Une nouvelle Présidente pour Côte-d'Or Tourisme.

21 mai 2015

Marie-Claire Vallet, conseillère départementale membre de la commission éducation-sport-tourisme-culture, a été élue ce matin à la Présidence de Côte-d’Or Tourisme. « Une nouvelle vie au service de nos concitoyens », tel est désormais le maître-mot de cette jeune femme dynamique qui découvre avec enthousiasme ses missions et responsabilités.

 

 


À 44 ans, c’est seulement l’an dernier qu’elle entre de plain-pied dans la vie politique, en devenant conseillère municipale de Pontailler-sur-Saône, conseillère à la communauté de communes, déléguée au pays Plaine de Saône Vingeanne puis au PETR (Pontailler, Mirebeau, Fontaine-Française, Auxonne-Val de Saône).
Portée par la certitude que les espaces ruraux sont des pôles d'équilibre où l’on peut s’épanouir, sous réserve que certaines fractures ne s'amplifient pas (services, accès au numérique, culture…), elle est convaincue que nos concitoyens doivent pouvoir trouver les conditions de leur bien vivre, partout où ils ont fait le choix de s'installer. Son moteur : « des agglomérations qui structurent le département, la région demain et des territoires qui s'organisent sur un maillage qu'il nous faut développer : voilà une vision sur laquelle on peut travailler ».


Aujourd’hui, élue conseillère départementale du nouveau canton d’Auxonne le 29 mars dernier, elle se met au service de la valorisation de la Côte-d’Or en présidant l’Agence de développement touristique, dans le cadre de sa vice-présidence déléguée au tourisme.


Cette native du Nivernais, née à Luzy le 28 juin 1970, a grandi dans une famille d’agriculteurs-éleveurs de charolais (son frère aîné a repris l’exploitation). Impliquée dans l'activité familiale pendant son enfance et son adolescence, elle y acquiert le sens du territoire, un attachement aux valeurs d'entraide et de solidarité et y développe une attirance esthétique pour les paysages façonnés par les hommes.


Après des études supérieures à Dijon (baccalauréat scientifique série C obtenu en 1988 au lycée Raoul Follereau à Nevers), d’abord en classe préparatoire HEC au lycée Carnot, puis à l’Ecole Supérieure de Commerce (spécialisation finance, promotion 1993), Marie-Claire Vallet commence sa carrière professionnelle comme directrice de mission en cabinet d’audit et de commissariat aux comptes à Lyon et Roanne. « La rigueur de la fonction est équilibrée par les rencontres et les spécificités des entreprises. C'est cette richesse que j'ai particulièrement appréciée. »


C’est en 1997 qu’elle revient dans la région et s’installe à Pontailler-sur-Saône où elle vit toujours depuis 19 ans. A son retour, c’est non plus sur les bancs mais devant le tableau de l’Ecole Supérieure de Commerce de Dijon qu’elle retourne, pour y enseigner la finance. Elle met ensuite sa vie professionnelle entre parenthèses quelques années pour élever ses trois enfants mais également pour s’investir dans la vie locale au niveau associatif. Cette période est particulièrement riche en rencontres : représentations des parents en maternelle, primaire et collège avec des enjeux spécifiques dans un territoire présentant presque 50% de CSP défavorisées. L'ouverture de classes bilingues, le maintien des moyens affectés localement, la place du parent dans l'équipe éducative sont autant de questions qu’elle suit alors. En somme, des préoccupations partagées par le plus grand nombre et qui donnent une image concrète de la vie sociale.
Dans le milieu associatif, Marie-Claire Vallet s’engagera bénévolement au sein de l'Entraide cantonale (épicerie sociale avec une grande part d'auto-financement, friperie, jardins solidaires, concerts..). « J’ai développé à travers ces activités le sens et le goût de la proximité, la recherche de solutions locales, simples et la valorisation des talents et des énergies. »
Elle est également membre du jumelage avec Marche-les-Dames (Belgique wallone près de Namur) depuis 2008, riche d’échanges et de séjours tous les ans, « bonne illustration de mon attachement à l'Union européenne. Nous avons tellement plus en partage… »


La conseillère départementale considère le travail comme indissociable de l’engagement politique. « Je fais partie de la commission éducation-sport-tourisme-culture. Je serai donc généraliste sur le canton et spécialisée sur ces dossiers au sein de l’Assemblée. Avec cette présidence, je souhaite poursuivre le travail déjà engagé par Côte-d’Or Tourisme. L’accompagnement et la promotion des grands projets touristiques structurants de notre département (Climats de Bourgogne, MuséoParc Alésia, Parc National des forêts de Champagne et de Bourgogne) est une des priorités. La valorisation de tous les territoires et sites remarquables de la Côte d’Or, mosaïque de paysages, est une idée force. La richesse de notre histoire, l’élégance subtile de notre identité nous engagent à l’exigence. J’ai un regard neuf et un vif intérêt pour ce secteur, vaste, passionnant, humainement riche et économiquement substantiel ».


Si la tâche est synonyme d’un grand engagement, elle lui laissera quand même le temps de continuer à profiter de ses autres passions, comme la lecture (essais, biographies historiques, romans policiers, poésie), la musique (pop rock) ou encore les voyages : « Je possède une bonne connaissance de notre département, tout particulièrement des lieux liés à l'histoire de nos grands ducs ! Mes découvertes ont été assez éclectiques, souvent liées à des lectures que j'avais envie d'illustrer ; c'est aussi vrai pour toute la Bourgogne (Vincenot avec la Montagne dijonnaise et la Vallée de l'Ouche, Madame de Sévigné et Bussy Rabutin, Colette et la Puisaye, La Guerre des Gaules et Alésia ou Bibracte ». Cette "clef" de découverte lui a ouvert aussi d’autres horizons, en France comme en Europe.


Un goût pour les autres et une fidélité aux lieux qu’elle compte dès à présent mettre à profit, pour le plus grand bien du tourisme en Côte-d’Or.

 

Cote d'or touriseme Echo des communes

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Pour Côte d'Or Tourisme, la saison touristique 2015 sera vitaminée !
Une fréquentation touristique à la hausse depuis le début...
L'appli "Balades en Bourgogne" sur les tablettes.
Habitants, touristes, excursionnistes sont de plus en plus souvent à la...
Partenariat Côte d'Or Tourisme - CNFPT : la formation au service des jardiniers
La qualité du cadre de vie est devenue incontournable dans notre...
Ghyslain BRIGAND, 15 ans au service du tourisme et de la Côte-d'Or !
Mme Catherine LOUIS, Secrétaire générale de...
Côte-d'Or Tourisme sort un nouveau book professionnel généraliste
Pour répondre aux demandes des professionnels du tourisme et notamment...
Ca roule désormais pour Balades en Bourgogne
Côte-d’Or Tourisme poursuit son travail sur le chemin de la...
2016, l'année du vélo en Côte-d'Or
Entreprise Dijonnaise mythique pour le vélo, les Cycles Lapierre ont...
Tous à vélo en 2016 ! 3 rendez-vous thématiques et festifs sur les véloroutes
Cette année thématique va rouler aussi… autour de trois...
KUBALA
a publié le 22/05/2015 05:03
creczu.blospot.com
bonjour et bravo pour votre nomination... pour être bref, je vous invite à venir à Commarin le 1er juin prochain où une rencontre est prévue pour visiter le Château, découvrir le "panneau Vincenot" etc...Mme la s/préfète de Beaune et les élus locaux ont répondu favorablement à cette rencontre culturelle. bien cordialement Christian Kubala adjoint au Maire président du comité des fêtes et de la culture de Commarin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.