Semur-en-Auxois aime les commerçants

En juillet dernier, le Conseil municipal a voté une aide à l’installation de nouveaux commerçants et artisans dans le quartier historique de Semur. Une mesure innovante qui fait partie d’un dispositif visant à redynamiser le commerce du centre-ville.

L’aide à l’installation en centre-ville de commerçants et artisans ou à la reprise d’une activité votée en Conseil municipal traduit la volonté de la municipalité de faciliter l’implantation de nouveaux commerçants et la diversité de l’activité commerciale.

 

 

 

 

Des actions fortes et très concrètes


Catherine Sadon, maire, explique les raisons qui l’ont conduite à mettre en place un programme de mesures en faveur de la redynamisation du centreville.
« Nous avons la chance de bénécier d’un patrimoine riche qu’il faut protéger et valoriser. Et la richesse de nos rues est aussi créée par les commerçants qui les animent. Il est donc essentiel pour nous, municipalité, de faire vivre un commerce de centre-ville attractif.


Et cela passe par des actions fortes, ecaces et très concrètes qui illustrent notre volonté de construire un véritable projet de ville... ».
Les opérations « Fonds Façade » pour aider à la rénovation des façades, l’opération programmée d’amélioration de l’habitat, le eurissement avec l’installation de bacs à eurs, l’organisation de manifestations en complément des Fêtes médiévales, la fête nationale du 14 juillet et son bal, les marchés nocturnes de l’été, les festivités de fin d’année avec la patinoire sont autant d’actions visant à créer un souffle nouveau.
La liste se poursuit avec le local loué par la municipalité rue Buon. Il permet de créer des animations ponctuelles en été et à Noël et est également mis à disposition de particuliers pour accueillir des expositions temporaires.


Une subvention de 2 000 €


Parmi ces mesures, l’aide à l’installation est un dispositif tout à fait innovant. Il prévoit l’attribution d’une subvention de 2 000 € (sous certaines conditions) pour le loyer professionnel, et a déjà séduit des porteurs de projets.


Six mois après le vote de la décision, deux nouveaux commerces ont déjà bénécié de cette aide.
Jonathan Daumerie et Jean-Pascal Champrenault, co-gérants du magasin d’informatique Helixis, se sont installés dans un local vide de la rue de la Liberté en mai dernier. Et Vincent Mazon et Vincent Charlot ont repris la boucherie-charcuterie de la place Notre-Dame.


Un troisième porteur de projets éligible à cette aide se profile. Muriel Ponzo, artisan sellier harnacheur-sellier maroquinerie, est en cours d’installation d’une boutique et d’un atelier.


Forte de ce premier bilan, la municipalité envisage de poursuivre les actions en s’appuyant sur le dialogue instauré avec les commerçants au cours de rencontres régulières. La mise en place d’une nouvelle signalétique, l’aménagement de la place Notre-Dame sont à l’étude, une réexion concernant le stationnement sera lancée.

 


Semur-en-AuxoisANIMER, VALORISER POUR DYNAMISER
Les « Halles » de la rue Buffon

 

Dans le cadre de sa politique de développement de l’activité et de dynamisation du centre-ville, la municipalité n’a de cesse d’innover en matière d’animations.


Son idée de louer un magasin vide de la rue Buon lui a permis d’organiser divers rendez-vous gourmands et culturels et de mettre le savoir-faire local à l’honneur : la « Maison du Père Noël » en 2014, la « Maison de l’Artisanat » en même temps que les Marchés nocturnes durant l’été dernier, et fin 2015, les « Halles ».


Décoré par l’Union commerciale et artisanale de Semur, l’espace est mis à la disposition d’artisans d’art et de producteurs locaux qui en protent pour faire la démonstration de leurs talents et proposer des dégustations de leurs productions.


Durant tout le mois de décembre, on y trouvait tailleur de pierre, mosaïste, sellier ainsi quedivers métiers de bouche.


Cette « boutique » est également mise à disposition des personnes souhaitant organiser une exposition.

 

 

 

 

 


L’aide à l’installation


Bénéciaires
• Entreprises artisanales ou commerciales en situation de création ou de reprise d’activité ou d’un local à usage commercial.


Opérations éligibles
• Location d’un local situé dans le périmètre destiné à l’exercice d’une activité artisanale ou commerciale.
• La part éligible du loyer considérée à la subvention est limitée au montant de la partie professionnelle du local, hors charges.


Entreprises éligibles
• Sont éligibles les entreprises commerciales, artisanales, individuelles ou sociétaires, inscrites au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers. 


• Sont exclues du champ d’intervention : les professions libérales, les agences immobilières, bancaires ou d’assurances, les sociétés civiles immobilières.


Montant de l’aide
• Plafonnée à 2 000 €/an dans la limite du montant annuel HT du loyer à usage professionnel acquitté par le bénéciaire.

 

 


Ce qu’ils en pensent...

 


Semur-en-AuxoisJonathan Daumerie et Jean-Pascal Champrenault ont ouvert les portes d’Helixis, leur magasin d’informatique le 31 mai dernier. Originaires de Saulieu et tous deux âgés de 28 ans, ils ont choisi de s’installer
à Semur après avoir trouvé un local vacant rue de la Liberté. Ils sont très satisfaits de l’aide qu’ils y ont trouvée. « L’aide de la municipalité nous a été très précieuse lors de notre installation. Elle nous a accompagnés dans nos démarches d’installation au niveau de l’urbanisme notamment, et nous a permis de prendre de nombreux contacts. Elle nous a attribué une aide nancière d’un montant de 2 000 €. Cette subvention est bien tombée pour contribuer à payer notre loyer qui est assez élevé. Cela nous a permis d’investir dans un drone... que nous tenons à la disposition de la mairie si besoin. Un juste retour des choses. »

 

 

 

Semur-en-AuxoisVincent Mazzon et Vincent Charlot sont installés place Notre-Dame depuis le 1er mars 2015. Ce sont eux qui ont repris la boucherie-charcuterie qu’ils ont baptisée « La Collégiale ». Ces deux boucherscharcutiers-
traiteurs de 31 et 41 ans, qui bénécient déjà d’une belle notoriété, ne regrettent pas leur choix d’avoir quitté Venarey-Les Laumes pour Semur. Et ils témoignent volontiers de l’aide apportée par la municipalité lors de leur installation. « Les services de la ville nous ont permis de gagner du temps en nous accompagnant dans les démarches qui sont assez lourdes. Et l’aide de 2 000 € est arrivée à point pour nous aider dans le paiement de nos loyers. C’est une bonne mesure pour attirer de nouveaux commerces, et on ne la trouve pas partout ». Les deux associés dont l’un a fait son apprentissage chez Baroiller, sont bien partis pour perpétuer la tradition du lieu.

 

 

 

Semur-en-AuxoisMuriel Ponzo est artisan sellier harnacheur, sellier maroquinerie et envisage d’ouvrir boutique et atelier rue du Rempart dans les mois à venir. « L’été dernier, j’ai participé à l’animation de la Maison de l’Artisanat
et aux Marchés nocturnes organisés par la municipalité. J’ai pu montrer mon savoirfaire et ainsi me faire connaître. Je me suis rendue compte que ma clientèle n’est pas celle du milieu du cheval très peu
présente ici. J’ai eu beaucoup de demandes, notamment de touristes, pour la maroquinerie, les sacs, les ceinturons... ». Muriel envisage donc de prendre ce paramètre en compte en adaptant son ore à la
demande. Elle va déposer un dossier et espère bénécier de l’aide à l’installation de la mairie. « Un véritable coup de pouce » pour réussir sa reconversion professionnelle et que tout soit prêt en avril pour la boutique et en septembre pour son pôle de formation.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Invest in Côte-d'Or, au service des entreprises et collectivités.
Avec son équipe dédiée, au service...
Avec Copilot et Alizé la CCI Côte-d'Or accompagne les entrepreneurs
A l’occasion du 19e Trophée des Managers et pour sa...
La CCI Côte-d'Or, clé de votre réussite ?
Xavier Mirepoix, président de la CCI de Côte-d'Or, est allé...
Voter pour les CCI, c'est voter pour le développement économique.
Du 20 octobre au 2 novembre 2016, 2,9 millions d’entreprises sont...
DORAS, le leader régional de matériaux au service des territoires du Grand-Est
Avec 60 agences régionales, dont 11 en Côte d’Or,...
Commerce de proximité, Carrefour Contact ouvre ses portes à Saint-Julien.
La Communauté de Commune Norge et Tille a ouvert ce mercredi 22 mars...
La CCI s'engage pour la vitalité des territoires
Acteur majeur du monde économique et partenaire des entreprises, la...
Je ne nie pas... le dynamisme du coeur de ville !
Par Danielle Juban, adjointe au maire de Dijon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *