VNF Centre Bourgogne investit 7.7 millions d'euros pour rénover les voies navigables

VNF Centre Bourgogne investit 7.7 millions d'euros pour rénover les voies navigables

Contact :

Direction territoriale Centre-Bourgogne
Directeur : Bertrand SPECQ
13 Avenue Albert Premier
21000 DIJON 
Tél : 03 45 34 13 00
Fax 03 45 34 12 99
dt.centrebourgogne@vnf.fr
www.vnf.fr


06 février 2018

Voies navigables emblématiques, le Canal de Bourgogne, la Seille et le Canal du Nivernais représentent un atout indéniable pour le territoire en contribuant au transport de marchandises, tourisme, patrimoine fluvial et enfin au développement durable.  Avec 1 000 km de voies d’eau, 3 bassins versants, 518 écluses, 34 barrages-réservoirs ils nécessitent néanmoins beaucoup d'entretien. Effectués en hiver où il n'y a pas de navigation, les travaux sont réalisés pendant la  période dite "période de chômage". Bertrand Specq, directeur de la direction territoriale Centre-Bourgogne VNF a présenté "la période de chômage" qui contrairement à ce que l'on peut penser est une période à grosse charge de travail...

Travaux pendant la période de chômage : Voies Navigables de France investit sur son réseau

L’établissement public Voies Navigables de France profite de la période hivernale où il n’y a pas de navigation pour faire des travaux sur son réseau. Cette période dite de chômage a commencé le 22 janvier et s’étale jusqu’au 18 mars. Durant cet arrêt de la navigation, toutes les opérations d'entretien et de réparation impossibles à effectuer lorsque les bateaux circulent et lorsque le canal est en eau, sont réalisées. Ce chômage est celui de la navigation, mais pas celui des femmes et des hommes en charge de la voie d'eau, qui, justement, auront à ce moment-là la plus grosse charge de travail lié à la maintenance lourde du réseau.

Maintenance et exploitation des ouvrages
La maintenance de la voie d’eau réclame beaucoup de travaux, en particulier sur les ouvrages de navigation. Il s’agit, par exemple, de l’automatisation des écluses, de la rénovation ou du changement de porte, de la réfection de maçonnerie, de la reprise d’étanchéité. Sans oublier l’entretien des chemins de service, le débroussaillage, le dragage, la bathymétrie, etc.
Ces travaux ont pour objectif de fiabiliser le réseau, un réseau à petit gabarit, à vocation touristique et saisonnier, très fréquenté d’avril à octobre.
La direction territoriale Centre-Bourgogne compte près de 1 000 km de voies d’eau, 3 bassins versants, 518 écluses, 34 barrages-réservoirs dont 23 barrages sur le Nivernais (9 barrages sont à aiguilles). Le réseau est essentiellement manuel avec quelques portions automatisées (canal du Centre dans les années 80 et le canal du Loing en 2014).

Montant des travaux de chômage sur l’ensemble du territoire :
Les travaux réalisés par la direction territoriale Centre-Bourgogne pendant cette période de chômage représentent 7.7 M€ soit 60 % de sonu budget d’investissement de VNF sur 2018 (12.6 M€), et sont aidés à hauteur de 20% par la Région Bourgogne-Franche-Comté sur le périmètre administratif de celle-ci.
Montant des travaux de chômage pour le Canal de Bourgogne, le Canal du Nivernais et la Seille :
Les travaux les plus importants représentent dans leur ensemble un investissement de 1 652 000 € pour le Canal de Bourgogne, 623 000 € pour le Canal du Nivernais et 170 000 € pour la Seille.

VNF Centre BourgogneVNF Centre Bourgogne


Sur le Canal de Bourgogne:
-Travaux d'étanchéité de portes aval de 3 écluses : 1 à Fleurey-sur-Ouche et 2 en aval de Venarey-Les-Laumes : 88 000 €
-Pose de 10 portes amont et organes de manœuvre : 250 000 €
-Travaux de tunage sur le bief 105 Y en amont de Germigny : 180 000 €
Sur le Canal du Nivernais:
-Défense de berges : enrochement et techniques végétales : 260 000 €
-Réfection du déversoir du barrage de Vaux : 200 000 €
-Réfection du quai du port des Jeux à Clamecy : 50 000 €
-Travaux d'étanchéité des portes d'écluses: 103 000 €
-Mise en place d'abris éclusiers: 10 000 €


En outre, des travaux importants ont débuté avant le chômage:

VNF Centre Bourgogne

Sur le Canal de Bourgogne:
- Dragages du port de Saint Florentin où 13 000 m3 de sédiments ont été retirés : 745 000 €

- Battage de palplanches aux ports de Saint Florentin et de Flogny (2 x 70 m de quai): 170 000 €
- Travaux de tunage sur le bief 16S: 22 000 €
- Travaux de maçonnerie sur la tranchée d'Escommes au niveau du tunnel de Pouily : 197 000 €

Sur la Seille:
Dragages au droit des écluses: 170 000 €

 

VNF Centre Bourgogne

 

VNF Centre Bourgogne

Lydia Aguirre, Chargée de mission tourisme fluvial à la région BFC, Bertrand Specq, directeur de la direction territoriale Centre-Bourgogne VNF 


À PROPOS DE VOIES NAVIGABLES DE FRANCE – www.vnf.fr

Les 4300 personnels de Voies navigables de France agissent au quotidien pour garantir le service public de la voie d’eau.
Etablissement public administratif du Ministère de la Transition écologique et solidaire, VNF intervient principalement sur :
Les infrastructures / ouvrages : il exploite, entretient, modernise et développe le plus grand réseau européen (6700 kms de canaux, fleuves et rivières canalisées, plus de 4000 ouvrages d’art, 40 000 hectares de domaine public fluvial).
Le transport de marchandises: il développe le transport fluvial de fret en promouvant et favorisant le report modal et les logistiques multimodales.
Le tourisme / patrimoine fluvial : il préserve et valorise les équipements et lieux de vie de la voie d’eau pour accompagner le tourisme fluvial comme levier de développement économique local.
Le développement durable / eau : il optimise la gestion de l’eau dans une démarche éco-responsable et de préservation de la biodiversité.
Facilitateur d’échanges entre les acteurs économiques et institutionnels du fluvial (chargeurs, transporteurs, collectivités, opérateurs de tourisme…) au profit du développement du secteur, VNF propose et développe une offre de service adaptée aux besoins des usagers de la voie d’eau.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté : La Commission permanente du 27 janvier 2017 vote 59 millions d'euros d'aides régionales.
Marie-Guite Dufay, présidente de la région...
CRBFC, la commission permanente du 7 avril 2017 attribue 74,7 millions d'euros d'aides
Culture, économie, emploi, gestion des réserves naturelles...
Participez à l'attractivité de la Bourgogne-Franche-Comté
L'attractivité de notre région c'est l'affaire de tous ! Une...
Développement du tourisme fluvestre, un partenariat signé entre la région BFC et VNF
La Région et Voies navigables de France s’engagent pour la...
Commission permanente du 29 septembre 2017, 48,5 millions d'euros d'aides régionales
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région...
Conférence territoriale des Climats : de grandes avancées en 2017 qui se poursuivront en 2018
Vendredi 15 décembre. La Mission Climats du vignoble de Bourgogne tenait...
Conseil régional : Penser puis agir pour mieux développer son territoire
Chef de file pour agir sur le développement des territoires, le Conseil...
Lancement officiel du contrat canal de Bourgogne 2018-2022
La stratégie de développement des voies navigables de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *