Le 1er protocole de Participation Citoyenne des Terres d'Auxois a été signé a Précy sous Thil

Le 1er protocole de Participation Citoyenne des Terres d'Auxois a été signé a Précy sous Thil

Contact :

Brigade de proximité de Saulieu

Rue de l'Etang
21210 Saulieu

Téléphone : 03 80 64 11 17

Coordonnées GPS Brigade de proximité de Saulieu 

latitude 47.2838988 et longitude 4.2261786

Gendarmerie Précy 

Route Départementale 980
21390 Précy-sous-Thil

Téléphone: 03 80 64 51 17 


27 décembre 2018

Les premiers mots de ce moment partagé entre Joel Bourgeot, Martine Eap Dupin et Philippe Wringler, les membres du conseil municipal et les futurs référents de ce dispositif, ont été pour les forces de l’ordre, sollicitées, présentes sur le terrain dans une période où les mouvements de société sont compliqués. Dans ce contexte, le protocole de Participation Citoyenne, prend, pour Martine Eap Dupin, maire de Précy sous Thil, tout son sens. Celui de la vigilance et de la solidarité entre citoyens pour le bien vivre de la communauté pour laquelle le maire porte la responsabilité de la sécurité et le droit de police, entre autres.

Si ce contrat est le 1er pour la communauté de communes des Terres d’Auxois, c’est le 88ème en Côte d’Or, auquel s’ajoute celui d’Epoisses depuis quelques jours. Le protocole de Participation Citoyenne est un dispositif au travers duquel l’Etat vient en aide aux communes, financièrement et au travers de ses services de gendarmerie, qui séduit de plus en plus de maires. Une action complémentaire et de proximité dans la lutte contre les phénomènes de délinquance, notamment en milieu rural, à laquelle se consacre la gendarmerie nationale. La compagnie de gendarmerie de Haute Côte d’Or soit, Montbard, Châtillon, Saulieu, avec 266 communes sous sa responsabilité, est la plus étendue du territoire national.

Un immense territoire sur le lieutenant-colonel Philippe Wingler et ses hommes œuvrent dans un but clair « créer un rapprochement salutaire entre la gendarmerie, les élus et la population qui permettra de lutter contre toutes les formes de délinquance ». Une proximité de terrain, en collaboration avec les élus et les référents volontaires pour être plus efficaces, plus prompts à intervenir et surtout à mieux prévenir les troubles qui pourraient survenir. Loin de l’intrusion, il s’agit de compter les uns sur les autres, de se savoir soutenu et entendu. Un dispositif pragmatique dont Philippe Wringler se fait l’ambassadeur convaincu en Haute Côte d’Or.

Pour Martine Eap Dupin, bien plus qu’un symbole, la commune s’engage, avec ce protocole, à tout mettre en œuvre pour la protection de ses concitoyens et administrés. Sur cet ancien chef-lieu de canton, madame le maire échange avec ses collègues élus des communes voisines pour faire progresser une idée simple, une autre forme de démocratie participative… la participation citoyenne !

Joel Bourgeot, sous-préfet de l’arrondissement de Montbard, a rappelé toute l’importance de ce dispositif en des temps troublés. Si les événements qui se sont déroulés à Strasbourg sont présents dans la mémoire proche, et même si les problématiques sont différentes, l’opposition entre le monde rural et urbain n’a pas lieu d’être. S’il s’agit d’une intensité différente dans les problématiques, la signature de ce protocole de Participation Citoyenne prend tout son sens quand, plus que jamais, les valeurs républicaines de démocratie et de citoyenneté sont malmenées.  

En matière de lutte contre la délinquance, ce dispositif illustre parfaitement le principe de coproduction de sécurité par la mise en réseau de la population, des élus et de la gendarmerie. Actifs pour la sécurité de tous et vigilants sur chacun sont quelques mots qui résument bien la teneur de cette signature. Une façon, aussi, à contrario du vent de mécontentement qui souffle, ces protocoles rappellent, quand on l’a peut-être oublié, la présence de l’Etat aux côtés des élus des territoires ruraux !

Le lieutenant-colonel Philippe Wingler et la compagnie de Montbard, viennent de créer un écusson symbolisant les valeurs de chacune des communautés de brigade de Haute Côte d’Or.

La Croix de Loraine pour Aignay le Duc, le Gaulois Venarey Les Laumes, l’Ours pour Saulieu et le vase de Vix pour Châtillon et l’insigne de la ville de Montbard en symbolique de l’unité des compagnies et des territoires.

Un écusson fabriqué en Côte d'Or qui a été offert à madame le maire et à monsieur le sous-préfet!

 

 

Rédaction, crédit photos Marie Quiquemelle

 

 Agent de développement local

 Conseils en animation du territoire aux élus et associations

 Formatrice en insertion professionnelle

 mariequiquemelle@gmail.com

m.quiquemelle@echodescommunes.com

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Communes, un patrimoine en danger !
« Faisons cause commune le 19 septembre prochain partout en France...
Neuf communes de Côte-d'Or reconnues en état de catastrophe naturelle
François SAUVADET dans un communiqué de presse salue la...
Projet de parc éolien des "Genèvres"
Christiane BARRET, préfète de la région Bourgogne...
Christiane Barret, préfète de région... entre Semur-en-Auxois et Flavigny-sur-Ozerain !..
Christiane Barret, préfète de région Bourgogne...
Visionnaires ou un peu folles ? Leuglay, Voulaines les Templiers accueillent Joel Bourgeot...
Leuglay, Voulaines Les Templiers, deux villages au cœur du...
Avec La Poste, Seurre inaugure sa nouvelle Maison de Service Au Public.
La continuité de l’accès des services au public...
Etat de catastrophe naturelle, Saulon-la-Chapelle reçoit un avis défavorable.
Suite à la sécheresse qui a frappé le département...
Christiane Barret : « Vivons la commune autrement ! »
C’est un peu le marronnier depuis des mois : les élus locaux...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *