Revitalisation du Centre-Bourg d'Auxonne

Revitalisation du Centre-Bourg d'Auxonne

Contact :

Caroline LAFFAGE
Chargée de Revitalisation centre-bourg
Mairie d'Auxonne, place d'Armes, 21130 AUXONNE
Tél. : 03 80 60 44 60 


05 septembre 2018

Dans le cadre du projet de Revitalisation du Centre-Bourg de la ville d’Auxonne, Raoul LANGLOIS, maire d'Auxonne et Eric HOULLEY, 3ème Vice-Président Régional en charge de la Cohésion Territoriale et des Parcs ont signé le contrat de Revitalisation Centre-Bourg.

 

Raoul LANGLOIS, maire d'AuxonneRaoul LANGLOIS, maire d'Auxonne

"Revitalisation du centre-bourg... beau programme.
Aujourd'hui, 28 août, belle date, vous en conviendrez, nous signons avec le Conseil Régional nos engagements respectifs. J'en suis particulièrement heureux .
C'est effectivement un engagement de notre part, de votre part de mener à bien ce projet. Projet ambitieux certes mais notre ville a besoin de ce bouleversement. Et comme tout changement, il ne plaît pas à tous. Je le sais. Pourtant, il est nécessaire.
Il nous importe de voir plus loin que les désagréments que cela engendrera dans l'immédiat. Nous ne retrouverons pas la ville de 1960, mais nous ouvrirons la voie à celle de 2020-2030. Celle d'aujourd'hui, celle de demain. Celle qui répond à nos besoins actuels et futurs.
Je sais pouvoir compter sur mon équipe, une équipe soudée, engagée, volontaire, sur mon adjointe à l'urbanisme, sur notre chargée de mission pour mettre sur les bons rails ce projet, notre engagement.
Sur ce projet, il y a unanimité. Quelques divergences sur certaines priorités, rien d'insurmontable
Et je suis particulièrement heureux de voir le Conseil Régional à nos côtés. Votre engagement, Monsieur le Vice-Président, est pour nous un gage de réussite. Nous travaillerons ensemble pour la réalisation de ce projet. Votre soutien est un atout pour notre ville. Je tiens à l'exprimer clairement. Et comme vous le savez, Auxonne est maintenant non pas le coeur de notre nouvelle région, une ville proche revendique cette place, mais en est très certainement les poumons. Personne n'y a pensé et pourtant, les poumons c'est la respiration. Comme le coeur, ils sont indispensables. Nous pouvons revendiquer cette place qui est justifiée. Vous savez l'importance de notre forêt, la plus importante en surface et en qualité de l'ancienne Bourgogne. Ici, nous respirons le bon air.
Mr le Vice-Président, sachez que notre modeste ville a les capacités de vous recevoir pour des réunions délocalisées. C'est bien volontiers que j'ai prêté une salle cet après-midi pour une réunion de vos services.
Et je serais très heureux de recevoir Mme la Présidente, dans notre ville.

Je n'aborderai pas ce jour, personnellement le projet en lui-même, je laisserai mon adjointe à l'urbanisme en parler.
Ici, nous partageons. Nous en avons discuté en réunion publique, une réunion où plus de 200 personnes avaient fait le déplacement. Une réunion où les échanges furent nombreux. Une réunion très constructive.
Il y aura d'autres réunions, d'autres échanges car je souhaite que ce projet soit le projet des Auxonnais. Certes, il reviendra ensuite au conseil de décider mais en respectant le souhait des Auxonnais.
Je vous remercie de votre attention"

 

Nathalie ROUSSEL, adjointe à l’urbanisme et au développement économique à la Ville d’Auxonne Conseillère RégionaleNathalie ROUSSEL, adjointe à l’urbanisme et au développement économique à la Ville d’Auxonne Conseillère Régionale

"La revitalisation est une chose importante pour nos bourgs qui sont en perte d’attractivité pour ne pas dire en déserrance.
Que la région soit à nos côtés financièrement est une chose essentielle.
Je voudrais aussi saluer son initiative de créer un réseau des lauréats régionaux centre-bourg ce qui nous permet avec nos collègues élus et techniciens d’échanger sur nos retours d’expériences et les problématiques rencontrées.
La contractualisation avec la Région se fera sur 3 ans c’est pour cela que nous avons phasé notre projet sur 0-3 ans- 3-6 ans et 6-9 ans. Même si nous aurions aimé pouvoir tout réaliser rapidement c’est financièrement et techniquement impossible. En espérant qu’après cette première contractualisation, nous pourrons poursuivre avec la Région.

Notre projet aura plusieurs axes et plusieurs temporalités. Je vais essayer de vous les présenter succinctement.

- La réfection de la Grande Rue (en 3 phases pour que l’activité commerciale puisse se poursuivre). Le but est d’améliorer l’accessibilité, la convivialité de la rue commerçante avec la création de parking de proximité. Nous sommes d’ailleurs en train d’acquérir les parcelles concernées. Une étude mobilités va débuter prochainement pour gérer au mieux la circulation, les liaisons douces, les stationnements et la signalétique. Nous avons signé avec la Banque des Territoires (groupe Caisses des Dépôts) une convention en ce sens.
Nous travaillons avec les commerçants sur une stratégie de redynamisation. Nous développons un marketing territorial.
Le projet de médiathèque, qui est en cours, viendra étoffer l’offre culturelle avec l’étude pour la création d’un espace muséographique au sein du château Louis XI.
Un Pump-track (piste de BMX) offrira un espace de loisir à l’arrière du château et complètera les équipements déjà existant.
- Pour la partie habitat, une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et Renouvellement Urbain (OPAH-RU) rendra les logements moins énergivores mais luttera aussi contre l’habitat indigne. Une opération façade sera lancée er financée par la commune. Notre ZPPAUP va se transformer en SPR. L’îlot Place d’Armes identifié pendant l’étude comme fortement dégradé va être acquit petit à petit par l’EPF qui se chargera de l’acquisition et du portage. Cela concerne une quinzaine d’immeubles.
- Un concours d’architecte sera lancé pour requalifier la Place d’Armes, le jardin de l’Hôtel de Ville avec la création d’un pôle associatif.
- Développer les animations :
En lien avec les commerçants, je leur fais des propositions en ce sens.
Je souhaiterais réaliser aussi un salon des artisans du bâtiment locaux en adhésion avec les travaux des logements à venir.
Développer les animations en bord de Saône. Un marché nocturne existe déjà tous les vendredis soirs de juillet et août avec des animations musicales. Une guinguette s’est installée pour la 1ère fois en bord de Saône malgré les bâtons dans les roues de VNF. Nous ferons une évaluation en fin de saison. Nous travaillons à d’autres animations culturelles en bord de Saône pour l’an prochain, je ne peux vous en dire plus pour l’instant.
- L’attractivité touristique se fera par :
l’extension du Port Royal que nous espérons pour bientôt, encore des problèmes avec VNF.
La création en lieu et place de la future gendarmerie d’un pôle touristique.
Une étude sur le devenir de la base de loisir est en cours avec des subventions européennes versées par la Région.

Tous ces projets se font en concertation avec la population que nous sollicitons régulièrement à travers des ateliers participatifs et des réunions publiques et de manière continue grâce aux permanences que nous tenons trois fois par semaine à la Maison du Projet, local situé au centre-ville.

Merci à tous de votre attention"

Pour zoomer cliquez sur les images
Revitalisation du Centre-Bourg d'AuxonneRevitalisation du Centre-Bourg d'Auxonne

 

 

Eric HOULLEY, 3ème Vice-Président Régional en charge de la Cohésion Territoriale et des ParcsEric HOULLEY, 3ème Vice-Président Régional en charge de la Cohésion Territoriale et des Parcs
Soutien au programme de revitalisation des Bourgs centres : La politique du Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté


Les Schémas Régionaux d’aménagement et de Développement Durable du Territoire (SRADDT) de Bourgogne et de Franche-Comté ont mis en avant le maillage territorial urbain. Au sein de ce maillage, les bourgs-centres, nombreux et souvent dynamiques, sont un gage de qualité de vie, de maintien de l’emploi et de services sur l’ensemble du territoire régional.
Or, certains de ces pôles, malgré leur rôle structurant, connaissent une perte de vitalité. Les origines de cette dévitalisation peuvent être variables et multiples : baisse et vieillissement de la population, habitat dégradé et/ou vacant, baisse des emplois, problématique d’accès aux services…
Leur affaiblissement pèse sur les territoires en majorité ruraux et menace l’équilibre urbain/rural de la Région. Afin de répondre à cet enjeu de cohésion et d’équité territoriale, il est nécessaire d’affirmer la présence de centralités de proximité en renforçant leur attractivité.
C’est la finalité visée par les appels à projets mis en place ces trois dernières années par l’Etat et les anciennes Régions.
Dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt national « revitalisation des centres-bourgs » en 2014, des appels à projets régionaux « Aménagements durables » en 2014 et « Revitalisation des centres-bourgs » en 2015 pour la Bourgogne et de l’appel à manifestation d’intérêt « Revitalisation des bourgs-centre » en 2015 pour la Franche-Comté, 40 communes, souhaitant s’inscrire dans des démarches de revitalisation globale, ont été sélectionnées.
La sélection des lauréats a permis d’engager dans un premier temps les études nécessaires à la formalisation de la stratégie. Il s’agit alors d’aider ces communes-centres à apporter une réponse globale dépassant l’approche thématique et associant le plus largement possible les acteurs locaux et les habitants. L’objectif de ces démarches est d’actionner l’ensemble des leviers (habitat, commerces, espaces publics, animation, mobilités, foncier…) concourant à rendre les pôles de centralités plus attractifs.
Dans un second temps, la Région accompagne les projets au moyen d’une convention-cadre triennale reprenant : la stratégie de la commune dans ses grandes orientations, les objectifs globaux poursuivis, les actions prioritaires pouvant être financées et précisant l’enveloppe maximale pouvant être allouée (dans la limite de 750 000 €).
Les villes d'Auxonne (21), Gueugnon (71), et Baume-les-Dames (25) ont sollicité le conventionnement avec la Région suite à la réalisation de leurs schémas pluriannuels d’aménagement.
Montbard (21) et Jussey (70) sollicitent la région pour le financement d’actions dans le cadre de leur convention.

 

Visite aérienne du centre d'Auxonne depuis les hauteurs de l'église NOTRE-DAME

Blottie près de la Saône, la capitale du Val de Saône permet toutes les activités sur l'eau, et vous donne rendez-vous à la base nautique. Station verte de vacances, Auxonne c'est une nature respectée et préservée, une gamme de séjours à décliner selon les envies, des lieux à vivre et à partager et une porte d'entrée des terroirs. Si vous prenez le temps de parcourir ses rues, de visiter son église ou son Château, de profiter de son plan d'eau et des activités nautiques qui y sont proposées, alors Auxonne saura vous séduire et vous donnera, si vous êtes de passage, l'envie d'y revenir, ou d'y rester... 

Visite aérienne du centre d'Auxonne depuis les hauteurs de l'église NOTRE-DAMEVisite aérienne du centre d'Auxonne depuis les hauteurs de l'église NOTRE-DAMEVisite aérienne du centre d'Auxonne depuis les hauteurs de l'église NOTRE-DAMEVisite aérienne du centre d'Auxonne depuis les hauteurs de l'église NOTRE-DAMEVisite aérienne du centre d'Auxonne depuis les hauteurs de l'église NOTRE-DAMEVisite aérienne du centre d'Auxonne depuis les hauteurs de l'église NOTRE-DAME

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
Très Haut Débit : la Banque des Territoires facilite l'accès des zones rurales aux ressources européennes
Pour équiper tous les territoires français en Très Haut...
Fonds européens : plus de 360 projets sélectionnés depuis le début de l'année 2018 en Bourgogne-Franche-Comté
Sous la responsabilité de la Région, autorité de gestion,...
Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...
Le THD est arrivé dans neuf communes du canton de Genlis
L'aménagement numérique des territoires est l'une des grandes...
Télémédecine sur tous les territoires : Focus sur la Côte-d'Or
Pratiques innovantes, parcours des patients simplifiés : la...
A Soirans, un jardin, même tout petit, c'est la porte du paradis.
Samedi matin, dans la commune de Soirans avait lieu l'inauguration...
Gemeaux a retrouvé son commerce de proximité.
Comme de nombreux villages ruraux, Gemeaux a vu fermer ses commerces petit...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *