Marie Guite Dufay affirme haut et fort ...le GIP et la Région BFC c'est main dans la main pour le futur Parc National !

 Marie Guite Dufay affirme haut et fort ...le GIP et la  Région BFC c'est main dans la main pour le futur Parc National !

Contact :

C’est l’évolution de la loi sur les parcs nationaux, en 2006, qui a introduit cette nouvelle gouvernance, afin d’impliquer davantage les collectivités et acteurs locaux dans la construction du projet et dans les prises de décision.

 

Dans les instances, ce sont les collectivités (communes, intercommunalités, départements, régions) qui ont la majorité des voix.

Le GIP du futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne a été créé le 5 juillet 2010, pour une durée de 9 ans maximum.

 

A un an de l’issue du Projet de Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne,  la Région Bourgogne-Franche-Comté sont à l'unisson pour le développement du territoire !

 

GIP du futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne


4, ruelle du monument


21290 Leuglay

 

Tél. : 03 80 93 10 92

 


01 mars 2018

Le déplacement de Marie Guite Dufay, présidente de Région, dans le Chatillonnais pour deux journées de terrain a été l'occasion de faire le point sur le futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne. Visites, rencontres avec les élus et les acteurs du territoire, notamment au siège du GIP du futur Parc à Leuglay, au Lycée agricole La Barotte à Châtillon-sur-Seine en présence des stagiaires et avec les élus de la communauté de communes du Pays Châtillonnais, sans oublier la visite d'une exploitation laitière à Origny… un périple fructueux et engagé dans le OUI au Parc !

 

Le Parc National est une chance historique pour les territoires, a annoncé la présidente de Région, qui attend clairement la finalisation de ce projet quels que soient les financements à trouver. Le propos est clair, ferme et engagé pour un OUI au Parc, unique en son genre en Europe, le seul dédié à la forêt de feuillus, sur un territoire, habité, cultivé et dont le bassin économique n’était pas voué au tourisme.  « Il faut aussi des investisseurs privés qui vont être intéressés par  la dynamique mise en place par le Parc National des Forêts de Champagne Bourgogne » ajoute Marie Guite Dufay qui manage la Région BFC dans le   150% pour ce projet dont la mission de mise en ouvre a été confiée à  Stephan Woynaroski qui ne ménage ni ses efforts ni sa constance.

Un autre credo se fait aussi entendre, le Parc est une zone d’intérêt prioritaire pour le haut débit et la Région devrait aider le GIP dans la voie de la bonne information et contre l’intox...multiple, mais on ne met pas de S avec le X... !

Le futur Parc National est un projet structurant et un outil de développement et lors de l’entrevue qui a suivi avec les chasseurs, Marcel Jurien de la Gravière, président du GIP, a annoncé que « sur le plan des négociations, ce matin, un accord final a pu être trouvé avec les chasseurs. On a finalisé un des derniers points en suspens ».

De son côté, Marie-Guite Dufay a déclaré à propos du projet de parc : « On a ici une chance historique pour le développement du territoire, pour la Région où la ruralité a une chance de survivre … Nous sommes à l’unisson, Région BFC et GIP ».

L’ambition est de fédérer tous les territoires, qu’ils soient urbains ou ruraux, sans jamais les opposer. Tous les territoires peuvent être attractifs, dynamiques et entreprenants. Pour 1€ investi dans l’urbain, nous investirons 1€ dans la ruralité" revendique Marie Guite Dufay avec force de conviction, via la politique menée avec sa majorité.

 

Pour compléter le sujet !

Le PARC NATIONAL ça avance bien ! Des réunions interministérielles ont eu lieu récemment concernant l’avis sur la V3, ou version 3, de la charte du futur parc. Les ministères la valident, chapeautés par l'avis direct du1er ministre ! Une étape est franchie, et pas des moindres ! Le 22 février, le conseil d'administration du GIP a également donné un avis largement favorable pour envoyer cette V3 devant l'assemblée générale du 15/03/2018.  Sur 34 votes exprimés, 27 POUR et 7 CONTRE soit 27/34 = 79.41% . Pour éviter les polémiques, et comme il y a eu vote à bulletin secret, il fallait écrire OUI ou NON sur un bulletin ce qui évite les tergiversations…
C'est une bonne nouvelle qui augure d'un bon score à l'assemblée générale du 15 mars, même si il ne faut pas être triomphalistes … L'assemblée générale devra donc autoriser par son vote, le président du GIP à envoyer cette V3 au ministère via le CNPN pour avis final officiel et validation !

 

 

Merci à Fabienne Bécot-Ansault et Stephan Woynaroski

 

m.quiquemelle@@echodescommunes.com

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

DIVONA, la cigogne noire, est arrivée à bon port !
La cigogne noire suivie par le GIP des Forêts de Champagne et Bourgogne a...
Sauvegarder le patrimoine rural en Haute Bourgogne avec Villages Anciens Villages d'Avenir
Le patrimoine rural, particulièrement riche et diversifié en...
Dijon : vivre deux mois sans sa voiture
S’imaginer sans voiture personnelle est pour certains une idée qui...
Appel à projets national « Territoires hydrogène » : le projet « ENRgHy » de la Bourgogne-Franche-Comté est retenu
Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de...
CRBFC, la commission permanente du 7 avril 2017 attribue 74,7 millions d'euros d'aides
Culture, économie, emploi, gestion des réserves naturelles...
Les fonds européens pour les porteurs de projet.
Patrick Ayache, vice-président de la région...
Vers une région à énergie positive en 2050
11 associations et coopératives, actives dans les énergies...
La biodiversité, c'est l'affaire de tous ! Donnez-nous votre avis
La biodiversité est menacée partout, y compris en...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *