Bilan 2014 EDF en Bourgogne

Le groupe EDF, acteur majeur de la transition énergétique en France et en Bourgogne. 2014 est une bonne année pour l’entreprise, avec des résultats opérationnels et financiers solides et une excellente performance des énergies décarbonées. En France, le Groupe a atteint son plus bas niveau historique d’émissions de CO2. Ces résultats sont la preuve que la transition énergétique est, pour EDF, une opportunité.

 

 

 

Le résultat d'EDF repose d’une part sur l’activité nucléaire d’EDF et d’autre part sur son développement dans les énergies renouvelables. En 2014, 30% des investissements de développement du groupe ont été consacrés aux énergies renouvelables.

 

EDF est le premier producteur d’énergie renouvelable en Bourgogne, grâce notamment à la centrale solaire de Massangis et aux 6 centrales hydroélectriques du Morvan.

 

A Chagny, ECOCEA, usine de tri-méthanisation-compostage permet, à la suite de traitement des ordures ménagères, de produire du biogaz. C’est un système d’économie circulaire à l’échelle industrielle.

Depuis quelques mois, la chaufferie bois des Péjoces alimente le nouveau réseau de chaleur du Grand Dijon.

 

Le mix énergétique d’EDF permet de garantir à la France un kWh parmi les plus compétitifsen Europe.

La performance industrielle associée à ce mix énergétique est liée en particulier aux investissements continus sur l’outil industriel que le Groupe réalise depuis plusieurs années.

Si les résultats sont bons en matière de production d’énergie, en particulier décarbonée, ils sont aussi remarquables dans le domaine des économies d’énergie. 

 

316 millions de kWh ont ainsi été économisés en 2014, de manière pérenne : Clubs énergie pour les entreprises, rénovation de près de 2000 logements avec les entreprises de la filière.... Ces actions et la diversité des moyens de production du Groupe en Bourgogne expriment l’engagement d’EDF dans la transition énergétique.

 

Acteur de la solidarité, EDF fait en sorte que l’énergie ne soit pas un facteur aggravant de la précarité. Dans la région, 50 700 familles ont bénéficié du TPN en 2014, le tarif social de l’électricité. EDF et ses partenaires (PIMMS, CCAS...) ont accompagné plus de 250 familles pour les aider à économiser l’énergie.

 

Près de 200 travailleurs sociaux ont participé à des réunions animées par EDF sur les éco-gestes et les dispositifs EDF d’accompagnement des personnes en situation de précarité énergétique.

 

En 2014, le groupe EDF a injecté en salaires et taxes plus de 150 millions d’euros dans l’économie bourguignonne. Avec près de 2000 salariés, le groupe EDF est le 7ème employeur de Bourgogne.

 

EDF mène par ailleurs une politique volontariste et durable en termes d’emploi : 115 recrutementsen 2014en Bourgogne(5764 en France) et 75 contrats d’alternance ( 3500 en France).

 

 

Le groupe EDF, acteur majeur de la transition énergétique en France et présentent de bons résultats

 

Le groupe a connu en 2014 de bonnes performances de production notamment nucléaire avec une très bonne disponibilité des centrales. Les démarches d’économie engagées en interne ont également porté leurs fruits.

Ces performances ont engendré de bons résultats opérationnels et financiers.

 

Malgré un contexte économique peu favorable et une année 2014, la plus chaude depuis 1900, contribuant à une baisse de la consommation d’électricité en France, le chiffre d’affaires a progressé de 1,3 % à 73 milliards d’euros.

 

Le résultat net, c’est-à- dire le profit de l’entreprise, est en hausse de 5,2 % à 3,7 milliards d’euros contre 3,5 en 2013.

 

EDF portent des investissements sans précédent dans les énergies renouvelables.

 

Spécialisée dans les énergies renouvelables, EDF Energies Nouvelles Réparties, filiale du  groupe EDF, est un leader mondial de la production d’électricité  "verte" .

 

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNESActeur majeur de l’éolien terrestre et en mer, et du solaire photovoltaïque, EDF Energies Nouvelles Réparties participe également à l’émergence de nouvelles filières en investissant dans des technologies d’avenir innovantes : les énergies marines (éolien flottant, hydrolienne), et le stockage d’énergie.

 

La filiale du groupe EDF est présente dans 18 pays et poursuit son développement au sein de ses deux zones historiques : l’Europe et l’Amérique du Nord, mais également dans de nouveaux pays émergents.

 

Avec une production de 9,8 TWh d’électricité verte, EDF énergies nouvelles a atteint un chiffre d’affaire de 1 084 millions d’euros.

 

Le nucléaire plus que jamais d’actualité, avec 73 réacteurs en exploitation en France et au Royaume-Uni, EDF est le premier exploitant nucléaire mondial.

 

Le parc nucléaire a connu de bonnes performances de production en 2014. Elles sont dues en premier lieu à la maîtrise des durées d’arrêt des unités de production pour maintenance. Cette réduction s’est effectuée en maintenant la nécessaire sureté et sécurité de fonctionnement.

 

Par ailleurs les centrales ont connu un très faible taux d'indisponibilité fortuite en cours de cycle (2,4%) : c'est la 2ème meilleure performance depuis 2002, obtenue essentiellement grâce à la rénovation d'un certain nombre de grands composants (alternateurs, transformateurs...) et à  la division par 2 en 5 ans du nombre d'anomalies matérielles qui affectent les matériels de production.

 

Le lancement du “grand carénage“, qui bénéficiera aussi aux territoires, est destiné à rénover le parc nucléaire français, à augmenter encore le niveau de sûreté des réacteurs et, si les conditions sont réunies, à prolonger leur durée de fonctionnement.

 

Le montant total des investissements est de l’ordre de 55 milliards d’euros pour les 58 réacteurs en fonctionnement, en France, et devrait être programmé sur une douzaine d’années.

 

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNESEnfin l’autre grande priorité du groupe est le nouveau nucléaire, en relais du parc existant pour permettre d’améliorer la sûreté et de prolonger le bénéfice économique et écologique qu’en tire la communauté nationale.

 

 

Pour préparer notre avenir énergétique, EDF a développé avec AREVA un nouveau type de réacteur - l'EPR (Evolutionary Power Reactor). Sa technologie avancée offre des améliorations sur le plan de la sûreté, de l'environnement et des performances économiques.

 

Le Groupe construit ainsi trois EPR dans le monde : l'un à Flamanville (1 650 MW) en France et les deux autres en Chine à Taishan en partenariat avec CGNPC. EDF envisage également de construire deux réacteurs nucléaires de type EPR à Hinkley Point (Royaume-Uni).

 

 

EDF développe un mix énergétique garantissant une électricité parmi les moins chères d’Europe.

 

Le prix de l’électricité en Franceest un des moins chers d’Europe. Un ménage allemand paye, à consommation égale, son électricité 90 % plus cher qu’un ménage français EDF s’engage à ce que ses coûts internes restent maîtrisés pour que le coût de l’électricité reste le plus bas possible pour soutenir les ménages et l’économie. Cependant, il reste incontournable que les tarifs se doivent de refléter les coûts.                                                  

 

De nouveaux services avec Dalkia et Citelum !

 

Dalkia et Citelum ont rejoint le groupe en juillet 2014. Ils assurent et développent de nombreux services tels que la gestion de réseaux de chaleur alimentés par des sources d’énergies renouvelables et des réseaux d’éclairage public innovant.

 

En Bourgogne, EDF c'est la performance industrielle pour une énergie sûre, disponible, compétitive et décarbonée.

 

 

EDF renforce ses investissements dans de nouveaux moyens de productions !

 

ECOCEA, l’économie circulaire à l’échelle industrielle !

 

ECOCEA est une unité de tri méthanisation qui permet de traiter 75 000 tonnes d’ordures ménagères par an provenant de l’Est du département de Saône et Loire. Deux à trois cents tonnes de déchets sont acheminés chaque jour par camions puis un tri, entièrement automatisé, est réalisé pour extraire les métaux et autres déchets valorisables par ailleurs.

 

La partie restante, composée de déchets fermentescibles est conduite vers un digesteur porté à 55°C. Chaque année, 2,6 millions de Nm3 de biogaz seront produits et injectés après épuration dans le réseau du GRT Gaz. L’usine de fabrication de tuiles, Terreal, située juste à côté utilisera ce biogaz à hauteur de 25% de ses besoins.

 

C’est la première fois en France que l’on injectera du biogaz dans le réseau national. Cette unité, construite et exploitée par TIRU, filiale du groupe EDF, a été décidée et financée par le SMET (syndicat mixte pour l’étude et le traitement des ordures ménagères) basé à Chagny en Saône et Loire. ECOCEA représente un investissement de 40 M€. TIRU va réaliser une deuxième usine de ce type à Bourg en Bresse.

 

 

Après fermentation, la matière résiduelle, appelée "digestat ", sera ensuite mélangée à 8000 tonnes de déchets verts pour permettre de produire 27 000 Tonnes de compost normé à destination de l’agriculture.

 

Cette réalisation s’inscrit pleinement dans la transition énergétique et les objectifs du Grenelle de l’environnement. Les déchets ménagers, qui représentent 515 kg / habitants devront être recyclés à hauteur de 60% en 2025.

 

Chiffres clés :

75 000 tonnes d’ordures ménagères traitées

5 millions de m3 de méthane produits

27 000 tonnes de composte produites

5 000 tonnes d’émissions de CO2 évitées

 

 EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

 

 

Avec la chaufferie bois des Péjoces, EDF met en avant le nouveau réseau de chaleur à énergies renouvelables du Grand Dijon.

 

La chaufferie bois des Péjoces a été inaugurée en décembre 2014 et alimente le nouveau réseau de chaleur du Grand Dijon. D’une puissance de 30 Mégawatt, elle consommera 50 000 tonnes par an de bois-énergie issues des ressources bourguignonnes.

L’utilisation du bois permettra une réduction de 36 000 tonnes d’émission de CO2 par an.

 

Dijon Energies (groupe Dalkia) gère entièrement ce nouveau réseau de chaleur, pour une durée de 25 ans. Ce dernier dispose de deux points de production de chaleur, les Péjoces à l’est, et au nord de la ville, l’usine d’incinération des déchets ménagers du Grand Dijon, complétée par une chaudière gaz pour la gestion d’appoint et de secours.

 

20 emplois ont été créés grâce à l’investissement de 40 millions d’euros pour la construction de la chaufferie des Péjoces. Cela contribue à la dynamique économique du territoire.

 

C’est un projet à long terme puisque la construction d’une nouvelle chaufferie bois, dans le quartier des Valendons,est déjà en cours.

 

Chiffres clés :

30 Mégawatt

50 000 tonnes par an de bois-énergie local

36 000 tonnes d’émission de CO2 par an évitées

 

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

 

 

L’hydraulique du Morvan !

 

Les 6 centrales hydroélectriques EDF du Morvan ont produit, en 2014,  44 millions de kWh, soit l'équivalent de la consommation annuelle d’une ville de 15 000 habitants. Cette production, sans CO2, est particulièrement utile pour répondre aux pointes journalières de consommation.

 

L’année 2014 a été marquée par l’aboutissement d’importants travaux pour renforcer la sûreté et la disponibilité des installations, notamment par le redémarrage du groupe rénové du barrage de Pannecière et la réalisation d’essais de fonctionnement du nouveau clapet de sécurité de la galerie d’amenée d’eau, au barrage de Crescent.

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNESMalgré la période de sécheresse qu’a connue la Bourgogne à l’été 2014, la centrale de Chaumeçon a garanti à la rivière un niveau d’eau permettant de répondre aux attentes des usagers de l’eau, des kayakistes aux pêcheurs, en passant par les touristes.

 

Le partenariat opéré entre les fédérations de pêche de la Nièvre et de l’Yonne, le Parc Naturel Régional du Morvan et EDF, a permis d’améliorer la restauration environnementale des milieux aquatiques sur le bassin de la Cure et du Chalaux.

Dix-neuf dispositifs ont ainsi été réalisés grâce auxquels 17 kilomètres de rivières ont retrouvé leur continuité sédimentaire et piscicole.

 

Chiffres clés :

6 centrales hydroélectriques dans le Morvan

44 Millions de Kwh produits (= une ville de 15 000 h)

19 dispositifs pour assurer la continuité écologique

 

 

La centrale nucléaire de Belleville !

 

La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire constitue un atout essentiel pour répondre aux besoins de la consommation d’électricité en France. C’est un acteur économique essentiel des régions Bourgogne et Centre. En 2014, la centrale de Belleville-sur-Loire a produit 17,8 milliards de kWhsoit l’équivalent de 200% des besoins de la région Bourgogne, ce qui représente plus de 4% de la production nucléaire nationale.

 

L’année 2014 a été marquée par un arrêt programmé de l’unité de production n°1 de mi-juillet à début octobre. Cet arrêt a permis de renouveler un tiers du combustible et d’effectuer des opérations de maintenance et de contrôle sur de multiples matériels situés dans les parties nucléaires et non nucléaires de l’installation.

 

L’ensemble de ces travaux découle des exigences mises en place par EDF pour garantir en permanence un haut niveau de sûreté.

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNESLa sûreté a constitué, cette année encore, la première des priorités pour les équipes de la centrale de Belleville-sur-Loire.

 

En 2014, la centrale a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire2 événements de niveau 1 et 27 événements classés au niveau 0de l’échelle INES.

 

Aucun d’entre eux n’a eu d’impact sur le fonctionnement et la sûreté des installations.

 

En 2014, le respect de l’environnement est au cœur des préoccupations des équipes de la centrale de Belleville-sur-Loire.

 

La centrale a recyclé ou valorisé97% de ses déchets conventionnels.La centrale a renforcé la rigueur et la prise en compte de l’environnement dans ses activités.

 

Tout en continuant à faire de la sûreté la première de ses priorités et à améliorer en permanence ses performances environnementales et de prévention des risques, la centrale de Belleville-sur-Loire se prépare aujourd’hui à de nouveaux défis :

 

Renouveler ses compétences : en 2014, la centrale a ainsi accueilli 73 nouveaux embauchés et les salariés de la centrale ont suivi 109 000 heures de formationsoit 141 heures par sa

 

Développer sa politique territoriale : ainsi, depuis 2010, c’est plus de 27,7 millions d’euros de commandes passées auprès d’entreprises locales des 4 départements limitrophes : Cher, Nièvre, Loiret, Yonne

 

Chiffres clés :

17 milliards de kWh produits (2 fois la consommation de la Bourgogne)

97% des déchets conventionnels recyclés

 

 

Le CETIC, un site unique au monde pour la performance du parc nucléaire !

 

 

Il accueille les exploitants de centrales nucléaires français, parfois étrangers, pour former leurs personnels dans un cadre d'installations réelles (piscine pour rechargement du combustible, par exemple).

 

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNESPrès de 102 000 heures de formation et de qualification ont été réalisées en 2014, dont 51 000 pour développer, valider et qualifier des opérations de maintenance sur les gros composants de l’ilot nucléaire des installations d’EDF et 51 000 heures de formation autour du cycle du combustible nucléaire.

 

Pour répondre aux évolutions des designs des centrales et au soutien de la filière nucléaire, le CETIC a investi plus de 500 000 d'euros dans de nouveaux équipements.

Ces nouvelles installations ont permis augmenter sensiblement le nombre d'heures de formation réalisées.

 

Le CETIC a reçu 2 200 visiteurs, dont 128 visiteurs étrangers, confirmant l'intérêt du savoir-faire de la filière nucléaire française et bourguignonneau-delà de nos frontières.

 

Le CETIC est un site essentiel pour améliorer la sûreté et la disponibilité des centrales à eau pressurisée, et également de contribuer à la réduction de la dosimétrie.

 

Il permet de valider des procédures d'intervention et de nouveaux outillages, en situation réelle, en bénéficiant d'un environnement sécurisé du fait de l'absence de matières nucléaires.

 

Chiffres clés :

102 000 h de formation

2 200 visiteurs

 

 

EDF est un acteur engagé dans les économies d’énergie.

 

Des résultats concrets en matière d’économie d’énergie !

 

EDF poursuit sa politique, initiée depuis de nombreuses années, pour accompagner ses clients dans des actions de réduction de leur consommation d’énergie.

En Bourgogne, les actions menées par EDF auprès de ses clients ont permis d’économiser 316 millions de kWh en 2014, l’équivalent de la consommation annuelle de 46 000 foyers.

 

 

EDF est un acteur engagé auprès de tous les clients.

 

Des clubs pour économiser l’énergie avec les entreprises !

 

 

EDF a développé avec le Réseau pour la Performance Energétique (RPE) une forme innovante de recherche collective d’économie d’énergie et de réduction de l’impact environnemental.

Pendant 3 ans, dix entreprises bourguignonnes se sont réunies chaque trimestre pour partager leurs pratiques, avec un diagnostic annuel d’experts d’EDF.

 

Au total, le premier RPE de Bourgogne a permis d’économiser 10 millions de kWh et 1 880 tonnes de CO2.

6 des entreprises ont choisi de poursuivre l’aventure avec le second RPE qui vise une réduction de 7% de leurs émissions de CO2.

 

Avec la filière du bâtiment pour les partenaires !

 

La formation de la filière est en enjeu crucial pour la rénovation à grande échelle de l’habitat. Le groupe EDF s’est ainsi engagé aux côtés des acteurs de la filière pour former les professionnels. Par exemple, avec la Fédération française du bâtiment Bourgogne, 500 professionnels ont été formés depuis l’origine du programme Feebat en Bourgogne (source FFB).

 

Auprès des collectivités locales !

 

Avec la communauté de communes de l’Autunois, EDF poursuit son partenariat pour la dynamisation des chantiers de rénovations thermiques sur le territoire. A partir des zones de logements à faible performance énergétique, identifiées par EDF, un bureau d’études local a travaillé sur des bouquets de travaux à réaliser, pour des offres compétitives et aisées à mettre en œuvre.

 

400 logements sont prévus pour une rénovation jusqu’en 2018 dans le cadre de l’offre « Rénovez mieux, Rénovez malin ».

 

Une information concrète et pédagogique pour les particuliers

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNESDepuis octobre 2014, les boutiques  EDF de Dijon et Chalon sur Saône organisent les  "ateliers économies d’énergies", moyen pédagogique pour accompagner les clients particuliers dans la maîtrise de leur consommation au sens large.

 

L’électricité, le gaz, l’eau,…grâce à des gestes simples, les participants découvrent comment optimiser leurs dépenses énergétiques.

 

 

Grâce à des vidéos et des quizz, les participants trouvent des réponses et solutions concrètes aux questions que chacun se pose pour diminuer sa consommation.

 

 

EDF participe à la  promotion de la  mobilité électrique.

 

Le groupe EDF et ses filiales est engagé dans le développement de la mobilité électrique en France : autopartages à Nice, Grenoble, Monacco et installation et supervision de réseaux de bornes de charge. En Bourgogne, EDF soutient les initiatives locales (projet Eco rallye d'étudiants de l'ISAT, création de supports pédagogiques avec le CPIE...) et est un membre actif de l'association régionale Bourgogne Mobilité Electrique.

 

A ce titre, EDF en Bourgogne a été partenaire officiel de l'événement "les véhicules électriques font leur 1er tour de Bourgogne" du 17 au 20 septembre 2014. Cette exceptionnelle action pédagogique a permis de rencontrer près de 1000 personnes sur les étapes de Chalon sur Saône, Nevers, Auxerre et Dijon et l'on a recensé près de 70 retombées presse locales et nationales.

 

EDF en Bourgogne a également participé aux travaux d'élaboration du schéma de cohérence régional d'implantation d'infrastructures de charge initié par le Conseil Régional de Bourgogne. 

 

Le 3 juillet, lors des 9ème Assises Centre Ville en Mouvement à Dijon, SODETREL (Groupe EDF) a signé une convention avec José ALMEIDA, Maire de Longvic, pour mettre à disposition un véhicule électrique en auto-partage.  Cet auto partage, en prolongement de l’auto-partage de véhicules thermiques du Grand Dijon, présente l’originalité d’être accessible tant aux services de la ville qu’aux habitants de Longvic.

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

 

 EDF lutte sur le terrain contre la précarité énergétique.

 

Dans la situation de difficultés sociales que connait le pays, EDF agit pour que l’énergie ne soit pas un facteur aggravant dans une situation de fragilité sociale.

Investi dans sa mission et ses valeurs de service public, le groupe EDF va au-delà des textes en multipliant les initiatives pour en renforcer l’efficacité et lutter contre la précarité énergétique.

 

Une organisation dédiée à la solidarité !

 

40 conseillers dédiés à la solidarité sont mobilisés quotidiennement dans l’Est, pour trouver des solutions personnalisées aux clients en difficulté. Dans chaque département, un correspondant solidarité EDF est l’interlocuteur des acteurs sociaux pour la mise en œuvre des actions d’accès à l’énergie et de solidarité.

 

Sur le terrain, avec les services sociaux, les associations, les structures de médiation sociale, 250 familles ont participé à des réunions d’information animées par EDF sur les éco-gestes et les dispositifs EDF d’accompagnement des personnes en situation de précarité énergétique

 

PASS : un nouvel outil au service des travailleurs sociaux !

 

Lancé en septembre 2014, le nouveau portail internet réservé aux travailleurs sociaux connait un démarrage prometteur. Le "PASS", acronyme de Portail d’Accès aux Services Solidarité d’EDF, a enregistré 3000 demandes d’aide financière.

 

Il permet de suivre l’évolution du dossier en temps réel et facilite les échanges entre les travailleurs sociaux et les 380 conseillers Solidarité d’EDF.

Le maillage de différentes actions sur  le terrain est indispensable pour identifier les ménages en difficulté, notamment sur le plan énergétique et les accompagner dans leur recherche de solutions.

 

 

L’aide au paiement !

 
 

50 700 familles ont bénéficié en 2014 du TPN, le tarif social de l’électricité (Tarif de Première Nécessité). Le nombre de bénéficiaires en Bourgogne est en hausse grâce aux efforts d’EDF pour étendre l’application du TPN.

 

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNESEDF apporte également son soutien aux Fonds de Solidarité Logement, une aide apportée par les collectivités pour le paiement des factures d’énergie des ménages précaires.

 

EDF est le plus gros contributeur du FSL en France. En Bourgogne, EDF a contribué en 2014 à hauteur de 382 200 € aux FSL, au profit de 4 315 familles.

 

Depuis 2008, bien avant l’entrée en vigueur de la loi Brottes, EDF a fait le choix de protéger des coupures d’électricité les clients démunis bénéficiant du TPN et les bénéficiaires d’une aide des FSL, entre le 1er novembre et le 15 mars.

En 2015, comme chaque année, EDF a prolongé jusqu’au 31 mars cette trêve hivernale.

 

 

Habiter Mieux ... EDF poursuit son engagement.

 

 

Le 18 décembre 2014, EDF a renouvelé sa participation au programme Habiter Mieux, aux côtés de l’ANAH*, du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, du Ministère du Logement, de l’Égalité des Territoires et de la Ruralité, jusqu’en 2017.

 

Grâce à Habiter Mieux, depuis 2011, les familles en difficultés peuvent recevoir une subvention pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, comme le changement d’une chaudière ou l’isolation des combles, et ainsi mieux maîtriser leurs consommations d’énergie.

 

Fort de son succès, avec plus de 100 000 rénovations engagées à date, le programme se poursuit, toujours sous l’égide de l’Anah, et avec de nombreux partenaires, dont un grand nombre de Collectivités Territoriales qui participent activement au programme.

 

L’implication d’EDF depuis 2011 dans le programme, tant au niveau national que local, est un élément clé de son engagement dans la lutte contre la précarité énergétique. Premier financeur privé du programme – avec 58 % de la contribution  des fournisseurs d’énergie, EDF devrait verser approximativement 30 millions d’euros par an jusqu’en 2017, et ainsi contribuer à l’atteinte de l’objectif annuel de l’ANAH de 45 000 logements rénovés.

 

Les actions de médiation et de détection menées par le PIMMS de Dijon ont permis d’identifier près de 30% des dossiers financés en 2014 sur le Grand Dijon.

ANAH : Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat

 

 

EDF est un acteur engagé dans son territoire.

 

Développement économique local !

 

EDF est membre de plusieurs agences de développement, dont Bourgogne Développement, Entreprendre Bourgogne. EDF participe aux instances régionales d’innovation (Bourgogne Innovation...) et parraine plusieurs prix destinés à valoriser les innovations des PME-PMI dans les territoires de Bourgogne.

 

EDF est membre actif des réseaux Alizé de Beaune, Dijon et de Saône-et-Loire, animés par les CCI. Ce dispositif mobilise de grandes entreprises (EDF, Atol, Savoye Logistic...) qui conseillent et apportent leur expérience à des PME pour les aider dans leur développement.

 

A travers son partenariat étroit avec le Pôle Nucléaire Bourgogne, l’un des deux pôles de compétitivité Bourgogne, EDF soutient une filière en lien avec son cœur de métier, qui emploie 12 000 salariés en région.

 

 

EDF accompagne la solidarité.

 
 

La Mission locale !

 

 

EDF entretient uneproximité avec les collectivités en soutenant les initiatives localesqui servent l’intérêt général et rendent le territoire plus attractif. L’emploi des jeunes participe au développement économique local. C’est pourquoi EDF soutient les actions menées par la mission locale en proposant des visites de sites, des rencontres individuelles pour améliorer les CV et lettres de motivation ou encore des rencontres avec des jeunes salariés du groupe.

.

 La Nuit de l’eau !

 

Tous les ans, les piscines de Bourgogne ouvrent leurs portes pour accueillir la Nuit de l’Eau,à l’initiative de l’UNICEF.

Le Défi EDF créé par EDF en Bourgogne et soutenu par le Comité régional de natation consiste à donner 1 euro à l’UNICEF à chaque longueur nagée par les participants. La totalité des dons récoltés est reversée pour le programme « Wash in school » qui permet l’approvisionnement en eau potable des écoles du Togo.

 

EDF en tant qu’acteur des énergies renouvelables soutient la Nuit de l’Eau vise à sensibiliser au respect de l’eau autour d’animations éducatives, festives, et solidaires.

 

Un Noël pour tous !

 

Cette opération à l’initiative de la ville de Dijon a mobilisé les dijonnais à donner des jouets d’occasion et neufs pour contribuer au bonheur d’un enfant à Noël.

Les jouets collectés ont été distribués par la suite à 1000 enfants de l’agglomération dijonnaise, en partenariat avec des associations solidaires locales. Un moment festif a été élaboré à leur attention avec de nombreuses activités ludiques : un goûter, des jeux et leurs souhaits au Père Noël, enregistrés et retransmis sur France Bleu Bourgogne.

 

 

Entreprise solidaire, EDF est partenaire de l’opération « Un Noël pour tous », aux côtés de la ville de Dijon et de France Bleu Bourgogne, pour qu’à Noël, chaque enfant puisse rêver avec de nouveaux jouets. Avec sa Zoé électrique, EDF a assuré chaque jour le ramassage et le transport des jouets collectés sur le village de Noël.

 

 

Le Handisport en Bourgogne mis en avant.

 

EDF, partenaire de la Fédération Française et du Comité régional Handisport depuis plus de 20 ans, contribue à la promotion et à la pratique du sport pour tous. Le Groupe EDF a soutenu les championnats de France élite de natation handisport le 6 et 7 mars 2015 au bassin olympique du Grand Dijon.

 

Cet événement a été, une fois de plus l’occasion de démontrer au public,  deux grandes valeurs fédératrices : performance et solidarité.

Egalement, EDF Collectivités est partenaire du basket avec l’Elan Chalonet soutient notamment l’équipe handi-basket

 

 EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

 

             EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

 

 

Quatre Centres de Relation Client EDF en Bourgogne sont détentrices du label de Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE).

 

EDF propose à tous ses clients, particuliers, entreprises et collectivités territoriales, un dispositif complet de relation client, qui s’adapte à leurs attentes. EDF a pris le viragedu numérique et propose sur ses sites internet (particuliers.edf.com, edfentreprises.fr, edfcollectivités.fr) et sur ses applications pour smartphones de nombreux services et outils pour simplifier les démarches de ses clients.

 

Le 7 novembre, EDF Commerce a accueilli : Gilles PLATRET, maire de Chalon-sur-Saône

Sébastien MARTIN, président du Grand Chalon  au Centre de Relation Client particuliers d’EDF, à Chalon.

 

 

EDF qui soutiend la culture et le mécénat en Bourgogne est  le grand mécène des climats de Bourgogne !

 

 

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNESGrand mécène Fondateur des Climats de Bourgogne, EDF soutient depuis l’origine le dossier de classement au Patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Dans ce cadre, EDF apporte son expertise dans les domaines de l’énergie liés à la vigne et à la mobilité électrique.

 

Ces compétences doivent renforcer les atouts du dossier dans le domaine du développement durable. Le dossier a été présenté pour homologation par l’Unesco et est actuellement en attente de décision.

 

 

Partenaire des grands musées bourguignons !

 

EDF Collectivités a apporté son mécénat à deux grands musées bourguignons. En premier lieu, le musée des beaux arts de Dijon, pour la mise en place d’un outil nomade permettant à des personnes malvoyantes ou malentendantes de découvrir les œuvres du musée.

 

EDF Collectivités est également mécène du musée des beaux arts d’Autun !

 

La cérémonie des vœux d’EDF en début d’année 2015 au Cellier de Clairvaux de Dijon  a permis d’affirmer un partenariat de longue date sous forme de mécénat, pour des expositions.

 

Festival du film d’aventure !

 

Le festival du film d’aventure est une rencontre de passionnés, à travers le monde entier, qui ont dépassé leurs limites et qui viennent partager leurs expériences. Plus de 20 films sont en compétition tous les ans et EDF y récompense une aventure avec le prix Alain Bombard.

Parmi les thèmes abordés dans ce festival figurent la protection de la biodiversité et lehandicap, deux domaines du mécénat d’EDF.

 

 

                                   EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

                                  EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

 

 EDF présente ses perspectives 2015.

 

Tant au plan national que régional, le groupe EDF va être confronté en 2015 à deux grands défis .

 

La fin des tarifs réglementés de l’électricité pour les clients Industriels et Collectivités s’inscrit dans le cadre de l’ouverture du marché français de l’énergie.

 

A ce sujet répondra Monsieur Marc Leurette à la question "Etes-vous inquiet par la dérèglementation des tarifs ?"

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES"Nous disposons de nombreux atouts à faire valoir.

On ne vend pas que de l’électricité, on vend des services, nous vendons de l’électricité adaptée aux besoins de nos clients, par exemple nous leur donnons des conseils afin qu’ils consomment moins et fassent des économies.

On a donc des atouts par rapport à nos clients.

Edf a garanti et propose l’électricité la moins chère d’Europe donc nous sommes confiants"

 

En Bourgogne, les 5500 entreprises et les 1100 collectivités concernées ont déjà reçu un courrier d’informations. La suppression des Tarifs Réglementés de Vente de l’électricité entraînera de fait la résiliation des contrats d’électricité en cours (au tarif réglementé).

 

Par conséquent, les clients doivent choisir et signer, avant le 31 décembre 2015, un nouveau contrat avec le fournisseur d’électricité de leur choix. Ils seront accompagnés par les équipes EDF pour choisir l’offre d’énergie et de service correspondant à leurs besoins.

 

Le déploiement des nouveaux compteurs Linky, devant enrichir la finesse des données énergétiques et permettre de mieux comprendre sa consommation et ses usages, doit débuter en fin d’année, pour une durée de cinq ans, touchant ainsi un million de clients.

 

En parallèle de l’avènement du compteur communicant, EDF a d’ores et déjà pris le virage de la smart home. Le nouveau service numérique e.quilibre permet aux clients d’analyser leur consommation d’électricité et leurs usages.

Des expérimentations autour de la smart home sont lancées par le Groupe pour donner des leviers d’actions aux clients afin de piloter leur consommation d’énergie tout en améliorant le confort de la maison.

 

EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

 

A la maille régionale, la centrale nucléaire de Belleville sur Loire, limitrophe avec la Bourgogne, va engager dans les prochaines années des travaux importants de maintenance et d’amélioration de la sûreté qui mobiliseront fortement le tissu industriel, y compris en Bourgogne.

 

Dans le domaine hydraulique un grand programme de modernisation et de standardisation des équipements des centrales de Malassis et de Crescent sera engagé pour améliorer la fiabilité, la disponibilité et la performance du parc hydroélectrique d’EDF en Bourgogne.

 

Enfin, au premier janvier 2016, la Bourgogne et la Franche Comté ne formeront plus qu’une seule région. Cette réforme territoriale, si elle modifiera les interlocuteurs institutionnels du groupe, n’entamera en rien sa proximité avec ses clients et avec tous les territoires de la nouvelle région.

 

 

Les chiffres clés 2014 d’EDF en Bourgogne !

 

          EDF BILAN 2014 ECHO DES COMMUNES

 

 

 

 

 

 

Crédit photos EDF Bourgogne,   Marie Quiquemelle

 

m.quiquemelle@echodescommunes.com

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

EDF : Un bilan 2016 100 % renouvelable !
C’est l’usine de méthanisation de Chagny (71) qui a...
Un nouveau Délégué régional pour le Groupe EDF en Bourgogne-Franche-Comté
Yves CHEVILLON, nouveau Délégué Régional EDF en...
Rouler propre en faisant des économies et même gagner de l'argent en produisant soi-même son électricité ?
C'est possible, grâce à des solutions innovantes proposées...
Le bilan d'EDF 2013 en Bourgogne.
La performance industrielle du groupe EDF pour l'année 2013, a...
EDF, Une conférence pleine d'énergie pour informer les communes de Côte d'Or.
70 personnes étaient réunies à l'initiative d'EDF...
EDF, le marché de l'électricité : les collectivités face à la fin des tarifs réglementés
Aujourd’hui face aux nombreuses interrogations des élus dans le...
Le Grand Dijon et EDF s'engagent pour une Communauté urbaine attractive, intelligente, durable et solidaire
Vendredi 2 octobre 2015 à Dijon, François Rebsamen,...
2015, un véritable tournant pour les véhicules électriques, 2016 prometteur...
Avec 526 voitures électriques (VE) et hybrides rechargeables (VHR)...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *