Très Haut Débit : la Banque des Territoires facilite l'accès des zones rurales aux ressources européennes

28 juin 2018

Pour équiper tous les territoires français en Très Haut Débit, la Banque des Territoires complète ses outils d’interventions en investissant dans le fonds européen Connecting Europe Broadband Fund. Lancé ce jour par la Commission Européenne dans le cadre du « Plan Juncker », ce fonds doté de plus de 400M€ vise à soutenir des projets Très Haut Débit, d’initiative publique notamment, dans des régions rurales ou peu couvertes.

Mis en place par les collectivités territoriales, les Réseaux d’Initiative Publique français (RIP), par essence situés en zone non dense, pourront désormais bénéficier des investissements (entre 1 M€ et 30 M€ maximum) du CEBF en complément des fonds levés directement auprès de la Banque des Territoires.

La Banque des Territoires relaiera les besoins de ses clients (collectivités et opérateurs) et apportera son expertise des projets d’infrastructures numériques au sein du Conseil des investisseurs du CEBF.

Au-delà de son rôle de « guichet-conseil », la Banque des Territoires investit 50M€ sur fonds propres de la Caisse des Dépôts dans le fonds CEBF aux côtés des banques de développement allemande (KfW) et italienne (Cassa depositi e prestiti) et du secteur privé, avec le soutien de la Commission Européenne et de la Banque Européenne d’Investissement (BEI).

Le fonds CEBF déjà doté de 420M€ ambitionne la réalisation de plus d’1Md€ d’investissements dans les territoires de l’Union, au cours des 5 prochaines années. Il sera géré par une équipe dédiée d’experts de haut niveau de Cube Infrastructure Managers S.A.

« Tous les territoires français doivent être couverts en très haut débit, y compris les régions rurales. C’est l’une des missions d’intérêt général de la Banque des Territoires ; ses équipes flècheront vers la société de gestion du fonds CEBF les projets de ses clients, les collectivités territoriales et les opérateurs qui souhaitent construire des réseaux de très grande capacité en fibre optique » déclare Olivier Sichel, directeur général adjoint de la Caisse des Dépôts et directeur de la Banque des Territoires.

« Ce projet s’inscrit dans la continuité de la coopération que nous développons depuis de nombreuses années avec nos homologues européens, notamment allemand et italien, avec le soutien de la Commission Européenne et en complément des actions de la BEI. Ce fonds vient concrétiser les apports du Plan Juncker pour la réalisation de projets concrets dans les territoires » complète Laurent Zylberberg, directeur des relations institutionnelles, internationales et européennes.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

FRTP, le clignotant passe du rouge à l'orange en 2017.
Vincent Martin, président de la nouvelle Fédération...
Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx
Hubert Poullot, Président de la Commission Infrastructures, Transports...
Journées des finances locales : il est où l'argent, il est où ?
L’Université de Bourgogne et le Master 2 « Finances des...
Inauguration des nouveaux centraux à haut et très haut débit (NRA PRM) de Beire-le-Châtel
Laurent Boisserolles, maire de Beire-le-Châtel, Laurent Thomas,...
Très Haut Débit en Côte-d'Or, pas de trêve pendant la période estivale
Chaque habitant doit disposer d'une connexion internet de qualité quel...
Revitalisation du Centre-Bourg d'Auxonne
Dans le cadre du projet de Revitalisation du Centre-Bourg de la ville...
Le THD est arrivé dans neuf communes du canton de Genlis
L'aménagement numérique des territoires est l'une des grandes...
MiCA : conseil et assistance aux collectivités
Le Conseil Général a mis en place début 2012 la Mission...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *