L'état et la région investissent dans le MuséoParc Alésia.

09 mars 2017

En signant un avenant au Contrat de Plan Etat-Région (CPER) Bourgogne-Franche-Comté, Jean-Michel Baylet, Ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, permettra de financer des projets dans les domaines de l’enseignement supérieur et du tourisme culturel et notamment la 2ème tranche des travaux du MuséoParc, le Musée archéologique, sur l'oppidum d'Alésia.

Alise Sainte Reine, au MuséoParc Alésia,  vendredi 3 mars, Jean-Michel Baylet, Ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, invité par Patrick Molinoz, vice président du Conseil Régional BFC, a été accueilli par Marie-Guite Dufay, présidente de la Région BFC, et par François Sauvadet, président du Conseil Départemental de Cote-d'Or.  

Jean Michel Baylet est venu en Bourgogne pour signer un avenant au Contrat de Plan Etat-Région (CPER) Bourgogne Franche-Comté. Cela permettra notamment de financer des projets dans les domaines de l’enseignement supérieur et du tourisme culturel comme  "Le Muséoparc Alésia,  qui correspond à une volonté de l’Etat et de la Région de développer le tourisme culturel autour du lieu de l’ultime bataille de Vercingétorix contre César".

Après la visite du Muséoparc, guidé par Michel Rouger, directeur du site, J M Baylet a assisté à la présentation de la 2ème tranche de travaux, le Musée archéologique, sur l'oppidum d'Alésia. Une enveloppe budgétaire supplémentaire  (1, 4 M€  de la région BFC et  1, 4 M€ du CPER ) va permettre de lancer les travaux dont le permis de construire a été adopté en 2016. "Le budget total n'est pas encore bouclé mais nous avançons" a ajouté François Sauvadet, " Poursuivre ce projet est un devoir au nom de l'histoire  et une opportunité pour la région"

Les collections archéologiques, objets des fouilles d'Alésia,  abritées dans l'ancien Musée créé par Napoléon III trouveront bientôt place dans un espace contemporain qui complétera l'actuel MuséoparcAlésia.

A Venarey les Laumes, dans la salle de conférence du Pantographe, JM Baylet termina sa visite par une intervention devant les maires du canton et souligna le rôle majeur des collectivités territoriales. 

 

 

Rédaction/photo
Yolande Coent-Margerit
yolandecoent@hotmail.fr     

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Signature des contrats CAP 100% Côte-d'Or avec la commune d'Arnay-le-Duc et la CC du Pays d'Arnay
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
Vincent Martin : « du courage politique pour les TP ! »
Interpeller les candidats à la présidentielle, telle sera la...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Les travaux publics de BFC pour l'économie d'aujourd'hui et les générations futures
Devant les chefs d'entreprise des TP et les élus venus...
Des élus et des souhaits !
Partie à la rencontre de plus de 80 élus  à...
FRTP : Il est urgent d'entreprendre !
Prenez un homme d’action : Vincent Martin, président de la...
l'INPI alerte les collectivités
Les collectivités territoriales ont parfois la désagréable...
Saint-Julien lance les travaux de son pôle de proximité, la ZAE de la Petite Fin.
Projet initié en 2008, la zone d’activités...
Domiinique
a publié le 13/03/2017 11:37
"Poursuivre ce projet est un devoir au nom de l'histoire et une opportunité pour la région" Des paroles fortes qui mettent en scène le "devoir" avec "L'Histoire" n'ont de sens que dans leur propres contradictions. L'histoire implique la connaissance, l'étude, l'analyse, la raison, l'intelligence, la confrontation avant de mettre son nom sur le sens morale ou hypothétique du "Devoir" . Par respect pour la science L'Histoire appelle au devoir de vigilance et par respect pour l'Histoire l'hypothèse appelle au devoir de confrontation... Face aux textes, Alise Sainte Reine peut-elle être ce que l'objet archéologique prétend qu'elle soit depuis Napoléon III ? Je pense que c'est encore un devoir d'éclaircir l'histoire et mettre entre parenthèses l'opportunisme hypothétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *