Le haut débit est arrivé à Fleurey-sur-Ouche

Le haut débit est arrivé à Fleurey-sur-Ouche

Contact :

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.thd.cotedor.fr


17 mai 2017

Patricia Gourmand, vice-présidente du Conseil départemental de la Côte-d'Or, a inauguré le Point de Raccordement Mutualisé (PRM) de Fleurey-sur-Ouche, pour la grappe de Velars-sur-Ouche. Pascale Gallion, maire de Fleurey-sur-Ouche a exprimé sa satisfaction de voir la commune accéder au haut débit, gage d'attractivité et de développement économique.

 

Pascale Gallion, maire de Fleurey-sur-Ouche"Ce jour est pour moi un grand jour ! On en parlait depuis plusieurs années, désormais c'est devenu réalité malgré un démarrage quelque peu compliqué.
Je tiens à exprimer ma très grande satisfaction de pouvoir inaugurer aujourd'hui le raccordement par la fibre du répartiteur de Fleurey-sur-Ouche.

Tant attendue par nos 1400 habitants, cette montée en débit d'Internet constitue un levier au développement économique et une attractivité pour notre commune. Jusqu'à présent beaucoup de foyers ne disposaient que de 512 ko, aujourd'hui  nous affichons au minimum 20 megas bits, et pour celles et ceux qui sont à proximité des armoires, ils reçoivent même du 82 megas bit !

Grâce à ce haut débit ou encore ce très hauts débit et sans surcoût tous les habitants peuvent maintenant recevoir la télévision numérique. De même la connexion et le téléchargement sont beaucoup plus rapides. Les professionnels pourront travailler avec plus d'efficacité et gagner un temps précieux !

Consciente de l'enjeu que représente l'accès aux technologies de l'information et de la communication sur le territoire, je suis persuadée que la vie quotidienne de nos "Borbeteils" s'en trouve déjà améliorée !

J'adresse donc un grand merci au Conseil Départemental et tout particulièrement au Président François Sauvadet qui s'est fixé ce challenge "amener le très haut débit sur tout son territoire" ainsi qu'à tous les acteurs qui ont travaillé sur ce projet et fait de l'arrivée du Haut Débit à Fleurey-sur-Ouche une réussite !"

Pascale Gallion, maire de Fleurey-sur-Ouche

 

Le chantier de la grappe de Velars-sur-Ouche


Le haut débit est arrivé à Fleurey-sur-Ouche  I/ Le déploiement du THD sur la grappe de Velars-sur-Ouche

Avant notre intervention, il faut savoir qu'a Fleurey-sur-Ouche, les lignes étaient inéligibles à l’ADSL ou disposaient d’un débit limité.

Cela s'expliquait du fait de la longueur des câbles téléphoniques depuis le central situé à Velars-sur-Ouche

Pour résoudre ce problème, un nouveau central à haut et très haut débit (ADSL / VDSL) a donc été implantés à Fleurey-sur-Ouche.

Ce PRM est alimenté par une fibre optique départementale  depuis Velars-sur-Ouche.

4 890 mètres de fibre optique ont ainsi été tirés.

Dès lors, les foyers et entreprises sont désormais éligibles à l’ADSL jusqu’à 20 Mb/s et, sous conditions, au VDSL permettant un débit minimal de 30 Mb/s.

Je veux remercier les deux entreprises, LHTP, basée à Hauteville-les-Dijon, et Ineo Infracom, basée à Longvic qui ont réalisé ces travaux.

C'est donc un chantier qui a bénéficié en intégralité à l'économie Côte-d'Orienne.

Titulaire (réalisation du génie civil) :  SOCATER (Dijon)
Tirage de la fibre optique: BVS (Hauteville-les-Dijon).


Ce chantier a débuté en juillet 2016.

La mise en service commerciale est intervenue le 10 mars 2017.

Les travaux auront coûté au total un peu plus de 214 540 €, entièrement à la charge du Département.

Au total, sur le seul canton de Talant, la phase prioritaire du SDANT représente un investissement de 1,2 M€ HT.

J'en profite pour rappeler 82% du montant des marchés du Conseil Départemental ont été attribués à des entreprises de Côte-d’Or (en 2009, ce taux s’élevait à 68 %) et ce grâce à notre charte PME.

Nouvelles dispositions de la charte PME :

- l'augmentation du taux de l'avance, porté de 10 % à 20 % (au lieu des 5 % prévus par le Code des Marchés Publics),

- l'augmentation du montant du marché (lot) au-delà duquel le versement de l’avance mérite d’être cautionné, passant de 200 000 € HT à 250 000 € HT


II/ La stratégie numérique du Conseil Départemental

Vous le voyez, l’aménagement numérique de nos territoires est l'une de nos grandes priorités.

Il s'agit de permettre à chaque habitant de pouvoir disposer d'une connexion Internet de qualité, quel que soit le lieu où il réside.

C'est l'une des clés incontournables du développement de nos territoires, et notamment les plus ruraux.

C’est un enjeu majeur pour l’avenir de notre département, son attractivité, son dynamisme économique et son cadre de vie.

C'est tout simplement la clé d'entrée dans le 21è siècle et le meilleur rempart contre la désertification de nos territoires ruraux (télémédecine, déclaration PAC...).

C'est la raison d'être de notre Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT) de proposer un plan ambitieux de déploiement de la fibre optique sur son territoire de compétence (la Côte-d’Or, hors agglomérations de Dijon et de Beaune, préemptées par Orange - zones AMII).

Je ne vais pas vous abreuver de chiffres.

Sachez simplement que le financement total de la 1ère phase de notre SDANT (2015-2017), qui vise à résoudre en priorité les zones de carence en ADSL, soit 320 communes, représente un investissement total 74 millions d'euros.

320 communes traitées par la phase prioritaire du SDANT (2015-2017) :

- 114 communes : accès au THD par « la fibre optique à la maison et au bureau » (FTTH)

- 166 nouveaux centraux à construire : accès au THD par « la fibre au coeur du bourg », ce qui concerne 192 communes

- 14 centraux existants à opticaliser : accès au THD par « la fibre au coeur du bourg » pour les 14 communes sièges de ces centraux (le débit y passera de 2 Mb/s à 18 Mb/s en ADSL)

Nous entrons maintenant dans une nouvelle séquence de notre SDANT.

Le Président François SAUVADET vient d'écrire au Maires afin de leur annoncer le lancement du déploiement de  la Fibre à la Maison et au Bureau, ce que nous appelons le FFTH dans 114 communes.

Dès la fin de cette année 2017, les opérations vont débuter dans les secteurs les plus carencés, c'est à dire deux « plaques » autour d'Is-sur-Tille et dans le Montbardois-Châtillonais.

Ainsi, à l'horizon 2021, sur les secteurs où le Département intervient, l'ensemble des Côte-d'Oriens bénéficieront d'un débit minimum de 8Mb/s sur l'ensemble de la Côte-d'Or.

A l'issue de cette séquence, le déploiement sera élargi à 240 communes, et d'ici 2025, étendu aux communes non traitées.

Jusqu’en 2025, le coût des 3 phases du SDANT de Côte-d’Or représente un investissement de 220 M €.

La phase prioritaire du SDANT se monte à 73,43 M € TTC et sera financée en premier lieu par le Département de la Côte-d’Or

- Conseil Départemental :  30,56 M €

- État (Fonds pour la société numérique) : 23,97 M €

- Région Bourgogne : 10 M €

- Union européenne (FEDER) : 8,4 M €

- Intercommunalités et communes : 0,5 M € 

Le Département a véritablement pris cette question à bras le corps, en l’absence d’actions tangibles de l’Etat (on notera d’ailleurs que l’actuel plan haut débit du Gouvernement accumule les retards).

Au même moment, la Région s’enferrait dans les erreurs stratégiques, par exemple sur le plan technologique, en optant pour la connexion par le WIMAX.

Aujourd’hui, en Côte-d’Or, le déploiement du numérique progresse.

Cette année, des dizaines de communes supplémentaires seront ainsi raccordées, comme Fleurey-sur-Ouche.

III/ Quid de la situation sur le reste du canton de Talant

Je ne peux pas terminer mon discours sans faire un point de la situation sur l'ensemble du canton.

Sur les 34 communes du nouveau canton :

8 communes sont traitées dans la phase prioritaire du SDANT par la fibre au coeur du bourg :

Ancey, Aubigny-les-Sombernon, Baulme-la-Roche, Fleurey-sur-Ouche, Montoillot, Saintn-Anthot, Saint-Jean-de-Boeuf et Savigny-sous-Mâlain

17 communes sont traitées dans la phase 2  du SDANT par la fibre optique à la maison et au bureau :  Arcey, Barbirey-sur-Ouche, Blaisy-Haut, Bussy-la-Pesle, Drée, Echanney, Gergueil, Gissey-sur-Ouche, Lantenay, Malin, Mesmont, Pasques, Pralon, Saint-Victor-sur-Ouche, Sainte-Marie-sur-Ouche, Velars-sur-Ouche et Vieilmoulin

·6 communes seront traitées en phase 3 du SDANT par la fibre optique à la maison et au bureau :  

Blaisy-Bas, Grenant-les-Sombernon, Grosbois-en-Montagne, Remilly-en-Montagne, Sombernon et Verrey-sous-Drée

·2 communes seront traitées en 2017 en propre par Orange par la fibre optique à la maison et au bureau:

Talant et Plombières-les-Dijon

IV Conclusion

Pour nous, l'aménagement numérique des territoires ne restera pas un slogan.

C'est pour cette raison que le Conseil Départemental de la Côte-d'Or va poursuivre ses efforts pour que chaque habitant puisse disposer d'une connexion de qualité, quel que soit le lieu où il réside.

Vous le voyez, le Conseil Départemental de la Côte-d'Or met tout en oeuvre pour inscrire le département dans l'ère du numérique et en faire un territoire connecté !

 

Patricia Gourmand, vice-présidente du Conseil départemental de la Côte-d'Or

 

Le Haut Débit est arrivé à Fleurey-Sur-Ouche  Le Haut Débit est arrivé à Fleurey-Sur-Ouche

Le Haut Débit est arrivé à Fleurey-Sur-Ouche  Le Haut Débit est arrivé à Fleurey-Sur-Ouche  Le Haut Débit est arrivé à Fleurey-Sur-Ouche  Le Haut Débit est arrivé à Fleurey-Sur-Ouche  Le Haut Débit est arrivé à Fleurey-Sur-Ouche  Le Haut Débit est arrivé à Fleurey-Sur-Ouche

 

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.thd.cotedor.fr

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Très haut débit à la campagne, 11.76 millions d'euros investis par le Conseil Départemental.
Les chantiers de déploiement de la fibre optique au coeur du bourg dans...
Conseil Départemental, la commission permanente adopte 26 rapports pour un montant de 4,47 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Présentation du plan départemental de soutien à la voirie communale et au développement économique local.
François Sauvadet, président du Conseil départemental de...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Salon fluvial de Saint-Jean-de-Losne : développer le territoire.
Saint-Jean-de-Losne, commune de 1 200 habitants bénéficie d'un...
Fontaine-Française inaugure la mairie et le bâtiment pour les activités périscolaires.
Ces deux réalisations, à la fois sobres et de belle facture sont...
FRTP : Il est urgent d'entreprendre !
Prenez un homme d’action : Vincent Martin, président de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *