Commission permanente du Conseil départemental, près de 2,8 millions d'euros pour les communes et les territoires

09 avril 2018

La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or s'est réunie vendredi 6 avril dans la salle des séances de l'Hôtel du Département sous la présidence de François Sauvadet. Lors de cette réunion, 30 rapports ont été adoptés, pour un montant global de près de 2,79 millions d'euros.

Plus de 800.000 euros investis dans les communes et les territoires    
Au titre du soutien à l'ingénierie et à l'animation des cinq Pays et Pôles d'équilibre territoriaux ruraux (PETR), la Commission permanente a débloqué près de 300.000 euros. Les élus ont validé l'attribution de 120.000 euros de subventions à 10 communes pour la restauration d'édifices publics non protégés et la restauration d'édifices cultuels non protégés. La Commission permanente a approuvé deux contrats "Cap 100% Côte-d'Or" portant sur un engagement financier de 200.000 euros à la commune de Selongey et de 150.000 euros à la communauté de communes de Saulieu. "Village Côte-d'Or" : 10 communes recevront un total de subventions de 43.500 euros. Enfin, 7.500 euros ont été votés au bénéfice de la commune de Chaux, pour la rénovation de son lavoir.

Acteur majeur de l'insertion : près de 700.000 euros
Plus de 185.000 euros ont été votés au bénéfice de 12 associations œuvrant dans le secteur de l'insertion sociale. Deux collectivités et 7 associations recevront 326.000 euros au titre de leurs actions dans le secteur de l'insertion socio-professionnelle. La Fédération des centres sociaux et 12 centres sociaux bénéficient par ailleurs d'un accompagnement financier à hauteur de 165.000 euros. La Commission permanente a également attribué une subvention de 1.000 euros à la Fédération départementale de Côte-d'Or des associations familles rurales pour ses actions annuelles. Enfin, 15.000 euros sont attribués au Point information médiation multi-services (PIMMS) de Dijon pour des actions de sensibilisation aux économies d'énergie.

Plus de 500.000 euros pour les associations, la jeunesse et les sports
La Commission permanente a attribué 118.500 euros à la commune d'Arc-sur-Tille pour la construction d'un dojo. Près de 39.000 euros ont été votés par les élus au bénéfice de 4 comités départementaux dans le cadre des partenariats "sports de nature". Au titre de ses aides en faveur du sport, la Commission permanente a débloqué près de 347.000 euros qui permettront l'organisation de nombreuses manifestations sportives en 2018. Sur ce total, plus de 291.000 euros seront attribués à des clubs ou à des sportifs au titre du soutien au haut niveau. Enfin, les élus ont attribué une aide de 30.000 euros au Comité départemental aéronautique de la Côte-d'Or dans le cadre de sa politique de soutien aux loisirs et actions socio-éducatives des jeunes.

Près de 300.000 euros pour les collégiens
Dans le cadre de la reconstruction du collège Roland-Dorgelès, à Longvic, la Commission permanente a débloqué 46.300 euros au bénéfice de Dijon Métropole pour financer des travaux sur le domaine public communal. Plus de 48.000 euros ont également été votés par les élus au bénéfice de trois collèges pour acquérir du matériel. Quelque 175.000 euros seront attribués à 22 collèges pour le financement d'opérations de gros entretien. Enfin, 8 primes départementales d'apprentissage ont été attribuées, pour un montant global de plus de 1.100 euros.

185.000 euros pour la protection de l'environnement, l'aménagement forestier et le soutien aux énergies
30.000 euros ont été débloqués pour financer la Mission bois-énergie 21 en partenariat avec l'Office national des forêts et le SICECO. Deux communes recevront 9.000 euros pour des travaux d'enfouissement des réseaux de télécommunications. Dans le cadre de la mise en œuvre du Schéma départemental des espaces naturels sensibles, 91.700 euros sont attribués à 5 organismes. Enfin, pour financer la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel, ce sont 54.000 euros qui ont été votés au bénéfice de 8 organismes.

111.000 euros pour la culture
La Commission permanente a accordé une subvention à l'office de tourisme des Terres d'Auxois au titre du Fonds d'action culturelle. 15 organismes culturels ont par ailleurs reçu 76.000 euros pour financer diverses manifestations. Enfin, les élus ont validé l'acquisition d'un fonds de photographies aériennes de la Côte-d'Or réalisées par Marcel Chevret, photographe professionnel, à hauteur de 30.000 euros. Ce fonds sera mis à disposition des Archives départementales.

Plus de 100.000 euros pour l'agriculture, l'aménagement rural et foncier
Malgré les récentes réformes législatives, le Conseil départemental a fait le choix de demeurer aux côtés des agriculteurs. La Commission permanente a attribué 20.000 euros à la Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne (CAVB) pour financer ses actions en direction de la viticulture durable. 14.500 euros sont votés au bénéfice de trois exploitations agricoles pour leur permettre d'acquérir du matériel. 61.000 euros sont accordés à l'Association foncière intercommunale d'aménagement foncier agricole et forestier (ARIAFAF) de Chaignay, Epagny, Savigny-le-Sec pour des travaux d'aménagement foncier. Enfin, la Commission permanente a attribué 6.900 euros de subventions à quatre organismes agricoles pour l'organisation de concours d'élevage.


POUR EN SAVOIR PLUS...

816.800 euros investis dans les communes et les territoires
- Association du Pays Beaunois, pour l'ingénierie et l'animation 2018 : 54.000 euros
- Communauté de communes du Pays Châtillonnais, pour l'ingénierie et l'animation 2018 : 60.000 euros
- Syndicat mixte du PETR du Pays de l'Auxois-Morvan-Côte-d'Orien, pour l'ingénierie et l'animation 2018 : 60.000 euros
- Syndicat mixte du PETR du Pays Seine et Tille en Bourgogne, pour l'ingénierie et l'animation 2018 : 60.000 euros
- Syndicat mixte du PETR du Val de Saône-Vingeanne, pour l'ingénierie et l'animation 2018 : 60.000 euros
- Commune de Chaux, pour la rénovation de son lavoir : 7.500 euros
- Commune de Maxilly-sur-Saône, pour la restauration d'un atelier communal : 12.800 euros
- Commune d'Esbarres, pour la rénovation de la salle des fêtes : 4.100 euros
- Commune de Coulmier-le-Sec, pour l'aménagement d'un local public : 21.350 euros
- Commune de Sennecey-lès-Dijon, pour la rénovation de la mairie : 6.300 euros
- Commune de Corpoyer-la-Chapelle, pour la réfection de la mairie : 9.900 euros
- Commune de Marcilly-sous-Thil, pour la réhabilitation de la mairie : 21.350 euros
- Commune de Précy-sous-Thil, pour la réfection d'un bâtiment public : 17.700 euros
- Commune de Pluvet, pour l'entretien de l'église : 6.900 euros
- Commune de Thoste, pour la réfection de l'église : 16.400 euros
- Commune de Talant, pour la réfection de l'église : 6.800 euros
- Commune de Selongey, au titre du dispositif Cap 100% Côte-d'Or : 197.000 euros
- Communauté de communes de Saulieu, au titre du dispositif Cap 100% Côte-d'Or : 150.000 euros
- Commune de Pouilly-sur-Saône, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 3.600 euros
- Commune de Brémur-en-Vaurois, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 4.200 euros
- Commune de Maisey-le-Duc, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 5.000 euros
- Commune de Sennecey-lès-Dijon, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 5.000 euros
- Commune de Fraignot-et-Vesvotte, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 4.500 euros
- Commune de Merceuil, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 5.000 euros
- Commune de Broindon, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 4.100 euros
- Commune de Dampierre-et-Flée, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 4.400 euros
- Commune d'Agey, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 2.800 euros
- Commune de Barbirey-sur-Ouche, au titre du programme "Village Côte-d'Or" : 4.800 euros
- Commune de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, pour l'implantation d'un abribus : 1.600 euros

Acteur majeur de l'insertion : 693.700 euros
- Fédération départementale de Côte-d'Or des associations familles rurales, pour ses actions annuelles : 1.000 euros
- Point information médiation multi-services (PIMMS) de Dijon, pour des actions de sensibilisation aux économies d'énergie : 15.000 euros
- Banque alimentaire de Bourgogne, pour son fonctionnement annuel : 11.500 euros
- Association Le p'tit coup de pouce, pour le fonctionnement de l'Epicerie sociale d'Auxonne : 2.000 euros
- Epi'Sourire, pour le fonctionnement de l'Epicerie sociale de Dijon : 10.500 euros
- La Croix rouge, pour le fonctionnement de l'Epicerie sociale de Beaune et la Vesti boutique de Montbard : 10.500 euros
- La passerelle du bonheur, pour le fonctionnement de l'Epicerie sociale de Gevrey : 5.000 euros
- LADAPT, pour le fonctionnement de l'Espace parenthèse : 90.000 euros
- Association communautaire des trois rivières, pour son fonctionnement annuel : 35.000 euros
- Emmaüs, pour le fonctionnement de la Communauté de Planay et de la Communauté de Saint-Sabine-Sasoge-Beaune, pour son fonctionnement annuel : 12.500 euros
- Centre social d'Arnay-le-Duc, pour le financement du poste d'agent de mobilité et son fonctionnement annuel : 15.800 euros
- Nouvelles voies, pour son fonctionnement annuel : 4.000 euros
- Commune de Chenôve, pour le fonctionnement du chantier école : 10.000 euros
- Communauté de communes de Pouilly-en-Auxois-Bligny-sur-Ouche, pour le fonctionnement du Service cantonal de l'environnement : 9.000 euros
- Amis'mots, pour l'opération Start again : 5.000 euros
- Entreprise nouvelle vers l'insertion (ENVIE), pour l'accompagnement social des personnes : 10.000 euros
- LINEA, pour le financement d'un poste de conseillère en économie sociale et familiale : 20.000 euros
- Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE), pour son fonctionnement annuel : 90.000 euros
- Service d'accompagnement socio-professionnel des travailleurs indépendants, pour son fonctionnement annuel : 90.000 euros
- Mission locale rurale des marches de Bourgogne, pour le portage d'une plateforme de service de mobilité : 20.000 euros
- Société dijonnaise de l'assistance par le travail (SDAT), pour le fonctionnement de son site de l'Etang rouge : 72.000 euros
- Fédération des centres sociaux, pour son fonctionnement annuel : 50.000 euros
- Commune de Beaune, pour le fonctionnement du centre social : 12.300 euros
- Communauté de communes du Pays châtillonnais, pour le fonctionnement du centre social et culturel de Châtillon-sur-Seine : 3.400 euros
- SIVU d'Epoisses, pour le fonctionnement du centre social : 8.400 euros
- Communauté de communes de la Plaine Dijonnaise, pour le fonctionnement du centre social de Genlis : 11.300 euros
- Communauté de communes de Gevrey-Chambertin, pour le fonctionnement du centre social de Gevrey-Chambertin : 11.300 euros
- CCAS de Montbard, pour le fonctionnement du centre social Romain-Rolland : 10.800 euros
- Commune de Plombières-lès-Dijon, pour le fonctionnement du centre social : 6.300 euros
- Commune de Saulieu, pour le fonctionnement du centre social : 7.500 euros
- CCAS de Semur-en-Auxois, pour le fonctionnement du centre social : 11.300 euros
- Communauté de communes du Pays d'Alésia et de la Seine, pour le financement du centre social de Venarey-les-Laumes : 11.300 euros
- Deux particuliers, pour des travaux d'adaptation de leur logement : 1.200 euros

534.300 euros pour les associations, la jeunesse et les sports
- Commune d'Arc-sur-Tille, pour la construction d'un dojo : 118.500 euros
- Comité départemental de la randonnée pédestre, pour son fonctionnement annuel : 22.900 euros
- Comité départemental de cyclisme, pour son fonctionnement annuel : 6.000 euros
- Comité départemental de cyclotourisme, pour son fonctionnement annuel : 5.000 euros
- Comité territorial de montagne et escalade, pour son fonctionnement annuel : 5.000 euros
- Association Ultra trail 21 organisation, pour l'organisation de l'ultra trail de Côte-d'Or : 5.000 euros
- Sprinter club olympique Dijon (SCOD), pour l'organisation de manifestations sportives et au titre du sport de haut niveau : 41.000 euros
- Association tennis club des bois de Norges, pour un tournoi : 9.000 euros
- Association omnisports arnétoise, pour un cross : 1.900 euros
- Dijon université club athlétisme, pour une course : 800 euros
- L'étrier de Bourgogne, pour un concours de sauts d'obstacles : 1.500 euros
- Ligue de Bourgogne-Franche-Comté de tennis, pour un tournoi handisport : 3.000 euros
- Montbard Auxois club triathlon, pour un triathlon : 900 euros
- ASPTT Dijon cyclisme, pour une course cyclosportive : 500 euros
- Beaune BMX, pour un championnat régional : 500 euros
- Chenôve natation, pour un concours de natation artistique : 500 euros
- Dijon tennis de table, pour un tournoi national : 500 euros
- Dijon triathlon, pour un trail : 500 euros
- Dijon université club athlétisme Sombernon, pour un trail : 900 euros
- La pétanque châtillonnaise, pour un concours : 400 euros
- Les attelages de Côte-d'Or, pour un concours : 300 euros
- Office des sports d'Auxonne, pour un triathlon : 700 euros
- ASUB STAPS, pour un raid : 800 euros
- Chazeuil karting cross Bourgogne issois, pour des courses de kart cross : 400 euros
- Fenay club pétanque, pour un concours : 400 euros
- Office départemental du sport 21, pour une manifestation handisport : 1.000 euros
- ASC Saint-Apollinaire, au titre du sport de haut niveau : 4.000 euros
- DA Dijon 21 Dadolle basket, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- AS Quetigny, au titre du sport de haut niveau : 2.500 euros
- Sporting club Selongey, au titre du sport de haut niveau : 2.500 euros
- AS Auxois handball, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Beaune handball, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Chevigny-Saint-Sauveur handball, au titre du sport de haut niveau : 6.500 euros
- ALC Longvic, au titre du sport de haut niveau : 10.000 euros
- Beaune handball, au titre du sport de haut niveau : 10.000 euros
- Cercle laïc Marsannay, au titre du sport de haut niveau : 10.000 euros
- Handball club Semur-en-Auxois, au titre du sport de haut niveau : 20.000 euros
- Handball club de Talant, au titre du sport de haut niveau : 5.000 euros
- Basket club de Chenôve, au titre du sport de haut niveau : 3.000 euros
- Cercle sportif laïc dijonnais, au titre du sport de haut niveau : 5.000 euros
- JDA Dijon Bourgogne, au titre du sport de haut niveau : 15.000 euros
- DFCO féminin, au titre du sport de haut niveau : 15.000 euros
- Clénay futsal club Val de Norge, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Club sportif beaunois, au titre du sport de haut niveau : 10.000 euros
- Club sportif nuiton, au titre du sport de haut niveau : 10.000 euros
- Union sportive de Genlis, au titre du sport de haut niveau : 2.000 euros
- Rugby féminin Dijon Bourgogne les gazelles, au titre du sport de haut niveau : 15.000 euros
- Chenôve natation, au titre du sport de haut niveau : 7.000 euros
- Dijon voltige, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- Dijon université club, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- ASPTT Dijon, au titre du sport de haut niveau : 8.500 euros
- Association découverte orientation Chenôve, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- Association sportive de Quetigny, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Talant sport orientation, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- DN BMX Côte-d'Or, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- Club d'escrime dijonnais, au titre du sport de haut niveau : 5.000 euros
- Alliance Dijon gym, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- Indépendante de Chenôve, au titre du sport de haut niveau : 6.000 euros
- Haltérophilie-musculation Dijon Bourgogne, au titre du sport de haut niveau : 5.000 euros
- Alliance judo Besançon Dijon, au titre du sport de haut niveau : 30.000 euros
- La boule quetignoise, au titre du sport de haut niveau : 3.000 euros
- La boule mirebelloise, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Bowling classique Dijon Côte-d'Or, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- L'espérance Saint-Maurice-sur-Vingeanne, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- Les vendangeurs de Gevrey-Chambertin, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- Réveil Is-sur-Tille, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- Compagnie des archers de la fontaine des ducs, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Première compagnie d'arc de Dijon, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Meursault archers club, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Beaune triathlon, au titre du sport de haut niveau : 1.500 euros
- Dijon triathlon, au titre du sport de haut niveau : 3.500 euros
- 54 athlètes individuels, au titre du sport de haut niveau : 30.000 euros
- Comité départemental aéronautique de Côte-d'Or, pour son fonctionnement annuel : 30.000 euros

271.000 euros pour les collégiens
- 8 primes départementales d'apprentissage : 1.100 euros
- Dijon Métropole, pour des travaux sur le domaine public dans le cadre de la reconstruction du collège Roland-Dorgelès, à Longvic : 46.300 euros
- Collège Clos-de-Pouilly, à Dijon, pour l'acquisition de matériel et des dépenses de gros entretien : 26.000 euros
- Collège Arthur-Rimbaud, à Mirebeau-sur-Bèze, pour l'acquisition de matériel et des dépenses de gros entretien : 22.300 euros
- Collège André-Lallemand, à Pouilly-en-Auxois, pour l'acquisition de matériel et des dépenses de gros entretien : 41.700 euros
- Collège Claude-Guyot, à Arnay-le-Duc, pour des dépenses de gros entretien : 7.100 euros
- Collège Jean-Lacaille, à Bligny-sur-Ouche, pour des dépenses de gros entretien : 5.800 euros
- Collège Lazare-Carnot, à Nolay, pour des dépenses de gros entretien : 18.300 euros
- Collège Isle-de-Saône, à Pontailler-sur-Saône, pour des dépenses de gros entretien : 12.400 euros
- Collège La Croix-des-Sarrasins, à Auxonne, pour des dépenses de gros entretien : 7.200 euros
- Collège Dinet, à Seurre, pour des dépenses de gros entretien : 1.200 euros
- Collège Georges-Brassens, à Brazey-en-Plaine, pour des dépenses de gros entretien : 3.300 euros
- Collège Emile-Lepitre, à Laignes, pour des dépenses de gros entretien : 2.200 euros
- Collège Le Chapitre, à Chenôve, pour des dépenses de gros entretien : 7.100 euros
- Collège Marcel-Aymé, à Marsannay-la-Côte, pour des dépenses de gros entretien : 3.600 euros
- Collège Jean-François-Champollion, à Dijon, pour des dépenses de gros entretien : 10.500 euros
- Collège Les Lentillères, à Dijon, pour des dépenses de gros entretien : 1.600 euros
- Collège Champ-Lumière, à Selongey, pour des dépenses de gros entretien : 5.700 euros
- Collège Roland-Dorgelès, à Longvic, pour des dépenses de gros entretien : 3.900 euros
- Collège Alésia, à Venarey-les-Laumes, pour des dépenses de gros entretien : 5.300 euros
- Collège Félix-Tisserand, à Nuits-Saint-Georges, pour des dépenses de gros entretien : 1.200 euros
- Collège Henry-Berger, à Fontaine-Française, pour des dépenses de gros entretien : 5.100 euros
- Collège Christiane-Perceret, à Semur-en-Auxois, pour des dépenses de gros entretien : 12.100 euros
- Collège Jacques-Mercusot, à Sombernon, pour des dépenses de gros entretien : 19.600 euros

184.700 pour euros la protection de l'environnement, l'aménagement forestier et le soutien aux énergies
- Mission bois-énergie 21, en partenariat avec l'Office national des forêts et le SICECO : 30.000 euros
- Commune de Vieux-Château, pour des travaux d'enfouissement des réseaux de télécommunications : 6.000 euros
- Commune de Saint-Romain, pour des travaux d'enfouissement des réseaux de télécommunications : 3.000 euros
- Conservatoire botanique national du bassin parisien, pour la mise en œuvre du Schéma départemental des espaces naturels sensibles : 19.400 euros
- Société d'histoire naturelle des amis du muséum d'Autun, pour la mise en œuvre du Schéma départemental des espaces naturels sensibles et pour la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel : 48.900 euros
- Conservatoire d'espaces naturels de Bourgogne, pour la mise en œuvre du Schéma départemental des espaces naturels sensibles : 16.100 euros
- Communauté de communes de Gevrey-Nuits, pour la mise en œuvre du Schéma départemental des espaces naturels sensibles : 15.800 euros
- Association La Choue, pour la mise en œuvre du Schéma départemental des espaces naturels sensibles : 4.700 euros
- Maison de la forêt, pour la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel : 12.600 euros
- Office national des forêts, pour la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel : 5.300 euros
- Réserve naturelle Combe-Lavaux-Jean-Roland, pour la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel : 4.300 euros
- CAE L'Envol, pour la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel : 3.300 euros
- Etablissement public territorial de bassin, pour la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel : 3.300 euros
- Arborescence, pour la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel : 4.100 euros
- Ligue pour la protection des oiseaux, pour la sensibilisation des collégiens au patrimoine naturel : 7.700 euros

111.000 euros pour la culture
- Office de tourisme des Terres d'Auxois, pour un stage de chants : 5.000 euros
- Promotion de la lecture Promolec, pour son fonctionnement annuel : 4.000 euros
- Office municipal de la culture de Saulieu, pour son fonctionnement annuel : 9.000 euros
- Association de soutien lire et faire lire en Côte-d'Or, pour son fonctionnement annuel : 1.000 euros
- Ecole des beaux-arts de Dijon, pour son fonctionnement annuel : 5.000 euros
- Fédération rempart de Bourgogne, pour son fonctionnement annuel : 2.000 euros
- Association avant l'assaut, pour son fonctionnement annuel : 2.500 euros
- Musiques et danses populaires de Dijon Bourgogne, pour son fonctionnement annuel : 10.000 euros
- Association des mélomanes et musiciens amateurs, pour son fonctionnement annuel : 1.500 euros
- Confédération musicale de France, section Côte-d'Or, pour son fonctionnement annuel : 16.000 euros
- Association Zutique productions, pour son fonctionnement annuel : 15.000 euros
- Les amis de l'orgue de Julien Tribuot de Seurre, pour son fonctionnement annuel : 4.000 euros
- Ville de Montbard, pour le festival Jazz'N Zazou : 1.000 euros
- Théâtre du Rabot, pour son fonctionnement annuel : 1.000 euros
- Plan 9, pour son fonctionnement annuel : 3.000 euros
- Ombradipeter, pour son fonctionnement annuel : 1.000 euros
- Marcel Chevret, pour un fonds de photographies aériennes de la Côte-d'Or : 30.000 euros
- François Louveau, pour l'achat d'une réplique par Barbedienne du canthare antique en argent d'Alésia, pour l'affecter au MuséoParc d'Alésia : 650 euros

102.400 euros pour l'agriculture, l'aménagement rural et foncier
- Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne (CAVB), pour ses actions en direction de la viticulture durable : 20.000 euros
- SARL Ferme des Marcs d'Or à Messigny-et-Vantoux, pour l'acquisition d'une machine : 7.300 euros
- Exploitation individuelle LM, à Saulon-la-Chapelle, pour la création d'un atelier : 4.500 euros
- EARL Tilia, à Baulme-la-Roche, pour l'acquisition d'une machine : 2.800 euros
- Association foncière intercommunale d'aménagement foncier agricole et forestier (ARIAFAF) de Chaignay, Epagny, Savigny-le-Sec, pour des travaux d'aménagement foncier : 61.000 euros
- Comice agricole du canton d'Arnay-le-Duc, pour un concours ovin : 1.200 euros
- Fédération charolaise de Côte-d'Or, pour une manifestation commerciale : 1.500 euros
- Comice agricole de Pouilly-en-Auxois, pour un concours d'élevage : 1.400 euros
- Comité d'agriculture de Semur-en-Auxois, pour un concours interdépartemental de Charolais : 2.800 euros

34.900 euros pour la promotion des territoires, l'attractivité et le tourisme
- Association Votre socialement un lien pour tous, pour ses actions annuelles : 500 euros
- Association Potes en ciel, pour l'étape de Beaune du 19ème Tour de France aérien "Rêves de gosses" : 1.000 euros
- Comité des fêtes de La Motte Ternant, pour la 15ème édition du "Village gourmand, village en fête" : 900 euros
- Lions club Dijon sud, pour un tournoi de golf : 500 euros
- Association pour le droit à l'initiative économique (ADIE), pour ses actions annuelles : 30.000 euros
- Université de Bourgogne, pour la 13ème édition de "Faites de la science" : 1.000 euros
- Comité du Souvenir français, pour les Journées publiques de commémoration de la fin de la 2ème Guerre mondiale : 1.000 euros

Une politique du logement volontariste : 5.000 euros
- Association régionale d'études pour l'habitat Est, pour ses actions annuelles : 5.000 euros

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or du 11 septembre
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Le Conseil Départemental de la Côte-d'Or vote son Budget 2016
Malgré un contexte...
Commission Permanente du Conseil Départemental de la Côte-d'Or
Les Conseillers départementaux de la Côte-d’Or se sont...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Session du Conseil Départemental de la Côte-d'Or
Incidences de la loi NOTRé, budget supplémentaire 2016,...
Très haut débit à la campagne, 11.76 millions d'euros investis par le Conseil Départemental.
Les chantiers de déploiement de la fibre optique au coeur du bourg dans...
Rencontres cantonales de Côte-d'Or... Quelles actions le Conseil Départemental mène-t-il à Brazey-en-Plaine?
Dans le cadre des rencontres cantonales de Côte-d'Or, François...
Les 1ères assises du bénévolat en Côte-d'Or.
Chef de file de l'action sociale, interlocuteur privilégié des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *