Marchés publics : la CGPME 21 et la FRTP Bourgogne veulent dialoguer avec les élus locaux.

Suite à certaines critiques parues dans la presse sur la qualité des prestations des professionnels du bâtiment, Benoît WILLOT, Président CGPME Côte d’Or, les Membres du Conseil d’Administration CGPME Côte d’Or et Vincent MARTIN, Président de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne, ont exprimé leur volonté de rencontrer les élus locaux afin de réouvrir le débat selon le modèle du Small Business Act. Ils souhaitent  mettre sur la table les causes de ces problèmes et trouver une solution.  

 

 

 

 

 

Le contexte

 

La commande publique représente 70% du marché des travaux publics et 30 % du marché du bâtiment. Cependant, dans un contexte économique en crise, face aux dotations de l'état qui diminuent, le marché de la commande publique se réduit et les prix baissent, les entreprises sont fréquemment contraintes de vendre à prix coûtant  et parfois perdent de l'argent afin de faire tourner leurs équipes et ne pas licencier. Si rien n'est fait avant la fin de l'année, nous allons perdre 1 500 emplois, rappelle Vincent Martin, aujourd'hui nous sommes dans une impasse, toutes les possibilités légales mises à notre disposition sont maintenant utilisées, nos trésoreries sont au plus bas. Vincent Martin reprend "les appels d'offres des collectivités imposent des prix trop bas, des délais de réponse trop courts, privilégient le prix sur la qualité technique du projet, ne favorisent pas les entreprises locales à égalité avec des entreprises venant d'autres départements…"

 

Bref vous avez compris, rien ne va en ce moment dans le secteur des travaux publics et du bâtiment, aussi les critiques faites par un important donneur d'ordre public dijonnais sur la qualité des prestations, le manque de candidats répondant aux appels d'offres, a en quelque sorte réveillé les vieux démons de la commande publique et de la procédure des appels d'offres.

 

Mais Benoît Willot et Vincent Martin, rappelant le Small Business Act,  veulent trouver une solution aux problèmes. Nous ne nous inscrivons pas dans le négativisme, nous demandons à rencontrer les élus et les permanents pour discuter, nous souhaitons construire une relation positive pour le bien-être de nos entreprises, des salariés et de la vie publique sur notre territoire.

 

Pour ce faire, ils proposent :

 

- que les politiques et les permanents des services publics travaillent avec le monde de l'entreprise dans les commissions d'appel d'offres… un référent du monde de l'entreprise devrait participer aux commissions d'appel d'offres et veiller à la cohérence des choix effectués.

 

- que le critère du prix ne soit pas le critère essentiel pour l'attribution du marché.

 

- un peu de protectionnisme…  il faut favoriser la commande locale… lorsqu'une entreprise locale est à égalité avec une entreprise d'un autre département, priorité devrait être donnée au local. Car comme le précise Vincent Martin, nous et nos collaborateurs consommons localement, payons nos impôts et taxes localement."

 

 

Marchés

 

Eric Boudier, Président de la société Boudier

 

Il y a une rupture entre le monde politique et le monde de l'entreprise

On peut contrairement aux idées reçues éliminer une offre d'un candidat anormalement basse en respectant le code des marchés publics.

En Suisse le marché est attribué à l'offre la plus proche du prix médian.

Le temps de la réflexion des maîtres d'ouvrage est bien plus long que le temps de l'action… nous avons des délais de réponse aux appels d'offre et de réalisation des projets beaucoup trop courts.

Il faudrait arriver à créer un dialogue entre les élus et les permanents des services publics avec les entreprises afin de trouver une solution.

 

Francis Pennequin, Président de la société PENNEQUIN

 

Les entreprises de travaux publics sont vertueuses, par exemple nous avons mis en place un plan avec le Conseil régional de bourgogne afin de former nos salariés au lieu de les licencier.

Dans les appels d'offre, il faut trouver l'équilibre entre le prix proposé et la qualité technique de la prestation.  En effet le critère du prix ne devrait pas être le critère essentiel.

On vend à perte 1 affaire sur trois, mais c'est le prix de la survie et cela nous permet de ne pas licencier. Licencier est un échec pour l'entrepreneur, ensuite l'entreprise doit gagner de l'argent pour se développer et embaucher.

 

Véronique Zéroual, magistrat devant le Tribunal de Commerce

 

Les délais de paiement précipitent l'entreprise affaiblie dans le dépôt de bilan. Alors que la loi prévoit des délais de paiement à 45 jours il n'est pas rare de constater des délais à 90 jours. Le délai moyen constaté est de 80 jours.

Benoît Willot constate que les grands donneurs d'ordre comme Dijon, le Grand Dijon, le Conseil Départemental de la Côte-d'Or, le Conseil  régional de Bourgogne respectent les délais de paiement.

 

Geoffroy Sécula, Président de la branche industrie, directeur de Bourgogne Recyclage

 

J'ai reçu de nombreux appels d'adhérents choqués par les propos tenus contre la profession, pour un cas particulier… les problèmes évoqués proviennent vraisemblablement d'une politique de prix tiré vers le bas.

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Pourquoi une CGPME Bourgogne Franche-Comté ?
Benoît Wilot, président de la CGPME Côte-d'Or, nouveau...
Suramortissement des investissements : une vraie bonne mesure !
Le Premier Ministre a annoncé ce matin un plan visant à stimuler...
Les propositions de la CGPME pour créer de l'emploi
La CGPME formule un éventail de propositions pour favoriser...
Les mesures pour l'emploi dans les TPE-PME
Tenant compte du constat que les TPE/PME s’inscrivent au cœur de...
CGPME Côte-d'Or, une convention sous le signe d'un optimisme raisonné.
Sous le thème RASSEMBLONS NOUS, la CGPME Côte-d'Or a...
La CCI Côte-d'Or travaille pour le bien-être des dirigeants et le soutien des territoires
Xavier Mirepoix, Président de la CCI Côte-d’Or, et...
bourseauxstages21.fr
La Bourse aux stages de Côte-d'Or, portée par la Chambre de...
Job Dating à la Toison d'Or
Le centre Toison d’Or accélère l’accès...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *