Sainte-Marie-la-Blanche, un développement harmonieux et durable

Sainte-Marie-la-Blanche, un développement harmonieux et durable

Contact :

Maire Michel QUINET
Secrétaire de Mairie MACHURET Martine
Adresse 2 Route de Beaune - 21200 Sainte Marie-la-Blanche
Tél. 03 80 26 60 73 Fax 03 80 26 60 50 
Email mairie.ste.marie.la.blanche@wanadoo.fr
Site www.mairie-sainte-marie-la-blanche.fr
Horaires d'ouverture Lundi 9h-12h, Mardi 9h-12h, Vendredi 17h-19h
Population 817 habitants. Les Sanmaritains
Altitude 186 mètres Superficie 675 ha 
Situation géographique Latitude: 46° 58' 40'' Nord - Longitude: 4° 53' 28'' Est
Communauté de Communes CA Beaune Côte et Sud
Canton LADOIX-SERRIGNY


02 septembre 2017

Michel Quinet, maire de Sainte-Marie-La-Blanche a inauguré la place du village, un aménagement qui marque la vie du village comme d’autres grands évènements ont pu le marquer depuis 1955... Une nouvelle place qui répond à un objectif d'identité, d'animation et de sécurité. Pari gagné selon les habitants qui en apprécient les effets bénéfiques pour leur vie au quotidien.

 

Sainte Marie-la-Blanche

Christiane Barret, Préfète de la région Bourgogne Franche Comté, Denis Thomas, Vice-Président du Conseil Départemental de la Côte d'Or, Michel Neugnot, Vice-président du Conseil Régional de Bourgogne Franche Comté, Alain Suguenot, Maire de Beaune et président de la Communauté d'Agglomération de Beaune Côte et Sud, François Patriat, Sénateur de la Côte d'Or, Didier Paris, Député de la Côte d'Or.


Sainte Marie-la-Blanche, une développement harmonieux et durableDiscours de Michel QUINET, maire de Sainte Marie-la-Blanche

" En étant aujourd'hui sur ce kiosque pour participer à cette inauguration, Mesdames et Messieurs vous faites un immense honneur à notre village, soyez en infiniment remerciés.

Cet aménagement de place marque la vie du village, comme d’autres grands évènements ont pu le marquer telle la création de la cave coopérative en 1955, le premier site de plasturgie dans les années 60 et sa reprise par Marius Millet dans les années 80, le restaurant de le Mère Quinard, un grand lotissement en 1972, la construction de la salle polyvalente en 1986, un premier aménagement de sécurité sur cette traversée de Ste Marie en 1990 , la réfection de la mairie en 2000, l'ouverture de la boulangerie en 2009, la construction des 26 logements locatifs avec SCIC habitat et Orvitis qui va se poursuivre en 2018, le programme coeur de village avec la Région qui a permis de réhabiliter les 8 logements communaux, juste devant nous le programme zéro phyto sanitaire qui interroge déjà nos pratiques d'entretien.

Cet espace public n’est pas là que pour faire joli, vous vous en doutez bien, il s’agissait de créer un lieu de centralité pour notre village qui souffre d’une organisation atypique avec cette église excentrée, une mairie séparée des écoles et qui s’est développée perpendiculairement à sa route principale avec ce carrefour central qui relie ces deux côtés, carrefour traversé à pied, en vélo, en tracteur, en voiture quotidiennement par chaque sanmaritain.

Il s’agissait de donner une vraie identité à ce centre de village autre qu'une image de carrefour, et de répondre au besoin impérieux de renforcer la sécurité sur cette intersection traversée par plus de 5 000 véhicules par jours.

Sainte Marie-la-Blanche, une développement harmonieux et durable

Objectif de sécurité, objectif d’identité et objectif d'animation du village autour de ses services, de ses commerces.

Le premier objectif est atteint avec une vitesse bien maîtrisée à 30km/heure au prix il est vrai d'obstacles. Des obstacles maintenant bien connus de tous ceux qui y passent quotidiennement. Toux ceux qui l’oublient ou qui ne lisent pas les panneaux même lumineux laissent des traces sur la route et sans doute sous leur véhicule ; la sécurité est à ce prix… j'en suis très satisfait tant les sanmaritains me disent la sécurité retrouvée pour traverser la route, sans oublier ceux qui vivent le long de cette route et qui ont droit aussi à la tranquillité.

L’objectif d’identité est lui aussi atteint, les visiteurs n’ont plus besoin de GPS pour trouver la mairie, le centre du village de Sainte Marie est bien identifiable. Il est reconnaissable par la qualité de notre aménagement entre parvis de la mairie, place, fontaine avec une composition de surfaces polyvalentes jouant entre le minéral et le végétal véritable marque de Sainte Marie reconnue par la qualité et l'entretien de ses espaces publics naturellement paysagers.

Le 3ème objectif, celui de l’animation celui de toujours renforcer la vie du village, le vivre ensemble qui en fait un village solidaire et un village attractif (certaines fois trop attractif si j'en juge la répétition des séjours des gens du voyage). Cet objectif est sans doute le plus difficile à satisfaire. Nous y sommes résolument engagés pour accueillir plus de commerces ou de services ambulants déjà présents, jusqu’à retrouver si possible un marché périodique, avec aussi des manifestations festives à organiser sur ce lieu quand il fait beau, ceux qui ont participé à la première fête de la place le 30 juin sous la pluie s'en souviennent.

Sainte Marie-la-Blanche, une développement harmonieux et durableEt puis, quitte à faire, nous avons fait joli avec les nécessités de le faire à la hauteur de nos moyens, ceux d’une commune rurale de 900 habitants qui voit, comme toutes les collectivités, ses finances se resserrer. Cette réalisation, si importante soit-elle, n’a pu se faire que grâce à l’accompagnement que vous nous avez apporté, grâce aux aides financières obtenues et votre présence sur ce kiosque me permet de vous en remercier très sincèrement.

Le SICECO tout d’abord, après quelques discussions, cher président, cher Jacques, le programme de l’enfouissement électrique aux abords de la place a pu se programmer en coordination de nos travaux. Le SICECO nous a ainsi montré sa capacité d’écoute, sa pro-activité et sa capacité outre la technique à proposer un projet en adéquation avec le lieu, c'est encore plus beau la nuit avec cette éclairage qui rehausse le parti d'aménagement. C'est un montant de travaux électrique d'environ 140 000€ financé à 50% par le Siceco.

Le Conseil Départemental qui est venu comme à son habitude sur les aménagements urbains de la RD 970 avec tout d'abord l’aide technique de ses services et mon cher Denis avec une subvention au titre du fond de soutien à la voirie et amendes de police de 37 000€ sur un peu plus de 100 000 € de travaux subventionnés. C'est cette décision d'aide qui a déclenché l'engagement de la première tranche de ces travaux celle qui a pour objet la sécurité et donc celle sans laquelle rien n'aurait été fait.

L’État, Monsieur les parlementaires, Madame la Préfète apporte la plus grosse part des aides financières au titre du fond de soutien à l’économie locale, c’est plus de 150 000 € de subventions sur 250 000 € de travaux qui viennent rendre soutenable financièrement cette opération. C'est aussi l'illustration de ce que l'Etat peut retourner aux communes rurales pour alléger le poids des diminutions des dotations de fonctionnement. Réduire le fonctionnement pour privilégier l’investissement est bien inscrit dans nos pratiques budgétaires depuis longtemps. Les collègues élus de Sainte Marie me connaissent comme étant le champion du tour de vis sur le fonctionnement pour préserver notre capacité à investir. Je veux aussi témoigner devant vous de la capacité des équipes municipales à mettre "les mains dans le cambouis" pour faire au plus juste et souvent très bien avec des bouts de ficelles. C'est aussi ce qui fait notre richesse d'action.

Michel Quinet, maire de Sainte Marie-La-BlancheJe n’oublie pas la Communauté d’Agglomération Beaune Côte-et-Sud qui n’est pas intervenue directement au financement de la place mais Monsieur le Président, cher Alain, c’est parce que la Communauté d’Agglomération Beaune Côte et Sud porte d’autres projets sur notre territoire comme la Véloroute, la maison garde barrière, que la commune a pu investir sur cet ensemble. Il y a dans cette place un bout de notre com d'agglo, comme un bout de la Région, qui participe aux autres aménagements sanmaritains. L'action est globale.

Parmi les acteurs de cette réussite, je n'oublie pas les prestataires et les entreprises.
Je vais citer seulement l’entreprise ID VERDE avec Colas qui ont fait du très bon boulot, très professionnels dans la préparation, dans les travaux et dans leur conduite avec toute la capacités d'adaptation qu'ils savent mettre à disposition pour optimiser le résultat, les entreprises INEO et Demongeot sous l’égide du SICECO qui ont réussi à intégrer toutes les contraintes de délai et je veux saluer le concepteur maitre d’œuvre, l’architecte paysagiste François DUBREUIL, il est malheureusement absent. Nous avons tous les deux une collaboration presque historique, elle a été initiée professionnellement il y a plus de 20 ans. Je connais son esprit créatif, sa détermination à trouver des solutions et à concilier beau et pas cher. Cher François c'est une réussite, beaucoup me le disent.

Sainte Marie-la-Blanche, une développement harmonieux et durableChers amis mon dernier message sera pour vous dire que cette réalisation s'inscrit dans la durée, dans une direction prise depuis plus de 20 ans pour que Sainte Marie-la-Blanche se développe harmonieusement, au fil des ans, et durablement en maintenant cet équilibre si fragile entre l'économie , le social et l'environnement cher aux yeux de nos concitoyens. Cette place est tout sauf un ovni, c'est pierre après pierre, avec de la continuité, que nous progressons pour gagner en qualité de vie en restant un village à caractère rural et néanmoins avec un dynamisme clairement affiché en rapport avec notre situation privilégiée dans cette périphérie beaunoise.

Merci à tous d'avoir contribué à cette réalisation, notre défi est maintenant de faire vivre ce lieu, d'en faire un lieu de vie reconnu de tous ceux qui passent et qui profite au quotidien à tous les sanmaritains et à tous nos voisins pour peu qu'ils passent doucement.

Un mot spécial à destination du sénateur cher Fanfan, mon ami pour rappeler que c'est toi qui m'a donné envie d'être élu il y a 28 ans.
Mme la préfète permettez-moi de vous remercier tout particulièrement, la région est grande, Sainte Marie-la-Blanche tout petit ! Vous honorez de votre présence cette inauguration' c'est une très grande satisfaction pour moi."

 

Sainte Marie-la-Blanche, une développement harmonieux et durableChristiane Barret, Préfète de la région Bourgogne Franche Comté

"Je tenais absolument venir pour saluer le maire qui est un grand serviteur de l'état puisque fonctionnaire en charge des infrastructures (responsable du service transports, à la DREAL Bourgogne-Franche-Comté, reconnu nationalement pour la qualité et le sérieux de ses réalisations... Sainte-Marie-La-Blanche récolte depuis de nombreuses années les fruits de ses compétences et cette place que nous inaugurons aujourd'hui en est la traduction... mais je tiens à rappeler que la DETR a triplé au cours de ces trois dernières années et en complément  le FSIL (Fonds de soutien aux initiatives locales) qui permet de financer les investissements des communes... et avec un état d'esprit constructif et positif il est possible pour les communes de progresser et d'investir pour le bien être de leurs habitants".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Saint-Julien lance les travaux de son pôle de proximité, la ZAE de la Petite Fin.
Projet initié en 2008, la zone d’activités...
Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
La Caisse des Dépôts : discrétion et efficacité
La Caisse des Dépôts, késako ? Vénérable...
Bouilland devient "Territoires Connectés"
Véronique Morlighem, Déléguée régionale...
Gros nuages sur la rentrée scolaire
Pour Ludovic ROCHETTE, Président de l’Association des Maires de la...
Travaux de création d'un échangeur Ecopôle Valmy-Zénith
Fermeture de la bretelle d'accès à la rocade-est depuis le centre...
Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *