Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx

Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx

Contact :

Le site pour tout savoir sur le Très Haut Débit www.thd.cotedor.fr
Vous pouvez consulter l’état d’avancement des travaux


29 juin 2017

Hubert Poullot, Président de la Commission Infrastructures, Transports et Numérique, représentant François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or, a inauguré ce matin les nouveaux centraux à haut et très haut débit de Poiseul-les-Saulx et Moloy à Moloy. 

"Le très haut débit dans les petits villages, tant qu'on ne l'a pas chez soit on y croit pas !" voila ce que l'on entendait régulièrement dans nos campgnes Côte-d'Oriennes, mais depuis quelques mois le déploiement du très haut débit s'accélère, les travaux engagés - pas moins de 90 chantiers en cours - dans le cadre du Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT), voté par le Conseil départemental de la Côte-d'Or, sortent de terre et oh miracle le triple play fait son apparition dans les communes rurales. Pour Florient Paquet, maire de Moloy, "Le très haut débit  est l'un des aménagements indispensables pour contrer la desertification du monde rural, aujourd'hui, l'une des premières questions posées par les familles qui cherchent une maison, ou par les artisans ou chefs d'entreprises qui veulent installer leur activité économique est relative au haut débit". Avis confirmé par Hubert Poullot pour qui "le THD est un enjeu majeur pour l’avenir de notre département, son attractivité, son dynamisme économique et son cadre de vie en d’écoulent... C'est tout simplement la clé d'entrée dans le 21è siècle et c’est aussi le meilleur rempart contre la désertification de nos territoires ruraux (télémédecine, déclaration PAC...)."


 

Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx

De droite à gauche : Hubert Poullot, Président de la Commission Infrastructures, Transports et Numérique, Catherine Louis, Vice-présidente du Conseil Départemental, Florient Paquet maire de Moloy, Luc Baudry Président de la Communauté de communes des vallées de la Tille et de l'Ignon, Paul Baumann, Maire de Poiseul-les-Saulx.

 

Florient Paquet maire de MoloyDiscours de Florient Paquet

"Tout d’abord, permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue à Moloy, à l’occasion de l’inauguration de ce PRM.
C’est un moment important pour notre Commune et je tiens bien évidemment à remercier le Conseil Départemental de la Côte-d’Or pour l’engagement financier considérable mis en œuvre au service du développement numérique de nos territoires.
Le schéma départemental d’aménagement numérique du territoire est un outil et un atout essentiel pour nos communes.
Sur ce sujet, comme sur beaucoup d’autres, la mobilisation des collectivités locales a permis de pallier le désengagement de l’Etat.
L’aménagement numérique de nos communes est une nécessité absolue. Je ne vous surprendrai pas en vous affirmant que lorsqu’une famille vient me rencontrer avant d’acheter une maison ici, les deux questionnements prioritaires concernent l’école et le numérique. C’est également une préoccupation légitime pour les acteurs touristiques et pour nos artisans.
Nous assistons depuis peu à un véritable retournement de situation pour les territoires ruraux : depuis quarante ans, c’est avant tout la désertification rurale, la fracture numérique, le départ des services publics, qui l’emportaient sur tout le reste. Désormais, cette fracture numérique tend enfin à se résorber, preuve en est du déploiement de la fibre optique et des efforts menés en partenariat avec Orange en faveur de la téléphonie mobile – même si bien entendu des progrès restent à accomplir.

Nos communes investissent, malgré les coups de boutoir de l’Etat. Elles portent des projets, des initiatives. Elles avancent.
Elles avancent surtout grâce au soutien du Département et je tiens ici à rappeler combien ce dernier soutient nos investissements. A l’heure où nombreux sont ceux qui remettent en cause son existence, je tiens à dire que sa présence à nos côtés est indispensable : l’inauguration d’aujourd’hui en est une preuve indéniable.

Je ne veux pas être plus long, je souhaite simplement remercier les élus présents à nos côtés, eux qui considèrent  qu’il n’est pas inutile de se rendre dans les petites communes de notre circonscription.

Merci de votre présence et de votre soutien.

Merci à tous."

 

Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx

Discours d'Hubert POULLOT, Président de la Commission Infrastructures, Transports, Numérique du CD 21

"C’est pour moi un réel plaisir d’être avec vous pour se réjouir ensemble  de l’arrivée du Très Haut Débit sur les deux communes de Moloy et Poiseul-les-Saulx, qui représentent presque 300 habitants.

Pour le Conseil Départemental de la Côte d’Or, l’aménagement numérique de nos territoires est l'une de nos grandes priorités car  il s'agit de permettre à chaque habitant de pouvoir disposer d'une connexion Internet de qualité, quel que soit le lieu où il réside en Côte d’Or.

Nous le savons tous c'est une des clés incontournables du développement de nos territoires, et notamment sur les secteurs les plus ruraux.

C’est un enjeu majeur pour l’avenir de notre département, son attractivité, son dynamisme économique et son cadre de vie en d’écoulent.

C'est tout simplement la clé d'entrée dans le 21è siècle et c’est aussi le meilleur rempart contre la désertification de nos territoires ruraux (télémédecine, déclaration PAC...).

Conscient de l’intérêt de que cet équipement est devenu indispensable, le Conseil Départemental a mis en place un Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT) qui se déploie depuis l’année dernière  sur tout le Département sauf sur les 2 grandes agglomérations Dijon et Beaune qui elles sont desservies par Orange  qui en assure le développement.

C’est un plan ambitieux malgré un contexte économique difficile que nous connaissons tous.

Je vais me permettre de vous citer quelques chiffres  très significatifs : 

74 M €uros, c’est le financement total de la 1ère phase de notre SDANT (2015-2017) et qui vise à résoudre en priorité les zones de carence en ADSL, soit 320 communes sur notre Département,

Conseil Départemental :                      30,56 M €
État :                                                  23,97 M €
Région Bourgogne :                             10 M €
Union européenne (FEDER) :                8,4 M €
Intercommunalités et communes :       0,5 M € 

Pour cette opération qui a débuté en août 2016 et mise en service le 15 mars 2017, il a fallut dérouler plus de 10 km de fibre depuis Tarsul .Mettre en place  deux centraux  à très haut débit (pour un  coût total de  301 560 (soit 1 025 € par habitant)
Un dernier chiffre  qui vous montre l’intérêt que porte le Conseil Départemental de la Côte d’ Or au canton de d’Is sur Tille: 8,2 M€ HT.

C’est le montant qui sera investit pour la phase prioritaire du numérique pour l’ensemble de votre canton. Un montant important, mais nécessaire pour maintenir le développement au niveau des entreprises, des commerces et des particuliers qui ont tous besoin de cette nouvelle technologie.

Vous le voyez, en l’absence d’actions tangibles de la part de l’Etat qui aurait du assurer au niveau national la totalité de ces investissements, c’est le Département qui a véritablement pris cette question à bras le corps pour assurer à chaque Côte d’Orien des communications numériques de qualité.

Aujourd’hui, en Côte-d’Or, le déploiement du numérique progresse et nous en sommes fiers pour l’avenir de tous. Cette année, ce sont core des dizaines de communes supplémentaires qui seront ainsi raccordées comme vos trois communes. Dès lors, les foyers et entreprises sont désormais éligibles à l’ADSL jusqu’à 20 Mb/s et, sous conditions, au VDSL permettant un débit minimal de 30 Mb/s.

Avant de clore mes propos, je veux remercier les deux  grandes entreprises,  qui ont réalisé ces travaux.

MS2R de Gueugnon

BVS d’Hauteville-les-Dijon
4 allée du four banal – 21121 Hauteville-Lès-Dijon  
Tel : +33 (0)3 80 52 24 24                       

Il faut souligner qu’à ce jour, c’est environ 90 chantiers qui sont en cours. Certains sont terminés, ou en attente de l’ouverture commerciale car 10 semaines  sont souvent nécessaire entre la phase de fin de travaux et l’ouverture à la commercialisation.

Mesdames, Messieurs, vous le voyez, vous  êtes dans un Département qui progresse, qui tient ses engagements pour s’inscrire dans l'ère du numérique et en faire un territoire dynamique et connecté !"

Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx

 Le THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-SaulxLe THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-SaulxLe THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-SaulxLe THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-SaulxLe THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-SaulxLe THD s'installe à Moloy et Poiseul-les-Saulx

 

Zoom sur le SDANT


Le SDANT a été adopté par délibérations successives :
- 30 mars 2012 : les axes stratégiques,
- 19 octobre 2012 : la mise en oeuvre des axes stratégiques,
- 29 mars 2013 : détermination de la phase initiale de déploiement (320 communes),
- 27 mars 2017 : détermination de la deuxième phase de déploiement (240 communes).
L’objectif est la fibre optique à la maison pour tous d’ici à 2025. Le coût total estimé est de 220 M€.
A l’issue des deux premières phases (2020), tous les logements de la Côte-d’Or (hors quelques habitations isolées concernées par le programme d’inclusion numérique) disposeront de plus de 8 Mb/s, les rendant techniquement éligibles au triple-play (téléphone, internet et TV).
A l’issue de ces deux phases, la couverture du Département sera la suivante :

Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT), voté par le Conseil départemental de la Côte-d'Or

 

Calendrier


- 2015-2017 (dernières mises en service 2018) Fibre au coeur du bourg : construction de 165 nouveaux centraux ADSL/VDSL visant plus de 190 communes (19.657 prises) et pour relier par la fibre optique les centraux qui aujourd’hui ne le sont pas (11 communes).
L’état d’avancement de ce programme est consultable sur le site www.thd.cotedor.fr
- 2018-2020 Fibre à la maison et au bureau (2 phases prioritaires, 77.000 logements, 354 communes) :
- 2018, priorité donnée aux secteurs les plus carencés en termes de couverture actuelle par ADSL (plaques Is-sur-Tille et Montbardois-Châtillonnais) : 114 communes,
- 2019-2020 : 240 communes.
- 2021-2025 Fibre à la maison et au bureau (achèvement) :
- Communes non traitées (90 communes),
- Communes traitées par la fibre au coeur du bourg.

 

Le chantier de la grappe de Tarsul


Le chantier de la grappe de Tarsul s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la phase prioritaire du SDANT. Ainsi, Moloy et Poiseul-les-Saulx ont été traitées par la solution de la "fibre optique au coeur du bourg".

Implantés à Moloy et Poiseul-les-Saulx, les nouveaux centraux à haut et très haut débit (ADSL/VDSL) sont alimentés par une fibre optique départementale depuis Tarsul.
Désormais, les foyers et entreprises sont éligibles à l’ADSL jusqu’à 20 Mb/s et, sous conditions, au VDSL permettant un débit minimal de 30 Mb/s.

Les travaux sont achevés. La mise en service commerciale de la solution est intervenue le 15 mars 2017.
Les Côte-d'Oriens concernés doivent faire jouer la concurrence en fonction des différentes offres que proposeront les fournisseurs d'accès à Internet.
- Coût du chantier
Le coût du chantier de la grappe de Tarsul est de 301.560 € TTC
2 communes concernées (Moloy et Poiseul-les-Saulx) pour une population totale de 294 habitants
- Les entreprises
Titulaire (réalisation du génie civil) : MS2R (Gueugnon)
Sous-traitant (tirage de la fibre optique) : BVS (Hauteville-lès-Dijon)
- Calendrier du chantier
o Date de lancement du chantier
- marché notifié le 13 juillet 2016
- début réel du chantier en août 2016
o Date de la mise en service
- 15 mars 2017
Longueur de la fibre optique départementale = 10.898 mètres linéaires
- Opérateurs présents (utilisant les infrastructures départementales)
Les populations concernées doivent contacter leur fournisseur actuel ou ceux alternatifs afin de connaître le service proposé.
- Rôle de la Mission Aménagement numérique (MAn) et de l’Agence territoriale (At de Seine et Tille) du Conseil départemental dans le chantier
L’Agence territoriale de Seine et Tille a été mise à contribution dans le cadre de la réalisation du projet, mais également pour le suivi et la réception des travaux.
La Mission Aménagement numérique en a assuré le pilotage et une partie de la conception.


État des lieux du canton d’Is-sur-Tille


Le déploiement du Très Haut Débit dans les 50 communes du canton d’Is-sur-Tille
(2 communes ont déjà été traitées par le Conseil départemental dans le cadre d’un plan antérieur de création de centraux ADSL (NRA ZO) : Til-Châtel et Echevannes.)


A l’horizon mi-2018 :
- 18 communes auront été traitées par la fibre optique au coeur du bourg :
Avelanges, Avot, Boussenois, Busserotte-et-Montenaille, Bussières, Chazeuil, Courlon, Cressey-sur-Tille, Fraignot-et-Vesvrotte, Grancey-le-Château-Neuvelle, Marey-sur-Tille, Moloy, Poiseul-la-Grange, Poiseul-les-Saulx, Poncey-sur-l’Ignon, Vernois-les-Vesvres, Veronnes et Villey-sur-Tille.
A l’horizon fin 2018 :
- 9 communes auront été traitées par la fibre optique à la maison et au bureau :
Chaignay, Diénay, Epagny, Gemeaux, Is-sur-Tille, Marcilly-sur-Tille, Marsannay-le-Bois, Pichanges et Villecomte.
A la fin 2018, l’investissement consenti sera de 8,2 M € HT
A l’horizon fin 2020 :
- 11 communes seront traitées par la fibre optique à la maison et au bureau :
Foncegrive, Frenois, Le Meix, Lery, Orville, Pellerey, Salives, Spoy, Tarsul, Vaux-Saules et Vernot.
A l’horizon 2025 :
- 26 communes seront traitées par la fibre optique à la maison et au bureau :
Barjon, Echevannes, Francheville, Lamargelle, Lux, Sacquenay, Selongey et Til-Châtel, ainsi que toutes celles ayant été traitées antérieurement par la solution de la fibre optique au coeur du bourg.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

MiCA : conseil et assistance aux collectivités
Le Conseil Général a mis en place début 2012 la Mission...
Bellefond investit pour le bien-être de ses habitants.
La crise vous connaissez ? A Bellefond on connait aussi, mais une gestion...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Quelle journée pour la commune de Saint-Marc-sur-Seine !
Vincent Chauvot, maire de Saint-Marc-sur-Seine, les adjoints, les élus,...
Le Conseil Départemental solidaire avec les territoires : les stations d'épuration
Agir pour préserver l'environnement en améliorant sans cesse le...
Fontaine-Française inaugure la mairie et le bâtiment pour les activités périscolaires.
Ces deux réalisations, à la fois sobres et de belle facture sont...
FRTP : Il est urgent d'entreprendre !
Prenez un homme d’action : Vincent Martin, président de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *