La commune, premier lieu de proximité et de cohésion sociale

La commune, premier lieu de proximité et de cohésion sociale

Contact :

Mairie de Brognon
Place de la Mairie - 21490 Brognon
Tél. 03 80 23 22 49 Fax 03 80 23 22 49 
Email mairiebrognon21@wanadoo.fr
Site www.brognon21.com


25 septembre 2017

Ludovic ROCHETTE, maire de Brognon et l’ensemble du conseil municipal ont inauguré les travaux d’extension de la mairie en présence de nombreuses personnalités et habitants. Une inauguration hautement symbolique au cours de laquelle, Ludovic Rochette et Christiane Barret Préfète de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Préfète de la Côte D’Or, ont pu rappeler l'importance de ce bâtiment où s'exprime la démocratie, où le peuple est accueilli comme citoyen, où se crée le lien social, où se façonne la cohésion sociale.

 

Pour Ludovic Rochette, cette  inauguration se devait d'être célébrée sous le sceau de la bonne humeur et de la fraternité afin de fêter dignement la rénovation d'un lieu symbolique pour une commune : Sa Mairie. Aussi a t-il remercié chaleureusement les personnalités présentes - Christiane BARRET, Préfète de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Préfète de la Côte D’Or, François SAUVADET, Président du Conseil Départemental de la Côte d’Or, représenté par Patricia Gourmand et Patrick Chapuis, Conseillers départementaux, Rémi DELATTE, Député de la Côte d’Or ainsi que les élus municipaux qui participent au premier échelon de la République, La Commune,  "il était indispensable pour nous de nous sentir entourés aujourd'hui par vous, dans cette mairie rénovée, fonctionnelle et accessible à tous où se déroulent des moments heureux mais aussi où nous accueillons des habitants dans la peine ou la détresse".

 Ludovic ROCHETTE, Christiane Barret, inauguration de la mairie de Brognon


Tout d'abord un remerciement à Madame la Préfète pour son aide et sa présence "car ici, nous représentons les brognonnais mais aussi l'état. Cette proximité Commune/Etat, je lui crois un avenir". Puis sur le ton de la plaisanterie Ludovic Rochette a rassuré madame la préfète, "aujourd'hui ce n'est ni le lieu ni le moment des revendications, mais ne vous inquiétez pas, dès demain, je reprendrai mon mode de fonctionnement, mais toujours dans le registre de la pondération".

Puis remerciement au département dont le lien avec le bloc communal est sacralisé en Côte-d'Or, "longue vie à ce lien car le département aide au développement des services là ou chaque côte-d'orien a décidé de vivre".

Enfin s'adressant à Rémy Delatte Ludovic Rochette l'a chaleureusement remercié pour son aide sans qui "l'autofinancement aurait été bien plus lourd… je ne reviendrai pas aujourd'hui sur la disparition de l'enveloppe parlementaire, mais elle était quand même sacrément la bienvenue", décidemment aujourd'hui Ludovic Rochette avait bien enterré la hache de  guerre…

 

Ludovic ROCHETTE, Christiane Barret, inauguration de la mairie de BrognonPuis la préfète Christiane Barret, saluant cette réalisation de qualité a rappelé l'engagement de l'état auprés de l'ensemble des territoires de la République, mais aussi sa volonté de tenir compte du savoir faire des élus locaux dans le développement de leur territoire en les associant en amont à toute décision qui les concerne. C'est dans cet objectif que le gouvernement a mis en place la conférence nationale des territoires : la première s'étant tenue le 17 juillet dernier.

 

"Je souhaiterais tout d'abord, Monsieur le maire, vous féliciter pour votre engagement résolu au service de vos concitoyens. Je voudrais également féliciter l'ensemble des intervenants qui ont contribué au succès de votre projet de rénovation, que je trouve particulièrement réussi. Je suis très heureuse d'être présente à vos côtés pour l'inauguration des bâtiments rénovés de la Mairie de Brognon.

L'inauguration d'une nouvelle mairie, c'est un moment important dans la vie d'une commune, un moment fort de la vie de ses habitants.

La mairie est en effet un lieu important pour tous les administrés de son ressort, qui sont amenés à la fréquenter en de nombreuses étapes de leur vie. La mairie est la maison du « peuple » : on y est accueilli comme citoyen et l'on y agit en tant que citoyen.

Ce lien de proximité, unique, traduit à mes yeux l'attachement et l'affection que nourrissent les Français à l'égard de leur commune. Dans notre monde globalisé, la commune constitue à la fois un repère et un refuge. Elle représente la cellule de base de la démocratie et l'espace de citoyenneté où se crée le lien social, où se façonne la cohésion sociale.

L’État se devait donc d'être présent aux côtés des contribuables de Brognon et des autres partenaires financiers, pour soutenir ces travaux et apporter son aide financière à cette réalisation, à hauteur de plus de 42 000 € au titre de la DETR et du FSIL. Cela traduit son engagement auprès de l'ensemble des territoires de la République.

Dans un monde de plus en plus urbanisé, les territoires ruraux, en particulier, constituent une richesse essentielle de notre pays : foncier, patrimoine, culture, mais aussi savoir-faire et initiatives locales y sont concentrés.

De fait, l’image du monde rural change progressivement, à la faveur d'un certain regain démographique parfois ; et avec la montée en puissance des valeurs environnementales notamment. La sociologie de ces milieux s’en trouve modifiée. Les élus savent travailler au développement cohérent des territoires et à l'adaptation de leurs services pour accompagner ces évolutions et les rendre plus attractifs, plus performants et plus accessibles.

C'est d'ailleurs pour mieux les associer à la prise de décision portant sur leur champ d'action que le gouvernement a mis en place la conférence nationale des territoires : la première s'est tenue le 17 juillet dernier.

Présidée par le Premier ministre, cette instance se tiendra tous les semestres et a pour ambition de bâtir un "pacte de confiance" entre les pouvoirs locaux et l’État, sur la base d'une organisation souple et intelligente. Il s'agit donc de faire en sorte que les collectivités territoriales soient associées en amont à toute décision qui les concerne.

C'est la raison pour laquelle les préfets organisent dans chaque département une instance de concertation et d'échange, afin d'alimenter la conférence nationale. Je réunis 70 élus le 18 octobre prochain dans ce cadre, pour travailler ensemble et faire des propositions sur 4 thèmes majeurs structurants pour nos territoires :

la réduction des fractures entre les territoires,
l’allègement des normes,
le soutien à l’ ingénierie pour les projets d’investissements,
la valorisation des innovations et expérimentations locales.

La notion de confiance va présider à tous les échanges entre État et collectivités territoriales.
C'est dans ce cadre que les réorganisations territoriales telles que les fusions de communes seront décidées par les acteurs locaux eux-mêmes. L’État a conscience du besoin de stabilité des élus après les nombreuses réformes menées ces dernières années. C'est pourquoi le Président de la République a annoncé qu'il n'y aurait pas de "nouveau big bang" territorial imposé par le haut.

Cette notion de confiance se traduit aussi à travers le droit à l'expérimentation qui sera simplifié. Les élus territoriaux doivent être en mesure d'innover pour construire de nouvelles organisations des services publics qui répondent à la fois aux préoccupations des citoyens et aux particularités et contraintes locales. Enfin, cette notion de confiance se traduit aussi à travers la réduction du déficit public. Leur contribution à hauteur de 13 milliards d'euros sur 5 ans ne s'opérera par par une baisse brutale des dotations. Les collectivités seront seules décideurs des économies à faire.

L’État s'est toujours fortement impliqué auprès des collectivités et entend continuer à le faire ; avec notamment une enveloppe nationale de fonds de soutien à l'investissement public local de 600 millions d'euros pour 2017 ; dont 2 475 000 versés dans notre département à ce jour ; et avec une enveloppe nationale de 996 Millions d'euros de DETR pour la même année, en hausse de 22.11 %; dont plus de 12 millions ont bénéficié à notre département, soit une hausse de 30 % par rapport à l'année précédente.

Je terminerai en félicitant à nouveau l'initiative de la commune de BROGNON, de son Maire et du Conseil municipal, car ils ont souhaité par le biais de ce projet proposer à la fois un meilleur espace d'accueil pour les citoyens, dorénavant accessible aux personnes à mobilité réduites ; tout en améliorant les conditions de travail des locaux communaux.

Votre commune s'inscrit donc pleinement dans cette logique de fond consistant à repenser, redessiner, améliorer les services que vous rendez aux citoyens  ; ce en quoi l’État est fier de vous avoir accompagné.

Nous avons tous à cœur, ici, de moderniser les structures de notre pays pour améliorer les conditions de vie, les missions et les services rendus au public.

Nous avons tous ici l'enthousiasme, le sens des responsabilités et la même détermination à travailler ensemble dans la même direction."

Ludovic ROCHETTE, Christiane Barret, inauguration de la mairie de BrognonLudovic ROCHETTE, Christiane Barret, inauguration de la mairie de Brognon

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Fontaine-Française inaugure la mairie et le bâtiment pour les activités périscolaires.
Ces deux réalisations, à la fois sobres et de belle facture sont...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...
Conseil Départemental, la commission permanente adopte 26 rapports pour un montant de 4,47 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Commission permanente du 13 mars ; 30 rapports adoptés pour un montant global de 6,9 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
La traversée de Grignon a été inaugurée !
Le Conseil Départemental a engagé près de 400 000 euros...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Le Conseil Départemental de la Côte-d'Or vote son Budget 2016
Malgré un contexte...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *