Rassemblement du 24 juin. Les Maires ruraux à Paris à 15 h devant l'Assemblée

22 juin 2015

Les Maires ruraux de France appellent à un rassemblement devant l’Assemblée nationale mercredi 24 juin à partir de 15 heures. Bruno Bethenod, président de l' AMR21 donne rendez-vous aux élus à Sombernon pour un départ en bus.


A la veille de la seconde et dernière lecture du texte dit « Loi Notre », il s’agit de rappeler les exigences et les propositions des maires ruraux pour une organisation territoriale qui s’appuie sur la cellule de base qu’est la commune.


Ils refusent une vision technocratique et rigide qui valide, lois après lois une idée contraire à l’esprit des lois de décentralisation.


Dans un souci de dialogue, les maires ruraux viennent à la rencontre des députés pour évoquer avec eux les sujets qui les préoccupent dans le texte débattu depuis la mi-juin à l’Assemblée.


De nombreux points représentent aux yeux des maires de vrais risques pour la liberté d’action locale des élus et une mauvaise réponse au besoin d’efficacité, de simplification et de clarification en vue de développer les territoires ruraux.


Rendre possible et non obligatoire


A l’issue des questions au gouvernement, les maires ruraux invitent les députés à 16 h à venir les rencontrer pour échanger et les convaincre du bienfondé de leurs propositions. Auparavant une délégation aura été reçue par Madame la Ministre de la Décentralisation pour rappeler l’importance de ne pas passer en force et d’être à l’écoute comme sur le vote des conseillers communautaires, le PLUi (Plan local d’urbanisme intercommunal), la taille des coopératives de communes ou le transfert obligatoire de compétences. L’obsession de la concentration des pouvoirs conduit aujourd’hui, gouvernement après gouvernement, à rendre obligatoire plutôt qu’à convaincre.


Les Maires ruraux refusent cette méthode. Ils préfèrent une approche qui associe et implique tous les élus.



Une mobilisation croissante


Le ras-le-bol des maires a pris des formes diverses et souvent bon enfant. Il est surtout en constante progression comme en attestent les différents rassemblements en province et les trois rendez-vous de l’AMRF, le 28 octobre devant le Sénat, fin novembre 2014 au Congrès des maires et le 18 avril devant le Conseil Constitutionnel.


Devant la difficulté des maires à faire entendre leur voix auprès de nombreux députés, le rassemblement du 24 juin est un appel au dialogue et à l’écoute pour éviter au Parlement de rendre l’activité d’élus encore plus complexe. La résignation ou le dépit chez les élus ne sont pas un bon signe pour notre démocratie.
Le président de l’AMRF, Vanik Berberian donnera un point presse à 11 heures, place Edouard Herriot.

 

 Bruno Bethenod, président de l' AMR21 vous donne rendez-vous à Sombernon pour un départ en bus.

Bruno Bethenod AMRFBruno Bethenod
Président de l'Association des Maires Ruraux de Côte-d'Or
40 Grande Rue - 21310 Arceau

Tél. 06 08 24 42 13
Mail : bbc21@bethenod.com

 

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La loi NOTRe est surtout la leur.
Ni clarification, ni simplification, mais le sacrifice des communes...
L'association des Maires Ruraux "à fond contre la loi NOTRe"
Entendez-vous résonner dans nos campagnes l'indignation des élus...
11ème Journée des finances locales : "la RURALITE à Venir"
Le jeudi 18 juin 2015 se tiendra à l’Université de...
Réforme territoriale : le Sénat confirme un compromis souhaitable
La Loi dite « NOTRe » arrive en fin de course au Sénat. La...
Loi NOTRe - Réforme territoriale "Fermée pour 2 jours, fermée pour toujours ?"
La Commission des Lois de l’Assemblée Nationale a rendu son...
Mobilisation des Maires ruraux : la pression monte sur les députés et le gouvernement
Plus de 500 maires ruraux (selon la Police) venus de toute la France, ont...
Loi NOTRe : L'obstination des députés et du gouvernement conduit à la rupture et au blocage.
Il est assez rare dans l’histoire de la République de voir une...
Les 4 présidents bourguignons de l'AMR ont été reçus par monsieur le préfet de Région
Reçues par le Préfet de Bourgogne, les associations de Maires...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *