Visite des installations bois énergie du Pays Seine-et-Tilles.

11 juin 2015

Dans le cadre du Printemps de l'environnement, François Sauvadet, Président du Conseil Départemental, Catherine Louis, Présidente de la Communauté de Communes de Forêts Seine et Suzon et du Pays Seine et Tille, en présence de nombreux élus et de Gilles Duthu, maire de Francheville ont visité les installations de la plateforme intercommunale de bois énergie de FRANCHEVILLE.

 

 

Le Conseil Départemental de la Côte-d'Or mène une politique forestière volontariste visant la bonne gestion du patrimoine forestier des communes dans une optique de développement durable. En plus de la gestion forestière, sa contribution se tourne vers :

 

- Les filières spécifiques liées à l’aménagement du territoire, comme le soutien de la Charte Forestière de Territoire Pays Seine-et-Tilles en Bourgogne
- La filière aval orientée vers l’environnement avec le programme «Boisénergie », apportant ainsi une réelle réponse au problème d’effet de serre.

 

Ces filières font de la forêt et du bois, un levier de développement local et se concrétisent par la mise en oeuvre d'un programme d'actions, telles que les projets de chaufferies biomasses par exemple. Le bois récolté participe à la lutte contre le changement climatique au travers de trois mécanismes :
- Le stockage de carbone (30% par la forêt),
- La substitution des énergies fossiles
- La substitution de matériaux dont la production est la plus consommatrice en énergie.

 

En 2004, en collaboration étroite avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) et les autres partenaires financiers (État, Région), le Conseil Départemental de la Côte-d’Or a décidé de créer un programme «BoisÉnergie » afin de gérer de manière indépendante cette politique d’accompagnement des collectivités.


Afin de s’assurer de la faisabilité économique et technique des projets, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or, par le biais de la mission bois énergie (MBE 21), s’assure de la pertinence du projet et de l’optimisation des aides publiques.

 

Plateforme bois énergie, FRANCHEVILLEPlateforme bois énergie, FRANCHEVILLE

 

L'ONF et le Syndicat d’Énergies de Côte-d’Or (SICECO) se joignent depuis 2011au Conseil Départemental de la Côte-d’Or pour promouvoir et structurer le développement du Bois-Énergie sur notre territoire.
Dans de le cadre de ce programme, le Conseil Départemental propose des aides concernant des projets d’investissement pour les collectivités locales et leurs groupements et les établissements publics (organismes d’Habitations à Loyers Modérés, hôpitaux, universités…) pour l’installation de chaufferies automatiques à bois déchiqueté valorisant le plus souvent possible les plaquettes forestières, les granulats bois et le combustible paille.

 

Depuis 2004, le Conseil Départemental a subventionné 63 chaufferies collectives biomasses dont 33 ont bénéficié des services de la Mission Bois Energie, mission qu’il pilote en partenariat avec l’ONF et le SICECO, pour un montant de 2,2 millions d’euros.


Ce sont 13 657 tonnes de CO² et 3 347 tonnes d’équivalent pétrole évitées par an.


La Communauté de Communes de FORÊTS, SEINE et SUZON est née le 1er janvier 2014 par la fusion des communautés de communes de Forêts, Lavières et Suzon et du Pays de Saint-Seine. Elle a repris la compétence de la protection et l’aménagement du territoire, compétence largement déployée depuis 2008, pour preuve les nombreux projets bois énergies réalisés sur son territoire :


- Une plateforme de stockage de plaquettes forestières à FRANCHEVILLE


- 5 chaufferies collectives biomasses à :


· SAINT-SEINE-L’ABBAYE,
· BLIGNY-LE-SEC,
· FRENOIS,
· FRANCHEVILLE
· VAUX SAULES.


Sont venues se rajouter les communes de LAMARGELLE et de CHANCEAUX qui possèdent dorénavant leurs chaufferies collectives. Aujourd’hui, deux chaufferies collectives supplémentaires sont en cours de réalisation sur les territoires des communes de SAVIGNY-LE-SEC et LAMARGELLE (deuxième installation).
A travers la Charte Forestière de Territoire la Communauté de Communes construit un véritable projet de territoire et concilie d’une part une meilleure gestion du massif forestier avec l’utilisation du chauffage à plaquettes forestières et d’autre part en s’inscrivant comme acteur du développement durable.


Le montant total des subventions accordées par le Conseil Départemental pour l’ensemble de ces projets est évalué à 475 000 euros.

 

 

 

 

Rencontre avec Gilles Duthu

 

FRANCHEVILLE Chaufferie bois Echo des communesElu depuis 1983, Gilles Duthu a activement participé à la reflexion sur l'installation d'une chaudière bois,  "Il est vrai que nous avions comme atout d'être une commune forestière et agricole, nous disposons de forêts donc de notre bois".


En 2006 il inscrit sa commune dans l'étude de faisabilité et s'engage au vu des résultats. La chaudière de 55 KW démarre fin 2009, elle chauffe trois bâtiments communaux dont la mairie et ses deux logements, le café restaurant gîte ainsi que l'école. Selon Gilles Duthu, le bilan est très satisfaisant. L'investissement a été réalisé par la Communauté de communes, la commune rembourse sa quôte-part de l'investissement et paye ses plaquettes de bois. 80 tonnes sont ainsi brûlées tous les ans par la commune parmis les 800 tonnes produites par la plateforme. La question des ressources compte tenu des forêts avoisinnantes ne pose aucun problème, 10 hectares de forêt servent à la ressourece en bois. 

 

 

 

 

 

 Plateforme bois énergie, FRANCHEVILLE

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Zéro phyto au cimetière des Péjoces !
L'objectif «zéro phyto» est atteint... fini les pesticides,...
MiCA : conseil et assistance aux collectivités
Le Conseil Général a mis en place début 2012 la Mission...
La commune de Vielverge sollicite la MiCa
Le Conseil Général a mis en place, début 2012, la Mission...
Choisir un exploitant pour gérer la distribution de l'eau potable.
La démarche conduisant à choisir un délégataire de...
Longvic inaugure l'Autopartage
Depuis le mois d’Octobre 2014, les agents de la ville de Longvic...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Savigny-le-Sec inaugure sa chaufferie bois
8ème installation réalisée par la Communauté de...
Signature du premier Terr'Innove en région Bourgogne
La Communauté de communes Ouche et Montagne s'engage avec...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *