La ressource en eau, les seuils d'alerte sont franchis.

09 juillet 2015

A l'issue de la réunion de la cellule de veille, le préfet a décidé la mise en oeuvre de mesures qui intéressent les particuliers, les collectivités, l'industrie et l'agriculture . Ces mesures de préservation de la ressource en eau entreront en vigueur vendredi 10 juillet 2015 .

 

 

 

 

 

 

 

La baisse des débits des cours d’eau invite à la vigilance et à une utilisation économe de la ressource en eau.

 

Le 3 juillet 2015 s'est tenue la première réunion de la cellule de veille de gestion de la ressource en eau en période d'étiage (voir ci-dessous).

 

Depuis plusieurs semaines les fortes chaleurs et le vent du nord ont particulièrement asséché les sols. S’agissant des rivières, au 29 juin 2015, sur les 16 stations hydrométriques de Côte-d'Or, 7 indiquaient que le seuil d'alerte était franchi (localisation de tous les sous bassins en déficit sur la carte ci-jointe).

 

Le niveau des nappes baisse. Néanmoins la recharge hivernale ayant été bonne, la situation n’est pas sur ce point alarmante.

 

Cependant, la diminution généralisée des débits doit inviter chacun à veiller à modérer sa consommation d'eau car la ressource en Côte d'Or est relativement fragile, et nombre de cours d'eau sont fortement vulnérables au manque de précipitations. Cette fragilité quantitative tient notamment aux conditions naturelles. En effet, le sous-sol majoritairement calcaire favorise les pertes d'eau, et ne permet la constitution que de nappes superficielles de faible capacité. De plus, la position en tête de 3 bassins hydrographiques (Rhône, Seine, Loire) fait que notre département est traversé par des rivières naissantes ou dont le lit est de taille modeste.

 

C’est pourquoi, à l'issue de la réunion de la cellule de veille, le préfet a décidé la mise en oeuvre de mesures qui intéressent les particuliers, les collectivités, l'industrie et l'agriculture.

 

Pour les particuliers, il est interdit, par exemple, d'arroser les potagers et les massifs de fleurs entre 10 h et 19h, de laver leur véhicule à domicile, de remplir leur piscine sauf première mise en eau.

 

Pour les collectivités, il est interdit d'arroser espaces verts et pelouses à l'exception des surfaces à vocation sportive et des surfaces enherbées du tram (autorisation de 19 h à 10h), le lavage des voies et trottoirs, sauf nécessité de salubrité publique.

 

L'irrigation agricole est soumise à un ensemble de restrictions et d'interdictions de même que les activités industrielles et les golfs.

 

L'arrête préfectoral de franchissement de seuils du 6 juillet 2015, qui contient le détail de toutes les mesures, est consultable sur le portail internet départemental des services de l’état (http://www.cote-dor.gouv.fr/).

 

Préfecture de la Côte-d'Or

 

 

 

La cellule de veille de gestion de la ressource en eau

Cette cellule partenariale est composée des services de l'Etat, de la profession agricole, des chambres consulaires, de représentants des pécheurs et des collectivités et de Meteo-France auxquelles se joignent les commissions locales de l’eau (CLE).

Elle a pour mission de proposer au préfet les mesures de préservation de la ressource en eau adaptées à la situation, parmi celles que contient l'arrête préfectoral cadre du 29 juin 2015.

La situation est analysée à partir des données issues, en temps réel, des 16 stations de mesure en continu, exploitées par le service hydrologie de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Bourgogne (DREAL).

Ce dispositif fonctionne depuis 13 ans. Le développement de la connaissance de la ressource et des modes de gestion permet désormais de mieux adapter les prélèvements aux capacités de la ressource et aux besoins, de sécuriser l'approvisionnement, de réduire les déficits chroniques en eau et d'assurer une gestion partenariale de l'eau par les acteurs locaux.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La sécheresse s'aggrave en côte-d'Or : Les mesures de restriction sont renforcées
Eric DELZANT, préfet de la Région Bourgogne, préfet de la...
L'humour n'a pas de prix mais l'énergie oui !
Des poubelles vivantes qui recrachent les déchets mal triés, un...
Mobilité électrique, branchez-vous à Talant.
Jeudi 4 décembre 2014, Gilbert Menut, Maire de Talant et...
Label Cit'ergie : le Grand Dijon récompensé pour son engagement dans la lutte contre le changement climatique
À l’occasion des 16es assises de l’énergie des...
Inauguration de la nouvelle déchetterie de Dijon.
Samedi 14 mars, Alain Millot, maire de Dijon, président du Grand Dijon a...
Morosité, ras le bol ? Alors allez découvrir Beaune côté plage...
Profitez d’un espace élégant, intelligent et convivial...
L'Agro écologie en marche en Bourgogne
Créée en 2010 par les coopératives de Bourgogne...
La biodiversité s'installe à Dijon au mois de juin
Dans le cadre des 5es Assises Nationales de la Biodiversité qui se...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *