Fontaine d'Ouche : un nouvel Ecoquartier pour Dijon

28 décembre 2017

Badiaâ MASLOUHI, conseillère municipale déléguée à la politique de la ville, aux nouveaux quartiers et aux sports, représentant François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole, s’est vue remettre officiellement, mardi 19 décembre à Paris, cette distinction qui valide l’engagement de la ville de Dijon dans le processus de labellisation du quartier Fontaine d’Ouche. Il s’agit du deuxième quartier de la Ville ainsi labellisé par l’État après l’Arsenal en 2015.

Le ministère de la Cohésion des territoires a accordé à Fontaine d'Ouche le label « EcoQuartier 2017 ».

Initié en 2012 par le ministère de la Cohésion des territoires, le label « ÉcoQuartier » a pour ambition de distinguer l’exemplarité des démarches d’aménagement durable et de valoriser les opérations qui permettent aux habitants de vivre dans des quartiers conçus selon des principes du développement durable.

Sur le quartier Fontaine d’Ouche, deux projets urbains majeurs et coordonnés répondent aux critères de labellisation au regard de leurs objectifs sociaux, économiques et environnementaux, de leurs programmes d’actions et de leur état d’avancement :

- Le nouveau programme de rénovation urbain (NPNRU) sur la partie construite en habitat collectif intégrant la zone d’aménagement concerté (ZAC) en cours de réalisation
- Le projet d’éco-quartier du quai des Carrières blanches, lui-même objet d’une ZAC

La labellisation s’effectue en 4 étapes. Suite au dossier déposé au printemps, la candidature de la collectivité a été admise directement à l’étape 2.

Économies d’énergie et vaste programme thermique, biodiversité au cœur d’un écrin naturel exceptionnel, déplacements doux, mixité sociale… En Bourgogne, Fontaine d’Ouche est le seul quartier actuellement en phase de rénovation urbaine à être engagé dans cette labellisation. Une reconnaissance nationale pour ce quartier qui poursuit sa métamorphose entreprise il y a maintenant plus d’une décennie, au sein d’une ville qui fait de la rénovation urbaine l’une de ses priorités.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Diviacity : La navette passe au tout électrique
Voyagez écologique ! La navette City qui roule dans les ruelles du...
La biodiversité s'installe à Dijon au mois de juin
Dans le cadre des 5es Assises Nationales de la Biodiversité qui se...
Le Grand Dijon et EDF s'engagent pour une Communauté urbaine attractive, intelligente, durable et solidaire
Vendredi 2 octobre 2015 à Dijon, François Rebsamen,...
Dijon, l'écoquartier Heudelet 26, une opération de référence
L'écoquartier Heudelet 26 témoigne d'une autre façon de...
Dijon : vivre deux mois sans sa voiture
S’imaginer sans voiture personnelle est pour certains une idée qui...
Zéro phyto au cimetière des Péjoces !
L'objectif «zéro phyto» est atteint... fini les pesticides,...
Les lycées agricoles et Orange s'associent pour la collecte et le recyclage des mobiles
En France, 100 millions de mobiles usagés « dorment dans les...
Appel à projets national « Territoires hydrogène » : le projet « ENRgHy » de la Bourgogne-Franche-Comté est retenu
Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de...
Porthault
a publié le 30/12/2017 07:47
Sauf que le lieu choisi était une vaste esplanade (récemment rénovée de belle manière, investissements qui partiront donc aux oubliettes au bout de peu d'années) ouvrant le canal et le lac Kir aux habitants de Fontaine d'Ouche, donc élément important du cadre de vie, de l'environnement !... Et là on aura juste une barre d'immeubles supplémentaire, dont il reste à voir si des propriétaires voudront s'y installer... Et au pied ? Des commerces, bien sûr. Alors si il est difficile de critiquer l'implantation de commerces dans des zones qu'ils avaient quitté pour cause de contexte social difficile, le commerce et la consommation sont-ils l'avenir de la planète ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *