Fontaine Française fait le plein d'énergie.

03 mai 2015

Fontaine Française, le groupe Dijon Céréales, et la communauté de communes du Val de Vingeanne ont inauguré la deuxième station service du groupe Dijon Céréales mise en place sur un mode partenarial particulièrement original. Une station au service de la communauté. En investissant 225 000 € Dijon Céréales réaffirme son engagement dans le maintien et le développement des services aux habitants du monde rural.

 

 

 

 

 

 

Une station au service de la communauté

 

Située à Fontaine Française, cette station service est née d’une volonté d’engagement au service du développement local. La fermeture du garage Renault et de son activité carburant sur la commune conduisaient en effet les usagers (habitants, mais aussi services de la commune) de la zone de Fontaine Française et des communes environnantes, à faire près de 20 km pour disposer de carburant dans la station la plus proche.

 

« C’est un véritable enjeu de service public », a souligné Nicolas Urbano, Président de la communauté de communes de Val de Vingeanne et maire de Fontaine Française. « Chaque usager pourra désormais faire le plein 24h / 24 sans problème, que ce soient les habitants mais aussi les agents publics, pour les besoins de l’entretien de la commune et des environs. C’est une implantation très positive pour notre territoire », a-t-il souligné.

 

Ce projet est né il y a quelques mois des échanges fructueux entre Nicolas Urbano et Marc Patriat, s’agissant de la nécessité d’agir pour le développement local et le quotidien des usagers. Sur le modèle du montage déjà engagé à Cestres (commune de Saint-Martin du Mont) en 2013 par Dijon Céréales, lieu d’implantation de la première station-service du groupe, le projet de Fontaine Française s’est construit sur un mode collaboratif et partenarial. La commune de Fontaine Française s’est engagée à trouver et acquérir un terrain pour implanter cette station ; le groupe Dijon Céréales, via son activité BER Energies, à piloter l’installation.

 

Fontaine Française Dijon Céréales 

La station automatique 24H/24H est située à l'entré du village rue de la Maladière D960. 

 

 

 

Fontaine Française dijpon céréales BER energiesCette nouvelle station, de type 24h/24 (paiement automatique), fonctionnalité qui n’est pas présente dans des stations proches alentours, dispose d’une capacité de 60m3 (50m3 de gazole, 13m3 sans plomb 98 et 7m3 de sans plomb 95). Le montant de l’investissement s’élève à 225 000 euros, comme l’a précisé Guy Jouanno, responsable de l’activité BER Energies chez Dijon Céréales, lors de l’inauguration.

 

 


Marc Patriat, Président du groupe Dijon Céréales, et Pierre Guez, Directeur Général, ont souligné que le groupe coopératif « était pleinement dans son rôle lorsqu’il était au service et en soutien de l’économie locale ». « Ce projet est avant-tout un projet de territoire ; Dijon Céréales est une coopérative engagée sur son territoire, et tient à être au rendez-vous de projets facilitateurs du quotidien et cruciaux pour l’attractivité locale », a souligné Marc Patriat. Pierre Guez a quant à lui rappelé que « l’objectif, avec cette station-service, est de faire aussi bien qu’à Cestres, où sont distribués annuellement 1,1 million de litres de carburant, soit de quoi parcourir plus de 18 millions de kilomètres ».

 

Le groupe Dijon Céréales reste à l’écoute du territoire et des besoins locaux sur d’autres projets de ce type. Il a rassemblé son activité carburant (12 millions de litres de fuel, GNR agricole, gazole) au sein d’une même marque « BER Energies ».

 

 

Fontaine Française

De gauche à droite : Nicolas Urbano, Marc Patriat, Pierre Guez, Ludovic Rochette. 

 


Ils ont dit

 

Marc Patriat, Président du groupe Dijon Céréales.


"Dijon Céréales veut créer de l'activité sur le territoire rural. Les voitures à la campagne sans essence ça ne marche pas!... On peut vivre sur notre territoire rural s'il y a des service... On Espère que ce nouveau service contribuera au bien être des hanitants... On investit pour le territoire et ses habitants."


Nicolas Urbano, maire de Fontaine Française, Président de la Communauté de communes du Val de Vingeanne.

"On avait un problème... En janvier 2014 la station d'essence Renault a fermé... En zone rural on a besoin d'énergie... J'ai rencontré Marc Patriat qui a tout de suite senti le besoin de cette station carburant pour le maintien des services aux habitants... Le conseil municipal a accepté de céder le terrain et la commune a investi 15 730 euros pour participer à cet investissement... Tous les habitants ont besoin de carburant aussi bien pour se déplacer que pour les usages quotidiens... Fontaine Française a investi pour son intérêt mais surtout pour le territoire, pour participer au maintien et au développement des services publics du territoire rural, car ici c'est un vrai bassin de vie même si il n'y a que 3 400 hbts. Merci à Dijon Céréales qui a investi 225 000 euros.

Et de conclure "Il faut des métropoles mais aussi un monde rural avec ses agriculteurs et ses habitants"

 

Ludovic Rochette, Président de l'Association des Maires de la Côte d'Or.


"J'imaginais une Côte d'Or sans commune, composée uniquement de Communautés de communes... il y aurait moins voire plus d'initiative locale... Les communes rurales vont perdurer grâce à notre combat... un découpage du territoire doit tenir compte des bassins de vie et non pas en fonction du nombre d'habitants... on vit là où il y a des services et il est important que l'on puisse encore avoir le choix de vivre ou le on veut en Côte d'Or."

 

 

 Fontaine Française Dijon CéréalesFontaine Française Dijon Céréales

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

A Soirans, un jardin, même tout petit, c'est la porte du paradis.
Samedi matin, dans la commune de Soirans avait lieu l'inauguration...
Gemeaux a retrouvé son commerce de proximité.
Comme de nombreux villages ruraux, Gemeaux a vu fermer ses commerces petit...
Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
Entre mise aux normes et réhabilitation, Bouilland investit pour le bien-être de ses habitants.
Jean-Noël MORY, maire de Bouilland et les conseillers municipaux...
Mobile : ça passe ou ça passe pas ?
Les Maires ruraux veulent une carte de France à jour de la situation.
L'ARS élargit les zones éligibles aux aides à l'installation de médecins
Le nouveau zonage des territoires en tension dans l’accès aux...
Arceau fête l'arrivée du Très Haut Débit
Investir dans le numérique, c’est tout simplement investir dans...
Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *