Programme de coopération territoriale européenne Interreg France-Suisse

15 juin 2017

Les partenaires du programme de coopération territoriale européenne (CTE) Interreg France-Suisse 2014-2020 se sont réunis le 8 juin dernier à Lausanne pour examiner les nouveaux projets transfrontaliers. Sous la co-présidence de Patrick Ayache, vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté, et de Pascal Broulis, Conseiller d’Etat du Canton de Vaud, neuf projets ont été retenus, bénéficiant d’un soutien de près de 8,6 millions d’euros de financements européens FEDER (fonds européen de développement régional) et de plus de 1,65 millions de financements suisses (plus de 750 000 de francs suisses de fonds fédéraux et près de 900 000 de francs suisses de fonds cantonaux).

Neuf nouveaux projets retenus

Depuis le lancement du programme 2014-2020 Interreg France-Suisse, ce sont ainsi près de 27 millions d’euros de FEDER (soit près de 41 % de la totalité de l’enveloppe initiale) et près de 15 millions de francs suisses, fédéraux et cantonaux, qui ont été alloués à 55 projets transfrontaliers, complétés par une part d’autofinancement des porteurs de projet et par des cofinancements publics et privés, français et suisses.

  • Cinq projets s’inscrivent dans l’axe «  recherche et innovation ». Parmi ceux-ci :

Le projet ECOFASS-VIN est un projet de R&D porté par une PME industrielle française qui vise à développer une solution innovante de stockage et de distribution de vins locaux et régionaux. Les contenants développés par le projet sont plus performants écologiquement, moins coûteux et permettront de diminuer la teneur des vins en sulfites. 

Le projet RUNACOR vise à améliorer les revêtements à base de ruthénium dont les nuances de noirs profonds sont très recherchées pour la décoration de pièces d’horlogerie, de maroquinerie ou de cartes à puces. Le ruthénium est un métal du groupe du platine (platinoïde), dur et cassant. Le projet vise à corriger les défauts des revêtements à base de ruthénium et à adapter ces corrections en fonction des filières qui l’utilisent.

  • Trois projets ont été retenus dans l’axe « patrimoine naturel et culturel », dont :

Le projet EntreLACs vise à mener une action commune de promotion touristique et de valorisation du patrimoine cinématographique transfrontalier. Cette action contribuera au développement d’un tourisme de lacs par la mise en valeur du patrimoine balnéaire de la grande région des lacs.

  • Un projet d’envergure a été sélectionné dans l'axe « transport durable » :

La liaison ferroviaire entre Belfort et Delle, dont la gare est déjà reliée à la Suisse (Delémont, Bienne), est un trait d’union entre la France et la Suisse. C’est une ligne à double dimension européenne et locale, qui a vocation à offrir une desserte de la gare de Belfort-Montbéliard TGV située sur la Ligne à Grande Vitesse Rhin-Rhône pour les usagers des deux côtés de la frontière, et à offrir une nouvelle offre de desserte du territoire sur les gares et haltes situées le long du parcours.

Sa réouverture fait partie des grands enjeux de coopération entre la région Bourgogne-Franche-Comté et la Suisse, tant sur le plan du partenariat que du financement.

Cette journée du 8 juin a été également l’occasion de promouvoir les échanges franco-suisses à l’image de la rencontre organisée entre les partenaires du programme Interreg et de jeunes élèves dans le cadre des 30 ans du Conseil du Léman.

Le prochain Comité de suivi Interreg France-Suisse se tiendra jeudi 23 novembre 2017 à Lons-le-Saunier.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Un atelier consacré à l'agriculture et à l'agroalimentaire pour construire la région de demain.
Près de 170 acteurs ont participé, lundi 20 juin à Agrosup...
Région Bourgogne-Franche-Comté, 149,6 millions d'euros votés en commissions permanentes.
Les membres de la commission permanente se sont réunis les 4 et 25...
583 nouveaux projets soutenus par les fonds européens.
Sous la responsabilité de la région, autorité de gestion,...
Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté : La Commission permanente du 27 janvier 2017 vote 59 millions d'euros d'aides régionales.
Marie-Guite Dufay, présidente de la région...
Lancement de la plateforme participative de la région Bourgogne-Franche-Comté
Marie-Guite Dufay, présidente de la région...
CRBFC, la commission permanente du 7 avril 2017 attribue 74,7 millions d'euros d'aides
Culture, économie, emploi, gestion des réserves naturelles...
Participez à l'attractivité de la Bourgogne-Franche-Comté
L'attractivité de notre région c'est l'affaire de tous ! Une...
La Présidente à Saulieu : épisode 1, le bois
Ecopôle bois, site de loisirs nature, exploitations agricoles et...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *