Retraite : nouveaux financements cherchent projet !

Retraite : nouveaux financements cherchent projet !

Contact :

Vous avez jusqu’au 31 mars 2017 pour déposer votre dossier. Le dossier de demande de subvention et le règlement de l’appel à projets sont disponibles sur le site du GIE IMPA : www.gie-impa.fr.

Pour tous renseignements complémentaires : prevention.isolement@gie-impa.fr


16 mars 2017

Si l’heure de la retraite reste pour la plupart un rendez-vous avec soi-même, il y a un invité qui est rarement attendu et qui touche pourtant des millions de retraités : l’isolement. Dans le département de la Côte-d’Or 1 habitant sur 4 est âgé de plus de 60 ans et ce nombre augmentera de 25% d’ici 15 ans. Dans ce contexte, la lutte contre l’isolement constitue un enjeu sociétal et de santé publique majeur pour le Conseil départemental et le GIE IMPA (Ingénierie Maintien à Domicile des personnes âgées) qui réunit le RSI, la MSA et Carsat Bourgogne-Franche Comté. Ce dernier lance aujourd’hui un appel à projets pour abonder financièrement des initiatives visant à prévenir l’isolement et faciliter le maintien à domicile des personnes retraités dépendantes ou non.

 

 

400 000 euros en 2016

En 2016, 52 projets ont été financés par le GIE et notamment la création d’un jardin pédagogique où sont organisées des rencontres intergénérationnelles en Côte-d’Or, mais aussi des ateliers d’initiation aux nouvelles technologies (Doubs et Haute-Saône), l’organisation d’un séjour vacances (Saône-et-Loire), l’organisation d’activités à domicile (Nièvre) ou la mise en place d’un réseau de bénévoles séniors afin de repérer et d’accompagner les personnes retraitées isolées (Jura).

 

Assurer l’égalité des seniors et des territoires

En 2017, la dotation de 400 000 euros sera abondée par les départements volontaires et un cahier des charges précis permettra de financer les différents projets qui répondront à des clauses précises : appui sur les partenaires locaux, favoriser le de retraités à retraités, prise en compte du développement de relations intergénérationnelles et sensibilisation aux nouvelles technologies.

 

Des contraintes destinées selon Emmanuelle Coint, vice-présidente du Conseil départemental de la Côte-d'Or à : « apporter une réponse à chaque Côte-d’Orien en tout point du territoire ». Rappelant que : « depuis 2010, le département de la Côte d’Or a été l’un des 3 départements à expérimenter une Maison de l’Autonomie (MDA). Il a augmenté son budget lié aux seniors de 34% en 11 ans pour atteindre 77 millions d’euros en 2017, particulièrement sur l’aide aux personnes dépendantes au travers notamment de l’Allocation personnalisée d'autonomie ».

 

La conférence des financeurs

La conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées, créée en 2016, a pour objectif de coordonner dans chaque département les actions qui participent à prévenir la perte d’autonomie. Présidée par le Conseil départemental, elle réunit les représentants du Conseil départemental, de l’Agence régionale de santé (ARS), des caisses de retraite (MSA, RSI, Carsat), de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH), de collectivités territoriales et d’EPCI, de la CPAM, de l’AGIRC-ARRCO et de la Mutualité française.

 

Avec un budget de 855 000€, elle permet aujourd’hui d’axer son financement sur les projets liés à l’adaptation des logements, l’aide au transport, la signature de Contrats Pluriannuels d'Objectifs et de Moyens avec les  établissements pour faciliter l’autonomie ou de renforcer les différentes actions mises en place comme le programme Santé Senior, le Salon du Bien Vieillir ou le soutien aux proches aidants. Autre avantage, le CDF permet aujourd’hui aux porteurs de projets de s’adresser à la fois aux personnes dépendantes et non dépendantes.

 

Vous avez un projet ?

Vous avez jusqu’au 31 mars 2017 pour déposer votre dossier. Le dossier de demande de subvention et le règlement de l’appel à projets sont disponibles sur le site du GIE IMPA : www.gie-impa.fr.

Pour tous renseignements complémentaires : prevention.isolement@gie-impa.fr

Les porteurs de projets peuvent être des associations, collectivités, établissements publics, entreprises, organismes privés répondant à une mission de service public. Ils doivent présenter des projets qui touchent en particulier les personnes isolées ou en risque d’isolement : pour les repérer et les accompagner ; pour former des bénévoles qui iront à leur rencontre.

 

Par Antoine Gavory, Agence ProScriptum

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Forme, bien-être, retraite, patrimoine, le salon des Seniors bat son plein...
Le salon des seniors pour sa 3ème édition a mis les petits plats...
Retro et stars vintage pour le 4ème salon des Seniors
Le vintage a le vent en poupe. Pour preuve les 160 exposants et 8 000 visiteurs...
Journée Séniors de la COPAS, un succès confirmé pour l'édition 2015 !
C’est la 8ème édition de la journée Séniors...
Le Conseil Départemental de la Côte-d'Or vote son Budget 2016
Malgré un contexte...
Cérémonie des voeux du Conseil Départemental
François SAUVADET, Député de la...
Avec ORVITIS, l'EHPAD de Fleurey-sur-Ouche fait peau neuve
Ouvert en 1992, l’établissement pour Personnes Agées...
La Caisse des Dépôts propose FranceConnect à plus de 11 millions d'actifs et de retraités.
Pour simplifier la vie des affiliés des régimes de retraite dont...
Conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées
François Sauvadet a présidé jeudi 13 octobre, la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *