« Concert de rentrée » : l'événement-signature de Dijon...

31 mai 2017

Il y a de nombreuses manières d’asseoir la notoriété d’une ville et la culture populaire en est une : en choisissant depuis 15 ans de célébrer la reprise des cours (et la fin des congés…), mais aussi de clore en beauté la saison des festivals avec un grand concert gratuit à la programmation exigeante, Dijon fait un choix payant : 25 000 visiteurs en 2016 sur une seule soirée !

Catherine Ringer, Vitalic, Fishbach, Her, Petit Biscuit… non, vous n’êtes ni aux Francos, ni aux Eurockéennes mais place de la Libération à Dijon ! Ces grandes voix de la chanson et de l’électro, tout comme les jeunes talents (Cléa Vincent, Juliette Armanet, Roméo Elvis et Lorenzo) et les promesses de demain (11 Louder, Mansour et Sunugaal) sont les artistes programmés le vendredi 1er septembre pour le concert de rentrée. Après l’immense succès rencontré par l’édition 2016 qui a rassemblé plus de 25 000 personnes, il revient avec une programmation absolument inédite et une mise en lumière complètement retravaillée. De 18 h 30 à 1 h du matin, 11 groupes (programmés par La Vapeur et spécifiquement Christian Allex) vont se relayer entre la Place de la Libération et la Place du Théâtre pour faire danser les amateurs de son dans des ambiances variées : électro, chanson, pop, rock… Cerise sur le gâteau, la scénographie, notamment lumineuse a été repensée : « 2017 signera le retour des grandes structures lumineuses que les festivaliers avaient tant appréciées en 2015, indique la mairie de Dijon. Pivoines hautes de 5 mètres et autres éléments de décors monumentaux viendront mettre en lumière cette partie du secteur sauvegardé entièrement dédiée à la fête ce soir-là. L’esthétique des 2 scènes, sur ce thème de la lumière, a été elle aussi complètement retravaillée. » Avec une ambition résolument affichée : « Dijon et son Concert de Rentrée font un pas de plus dans la cour des grands. » L’avant-goût d’un festival-signature qui mettrait Dijon sur le devant d’une scène où Belfort (Les Eurockéennes) et La Rochelle (Les Francofolies) ou encore Carhaix (Les Vieilles Charrues) ont depuis longtemps imposé leurs marques ?

 

Dialogue avec le patrimoine

 

Quel intérêt direz-vous ? Outre la notoriété, se composer une image dynamique propice à accueillir des étudiants, ou susciter l’intérêt d’entreprises de la nouvelle économie dont la sémiologie n’est pas si lointaine de l’imaginaire électro-pop n’est pas un mal tant Dijon montre sa volonté de se défaire de son image de ville patrimoniale, dans ce que cette acception peut contenir de sclérose et d’inertie. Faire dialoguer ce patrimoine avec les riffs de guitare et les musiques électroniques n’est finalement qu’une autre manière de faire vivre autrement ce que l’histoire nous a légué. Par ailleurs et de manière plus pragmatique, un tel événement est une aubaine économique que François Rebsamen ne cache pas : « Gratuit, emblématique de notre volonté de proposer une offre culturelle fédératrice et ouverte à tous, c’est aussi un événement populaire par excellence, dans ce cœur de ville de plus en plus largement piéton, qui rejaillit sur l’activité économique, profitant en premier lieu aux cafés et aux restaurants de tout le centre-ville. »

 

Une sécurité renforcée

 

Dans un contexte tendu du fait du risque terroriste toujours présent et de l’état d’urgence toujours en vigueur, la volonté d’imposer ce concert démontre s’il est besoin à quel point l’événement fait désormais partie de l’ADN dijonnais. « La décision de maintenir cet événement au centre-ville a été prise après une étude approfondie conduite par l’ensemble des services de l’État, de la ville de Dijon et des services de secours afin de s’assurer qu’une sécurité maximum soit garantie au public à l’occasion du Concert de Rentrée. Cela engendre quelques contraintes d’organisation pour les riverains et les commerçants », regrette la mairie de Dijon, qui indique que « tout le périmètre compris entre la Place de la Libération et la Place du Théâtre sera fermé à la circulation. Pour les piétons, un filtrage sera mis en place dans l’après-midi du 1er septembre. Personne ne pourra accéder au site du concert sans avoir franchi ces points de contrôle. Ainsi, 6 points d’accès permettront aux piétons de pénétrer dans le secteur sécurisé. »

 

« Concert de rentrée » : l'événement-signature de Dijon...« Concert de rentrée » : l'événement-signature de Dijon...« Concert de rentrée » : l'événement-signature de Dijon...« Concert de rentrée » : l'événement-signature de Dijon...« Concert de rentrée » : l'événement-signature de Dijon...

La programmation

 

SCÈNE LIBÉRATION PLACE DE LA LIBÉRATION

18 h 50 – 19 h 20 11 LOUDER

19 h 40 – 20 h 30 FISHBACH

20 h 50 – 21 h 40 HER

22 h – 23 h 20 CATHERINE RINGER

23 h 50 – 1 h 00 VITALIC - ODC LIVE

 

SCÈNE THÉÂTRE PLACE DU THÉÂTRE

18 h 10 – 18 h 50 MANSOUR & SUNUGAAL

19 h 20 – 20 h 10 CLÉA VINCENT

20 h 30– 21 h 20 JULIETTE ARMANET

21 h 40 – 22 h 40 PETIT BISCUIT

23 h – 23 h 50 ROMEO ELVIS X MOTEL

0 h 00 – 0 h 50 LORENZO

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

L'été dijonnais : de l'eau et de l'huile, et du vin !
A moins d’être de mauvaise foi, difficile de prétendre...
Musicales en Auxois... de nouvelles envies pour une 21ème édition !
Chaque année en août, le Festival Musicales en Auxois né de...
Le Festival Garçon la note s'achève sans fausse note !
Sans aucune modération, chaque été, depuis 2010, le...
SUEZ grand mécène de l'art et de la culture dijonnais
...
Un Noël extraordinaire à Dijon, demandez le programme...
Nathalie KOENDERS 1ère adjointe et Danièle JUBAN, Adjointe...
Dijon a inauguré la plaque commémorant l'inscription au Patrimoine mondial des Climats du vignoble de Bourgogne
Ce 22 mars 2016, pendant les Grands Jours de Bourgogne, a...
Musée des Beaux-Arts : métamorphose (2)
C’est le concept qui accompagnera toute la phase 2 de la...
Quand Dijon se fait mousser Les Houblonnades ne sont pas loin !
La Confrérie des Chevaliers de Gambrinus a débarqué sans...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *