2015, un véritable tournant pour les véhicules électriques, 2016 prometteur...

2015, un véritable tournant pour les véhicules électriques, 2016 prometteur...

Contact :

.


Avec 526 voitures électriques (VE) et hybrides rechargeables (VHR) immatriculées en Bourgogne en 2015, les ventes font un bond de 67% en un an. On peut l’expliquer par une offre de plus en plus large, des aides à l’acquisition et une intégration de la mobilité électrique dans les modes de vie.

 

 

 

 

 

 

 

width=500

 

Les clés du succès

- Des modèles électriques de la citadine, à la sportive en passant par l’utilitaire.
- Des offres compétitives grâce aux aides gouvernementales (entre 6 300 et 10 000 euros).
- De gros efforts ont été faits par les constructeurs : offre mobilité, esthétique et fiabilité des VE...
- Des politiques en amont des ventes : accompagnement du client, essais, étude des besoin : ceux qui franchissent le pas de l’électrique, ne reviennent jamais en arrière.
- Hier on achetait une électrique pour le côté écologique, aujourd’hui on achète un concept dans l’air du temps.

 

Quel est le profil de l’électromobiliste bourguignon ?
- des actifs périurbains (soit des couples, soit des hommes)
- entre 35 et 55 ans
- qui utilisent ce véhicule comme seconde voiture (pour se rendre au travail par exemple) ou comme voiture de société (aspect image).

 

Et pour l’avenir ?
Augmentation de l’autonomie des batteries, amélioration des performances des infrastructures de charge, augmentation du nombre de bornes sur l’espace public, version électrique de modèles déjà existants sont autant d’améliorations auxquelles le consommateur peut s’attendre dans les 2 à 3 prochaines années.

 

Et les vélos à assistance électrique (VAE), on en parle ?
On constate une augmentation significative des ventes de VAE que ce soit dans la section urbaine ou sportive. Ainsi en 2014, il s’est vendu 5000 VTT électriques et 77 000 VAE soit une progression de 30%.

 

 

 

width=700

Résultats d’une étude menée par BME entre le 15 janvier et le 29 janvier 2016 auprès du Groupe Guyot (Renault), du Groupe Savy21 (BMWi), du Groupe SAD (Nissan) et du fabriquant dijonnais Lapierre (pour les données sur les VAE).

 

 

BME est une association qui promeut la mobilité électrique sur le territoire de la Bourgogne Franche Comté. L’association regroupe 55 acteurs du secteur afin d’échanger sur les bonnes pratiques en matière de déplacement en véhicules électriques. BME a avant tout un rôle pédagogique envers les professionnels mais aussi les particuliers.

 

 

www.bme.asso.fr

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Rouler propre en faisant des économies et même gagner de l'argent en produisant soi-même son électricité ?
C'est possible, grâce à des solutions innovantes proposées...
Le bilan d'EDF 2013 en Bourgogne.
La performance industrielle du groupe EDF pour l'année 2013, a...
Bilan 2014 EDF en Bourgogne
Le groupe EDF, acteur majeur de la transition énergétique en...
La bécane à Jules lance sa campagne de financement participatif.
Née de la volonté de promouvoir l’usage du vélo en...
BMW Chenôve et GrDF présentent le Rooftop gaz naturel à rafraîchissement adiabatique du site BMW
 
ELISE, le nouveau service pour recycler les papiers
Actuellement, environ 500 000 tonnes de papier ne sont pas recyclés dans...
Bilan 2015 EDF en Bourgogne-Franche-Comté
Pour être en phase avec la nouvelle organisation des régions, le...
Opération Lean & Green : faire des économies en réduisant les gaspillages
La CCI Côte-d'Or invite les entreprises industrielles à participer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *