Les Agences et Accueils Solidarité Famille en Côte-d'Or, mode d'emploi

Les Agences et Accueils Solidarité Famille en Côte-d'Or, mode d'emploi

Contact :

Agence Solidarité Famille (ASF), située rue du Mail, à Talant, au cœur de « l’îlot lumière »


02 mars 2014

Vendredi 28 février 2014, avait lieu l'inauguration de l’Agence Solidarité Famille de Talant, l'occasion pour François Sauvadet, président du Conseil Général de la Côte- d'Or de présenter les politiques de solidarité ainsi que le rôle des Agences et Accueils Solidarité Famille en Côte-d’Or.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

L'inauguration de l’Agence Solidarité Famille de Talant ... Lire

Les Agences et Accueils Solidarité Famille, mode d’emploi ... Lire

Politiques de solidarité et rôle des Agences et Accueils Solidarité Famille en Côte-d’Or ... Lire

 

ASF TALANTasf talantasf talant

 

 

 

 

 

 

L'inauguration de l’Agence Solidarité Famille de Talant

 

L’ASF se situe dans le quartier du Belvédère, qui compte deux mille sept cent logements dont mille cinq cent logements sociaux ; ce quartier qui date du début des années 1980 est classé en zone urbaine sensible (ZUS) et abrite 5 500 habitants, soit presque la moitié de la population talantaise.

 

« Une rénovation urbaine en marche »

Les cent douze logements démolis avaient été surnommés « l’îlot électrique » par les architectes de l’ANRU du fait de leurs radiateurs très peu économiques. Ce nouveau bâtiment construit sur leur emplacement accueillera le siège de l’Agence Solidarité et Famille et son accueil, actuellement située respectivement avenue du Lac dans le quartier Fontaine d’Ouche à Dijon et rue de Nachey à Talant. Quarante-deux logements seront également reconstruits sur le site ainsi que quelques appartements protégés Alzheimer et vingt logements en accession sociale dont dix maisons de ville.

 

« Plus de 22 000 personnes accueillies »

Malgré une présence institutionnelle déjà importante, le quartier du Belvédère ne disposait pas encore d’une ASF. Cet accueil facilitera les démarches d’un grand nombre d’habitants. En 2012, dans ses anciens locaux, il a accueilli plus de 22 000 personnes : allocataires du RSA, familles en accueil puériculture, enfants protégés… Au total, 765 aides ont été accordées en 2011 et 281 dossiers Fond solidaire pour le logement (FSL) traités pour un montant de plus de 55,6 millions d’euros. Ce nouveau centre ASF, qui abritera 51 professionnels, permettra d’améliorer encore le service rendu aux usagers.

 

Les travaux de l’ASF Talant en résumé :

Le chantier de l’ASF a été financé par ORVITIS (33.6 %) et la ville de Talant (17.9 %), soutenus par le Conseil Général, le Conseil Régional et le Grand Dijon. Au total, plus de 31,7 millions d’euros ont été investis pour sa réalisation.
-1 394 m² répartis sur 3 étages (dont 1 000 m² de bureau)
- acquis par le CG pour 3 255 000 euros TTC sous la forme d’une Vente en l’Etat Futur d’Achèvement (VEFA) signée le 12 novembre 2012
- Démarrage des travaux : juin 2012
- Livraison des locaux : 20 janvier 2014
- le bâtiment a été baptisé l’ilot lumière. Il prend la place d’un bâtiment « déconstruit » que les architectes ANRU avaient nommé « îlot électrique » car chauffé par des radiateurs très peu économiques.

 

 

 

 

 

 

Les Agences et Accueils Solidarité Famille, mode d’emploi


Ce sont 6 Agences et 25 Accueils Solidarité et Famille qui maillent la Côte-d’Or. Au service des Côte-d’Oriens, près de 500 agents départementaux, aux métiers et compétences très diversifiés, assurent l’accueil et l’accompagnement médico-social.

 

Enfant, famille, insertion : des actions pour tous
Prévention, accès au droit, protection de l’enfance, insertion sociale et professionnelle, logement, RSA... le champ d’intervention des agents du Conseil Général travaillant dans les Agences et Accueils Solidarité et Famille, est vaste.
Les équipes territorialisées initient également des actions collectives de soutien à la parentalité ou de médiation culturelle mettant en valeur les talents et envies des usagers impliqués.
Elles favorisent ainsi leur autonomie et leur capacité à améliorer leur vie.

 

Des hommes et des métiers à l’écoute des Côte-d’Oriens
Médecins, psychologues, sages-femmes, puéricultrices, conseillers en insertion professionnelle, assistants sociaux, éducateurs, conseillères en économie sociale et familiale, travailleuses de l’intervention sociale et familiale, secrétaires sont à l’écoute des Côte-d’Oriens dans les Agences et Accueils Solidarité et Famille.

 

Un partenariat avec les institutions et les associations
Chef de file de l’action sociale, le Conseil Général confie aux chefs d’Agence Solidarité et Famille, secondés par leurs adjoints sur chaque Accueil, la responsabilité de définir, piloter et mettre en œuvre la politique de développement social local et l’organisation de réponses adaptées aux besoins des habitants.

Ces interlocuteurs de proximité agissent en lien étroit avec les élus et les associations présentes sur les différents territoires. Qu’il soit quotidien ou ponctuel, informel ou dans le cadre d’une convention, ce partenariat est une condition essentielle de l’efficacité de l’action sociale pour réduire les inégalités sur le territoire.

 

Les chiffres clés

6 Agences Solidarités et Familles et 25 Accueils Solidarité et Familles dans toute la Côte-d’Or.

Dont 3 Agences Solidarités et Familles dans l’agglomération dijonnaise : à Dijon (quartier des Grésilles), Talant et Chenôve.

Et 12 Accueils Solidarités et Familles dans l’agglomération dijonnaise : 6 à Dijon (Fontaine d’Ouche, Grésilles, centre-ville, Toison d’Or/Maladière, Baudin, Parc), 3 pour l’Agence de Talant (à Talant, Saint-Apollinaire et Quetigny) et trois pour l’Agence de Chenôve (à Chenôve, Chevigny-Saint-Sauveur et Longvic).

 

17 400 familles accompagnées dans les Accueils Solidarité et Familles.
95 000 visiteurs accueillis dans les Accueils Solidarité et Familles, 4 470 accueillis dans l’Agence de TALANT en 2012.
Plus de 300 000 entretiens téléphoniques, 17 900 entretiens gérés par l’Agence de TALANT en 2012.
500 agents du Conseil Général de la Côte-d'Or au service de la solidarité avec les Côte-d’Oriens.
31,7 millions d’euros investis pour la rénovation de « l’îlot lumière » :
o construction de la nouvelle Agence Solidarité Famille de Talant et de l’Accueil Solidarité Famille,
o 42 logements reconstruits,
o quelques appartements protégés Alzheimer construits
o 20 logements en accession sociale dont 10 maisons de ville.

 

73 communes couvertes par l’ASF de TALANT.
75 162 habitants couverts par cette agence, soit 14,3 % de la population côte-d’orienne.

 

 

 

 

 

ASF TALANTFrançois Sauvadet présente les politiques de solidarité en Côte- d’Or et le rôle des Agences et Accueils Solidarité Famille en Côte-d’Or.

 

« Mener une action de proximité, c’est la clé de la politique sociale conduite dans le département depuis 2008. Le Conseil Général a donc fait le choix de territorialiser son intervention au travers de six agences et vingt-cinq Accueils Solidarité Famille.
Partout en Côte-d’Or, des professionnels proches de vous et de vos territoires sont à l’écoute des familles et de leurs besoins pour intervenir à chaque étape de leur vie.
Dans le cadre de la réorganisation de nos services conduite en 2013, c’est une nouvelle lisibilité que nous avons souhaité donner à notre action pour mieux répondre aux attentes des Côte-d’Oriens notamment dans l’agglomération dijonnaise.
Le redécoupage des Agences Solidarité et Famille urbaines s’inscrit dans cette dynamique et donne une nouvelle cohérence aux partenariats et à l’intervention de nos équipes pour apporter un suivi individualisé à ceux qui en ont le plus besoin.
Désormais, une seule agence interviendra, via 6 Accueils, sur le territoire de la ville de Dijon. Deux autres Agences, celles de Talant et Chenôve, couvriront le reste de l’agglomération dijonnaise.
En confortant ainsi la solidarité de proximité, le Conseil Général de la Côte- d’Or s’engage pour la famille, pour l’emploi, pour les seniors, pour la prévention et la protection de l’enfance, pour le logement … en donnant aux Côte-d’Oriens la possibilité de s’adresser directement à des professionnels de terrain qui pourront répondre à toutes leurs questions dans le domaine médico-social.
Il s’agit là du cœur de nos compétences et le premier budget du département auquel nous avons consacré en 2013 plus de 256,8 millions d’euros.
Voilà le sens de notre action et de notre engagement. »


 

asf talant

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *