Orlinski, un géant à Saulieu

Orlinski, un géant à Saulieu

Contact :

Cécile ZICOT, responsable Musée François POMPON
03 80 64 19 51
06 08 49 41 74
https://www.facebook.com/MuseeFrancoisPompon/
museepompon@gmail.com

contact@richardorlinski.fr


01 juin 2017

Sculpteur contemporain foisonnant, dont la liste des acheteurs compte des stars internationales ou des amateurs (très) fortunés, exposant dans les spots les plus fameux tout autour du monde, Richard Orlinski a accepté de prêter quelques-unes de ses pièces iconiques à la ville de Saulieu qui les expose jusqu’au 1er décembre. A l’origine de cette collaboration incroyable : une intuition d’Anne-Catherine Loisier, la sénatrice-maire.

Richard Orlinski, artiste français contemporain le plus vendu au monde pourrait se la jouer rock-star inaccessible. A Saulieu, mercredi, venu pour inaugurer l’exposition qui lui est consacrée, tout en noir au milieu des quelques invités, on le découvre au contraire discutant avec tous, donnant son adresse mail à une étudiante en histoire de l’art, acceptant autographes et selfies… Une accessibilité louée par Anne-Catherine Loisier, sénatrice-maire de Saulieu lors des discours très informels prononcés dans une des salles du musée accueillant les œuvres de l’artiste, « très heureux » d’être là et son bestiaire avec lui.

 Orlinski, un géant à Saulieu

 

Born Wild, la sauvagerie magnifiée

 

C’est avec sa série Born Wild que Richard Orlinski a connu un succès planétaire assez foudroyant au début des années 2000 après une carrière comme architecte d’intérieur et designer : ses fauves (tigre, lion, panthère), ses ours, crocodile, loup et sa pièce iconique Wild Kong (un gorille martelant son torse), en résine et autres alliages expérimentaux, en multiples facettes façon origami, polis ou désormais en dentelles s’imposent assez vite chez les people et un peu partout dans le monde, dans des installations à la limite du happening (à Courchevel et Val d’Isère au pied des pistes), sur des événements où il créé les trophées (Masters Longiness) ou des pièces spéciales (un chocokong de 6 mètres tout en chocolat pour le Salon du chocolat en 2016). A Saulieu, son ours géant domine les rondeurs de celui de Pompon, un Wild Kong Oil rejetant un baril de pétrole s’impose quelques mètres plus loin… tandis qu’au musée, c’est un véritable dialogue entre les œuvres qui s’installe : le loup naturalisé côtoie son homologue de résine, une panthère bleu translucide semble faire les cent pas devant les barreaux d’une fenêtre, les ours tout en arêtes vernies rejoignent la fluidité du bestiaire de Pompon. « Ce qui importe c’est le mouvement » confirme Richard Orlinski qui sous le vernis flashy des résines et les références au Pop Art et aux maîtres du Nouveau Réalisme apprécie avec humilité le lien qui se noue, à presque un siècle de distance, avec l’artiste bourguignon.

 Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu

 

Unique… à ne pas rater !

 

Cette correspondance esthétique, c’est aussi ce qui a guidé l’intuition d’Anne-Catherine Loisier lorsqu’elle s’est mise en tête d’inviter Richard Orlinski dans sa ville après avoir vu un reportage à son sujet. « Ensuite, nous l’avons tout simplement appelé ! » rétorque-t-elle lorsque l’on s’étonne de la venue d’un artiste à l’ampleur internationale dans la capitale morvandelle. « Je commence toujours par dire : oui, pourquoi pas, étudions le projet » confirme Richard Orlinski. Le reste a été semble-t-il une affaire de feeling. « C’est une rencontre humaine ». Néanmoins on imagine que cette exposition, par son ampleur (plusieurs pièces monumentales disséminées dans la ville, une vingtaine au musée, et dans le jardin du restaurant Bernard Loiseau), et ce que cela implique de frais (transport, assurance…) est un investissement. Même si Richard Orlinski n’a pas souhaité de cachet pour venir exposer à Saulieu. Classe ! C’est aussi, n’en doutons pas, un événement unique proposé aux Bourguignons et aux visiteurs de Saulieu jusqu’en décembre. On espère donc qu’ils seront nombreux, que les scolaires ne rateront pas le rendez-vous, que vous pourrez même convaincre vos ados réticents à la culture de venir à leur tour admirer le bestiaire d’Orlinski : l’esthétique, les références culturelles très contemporaines, et l’impressionnante liste de ses amis people (évoquez en passant Justin Bieber ou Pharell Williams) devraient sans doute y parvenir !

Orlinski, un géant à Saulieu

Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu

Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu   Orlinski, un géant à Saulieu

 

Ou voir les œuvres de Richard Orlinski ?

Dans les rues de Saulieu : Square Dumaire, Place Monge, Place de la République, Rue du Marché, Rue de la foire, Office de tourisme, Cour du musée.

-1 Ours debout 500 cm blanc -Hauteur 500 : Largeur : 302 cm -Profondeur : 328 cm Poids 500 kg
-1 Kong baril 400 cm rouge amovible -Hauteur : 400 cm -Largeur : 219 cm -Profondeur : 105 cm -Poids : 180 kg
-1 Lion 320 cm bleu SamsLongueur : 320 cm -Hauteur : 202 cm -Largeur 91 cm -Poids : 120 kg
-1 Panthère 300 cm blanc -Longueur : 300 cm -Hauteur : 140 cm -Largeur 90 cm -Poids 100 kg
-Cheval 320 rouge -Hauteur : 320 cm -Profondeur : 223 cm -Largeur : 77 cm -Poids : 120 kg
-2 Taureaux Rouge 120 cm Face à Face Hauteur : 69 cm -Largeur : 43 cm -Longueur : 122 cm -Poids : 110 kg
-1 croco 530 cm Rouge Longueur : 530 cm -Hauteur : 230 cm -Largeur : 185 cm -Poids : 110 kg

Musée de Saulieu

-Aigle aluminium 110 cm -Hauteur : 110 cm-Largeur : 165 cm -Profondeur : 120 cm -Poids : 50 kg
-Wild Kong bleu Sams52 cm -Hauteur : 52 cm -Largeur : 42 cm -Profondeur : 21 cm
-Ours marchand résine noir brillant 70 cm -Hauteur : 33 cm Largeur : 25 cm -Longueur : 70 cm -Poids : 12 kg
-Ours debout résine bleu Mauritius130 cm -Hauteur : 130 cm -Largeur : 70 cm -Profondeur 80 cm
-Ours debout résine rouge 70 cm -Hauteur : 70 cm -Largeur : 45 cm -Profondeur 50 cm -Poids 27 kg
-Crocodile Cristal Clearbleu 70 cm -Longueur : 70 cm -Hauteur : 30 cm -Largeur : 30 cm -Poids : 10 kg
-Wild Kong Oilrésine noir mat avec bracelet 110 cm -Hauteur : 110 -Largeur : 60 cm -Profondeur : 32 cm
-Panthère Cristal Clearrouge 70 cm -Longueur : 70 cm -Hauteur : 34 cm -Largeur : 15 cm -Poids : 9 kg
-Elephantrésine rouge Orlinski110 cm -Longueur : 110 cm -Hauteur : 110 cm -Largeur : 70 cm -Poids 20 kg
-Panthère résine noir brillante 152 cm -Longueur : 152 cm -Hauteur : 65 cm -Largeur : 30 cm
-Tigre résine rouge Flamme 130 cm -Longueur : 130 cm -Hauteur : 58 cm -Largeur : 82 cm
-Hippopotame blanc glacier 130 cm -Longueur : 126 cm -Hauteur : 91 cm -Largeur : 45 cm
-Dragon Chrome 40 cm -Longueur : 49 cm -Hauteur : 37 cm -Largeur : 21 cm -Poids 1 kg
-Cheval cabré résine Bleu outre mer mat 70 cm -Hauteur : 70 cm -Largeur : 49 cm -Profondeur : 17 cm -Poids : 13 kg
-Pikachurésine jaune 40 cm -Hauteur : 40 cm -Largeur : 40 cm -Profondeur : 30 cm
-Born Wild Lettersrésine tagée75 x 42 x 15 cm
-Wild Shark aluminium 180 cm -Hauteur : 180 cm -Largeur : 120 cm -Profondeur : 142 cm
-3 bas Relief tête de Kong 125 x 100 résine rose fluo + noir mat + blanc glacier mat
-3 tableaux miniatures Kong Crystal Clear81 x 66
-Loup hurlant blanc nacré 110 cm -Longueur : 110 cm -Hauteur : 93 cm -Profondeur : 29 cm
-Taureau aluminium 120 cm -Longeur: 120 cm -Hauteur : 69 cm -Profondeur : 41 cm
-Lion résine bleu Sams80 cm -Longueur : 80 cm -Hauteur : 51 cm -Profondeur : 23 cm -Poids : 15 kg

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Gare de Leuglay, terminus tout le monde s'arrête !
Propriétaire depuis 1995 du site de l’ancienne gare, la commune de...
Votez pour Bèze « Village préféré des Français » !
Bèze sera-t-il le premier village de Côte d\'Or à obtenir...
"Croix de nos villages" de Fontaine-Française et de ses environs.
Les croix de village font partie de l'héritage rural de notre...
A Saint seine l'Abbaye, les vieux métiers font rêver
L’Office de Tourisme du Pays de Saint Seine vous invite à...
Histoire des jardins de Fleurey-sur-Ouche aux XVIIe et XVIIIe siècles
À cette époque, Dijon s’urbanise rapidement à...
La Municipalité d'Arc-sur-Tille à l'honneur
Le 6 octobre dernier, le maire d’Arc-sur-Tille Monsieur Patrick...
L'anis a maintenant son joli musée !
Il est petit, il est kiki, il est mimi…Il est tout mignon le petit...
En route vers les Climats du vignoble de Bourgogne... le nouveau dépliant touristique vient de sortir
Le nouveau dépliant touristique dédié au site des Climats...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *