Rue de la Liberté : un éclairage sur le passé

12 juillet 2017

Comment concevoir la mise en valeur du centre-ville du futur ? En le rattachant à son passé. C’est en tous cas la leçon à tirer du choix du jury pour le concours lancé en février dernier pour la mise en lumière de la Rue de la Liberté à Dijon et dont le résultat a été proclamé le 7 juillet dernier…

Par Agence ProScriptum. proscriptum.presse@gmail.com

 

L’ambition est là : faire de la rue de la Liberté un « lieu d'expériences unique pour tous ses usagers et visiteurs » dans le cadre d’un programme d'actions 2016-2020 pour développer l’attractivité de la toute jeune métropole. L’objectif de cette initiative, portée par EDF et la Ville, était de laisser place à la créativité et l’innovation des entreprises, dans le cadre de la conception d’un « plan lumière ». C’est en février dernier la commande donnée par la Ville de Dijon, en partenariat avec EDF Bourgogne et la Caisse des dépôts et consignation en vue de la mise en place d’un Plan Lumière : « Un « plan Lumière » constitue une signature. De nombreuses villes, à l'instar de Lyon dès les années 1980, se sont saisies de ce catalyseur d'attractivité, qui, au-delà de l'éclairage public, représente un levier structurant en termes d'aménités urbaines et de valorisation de notre patrimoine urbain pour le plaisir de tous », explique François Rebsamen.

Au terme de ce concours qui a vu s’affronter neuf cabinets d’architectes, scénographes et designers lumières, François Rebsamen qui a remis les prix vendredi dernier à la salle des Actes de l'Hôtel de Grandmont s’est montré ravi du choix d’un projet qui conjugue authenticité et modernité.

Le choix ? C’est « Polychromie » de l’agence de conception lumières Thimoté Thoury à Paris – qui a notamment mis en scène la Fête des Lumières de Lyon en 2011- qui propose une scénographie inspirée du passé prestigieux de cette artère historique de Dijon en « colorisant » les bâtiments en fonction de leur époque de construction.

Le choix des internautes

Appelés à voter, les internautes (500 ont participé) ont eux retenu le projet de l’agence dijonnaise Godart + Roussel Architectes, intitulé “Liberté, je dessine ton nom”. Il propose la réalisation d’un ruban lumineux, habillé d’acier, traversant le parcours de la rue de la Liberté.

Trois autres projets ont été récompensés

Les prix de l'innovation technologique et de l’innovation environnementale sont décernés à Glowee pour «Illuminons la Liberté grâce à la mer», le prix de la mise en valeur artistique et patrimoniale à Distylight pour «Le Fil Lumière».

En travaillant sur un Plan lumière, Dijon entre dans le bal des grandes métropoles : « L'espace extérieur d'une ville est sa vitrine et la lumière constitue une valeur ajoutée pour mettre en valeur son identité, explique François Rebsamen, sublimer ses atouts, en renforcer les qualités d'usages en soirée tout au long de l'année et en particulier pendant les périodes touristiques ».

 

 Concours d’idées pour une mise en lumière à Dijon de la rue de la Liberté

 

 

Concours d'idées pour la Mise en Lumière de la rue de la Liberté1.Prix Coup de cœur du Public :
Ce prix est remis par :
Madame Nathalie Koenders, 1ère adjointe, co-présidente élue de la commission de quartier Centre-Ville
Madame Sladana ZIVKOVIC, Adjointe déléguée aux Relations internationales et aux Relations extérieures
Récompensé d'une prime de 4 800 €, le lauréat est : L'agence d'architecture dijonnaise Godard et Roussel pour l'idée « Liberté, j'écris ton nom »

Nathalie Koenders
Au titre d'une démarche que la Ville de Dijon a souhaité participative, le Concours d'idées a été présenté à la Commission de quartier Centre-ville le mercredi 22 mars dernier et il a été proposé que le 5ème prix soit le Prix Coup de Cœur du public.
Celui-ci a fait l'objet d'un vote en ligne sur le site Internet de la Ville de Dijon pendant la période du 17 mai au 11 juin permettant aux internautes de plébisciter l'idée, parmi les 9 finalistes, la plus séduisante.
Je remercie les internautes qui ont pris part au vote dont certains sont présents ce jour.
Je tiens également à remercier EDF qui a pris l’initiative d'offrir aux 60 gagnants du jeu associé au vote numérique une ampoule LED multicolore, musicale Wifi ; ce concours étant placé sous le signe de la lumière et l’innovation.
512 internautes ont voté ; le lauréat a remporté 24 % des suffrages, soit 121 voix


Concours d’idées pour une mise en lumière à Dijon de la rue de la Liberté 2. Prix de l’innovation technologique :
Ce prix est remis par :
Monsieur Yves CHEVILLON, Directeur Commerce d’EDF
Monsieur Denis HAMEAU, conseiller municipal de Dijon, conseiller de Dijon Métropole en charge de la gestion centralisée de l'espace public
Monsieur Jean-Claude LAGRANGE, Vice-président en charge du développement économique Région Bourgogne Franche Comté
Récompensé d'une prime de 4 800 €, le lauréat est : Glowee « Illuminons la Liberté grâce à la mer »

Yves Chevillon
Le jury a été enthousiasmé par la présentation de l’idée que nous allons récompenser
C’est que cette idée repose sur une réelle innovation, et même, peut être une rupture technologique, une solution du futur.
Cette idée, à la base, c’est la bioluminescence : la capacité de certains organismes vivants, souvent marins, à produire naturellement de la lumière… sans électricité !
Illuminons la liberté grâce à la mer, dit le projet, ce qui n’est pas sans rappeler le « Homme libre, toujours tu chériras la mer » de Charles Baudelaire.
La mer était ici, à Dijon, il n’y a pas si longtemps, pendant toute l’ère secondaire qui s’est terminée il y a à peine 60 millions d’années. Somme toute, c’est un juste retour des choses que d’aller chercher dans l’océan d’hier et d’aujourd’hui la lumière de demain.
Finalement une belle « vue de la nature » ; comme le montre le fronton de la Salle des Actes qui nous accueille…
Vous l’avez compris, le lauréat du prix de l’innovation technologique, c’est Glowee : illuminons la Liberté grâce à la mer…

Concours d’idées pour une mise en lumière à Dijon de la rue de la Liberté 3.Prix de la mise en valeur artistique et patrimoniale :
Ce prix est remis par :
Monsieur Antoine BRÉHARD Directeur régional Bourgogne Franche-Comté de la Caisse des Dépôts
Monsieur Jean-Pierre GILLOT, Président d'ICOVIL
Monsieur David LIOT, Directeur des Musées et du Patrimoine de Dijon
Récompensé d'une prime de 4 800 €, le lauréat est : Distylight « Le Fil Lumière »

Antoine BRÉHARD
La Caisse des Dépôts soutient cette initiative dans le droit fil de sa participation au financement de la rénovation du Musée des Beaux-Arts, et de l’appui au développement de la fréquentation touristique de Dijon.

 

 

Glowee « Illuminons la Liberté grâce à la mer »4.Prix de l’innovation environnementale :
Ce prix est remis par :
Madame Christine HEURAUX, Déléguée régionale d'EDF Bourgogne Franche-Comté
Monsieur Lionel BARD, Conseiller municipal délégué aux Musées, à la Lecture publique et au Secteur sauvegardé
Monsieur Jean-Jacques BOUTAUD, Professeur en Sciences de l’information et de la communication à l’Université de Bourgogne
Récompensé d'une prime de 4 800 €, le lauréat est : Glowee « Illuminons la Liberté grâce à la mer »

 

 

 

 

Concours d’idées pour une mise en lumière à Dijon de la rue de la Liberté

Christine HEURAUX,
Le Prix de l’Innovation environnementale récompense le projet qui nous a paru être le plus en adéquation avec les valeurs de respect de l’environnement, qui étaient au cœur de ce concours.
Yves Chevillon a déjà récompensé le caractère innovant de la technologie que Glowee développe, en produisant une lumière biologique et écologique, issue de la capacité qu’ont certains organismes vivants à produire naturellement de la lumière.
Au-delà de l’innovation et de la prouesse techniques, cette lumière fait aussi du bien à notre environnement, et ce d’une façon peu banale, puisque c’est la mer qui nous éclaire ! – comment ne pas saluer le respect de l’environnement dans (je cite) «une source de lumière vivante, naturelle, qui se cultive à l’infini en émettant peu de pollution lumineuse et peu de CO2 ».
Pour le coup, il s’agit d’une vraie innovation qui nous a totalement surpris – et c’est bien aussi ce que l’on attend d’une innovation.
Certes, le règlement demandait aux candidats de se référer au patrimoine de Dijon – sauf à remonter à quelque 60 millions d’années, comme le rappelait Yves, la présence de la mer à Dijon ne peut plus être considérée comme partie intégrante ni dominante de son patrimoine. Et pourtant, vous avez su nous séduire : par la douceur de cette lumière vivante et naturelle, propre et renouvelable, mystérieuse car ne se référant à aucune technologie familière – Glowee en passe de détrôner Edison ?
Votre solution est aujourd’hui au stade de l’expérimentation. D’ailleurs, vous ne prétendez pas illuminer les 900 mètres de l’axe Liberté avec cette technologie. Comme au début du XIXe siècle, au moment de la mise en service des premières lignes de chemin de fer, personne n’envisageait pouvoir relier un jour Dijon à Paris en une heure quarante par le rail. Et pourtant c’est aujourd’hui notre quotidien et cela n’étonne plus personne – on s’agace même très vite du moindre retard !
Ce qui nous a plu également, avouons-le, c’est quand il nous a été dit que, malgré les nombreuses récompenses que vous avez déjà reçues, aucune ville ne s’est encore à ce jour lancée dans la mise en œuvre de cette technologie – même pas Paris.
Alors avec Glowee, on se prend à rêver que Dijon surpasse en audace et en innovation la ville lumière par excellence ! Et que demain ce mode d’éclairage soit presque banal, ou au moins vraiment perçu comme ce qu’il est, à savoir totalement « naturel » !

 

Concours d'idées pour la Mise en Lumière de la rue de la Liberté5.Grand prix du Jury :
Ce prix est remis par :
Monsieur François RESAMEN, Maire de Dijon
Madame Danielle JUBAN, Adjointe déléguée à l'Attractivité, au Commerce et à l'Artisanat
Madame Christine MARTIN, Adjointe déléguée à la Culture, à l'animation et aux festivals.
Récompensé d'une prime de 9 600 €, le lauréat est : Agence Timothé TOURY « Polychromie »

 

 

 

 

 

François RESAMENFrançois Rebsamen
J'ai le plaisir de vous accueillir aujourd'hui au sein de cette salle, dite des Actes, qui a été le grand salon d'apparat de l'Hôtel particulier de Grandmont construit à la fin du XVIIème siècle par Guillaume Despringles, greffier des États de Bourgogne.
Ce lieu prestigieux par son histoire et riche témoignage de notre héritage urbain et architectural, ouvert aujourd'hui à la ville du XXIème siècle, convient parfaitement à cette cérémonie de remise des prix du concours d'idées portant sur la mise en lumière de la rue de la Liberté.
En effet, ce concours d'idées s'inscrit pleinement dans la dynamique à l’œuvre pour faire de cet axe emblématique du cœur de ville et de la Métropole un « lieu d'expériences unique pour tous ses usagers et visiteurs » en conjuguant authenticité et modernité...
Cette initiative s'inscrit dans le cadre du programme d'actions 2016-2020 engagé par la Ville de Dijon et Dijon Métropole en synergie avec les dynamiques des acteurs socio-économiques locaux du centre-ville pour répondre aux enjeux d'attractivité de notre cœur urbain inscrit depuis juillet 2015, avec les Climats de Bourgogne, au patrimoine mondial de l'Humanité.
Cette reconnaissance internationale par l'UNESCO offre des opportunités renforcées en termes de notoriété et de dynamique en lien étroit avec le classement en zone touristique internationale (ZTI) et la future Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin.
Le caractère exceptionnel de ces reconnaissances constitue un socle très favorable pour la Capitale régionale Bourgogne Franche Comté et toutes ses forces vives.
... La mise en lumière de la rue de la Liberté .
En écho à un certain nombre de réalisations qualitatives récentes concernant l'espace public (Porte Guillaume, les nouvelles illuminations des Féeries de Noël) et des initiatives privées (le Grand Hôtel La Cloche), il s'agit de faire appel à la lumière, dans tous ses états, comme support de la scénographie de ce linéaire de plus de 900 mètres qui irrigue le cœur dijonnais entre la place Darcy et celle du Grand Théâtre.
L'espace extérieur d'une ville est sa vitrine et la lumière constitue une valeur ajoutée pour mettre en valeur son identité, sublimer ses atouts, en renforcer les qualités d'usages en soirée tout au long de l'année et en particulier pendant les périodes touristiques.
Un « plan Lumière » constitue une signature. De nombreuses villes, à l'instar de Lyon dès les années 1980, se sont saisies de ce catalyseur d'attractivité, qui, au-delà de l'éclairage public, représente un levier structurant en termes d'aménités urbaines et de valorisation de notre patrimoine urbain pour le plaisir de tous.
A l'instar des démarches lancées jusqu'à présent dans le domaine de l'urbanisme, ce concours d'idées représente un premier temps ouvert à la créativité et à l'innovation ; une première étape d'autant plus justifiée que les technologies liées à la lumière sont en pleine mutation.
Concours d’idées pour une mise en lumière à Dijon de la rue de la Liberté La lumière électrique a constitué au début du XXème siècle une révolution : le Palais de l’électricité conçu pour l’Exposition universelle de 1900 à Paris avait, en son temps, sensation. Aujourd'hui, la lumière est plus sobre, adaptable, inter-active et connectée. Les champs du possible sont largement ouverts et nous allons le découvrir à travers les propositions qui ont été faites par les équipes récompensées aujourd'hui.
C'est à l'appui des idées issues de ce concours que nous allons concevoir dans un second temps le projet de « plan Lumière » en objectivant les commandes de prestations et de travaux.

 

 

 

 

Agence Timothé TOURY « Polychromie »
En s'appuyant sur la présence marquée de la polychromie en bourgogne et à Dijon, nous proposons de créer un parcours intitulé "Polychromie", trait d'union entre passé et présent, tradition et modernité. Au moyen de techniques contemporaines, l'observateur pourra redécouvrir la rue de la Liberté et mieux appréhender sa formidable architecture riche de toutes les époques
... Les maisons en colombage verront les structures en bois mis en lumière et en couleur de façon évolutive. Les Galeries Lafayette seront mis en lumière pour révéler l'aspect art déco de l'architecture.

 Agence Timothé TOURY « Polychromie »Agence Timothé TOURY « Polychromie »Agence Timothé TOURY « Polychromie »

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Dijon fait du goût son cheval de bataille
Cité internationale de la gastronomie et du vin, inscription des Climats...
Coup d'envoi pour la Cité internationale de la gastronomie et du vin à Dijon !
Le projet de la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon...
Eco-Quartier Montmuzard Tranche 3 : 33 logements locatifs et en accession à la propriété
VILLEO inaugure la 3ème tranche de l’éco-quartier...
Concours d'idées pour une mise en lumière à Dijon de la rue de la Liberté
Le concours d’idées pour une mise en lumière à Dijon...
Votez pour illuminer la rue de la Liberté
Après l’appel à idées lancé le 17...
La commune de Vielverge sollicite la MiCa
Le Conseil Général a mis en place, début 2012, la Mission...
La commune d'Arceau inaugure ses nouveaux aménagements
Bruno Bethenod, maire d'Arceau a présenté aux Arcelois les...
Inauguration de la nouvelle déchetterie de Dijon.
Samedi 14 mars, Alain Millot, maire de Dijon, président du Grand Dijon a...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *