AG de Côte-d'Or tourisme : quelle vitalité !

15 juin 2017

Quand Côte-d’Or Tourisme tient son assemblée générale, c’est l’occasion de préciser non seulement les actions menées pour la promotion du département, mais aussi l’esprit dans lequel les collaborateurs s’engagent et par quels moyens. De quoi dégager quelques grands axes de la politique touristique poursuivie en Côte-d’Or.

Côte-d’Or Tourisme, Marie-Claire Bonnet-Vallet et Pascale Lambert
Marie-Claire Bonnet-Vallet, Présidente de Côte-d'Or Tourisme et Pascale Lambert, Directrice ont présenté tour à tour le bilan 2016 et les actions 2017.

« Trois valeurs guident l’action de Côte-d’Or Tourisme, la proximité, le service et la veille », a ainsi précisé Marie-Claire Bonnet-Vallet, présidente de l’association.

Pascale Lambert a commenté les chiffres de l'association qui a selon ses souhaits opté pour une comptabilité analytique, ce qui permet de mieux comprendre son activité, aussi, avec un pourcentage de 70% sur les charges totales, précise Pascale Lambert, "les charges de personnel sont parfaitement justifiées par notre métier qui est de réfléchir, autre exemple, en accompagnant les professionnels du tourisme nous leur dédions grandement nos ressources humaines ". Autre mission de Pascale Lambert, le développement et l'animation du territoire, "le film de Cédric Klapisch est un cadeau pour la côte-d'Or, j'ai l'espoir que proportionnellelent à sa population la côte-d'Or aura en france le nombre d'entrées le plus important".

L’activité s’organise autour de six axes principaux :

- Travail de coordination et/ou d’accompagnement délégué par le Conseil départemental, avec la participation active à l’élaboration du schéma départemental de signalisation autoroutière touristique, la coordination institutionnelle du tourisme avec l’Association des Climats du vignoble de Bourgogne, la collaboration avec le GIP autour du futur parc national et le suivi des contrats territoriaux (canal de Bourgogne, Saône avec la Haute Saône).

- Anniversaire des 80 ans de la Route des grands crus de Bourgogne. Cet anniversaire déploiera de nombreux volets : appels à évènements, opérations avec les communes, commémoration le 14 mai au Château du Clos de Vougeot en collaboration avec le Conseil départemental, actions de communication et de promotion auprès des professionnels, du grand public, des médias.

- Autour du MuséoParc Alésia, poursuite de la mise en réseau des sites et monuments de haute Bourgogne. Un plan d’actions commun sera décliné afin de fédérer les énergies et instituer des habitudes de travail collaboratif entre structures.

- Accompagnement des EPCI et OTSI du fait des évolutions liées à la loi NOTré qui entraîne des changements organisationnels chez nos partenaires intercommunaux et offices de tourisme.

- Travail collaboratif entre institutionnels du tourisme autour notamment de la réflexion sur le futur schéma régional de développement touristique et de la poursuite des travaux dans le cadre du plan marketing partagé. 

- Renouvellement du Trophée national « Département fleuri » Cela fait maintenant déjà dix ans que la Côte-d’Or arbore le label « Département fleuri ». 2017 est l’année du deuxième renouvellement.

Des perspectives alléchantes

L’association a ainsi à coeur de se poser en accompagnant des grands projets structurants pour le tourisme en Côte-d’Or et, au-delà (voir par ailleurs l’importance du secteur dans l’économie du département), de l’aménagement du territoire. 

Selon leur état d’avancement, l’actualité ou la demande du porteur de projet, l’agence de développement touristique se positionnera en tant qu’accompagnement plutôt autour de l’ingénierie ou plutôt autour de la communication ou autour de ces deux sujets. Les projets déjà identifiés aujourd’hui sont : Station thermale de Santenay, Parc national Champagne Bourgogne, Site de Bel Air, Cité Internationale de la gastronomie de Dijon, Cité des vins de Bourgogne à Beaune (ouvertures prévues en 2018) ; Véloroute entre Beaune et Dijon (dernier tronçon en 2018) ; Dernière tranche du Musée des Beaux-Arts de Dijon (2019), Tranche 2 du MuséoParc d’Alésia (2020). Ce qui est à noter et démontre la vitalité du secteur, c’est la diversité des thématiques : bien-être, gastronomie et vin, histoire, nature, sport, culture… autant de propositions différentes suceptibles de séduire un large panel de visiteurs pour ne pas cantonner le département à un seul type de tourisme trop identifié et discriminant. Ce qui ne veut pas dire se disperser sur de micro-projets ! La stratégie « Destination France 2010-2020 » et les Assises du tourisme ont souligné la nécessité, dans un contexte concurrentiel intensif et un environnement économique complexe, de consolider les destinations et marques existantes et d’en faire émerger de nouvelles, structurées, à forte visibilité internationale.  En Bourgogne, un contrat de destination autour de la gastronomie/l’œnotourisme et l’écotourisme/l’itinérance court jusqu’à fin 2017. La mise en œuvre du plan marketing partagé qui en est issu se poursuit.

le label Vignobles & DécouvertesOn notera également les actions autour du « Label Vignobles et découvertes » :

 - Participation à la mise en œuvre des plans d’actions élaborés par les porteurs de destinations labellisées Vignobles & Découvertes et leurs partenaires.

- Animation du groupe de travail de l’oenotourisme consacré à la structuration.

- Elaboration d’un plan de visite des prestataires labellisés.

- Veille sur les autres territoires labellisés.

- Aide à développer les échanges entre les prestataires labellisés.

- Organisation d’un voyage d’étude en Champagne pour les prestataires labellisés.

- Amélioration de la mise en avant des prestataires labellisés sur le site internet grand public et le magazine La Côte-d’Or J’Adore.

- Mise en valeur de la filière dans le cadre des actions de communication, notamment celles menées avec les médias locaux.

- Communication sur la cible des professionnels du voyage grâce à la nouvelle édition du book Label Vignobles & Découvertes.

- Etude de nouveaux outils de communication à destination des labellisés.

Parallèlement, avec la loi NOTRé, les collectivités territoriales s’organisent autour de la compétence touristique, avec la mise en place d’un schéma régional de développement touristique (SRDT). Par ailleurs, certains EPCI se regroupent, ce qui occasionne des changements de gouvernance, notamment pour les OTSI.  Dans ce contexte en pleine mutation, Côte-d’Or Tourisme accompagne les territoires dans leur organisation et leur stratégie.

 

Valoriser les paysages

Le souci de concilier la protection de la diversité des paysages côte-d’oriens et le développement économique a poussé Côte-d’Or Tourisme à mettre en place une politique globale et transversale de valorisation paysagère, qui associe les différentes compétences et acteurs de terrain. Cette action est déléguée à Côted'Or Tourisme par le Conseil départemental. La Côte-d’Or a le Trophée du Département fleuri depuis 10 ans. 2017 est l’année du renouvellement de ce label. Le nombre actuel de communes adhérentes au club est de 315. Nous ne sommes plus dans une stratégie d’expansion, mais dans une volonté de conforter l’existant, la qualité des réalisations, leur typicité et leur pérennité. Au delà de la labellisation des villes et villages fleuris, l'ADT mène des actions de conseil et de formation. L'action de conseil permet de développer des moments privilégiés entre élus et professionnels pour aborder différents thèmes liés à une approche et une réflexion d'ensemble de la commune, dans un souci de respect de l'environnement et du biotope côte-d'orien. La formation des agents communaux complète le dispositif. Enfin, une communication régulière est installée avec les membres du club fleurissement. Les périmètres des Climats comme du MuséoParc Alésia et de la Haute Côte d’Or sont concernés par ces actions.

Sports nature en avant

Et qui dit beaux paysages, pense évasion et sports verts ! Le Conseil départemental de la Côte-d’Or a décidé de réaliser un réseau de 650 kilomètres de véloroutes et voies vertes. La filière vélo est par ailleurs inscrite dans les filières prioritaires dégagées par le Conseil départemental dans le cadre du PDESI, incluant les itinéraires du périmètre des Climats et du MuséoParc Alésia. Une démarche nationale de labellisation des prestataires offrant des services à cette clientèle spécifique a été mise en place : Accueil Vélo. Les activités de pleine nature pour leur sont en développement et font l’objet d’une demande accrue. Le Conseil départemental, dans le cadre du PDIPR et du PDESI, a souhaité en favoriser un développement harmonieux. Les filières qui ont été retenues comme prioritaires par le Conseil départemental sont la randonnée pédestre, l'escalade, le canoë-kayak et le vélo. Le périmètre des Climats comme celui du MuséoParc Alésia fait l’objet d’un traitement particulier. Et si vous en doutiez encore, notre département est extrêmement photogénique ! En ce moment, le film de Cédrix Klapisch « Ce qui nous lie », tourné sur la côte viticole est en salles… un  joli film sur les valeurs de la terre, la transmission, la famille dans lequel les paysages sont largement plus qu’un décor mais bien un personnage à part entière. Courez-y !

Le tourisme en quelques chiffres

Le secteur pèse son poids sur l’économie locale ! En 2016, la Côte d’Or c’est 9,1 millions de nuitées tous secteurs confondus, 255 200 touristes accueillis dans les offices de tourisme, 2,36 millions de visiteurs dans les sites touristiques, 7 900 emplois liés au tourisme…

Top 5 des lieux de visite : Hôtel-Dieu de Beaune, Circuit Dijon-Prenois dont karting, Casino de Santenay, Musée des Beaux-Arts de Dijon, Jardin des sciences de Dijon

Top 5 des manifestations : Foire gastronomique de Dijon, Coupes Moto-légendes, Concert de rentrée de Dijon, Salon auto-moto rétro, Les écrans de l’aventure

Téléchargez les chiffres clés de la Côte-d'Or touristique

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

2016, l'année du vélo en Côte-d'Or
Entreprise Dijonnaise mythique pour le vélo, les Cycles Lapierre ont...
Tous à vélo en 2016 ! 3 rendez-vous thématiques et festifs sur les véloroutes
Cette année thématique va rouler aussi… autour de trois...
La politique Départementale en faveur des sports de nature et du vélo en particulier
La loi a confié aux conseils départementaux la compétence...
Trophée destination vélo 2016 : la Côte-d'Or, maillot jaune !
Le département de la Côte-d’Or s’est vu...
Les véloroutes, les équipements sur le territoire.
La politique cyclable du Conseil Départemental, adoptée en juin...
Le site et les applications qui roulent bien
Bouger-nature-en-Bourgogne.com : le site des loisirs nature en...
Commission Permanente du Conseil Départemental de la Côte d'Or.
Les Conseillers départementaux de la Côte-d’Or se sont...
Une nouvelle Présidente pour Côte-d'Or Tourisme.
Marie-Claire Vallet, conseillère départementale membre de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *