Allez viens habiter à Gemeaux ! C'est beau, c'est pas loin et Aux Petites Halles tu trouves ton pain, ton fromage, ton café et même ton canuchon ...

Allez viens habiter à Gemeaux ! C'est beau, c'est pas loin et Aux Petites Halles tu trouves ton pain, ton fromage, ton café et même ton canuchon ...

Contact :

Tous les jours, vous trouverez Aux Petites Halles des produits de boulangerie et pâtisserie livrés frais.

Dépôt de pain, viennoiseries, pâtisseries, gâteaux, entremets   (Framboisier - Carapoires - Exotique - Tutifrutti ...) et produits évènementiels (chocolats de Pâques et de Noël)

Epicerie (tous produits)


Coin convivialité avec son bar (licence 2) et ses tables : café, chocolat, thé… Boissons ainsi que vin, bières, pression, kir, rosé pamplemousse, vin cuit…

 

Kellie vous accueillera "Aux Petites Halles"
Mardi et mercredi de 7h à 13h
Jeudi et vendredi de 7h à 13h et de 17h30 à 20h
Samedi et dimanche de 8h à 13h

 

A l'extérieur sous les halles ou au chaud à l'intérieur, prenez le temps de boire une boisson chaude ou fraîche et de vous restaurer avec les viennoiseries.

 


02 octobre 2018

L’histoire commence en 2013 quand le dernier commerce de proximité de Gemeaux baisse le rideau ! Mince plus de pain, plus de raviolis, plus de plan B quand on avait oublié la tranche de jambon à la ville ou sur la check list… Dur, dur ! Oui mais voilà c’était sans compter sur monsieur le maire, Marc Chautemps et son conseil municipal. On réfléchit, on discute, on trouve une idée et c’est parti en 2016 pour l’ouverture des Petites Halles. Mais VLAN et bis repetita… voilà que ce nouveau commerce prend du plomb dans l’aile et ferme en 2018. Mais monsieur le maire n’a pas dit son dernier mot. On lance des appels d’offres et voilà le tour est joué, c’est dit, c’est fait, Kellie a rouvert la porte des Petites Halles et la magnifique terrasse voit de nouveau les petits cafés du matin fumer dans les tasses !

Alors tout cela vaut bien un petit rafraichissement de mémoire avant de parler du présent et du futur, que nous allons souhaiter fructueux à Kellie et à Gemeaux, puisque les deux vont de pair forcément.

Donc, fin 2013, après la fermeture du dernier commerce et devant le dépit suscité chez les Gemellois, plusieurs bénévoles acceptent de consacrer une à deux matinées par semaine à la distribution du pain pendant plusieurs mois. Cela se passe dans le sas d'entrée de la mairie, qui soit dit en passant, retrouve, là, une autre forme de… service rendu à la population. Le besoin des Gemellois apparaît donc bien réel quant à la présence d’un commerce de proximité au cœur du village ! Car, comme sur les marchés, le sas de la mairie et l’achat de sa baguette (non pas de son petit pot de beurre) devient un lieu de rencontres pour les plus isolés, un vrai facteur de lien social où on se rencontre, où on papote et peut-être même où on peut échanger un service ou un autre. Le décor est planté Gemeaux doit donc retrouver son magasin de village.

Mais il va falloir trouver une solution plus professionnelle. Monsieur le maire et son conseil ont donc planché pour trouver une solution juridique. Après avoir échafaudé plusieurs plans et hypothèses, la solution associative est retenue. L’association Gemeaux Générations Solidaires est créée le 19 avril 2014 et sera présidée par Suzanne Carillon. GGS aura pour objectif d'assurer et maintenir les services de première nécessité et de proximité à Gemeaux. Jour de fête ! Et ça marche pendant un bon moment grâce à la présence supplémentaire de Patricia qui trouvera là un emploi en contrat aidé. L’intention et le cœur y est, les bénévoles « sont à fond » seulement voilà, c’est la fin des contrats aidés qui permettaient d’avoir un permanent ou plutôt une permanente… non mesdames rien à voir avec votre impeccable mise-en-plis ! Fin de partie en quelques sortes et nouveau désarroi pour les Gemellois qui sont de nouveau orphelins du plan A pour ceux qui ne peuvent se déplacer en ville faire leurs achats et en plus du plan B pour les distraits du pain de mie et de la tranche de fromage !

Et oui, mais décidemment, au conseil municipal on est opiniâtre et l’idée germe de la création d’un commerce de centre bourg. L’appel d’offre est lancé et c’est Kellie, une jeune Gemelloise au chômage, qui emporte le marché avec des idées et une aide de Pôle Emploi qui lui permet de tenir le coup le temps d’engendrer des bénéfices. Nouveau look pour une nouvelle vie aux Petites Halles ! Mais aussi nouveaux produits, nouveau boulanger, nouveaux horaires… Bref, c’est le branlebas de combat et Kellie est sur le pont de 7h à 13h en élargissant ses horaires d’ouverture à la soirée pendant l’été.

En ce premier weekend d’automne le vent est glacial sous la halle, ce qui ne semble pas déranger les habitués installés en terrasse, les habitants de se croiser, de se coller une bise ou une poignée de main en prenant leur baguette ou leur petit pain de campagne. La halle retrouve sa vocation de négoce, Kellie emballe le pain, fait couler le café et apporte des fillettes au blond breuvage aux intarissables bavards attablés sous les poutres. (Oui, là il faut se rapprocher des anciens pour décrypter le vocabulaire).

Kellie a des idées, des envies, comme celles de faire travailler des producteurs locaux pour proposer des produits frais, de créér des repas participatifs pour expliquer son projet, de changer la gamme des produits… Mais monsieur le maire veille et si l’intention est louable, il explique qu’il ne faudra pas oublier les personnes qui viennent chercher une boite de haricots, parce que c’est une boite de haricots et de ces Petites Halles sont le seul commerce à 10km à la ronde !!

Kellie souhaite que cette boulangerie-épicerie-café-terrasse donne du sens à ce commerce de proximité par le lien qui se crée quand on attend son tour devant l’étal épicier et les paniers de pain. Souhaitons donc longue vie aux Petites Halles sur la place du village de Gemeaux qui voit arriver de nouveaux habitants et pourra, ainsi, s’enorgueillir de proposer un service de proximité vivant dans un cadre magnifique. Vous l’aurez compris, Kellie est en rodage et monsieur le maire et son conseil la souhaiteraient, peut-être, dans l’acceptation d’un peu plus d’aide et d’entraide. Car, comme dans tous les villages, quand on peut faire pour que ça marche, les habitants réunis en associations ou pas mettent facilement la main à la patte. Pas d’ingérence, juste un coup de main solidaire qui ramène aux belles valeurs de partage et de services rendus des commerces ruraux.

Nous reviendrons dans quelques temps pour prendre la température, oui en plein hiver vous allez me dire que ce sera glacial, raison de plus pour réchauffer l’atmosphère en venant partager un café, un bout de papote ou le goûter des enfants de l’école toute proche ! A bons entendeurs Gemellois …

 

Crédit photos Marie Quiquemelle

 

Agent de développement local

Conseils en développement et animation du territoire aux élus locaux et aux associations

Formatrice en insertion professionnelle

 

mariequiquemelle@gmail.com

m.quiquemelle@echodescommunes.com

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

COMMUNE CHERCHE MEDECIN DESESPEREMENT.
La désertification médicale nous guette.L'état des lieux...
Un nouveau Centre Social et Relais des Services Publics, à Arnay-le-Duc
Le CSRSP  rassemble dans un bâtiment unique une...
Une première fête des voisins très réussie à Recey-sur-Ource !
Musiques, bal folk, jeux d’extérieurs, maquillage pour enfants,...
Varois et Chaignot investit pour le bonheur de ses enfants... Et parents!
Vincent Delatte, maire de Varois et Chaignot, a inauguré en...
Les habitants de Marsannay-le-Bois inaugurent leur maison médicale
Christophe Monot, maire de Marsannay-le-Bois a invité les habitants de...
A l'inauguration d'une fresque, en traînant les pieds j'y suis allé !!! Mais ! Mais !
MAIS … J’AI EU LE PLAISIR de rencontrer, de découvrir,...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Quelle journée pour la commune de Saint-Marc-sur-Seine !
Vincent Chauvot, maire de Saint-Marc-sur-Seine, les adjoints, les élus,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *