Un pique nique "trop mignon" parc de la Bouzaise à Beaune

27 juin 2015

Ils sont une trentaine âgé(e)s de 2 à 3 ans avec une accompagnatrice pour deux enfants. Présents depuis 10.30 au Parc de La Bouzaise.  Ils profitent du temps, d’animations, dont un atelier motricité et manifestement du pique-nique. Ils viennent de « La Cabotte », du « Multi-accueil Blanches Fleurs » et du « Multi-accueil Saint-Jacques ». Trois crèches Beaunoises financées par la CAF, la Communauté d’Agglomération et les parents. Trois crèches qui se retrouvent, ensemble, au Parc pour la première fois. Donc c’est un scoop.

 

 

 

 

 

 

 

Retour au pique-nique :

 

Lorsque je suis arrivé ils étaient tous assis, d’un calme inattendu. Ils pique-niquaient ! Manifestement on ne parle pas, on ne crie pas … la bouche pleine. Pas un seul debout, pas un mot plus haut que l’autre… mais les chips, les sandwiches semblent les coller au sol avec gourmandise. Jamais vu cela avec mes petits enfants ! Je dois mal m’y prendre …

 

Augustin, 3 ans, refuse de me parler : « ils ne parlent pas aux étrangers, surtout si c’est un homme. Nous sommes un monde de femmes ».Normal, nous avons tous dit cela à nos enfants… pour « l’étranger », les « gens qu’ils ne connaissent pas ».

 

Et, en effet, toutes les accompagnatrices étaient sans aucun accompagnateur. S’occuper des enfants ne serait donc pas assez digne pour ces messieurs ?? C’est pour cela qu’ils ne veulent pas me parler les enfants ? Il y a encore du boulot pour ce serpent de mer  (ou serpent de « mère » ?)de l’égalité des sexes.

 

Axel, 2 ans, me donne une chips. Louisa, 3 ans, me précise son âge avec 5 doigts et trouve que l’on mange bien, que les sandwiches sont bons et que même les garçons sont gentils !

 

Albain me parle de Pépita – le cochon du Parc – et l’imite avec brio. Mais, dit-il, il fait souvent dodo… pas lui, hein, le cochon. Tout en me donnant, lui aussi, une chips.

 

Aucun pleurs de tristesse lorsque je suis reparti. Le dessert ne devait pas être loin !

 

Pour information, ces crèches ne ferment que 3 semaines en août et une semaine en décembre.

 

Beaune

 

 

Xavier MULLER

Correspondant de l'Echo des communes
pour le Pays Beaunois

06 09 72 56 94

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Les Maires Ruraux demandent des conditions décentes, adaptées et pérennes pour développer l'école de la république
Le président de l’AMRF a rencontré le ministre de...
Collèges : François Sauvadet aussi fait sa rentrée !
A l’occasion de la rentrée scolaire des 24 000 collégiens...
Longvic, une grande consultation participative pour l'organisation des rythmes scolaires
C’est une démarche globale de démocratie participative qui...
Réunion des principaux des collèges de Côte-d'Or au MuséoParc d'Alésia
Ce mercredi 7 février, François Sauvadet, Président du...
Rythmes scolaires, Chenôve dit oui à la semaine de 4 jours
Après consultation, les parents et les équipes enseignantes de...
Printemps de l'environnement, restitution des projets de l'Agenda 21 scolaire
Dans le cadre du Printemps de l'environnement et de la politique...
Comment faciliter la vie des personnes âgées dans les communes de Côte-d'Or ?
En 2035, plus de 30% de la population française aura plus de 60...
COMMUNE CHERCHE MEDECIN DESESPEREMENT.
La désertification médicale nous guette.L'état des lieux...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *