Oh mon beau transfo ! Les communes se font une beauté

28 juin 2018

Engagé sur son territoire, EDF apporte son soutien à l’association Ressources en finançant la rénovation d’une dizaine de postes de transformation de communes situées à proximité des climats de Bourgogne. Le financement de cette action permet ainsi d’accompagner des personnes  éloignées de l’emploi tout en valorisant le patrimoine culturel des  communes inscrites dans la démarche des climats de Bourgogne.

EDF et Ressources : Les communes se font une beauté  

Depuis 1998, l’association Ressources mène des chantiers d’insertion pour ramener les personnes en difficulté face à l’emploi  vers une activité économique. Chaque année, entre 60 et 80 personnes en moyenne bénéficient de cette mission qui se fixe un objectif de 60% de sorties positives. Outre les chantiers visant à restaurer le petit patrimoine bâti et ceux tournés vers le travail manuel de la vigne, l’association a développé Lezardéco,  un secteur art déco qui lui permet d’intervenir sur les bâtiments et autres composantes urbaines, notamment sur les postes de transformation publics. Un embellissement de ces structures souvent peu esthétiques qui s’observe déjà sur une centaine de postes de transformation du département. En effet, l’action de l’association a séduit EDF, partenaire de Ressources depuis plus de 15 ans comme l’explique Rémy Combernoux, directeur du développement territorial EDF. « Notre entreprise affiche sa volonté d’accompagner les entreprises d’insertion sur notre territoire. L’action de Ressources a du sens puisqu’elle aide les personnes à retrouver un emploi. On comprend tout de suite qu’il s’agit de reprendre des habitudes de travail pour ces personnes avec une activité facile d’accès. » Après avoir profité à deux reprises du soutien de la fondation EDF FAPE (Fondation Agire Pour l’Emploi), cette fois l’association a reçu une subvention de 15 000 euros pour poursuivre son travail d’embellissement des transformateurs dans les communes situées sur le territoire des Climats. Plus que l’association, ce sont les communes qui profitent également de ce financement puisque le cout de l’intervention sen trouve fortement réduit. « Notre participation à la démarche permet de faire un effet de levier puisqu’ EDF a permis de lancer la machine et que les communes désireuses de personnaliser leur transformateur peuvent le faire à un cout inférieur » précise Rémy Combernoux. Déjà six transformateurs vont profiter du talent des équipes de Ressources tandis qu’une vingtaine sont déjà à l’étude dans d’autres communes.

EDF et Ressources : Les communes se font une beauté

Transformateur de patrimoine urbain  

« Nous avons une approche thématique pour raconter une histoire, participer à la valorisation du territoire, de la Bourgogne. Ce travail artistique est mené en lien avec l’association des Climats, pour être dans l’esprit, et bien sûr, avec la commune qui passe commande » précise Marie-Sébastien Retel, directeur de l’association Ressources. Chaque projet est placé sous la compétence d’un encadrant technique, graphiste, qui fait le lien avec la commune. Une fois l’esquisse papier validée par les élus, Ressources s’attèle au chantier avec des équipes de cinq personnes en moyenne. C’est ainsi que le transformateur de Chorey-lès-Beaune fait écho au mur peint de bouchons qui a disparu, à quelques kilomètres de là, à Nuits-Saint-Georges, laissant un certain vide dans les mémoires. Pour la municipalité et l’association, le travail mené sur le transformateur était l’occasion de le faire vivre autrement tout en donnant à voir les climats présents sur la commune. « Le poste électrique, qui peut mesurer d’1.3 à 8 mètres de haut, devient un élément de décor » se réjouit Rémy Combernoux qui rappelle toutefois que ce matériel reste la propriété d’Enedis. Pour valoriser l’espace public, EDF réfléchit à aller plus loin. Outre le financement d’une partie de ces travaux décoratifs, l’entreprise envisage d’installer des plaques explicatives interactives. Pour l’heure, les transformateurs présents dans les 37 communes du périmètre classé des Climats peuvent faire appel à Ressources pour donner une nouvelle vie et embellir leur transformateur, en particulier ceux présents à proximité de la route des grands crus ou de la véloroute, particulièrement empruntée des touristes de tous horizons venus chercher la beauté bourguignonne qui sauront apprécier ses transformateurs transformés. Certaines ont déjà engagé la démarche ( Vosne-Romanée, Comblanchine, Pommard, Couchey, Marsannay-la-Côte) et vont profiter d’un embellissement de leur transformateurs.

EDF et Ressources : Les communes se font une beauté

Qu’est-ce qu’un transformateur électrique ?

Le réseau de transport et de distribution d’électricité repose sur des câbles et des pylônes, mais aussi sur des transformateurs qui permettent de changer la nature du courant selon sa destination. À la sortie de la centrale, le courant est acheminé sur des lignes Très Haute Tension (entre 225 000 et 400 000 volts). Il est ensuite dirigé vers un poste de transformation qui, grâce à des transformateurs très puissants et très volumineux, transforme cette Très Haute Tension en Haute et Moyenne Tension. L’électricité à Moyenne Tension est ensuite acheminée vers le réseau de distribution, puis transformée à son tour, grâce à de nombreux postes de transformation présents sur le réseau français comme ceux mentionnée dans l’article, en Basse Tension.

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

COMMUNE CHERCHE MEDECIN DESESPEREMENT.
La désertification médicale nous guette.L'état des lieux...
Un nouveau Centre Social et Relais des Services Publics, à Arnay-le-Duc
Le CSRSP  rassemble dans un bâtiment unique une...
Une première fête des voisins très réussie à Recey-sur-Ource !
Musiques, bal folk, jeux d’extérieurs, maquillage pour enfants,...
Varois et Chaignot investit pour le bonheur de ses enfants... Et parents!
Vincent Delatte, maire de Varois et Chaignot, a inauguré en...
Nuit de l'Eau : Remise du chèque du défi EDF à la piscine olympique
La Nuit de l’Eau vise à sensibiliser au respect de l’eau...
Is-sur-Tille, une commune autonome dans ses choix énergétiques
Thierry DARPHIN, maire d’Is-sur-Tille, commune de 4365 habitants...
Les habitants de Marsannay-le-Bois inaugurent leur maison médicale
Christophe Monot, maire de Marsannay-le-Bois a invité les habitants de...
A l'inauguration d'une fresque, en traînant les pieds j'y suis allé !!! Mais ! Mais !
MAIS … J’AI EU LE PLAISIR de rencontrer, de découvrir,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *