prêt, je lui ai répondu que j’abandonnais une carrière de salarié sans risque. Il m’a suivi ! » Lauréat du concours Jeunes Talent BGE, Anthony Bézard avec Air Projet semble promis à de longues heures de vol...

Une reprise toute en douceur

Tout autre expérience pour Isabelle Bidault qui a repris « Le Perruquier » à Dijon. Elle y commercialise non seulement des perruques, mais aussi des accessoires et des produits de beauté formulés pour les patientes soignées en radiothérapie et chimiothérapie. Cette autodidacte, ancienne vendeuse dans le secteur des loisirs créatifs a saisi l’opportunité de reprendre Le Perruquier qui existait depuis 2000 à Dijon et dont la patronne prenait sa retraite. Son premier soin a été de remettre de la couleur à sa vitrine, et son credo tient en plusieurs mots : « L’écoute, la bienveillance, la disponibilité, la bonne humeur ». L’idée est de proposer à sa clientèle qui traverse des périodes difficiles du fait de la maladie un moment de répit, d’attention et transformer une épreuve en un moment pour soi. « Je n’aurais pas pu faire ce métier à 20 ans », estime Isabelle.

Accompagnée par BGE, Isabelle a pu elle aussi constituer un business plan et être reçue avec bienveillance par les banques. D’où l’importance d’être bien conseillé et épaulé dès le début !

« L’accompagnement est primordial a pour sa part souligné Thierry Ovize, président de BGE Perspective (qui opère sur la Côte d’Or, la Saône-et-Loire et l’Ain). Il est prouvé qu’une entreprise accompagnée a beaucoup plus de chance d’être pérennisée après trois ans d’activité que les autres. » Or le réseau de TPE est un maillon essentiel de l’économie locale : « Non délocalisables, elles sont aussi les pionnières de l’économie circulaire. » Sur le territoire nationale, les TPE représentent plus de deux millions d’entreprises soit 20 % de l’emploi salarié : c’est quasiment autant que les Entreprises de Taille Intermédiaire (21%) ! Un diagnostic partagé par les élus présents : la députée Kheira Bouziane, Océane Charret-Godard (vice-présidente de la Région en charge de la recherche et de l’enseignement supérieur), Jean-Claude Lagrange (vice-président de la Région) en charge du développement économique, François-Xavier Dugourd (vice-président du Conseil départemental de Côte d’Or), Dominique Grimpret (vice-président au Grand Dijon en charge des PME).

 

Les deux autres entrepreneurs présents étaient : Ali Soumaré (Sekhem Studio, atelier de réalité virtuel à Besançon) et Stéphanie Rohaut (Drones performances et consulting, à Pougues-les-Eaux)

 

BGE
Les entrepreneurs témoins : Anthony Bézard, Isabelle Bidault, Stéphanie Rohaut et Ali Soumaré

 

 BGE
Jean-Claude Lagrange, Kheira Bouziane et Anthony Bézard

 Thierry Ovize, directeur de BGE Perspectives
Thierry Ovize, directeur de BGE Perspectives

 

Rédaction : Emmanuelle de Jesus
Agence ProScriptum
03 80 75 87 37 | proscriptum.presse@gmail.com
 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

BIFI : L'exemple d'une entreprise locale
L'entreprise BIFI est née de l'idée de son actuel...
17ème édition du concours TALENTS BGE de la création d'entreprise : c'est parti !
Les porteurs de projet et nouveaux entrepreneurs ont jusqu’au 30 avril...
Suramortissement des investissements : une vraie bonne mesure !
Le Premier Ministre a annoncé ce matin un plan visant à stimuler...
La CCI de Côte d'Or délocalise ses réunions de bureau
La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’or se...
VENTE-PRIVEE MIAM MIAM.
VENTE-PRIVEE crée près de 100 emplois en Bourgogne, dans le cadre...
Sensibilisation aux escroqueries bancaires
La CCI Côte-d’Or s’associe au Groupement de gendarmerie...
Atelier "L'importance de la communication"
Dans le cadre des rendez-vous pèriodiques organisés par la CCI de...
Forum Accessibilité - CCI Côte-d'Or
Pour tout savoir sur les évolutions de la réglementation et les...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *