En 2040, j'imagine une Côte-d'Or...

23 mai 2018

Si Côte-d’Or Tourisme assure une mission de promotion du département pour en faire une destination privilégiée, l’organisme n’en oublie pas d’accompagner les acteurs de terrain et les communes dans leur développement touristique. Derrière l’œnotourisme, la gastronomie, le patrimoine et la nature, toutes les communes du département, seules ou au sein d’une destination commune, doivent valoriser leurs atouts sans négliger les attentes des touristes. Entre nature et patrimoine, Marie-Claire Bonnet-Vallet nous livre son regard sur le tourisme Côte-d'Orien.


Côte-d'Or Tourisme, Marie-Claire Bonnet-Vallet
Côte-d'Or Tourisme, Marie-Claire Bonnet-Vallet


Le doigt posé sur la carte du département, Marie-Claire Bonnet-Vallet ne manque pas d’enthousiasme quand il s’agit d’énumérer les nombreux atouts touristiques de la Côte-d’Or. Du nord au sud et d’est en ouest, la présidente de Côte-d’Or Tourisme est intarissable. « Bien sûr, il y a une locomotive touristique avec Dijon et la Côte des vins mais la destination Côte-d’Or est séduisante par sa diversité, partout sur les territoires. L’Histoire s’est écrite en Côte-d’Or et  chaque époque a créé un patrimoine exceptionnellement riche , en Haute-Côte-d’Or ou dans le Chatillonnais, dans le Morvan ou dans le Val de Saône. Au fil des ans, le département a su préserver son patrimoine. 

Pour le mettre en lumière, Côte-d’Or Tourisme accompagne les communes et les 19 communautés de communes, qui portent désrmais la compétence tourisme , en proposant notamment l’ingénierie qui manque parfois pour passer de l’idée au concret. « Que ce soit pour développer une halte fluviale, mettre en valeur un site naturel, historique…, s’afficher sur les réseaux sociaux ou concevoir un site internet, nous pouvons intervenir sur un aspect technique en apportant les compétences nécessaires à la réalisation d’un cahier des charges » précise Marie-Claire Bonnet-Vallet. En lien  avec leur office de tourisme intercommunal, les acteurs du territoire pourront enrichir la réflexion sur leur projet de développement touristique.
Côte-d’Or Tourisme collabore également avec les acteurs privés, hébergeurs, hôteliers, restaurateurs, acteurs premiers du tourisme Côte-d’Orien ou désireux de  s’implanter sur le territoire. Conscient que la dimension qualitative doit être une priorité de ce développement, l'agence de développement associe également ces professionnels à la politique touristique du département, leur permettant notamment de faire remonter leurs problématiques. « Par ailleurs, la qualification de l’offre , par l’obtention de label ou de classement par exemple, est vecteur d’attractivité ». Du site internet  à l’accueil en passant par les horaires par exemple, les acteurs doivent s’approprier cette dimension qualitative, tout doit contribuer à un excellent  accueil  » Véritable soutien pratique, Côte-d’Or Tourisme vient en appui aux communes et communautés de communes en assurant une veille relative aux innovations ou aux nouvelles réglementations, de manière à  permettre une meilleure compréhension de l’activité touristique départementale.

 

Fluvestre, vous avez dit fluvestre ?

Après avoir collaboré avec les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté dans l'élaboration du schéma régional touristique, la Côte-d’Or a conforté ses priorités « Le Département   continue à mettre en avant  l’œnotourisme et la gastronomie mais aussi sur l’itinérance, que l'on appelle aussi le tourisme fluvestre ( bateau, vélo, rando) ». Devant les attentes renforcées d’un  tourisme durable, l’explosion du cyclotourisme et du tourisme fluvial, Marie-Claire Bonnet-Vallet encourage les communautés de communes  à s’organiser  en destination. « Même la plus petite des communes  peut bénéficier de cette dynamique globale,  c’est le cas par exemple avec la proximité  du Canal de Bourgogne ou le long de la Saône où le tourisme  fluvestre prend tout son sens  » Pour répondre à cette demande, le département de Côte-d’Or a investi 800 000 euros en 2017 ainsi qu’en 2018 pour le développement des vélo-routes. La Saône , sur l’axe  Heuilley-St Jean-de-Losne , premier port fluvial de France, capable d’accueillir les grands gabarits, accueille plus de 4500 bateaux par an . Ce tourisme profite à tous les acteurs de ce territoire , comme d’autres bénéficient des retombées du tourisme sur le canal de Bourgogne capable d’associer navigation, randonnée et cyclisme. Là encore, Côte-d’Or Tourisme s’implique pour aider les acteurs à s’adapter. « Nous encourageons le développement  d’un certain nombre de labels comme le label accueil vélo, spécifique au cyclotourisme. » Le bras armé de la politique touristique du Département est également garant du label « tourisme et handicaps » et du classement en « meublé de tourisme ». Pour promouvoir la destination Côte-d’Or, Marie-Claire Bonnet-Vallet ne mise pas uniquement sur l’engouement des touristes pour la navigation ou le cyclotourisme. Depuis 2007, la Côte-d’Or s’enorgueillit du renouvellement de son Trophée national du département fleuri. Ils ne sont que 23 en France à pouvoir s’en prévaloir.  « Pour y arriver, il faut une adhésion des communes sur ce sujet, qu’elles se saisissent de leur embellissement, au-delà d’un simple fleurissement. » Pour la présidente, l’image de la valorisation paysagère doit être rajeunie et intégrer les problématiques de développement durable et de la ressource en eau. « En partenariat avec le CNFPT, nous formons des agents municipaux avec un architecte paysagiste. »

Côte-d’Or Tourisme, valorisation paysagèreCôte-d’Or Tourisme, valorisation paysagère
Bèze, Village fleuri 2 fleurs                                               Frénois, Village fleuri, 1 fleur     

                             

La Côte-d’Or touristique de demain

A l’écoute de la société, de ses évolutions, Marie-Claire Bonnet-Vallet veut projeter la Côte-d’Or dans le tourisme de demain. Outre l’embellissement des communes, le développement du fluvestre, associant le tourisme fluvial, pédestre et le cyclotourisme, elle sait que le tourisme doit intégrer une dimension connectée. « Le déploiement de la fibre est essentiel aussi pour le tourisme. » D’ici 2022, le Conseil départemental consacrera 220 millions d’euros à cet investissement majeur à plus d’un titre. « Si je devais rêver à ma Côte-d’Or en 2040, je voudrais une métropole accessible à tous les côte-d'oriens et étrangers. Je verrais aussi des territoires ultra-connectés, avec des bornes à écran tactile, par exemple, offrant ainsi des moyens modernes de découverte. La Côte-d’Or doit apporter un véritable ressourcement, en restant connectée au monde. » En attendant ce futur hypothétique, Marie-Claire Bonnet-Vallet garde un œil sur le projet de demain, notamment celui de Parc national dans le Châtillonnais prévu en 2019.

 

#EpiquesEpoques#EpiquesEpoques

Chaque année, Côte-d’Or Tourisme met l’accent sur une thématique particulière. Après l’anniversaire de la Route des Grands Crus en 2017, le département célèbre trois autres histoires. Avec #EpiquesEpoques, Côte-d’Or Tourisme attire les regards sur les 900 ans de l’abbaye de Fontenay, inscrite au Patrimoine de l’UNESCO depuis 1981 mais aussi sur les 400 ans du comte Roger de Bussy-Rabutin à l’histoire incroyable et au château réputé. Enfin, 2018 fête les 250 ans de la Grande forge de Buffon. A travers trois sites et trois époques, la Côte-d’Or montre une nouvelle fois son rôle dans l’Histoire. A partir du 26 mai et pendant tout l’été, #EpiquesEpoques va faire vibrer tout le département. LIRE+

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

2016, l'année du vélo en Côte-d'Or
Entreprise Dijonnaise mythique pour le vélo, les Cycles Lapierre ont...
Tous à vélo en 2016 ! 3 rendez-vous thématiques et festifs sur les véloroutes
Cette année thématique va rouler aussi… autour de trois...
La politique Départementale en faveur des sports de nature et du vélo en particulier
La loi a confié aux conseils départementaux la compétence...
Trophée destination vélo 2016 : la Côte-d'Or, maillot jaune !
Le département de la Côte-d’Or s’est vu...
Les véloroutes, les équipements sur le territoire.
La politique cyclable du Conseil Départemental, adoptée en juin...
Le site et les applications qui roulent bien
Bouger-nature-en-Bourgogne.com : le site des loisirs nature en...
AG de Côte-d'Or tourisme : quelle vitalité !
Quand Côte-d’Or Tourisme tient son assemblée...
Tourisme : le Département, Côte-d'Or Tourisme et les EPCI main dans la main pour construire une Côte-d'Or attractive
François Sauvadet, Président du Conseil départemental de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *