Venarey-Les Laumes, plus que jamais ville d'avenir... plus de 500 personnes aux voeux de Patrick Molinoz !

Venarey-Les Laumes, plus que jamais ville d'avenir...  plus de 500 personnes aux voeux de Patrick Molinoz  !

Contact :

Hôtel de Ville

 

18 avenue Jean Jaurès


BP 69


21150 VENAREY-LES LAUMES


Tél : 03 80 96 01 59

 

contact@ville-venareyleslaumes.fr

 

 

 

Cinéma le Pantographe

 

1 Avenue De La Gare

 

Tarif Normal : 5,50 €

 

Tarif Réduit : 4,50 € et 4 € - 14 ans

 

 

 

OFFICE DE TOURISME DU PAYS D'ALESIA & DE LA SEINE


1 avenue de la gare


21150 VENAREY-LES LAUMES


Tel. 03 80 96 89 13


E-mail : alesia-tourisme@wanadoo.fr

 

 


20 janvier 2018

L’année 2017 aura été pour le moins surprenante du point de vue électoral. Si je suis heureux d’avoir un Président qui sait défendre l’importance de l’union européenne et la place de la France dans le monde je formule le vœu qu’il n’oublie pas que tout ne se passe pas à Paris, qu’il n’y a pas que des traders, des multinationales et des énarques mais qu’il y a aussi des territoires, des salariés, des tpe-pme, des commerçants, des retraités, des communes et des élus locaux engagés qui attendent des signes forts et concrets de solidarité. Le ton est donné par Patrick Molinoz, au verbe sans concession, lors de la cérémonie de vœux à Venarey les Laumes.

Venarey les Laumes est la plus petite des 3 pôles de Haute Côte d’Or, celle qui dispose du moins de patrimoine, du plus petit nombre d’entreprises, du plus petit budget aussi elle est, à son échelle, la plus dynamique pour développer son attractivité économique et améliorer la qualité de vie de ses habitants ! En 2017 Patrick Molinoz évoquait le travail « invisible » par lequel se prépare l’avenir …la recherche de financements, les études préalables etc…

Cette année il expose le fruit de ce travail… Les 2,1 millions d’euros de promesses de financements obtenues qui permettent la réalisation de projets sans augmentation d’impôt ! Même si, lorsque cela est indispensable il sait prendre les décisions nécessaires et de proposer des augmentations s’il le faut… sauf en dernier recours et après avoir réalisé toutes les économies possibles...

Venarey c’est la petite ville qui bouge, qui joue l’engagement pour l’attractivité du territoire, le dynamisme économique et l’emploi. Monsieur le maire a donc salué la reprise de l’ancien office de tourisme pour une activité de restauration rapide « Chez Flo » qui a su trouver sa clientèle, la reprise de la boucherie Chargueros, l’offre d’opticien à domicile proposée par Optic 2000 et la mise en place d’une offre « Drive » par Maximilien Vaubourg au Super U. La bienvenue a été souhaitée à Lucie Chalon et son salon d’esthétique, à Stéphane Fournier et Sophie Monot Darold pour leur gîte-chambre d’hôtes avenue de la gare, à Caroline Cabley pour le Bazarium, à Nadège Depinoy qui revient avec sa boutique Kelena et à Christophe Martenot pour MCLEAN-Car dans notre pépinière d’entreprises en zone industrielle. Au terme de 8 ans d’efforts la reconfiguration du centre-ville atteint un palier majeur avec la fin de l’opération dite « pôle d’échange multimodal », promesse tenue puisque l’objectif de 50% de places de stationnement a été largement dépassé pour atteindre 80% au plus grand bonheur des commerçants et des usagers SNCF !

A propos de la SNCF, Patrick Molinoz a saisi la direction de l’opérateur de transport et le Conseil Régional de l’état pitoyable de la gare côté voies ! Il a demandé que la réfection, la modernisation et l’entretien des quais, du souterrain et de la gare elle-même soient programmés sans tarder et demandé que l’accessibilité soit réalisée. L’esplanade au pied du pantographe a déjà montré toute son attractivité pendant les fêtes avec l’accueil d’une mini-fête foraine et c’est ici que reviendra la foire du 1er mai à la plus grande satisfaction des organisateurs. La Clinique Vétérinaire arrive… Promesse tenue ! après les péripéties des fouilles archéologiques préventives la constructibilité a été confirmée, le terrain vendu et le permis de construire accordé « C’est une grande opération d’urbanisme qui a amélioré durablement le visage de notre ville qui s’achève ici et je suis heureux de l’avoir portée, tout au long de deux mandats. »

Le Très Haut Débit à la maison !!! Le déploiement de la fibre optique chez l’habitant, dans les entreprises et les commerces, est une priorité absolue ! Son déploiement est de la responsabilité du Conseil Départemental qui s’est engagé à ce que sa première phase, dont Venarey-Les Laumes et Alésia font partie, soit réalisée en 2018. « Je veux donc croire qu’aux vœux 2019 je pourrai remercier le Département d’avoir réalisé enfin ce qu’il promet depuis 2012. » Du côté de la Région BFC, dont Patrick Molinoz est vice-président à la jeunesse, à la vie associative, à la laïcité, l’innovation et au développement numérique des territoires, les subventions aux départements versées en décembre portent sur 32 millions d’euros alors même que les travaux de fibre à la maison n’ont pas débuté (sauf dans le Doubs) a augmenté de 45%.

Venarey Les Laumes est engagée dans la bataille pour un environnement sain et durable, on cherche donc à aménager les sols différemment en expérimentant des couvertures végétales sans entretien ou presque et en modifiant la manière de tondre les espaces verts.« Sur ce sujet il est nécessaire que chacun comprenne que le visage de nos rues et de nos espaces verts sera modifié. Certains y verront une amélioration, d’autres ne trouveront pas cela esthétique mais en tous cas chacun admettra que supprimer l’utilisation de produits chimiques nocifs est démarche salutaire d’intérêt général. »

L’environnement c’est aussi la prise en compte des nouveaux modes de transport. D’ici quelques jours une borne de recharge pour véhicules électriques sera implantée sur le parking de la place de la libération et d’autres seront déployées rapidement si l’utilisation est au rendez-vous ! La piste piéton cycle reliant Venarey-Village à l’entrée de ville, réalisée avec deux ans d’avance sur le programme initial, est quasiment terminée. 

Venarey défend sa qualité de vie au quotidien, qualité de vie qui passe par l’habitat. Orvitis débutera dans les prochaines semaines la construction de 16 logements individuel avec petit jardin et un second village bleu reste un objectif pour une commune convaincue de la nécessité de pouvoir proposer des logements adaptés aux seniors. A Venarey-village un effort de commercialisation du lotissement devra être engagé en 2018. Les réflexions sur l’avenir de la station d’épuration sont en cours pour déterminer si elle doit être modernisée ou reconstruite entièrement. C’est un enjeu majeur pour l’avenir, comme l’est la fourniture d’une eau de qualité et peu chère.

Venarey c’est aussi une qualité de vie portée par des équipements sportifs et culturels. Le succès du cinéma, porté par le bénévolat des élus de mon équipe, ne se dément pas et les 22 séances proposées ont accueilli près de 2000 spectateurs. Les concerts estivaux gratuits, animés grâce au bénévolat de quelques élus, ont encore réuni plusieurs milliers de spectateurs l’été dernier. Et le Pantographe prend peu à peu sa place, place qui grandira sera réglé le différend avec l’architecte sur le confort thermique l’été...

En matière sportive 2017 aura largement permis de démontrer la dynamique de l’USCVL et des autres clubs. Après de longues années de patience la MJC dispose de locaux aux normes, accessibles aux handicapés, avec des sanitaires et une configuration de fonctionnement tout à fait confortable.

Après une année 2017 consacrée aux études et marchés les travaux débutent en ce moment. Les sportifs disposeront de vestiaires et de sanitaires neufs, l’accessibilité handicap et le confort thermique du bâtiment sont des priorités du projet. Avec l’école de musique, et l’harmonie, également logées dans ce bâtiment c’est un superbe pôle jeunesse et culture qui est né à la place de l’ancienne école Prévert. « Je salue tous les responsables bénévoles et plus particulièrement, pour l’année écoulée, le président de l’USCVL, Alain Gillot, pour l’organisation des 70 ans de l’Union et Laurent Narcy, pour les 40 ans du tennis… L’engagement quotidien au service de tous fait la marque de notre engagement. Seniors, jeunes, personnes en difficultés ponctuelle ou tout simplement ayant besoin d’un conseil ou d’un appui le CCAS, Mauricette Latteux et moi sommes à la disposition de tous. Et je ne parle pas de Gilbert dont malheureusement pour lui tout le monde a le portable... Je suis fier, bien naturellement, des élus de mon équipe qui abattent un travail considérable !»  Plus concrètement le colis des ainés, la journée seniors, le soutien aux associations caritatives, le repas des aînés mais aussi pour les plus jeunes les actions familles et intergénérationnelles du centre social, la boom du collège ou l’opération collège ouvert en direction des jeunes 6ème, tout cela concourt de l’engagement de solidarité de la municipalité.

 

Mais la solidarité doit s’exprimer aussi face aux grands défis de notre temps. C’est sur ce sujet que Patrick Molinoz a affirmé l’engagement de principe d’accueillir de manière coordonnée et construite avec les services de l’Etat des réfugiés ce qui l’a naturellement conduit à répondre favorablement …sous réserve de travailler en amont les conditions d’accueil… à la proposition de Mme le Maire de Montbard, de participer à une opération d’intégration de réfugiés sur le territoire. Si Semur-en-Auxois et Montbard sont sollicités prioritairement que Venarey les Laumes et la COPAS peuvent prendre leur part, de même que les communautés de commune de Montbard et de Semur en Auxois.

Accueillir 50 personnes sur ce vaste territoire ne saurait poser aucune difficulté et c’est un devoir d’humaniste devant lequel la commune ne se dérobera pas. Et pour tordre d’emblée le cou aux rumeurs les plus nauséabondes et idiotes qui naissent parfois à ce sujet, monsieur le maire rappelle que la solidarité s’exprime au quotidien pour tous les habitants mais doit aussi s’exprimer dans ce contexte international très particulier. Depuis 2015 notre pays vit avec la menace terroriste qui, malheureusement, se concrétise chaque année par des actes meurtriers et 2017 n’aura, malheureusement, pas fait exception. C’est pourquoi, plus que jamais, nous devons défendre les valeurs qui fondent notre pacte républicain, l’humanisme laïque qui permet que la liberté, l’égalité et la fraternité soient des réalités concrètes et pas seulement des principes théoriques. « Je suis heureux qu’en 2017 les ennemis extérieurs, les terroristes de l’Etat Islamique, et ceux de l’intérieur, qui prônent le repli identitaire et le rejet de l’autre, aient subi de cuisantes défaites... Les premiers en Irak et en Syrie. Les seconds au second tour de l’élection présidentielle. »

Patrick Molinoz et son conseil œuvrent dans le sens du bien vivre en milieu rural au cœur d’un territoire en mutation avec un regard lucide sur les grands enjeux du deuxième millénaire.

 

 

 

 

 

Crédit photos Marie Quiquemelle

m.quiquemelle@echodescommunes.com

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
A Savigny-lès-Beaune, l'Office de tourisme s'allie à la poste
Un Office de Tourisme qui favorise le développement de son territoire...
Chenôve : Thierry Falconnet veut conjuguer l'urbain à l'humain
Une double inauguration hautement symbolique. En inaugurant conjointement...
Dijon sur le podium de L'Express des villes où il fait bon vivre et travailler
Soucieux de guider les Parisiens désireux de quitter la capitale vers...
Marsannay-le-Bois, une commune où il fait bon vivre.
C'est dans un climat chaleureux et enthousiaste que Christophe Monot, maire de...
Du courage et de l'implication, il en faut ! C'est le credo de Bernard Paut, maire de Vitteaux, à l'occasion de ses voeux 2017
Comme chaque année, Bernard Paut est revenu en détail sur les...
Gemeaux, un village en mutation.
Les habitants de la commune de Gemeaux se sont rassemblés autour de...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *