Très haut débit en Côte-d'Or, 3 communes nouvellement éligibles

Très haut débit en Côte-d'Or,  3 communes nouvellement éligibles

Contact :

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.thd.cotedor.fr


20 avril 2017

Hubert Poullot, président de la Commission Infrastructures, Transports et Numériques, représentant François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or, a inauguré le Point de Raccordement Mutualisé (PRM) de Courban, pour la grappe de Belan-sur-Ource. D'un montant de 537 612 € le chantier permet aux habitants et entreprises de Bissey-la-Côte, Courban et Riel-les-Eaux d'accéder au très haut débit et par là aux usages de l'Internet dans d'excellentes conditions.

"L'aménagement numérique de nos territoires est l'une des grandes priorités du Conseil Départemental de la Côte-d’Or. Il s'agit de permettre à chaque habitant de disposer d'une connexion Internet de qualité quel que soit le lieu où il réside. C'est également l'une des clés incontournables du développement de nos territoires, et notamment les plus ruraux.
Le Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT), voté par le Conseil Départemental de la Côte-d'Or, a vocation à répondre à ce défi ambitieux de couvrir l'ensemble de notre territoire de compétence (soit hors agglomérations de Dijon et de Beaune) en Très Haut Débit.
Le financement total de la 1ère phase de notre SDANT vise à résoudre en priorité les zones de carence en ADSL (320 communes) et représente un investissement total de 74 millions d'euros.
Différentes techniques complémentaires permettront de relier les communes à la fibre et de donner accès au THD.
Une connexion Internet de qualité constitue un véritable atout pour les habitants et les entreprises. L’objectif du Département est d’inscrire la Côte-d’Or dans l’ère du numérique et d’en faire un territoire connecté."

François SAUVADET
Ancien ministre
Président du Conseil Départemental de la Côte-d’Or

 

Le chantier de la grappe de Belan-sur-Ource

Le chantier de la grappe de Belan-sur-Ource s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la phase prioritaire du SDANT. Ainsi, Bissey-la-Côte, Courban et Riel-les-Eaux ont été traitées par la solution de la « fibre optique au coeur du bourg ».

Le chantier de la grappe de Belan-sur-Ource avait pour objet de tirer une fibre optique du central existant de Belan-sur-Ource vers les nouveaux centraux (ou Point de Raccordement Mutualisé, PRM*) qui ont été construits à Bissey-la-Côte, Courban et Riel-les-Eaux.
Du fait de la longueur des câbles téléphoniques depuis le central situé à Belan-sur-Ource jusqu’aux communes de Bissey-la-Côte, Courban et Riel-les-Eaux, les lignes étaient inéligibles à l’ADSL ou disposaient d’un débit limité.

Très haut débit en Côte-d'Or SDANT

Situation après l’intervention du Conseil Départemental

Implantés à Bissey-la-Côte, Courban et Riel-les-Eaux, les quatre nouveaux centraux à haut et très haut débit (ADSL/VDSL*), qui permettent la couverture des communes de Bissey-la-Côte, Courban et Riel-les-Eaux sont alimentés par une fibre optique départementale depuis Belan-sur-Ource. Désormais, les foyers et entreprises sont éligibles à l’ADSL jusqu’à 20 Mb/s et, sous conditions, au VDSL permettant un débit minimal de 30 Mb/s. A noter la réalisation de deux centraux pour le traitement de Bissey-la-Côte, l’un pour le bourg, l’autre afin de traiter le hameau de Layer.

Les travaux sont achevés. La mise en service commerciale de la solution est intervenue en février dernier.
Les Côte-d'Oriens concernés doivent faire jouer la concurrence en fonction des différentes offres que proposeront les Fournisseurs d'Accès à Internet (FAI).
Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.thd.cotedor.fr

Coût du chantier de la grappe de Belan-sur-Ource : 537 612 € TTC
- Les entreprises
Titulaire (réalisation du génie civil) : Ineo Reseaux Est (Dijon)
Sous-traitant (tirage de la fibre optique) : Ineo Infracom (Longvic)
- Calendrier du chantier
o Date de lancement du chantier
- marché notifié le 19 avril 2016
- début réel du chantier en juin 2016
o Date de la mise en service
- Février 2017
- Opérateurs présents (utilisant les infrastructures départementales)
Les populations concernées doivent contacter leur fournisseur actuel ou ceux alternatifs afin de connaître le service proposé.
- Rôle de la Mission Aménagement numérique (MAn) et de l’Agence territoriale du Châtillonnais du Conseil départemental dans le chantier
L’Agence territoriale du Châtillonnais a été mise à contribution dans le cadre de la réalisation du projet, mais également pour le suivi et la réception des travaux. La Mission Aménagement numérique en a assuré le pilotage et une partie de la conception.

État des lieux du canton de Châtillon-sur-Seine :
Le canton compte 107 communes.
- 15 communes sont traitées dans la phase prioritaire du SDANT du Département par la fibre optique au coeur du bourg :
Aignay-le-Duc, Autricourt, Beneuvre, Billy-les-Chanceaux, Bissey-la-Côte, Bure-les-Templiers, Channay, Courban, Echalot, Faverolles-lès-Lucey, Fontaines-les-Sèches, Gevrolles, Lucey, Minot, Oigny, Riel-les-Eaux et Villedieu
- 49 communes sont traitées dans la phase prioritaire du SDANT du Département par la fibre optique à la maison et au bureau :
Aisey-sur-Seine, Ampilly-les-Bordes, Ampilly-le-Sec, Balot, Beaulieu, Bellenod-sur-Seine, Bissey-la-Pierre, Bouix, Bremur-et-Vaurois, Buncey, Busseaut, Cerilly, Chamesson, Châtillon-sur-Seine, Chaume-lès-Baigneux, Chaumont-le-Bois, Chemind’Aisey, Coulmier-le-Sec, Duesme, Etormay, Etrochey, Fontaines-en-Duesmois, Jours-lès-Baigneux, Magny-Lambert, Maisey-le-Duc, Massingy, Mauvilly, Montliotet-Courcelles, Mosson, Nod-sur-Seine, Obtrée, Origny, Pothières, Prusly-sur-Ource, Puits, Quemigny-sur-Seine, Rochefort-sur-Brevon, Sainte-Colombe-sur-Seine, Saint- Germain-le-Rocheux, Saint-Marc-sur-Seine, Savoisy, Semond, Vannaire, Villers-
Patras, Villiers-le-Duc, Villaines-en-Duesmois, Villotte-sur-Ource et Vix.
- 1 commune a déjà été traitée par le Conseil Départemental dans le cadre d’un plan antérieur par la mise en place d’un nouveau central ADSL (Noeud de Raccordement Abonné Zone d’Ombre) :
Villaines-en-Duesmois.
- 2 communes sont traitées en propre par Orange par la fibre optique au coeur du bourg :
Bure-les-Templiers et Echalot.
Au total, sur le seul canton de Châtillon-sur-Seine, la phase prioritaire du SDANT représente un investissement de 12 M€ HT
- 30 communes seront traitées en phase 2 du SDANT par la fibre optique à la maison et au bureau :
Baigneux-les-Juifs, Beaunotte, Boudreville, Brion-sur-Ource, Buxerolles, Chambain, Charrey-sur-Seine, Chaugey, Etalante, Gommeville, Grancey-sur-Ource, Griselles, Laignes, Larrey, Leuglay, Marcennay, Menesble, Meulson, Moitron, Molesme, Montigny-sur-Aube, Nicey, Noiron-sur-Seine, Orret, Poinçon-les-Larrey, Poiseul-la-Ville-et-Lapérierre, Saint-Broing-les-Moines, Thoires, Vertault, et Voulaines-les-Templiers.
- 18 communes seront traitées en phases 2 et 3 du SDANT par la fibre optique à la maison et au bureau :
Aignay-le-Duc, Autricourt, Belan-sur-Ource, Bure-les-Templiers, Gurgy-la-Ville, Gurgy-le-Château, Echalot, Essarois, La Chaume, Les Goulles, Lignerolles, Louesme, Minot, Montmoyen, Recey-sur-Ource, Terrefondrée, Veuxhaulles-sur-Aube et Villedieu.

A noter qu’en phase 3 du SDANT, toutes les communes qui auront bénéficié de la fibre optique au coeur du bourg, seront concernées par le déploiement de la fibre optique à la maison et au bureau.

 

Zoom sur le SDANT
Dès 2012, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or a décidé de mettre en place un Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT) propre à la Côte-d’Or.
Objectif ? Inscrire le département dans l’ère du numérique pour en faire un territoire connecté.
220 M € seront consacrés à cet aménagement à l’horizon 2025.

Très haut débit en Côte-d'Or SDANT

Chiffres clés du SDANT
320 communes traitées par la phase prioritaire du SDANT
- 114 communes accéderont au THD par «la fibre optique à la maison et au bureau» (FTTH*)
- 192 communes accéderont au THD par la construction de 166 nouveaux centraux via la technique de « la fibre au coeur du bourg »
- 14 communes accéderont au THD par la « fibre optique au coeur du bourg » par l'opticalisation des 14 centraux actuellement existants sur leur territoire.
Coût de la phase prioritaire du SDANT 73,43 M € TTC
La phase prioritaire est financée en premier lieu par le Département de la Côted’Or
- Conseil Départemental : 30,56 M €
- État (Fonds pour la société numérique) : 23,97 M €
- Région Bourgogne : 10 M €
- Union européenne (FEDER) : 8,4 M €
- Intercommunalités et communes : 0,5 M €


La Société Publique Locale (SPL) Bourgogne-Franche-Comté
Initiée par le Conseil Départemental de la Côte-d’Or et celui de Saône-et-Loire, créée en janvier 2016, la SPL Bourgogne-Franche-Comté regroupe les Départements de Côte-d’Or, Saône-et-Loire, Yonne et Jura, ainsi que les Syndicats Mixtes Nièvre Numérique et Doubs Très Haut Débit. Elle est dotée d’un capital de 2,4 M€, répartis à parts égales entre ces 6 actionnaires. André ACCARY, Président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire en est son PDG. Elle a pour objet la commercialisation, l’exploitation et la maintenance des réseaux « fibre optique à la maison » (FTTH) construits par ses actionnaires. Cela afin de favoriser la construction des réseaux publics homogènes et la venue de fournisseurs d’accès à Internet.
La SPL commercialisera, exploitera et maintiendra un parc de :
- 62 000 prises optiques déployées en Côte-d’Or dans le cadre des première et seconde phases du SDANT
- 20 000 prises dans 114 communes lors de la première phase du SDANT
- 350 000 prises d’ici 2020
- 800 000 prises à terme.

 

Lexique
ADSL : (Asymmetric Digital Subscriber Line). Le haut débit via la ligne téléphonique. En France, le haut débit est compris entre 512 kilobits et 30 mégabits par seconde.
AMII : Zone des communes traitées par Orange par la fibre optique à la maison.
VDSL : (Very Digital Subscriber Line). Le très haut débit via la ligne téléphonique (supérieur à 30 mégabits par seconde).
Fibre optique : Fil en verre ou en plastique très fin qui a la propriété d'être un conducteur de la lumière et sert dans la transmission de données et de lumière. La fibre optique offre un débit d'information nettement supérieur à celui des câbles coaxiaux et peut servir de support à un réseau « large bande » par lequel transitent aussi bien la télévision, le téléphone, la visioconférence ou les données informatiques.
FTTH : (Fiber To The Home). La fibre optique à la maison permettant le très haut débit. C’est un réseau de télécommunications physique qui permet notamment l'accès à internet à très haut débit et dans lequel la fibre optique se termine au domicile de l'abonné.
NRA : Noeud de Raccordement Abonné ou central téléphonique ADSL, voire VDSL. C'est un bâtiment qui peut aussi bien consister en un petit abri qu'être de grande taille. La majorité des NRA est reliée en fibre optique.
NRA PRM : Un Noeud de Raccordement Abonné - Point de Raccordement Mutualisé (NRA PRM) est un central téléphonique à haut et très haut débit (ADSL/VDSL*). En Côte-d'Or, ils sont construits par le Conseil Départemental. Les signaux électriques ADSL/VDSL des utilisateurs arrivent, via les lignes téléphoniques, au NRA PRM, puis sont transformés en un signal optique (lumière) qui emprunte la fibre optique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *