Emplois d'insertion : optimiser les dispositifs !

14 décembre 2016

La semaine dernière, Christiane Barret, Préfète de la Région Bourgogne Franche-Comté, Préfète de Côte-d’Or ainsi que les représentants de Pôle Emploi et les partenaires de l’insertion par l’activité économique ont signé l’accord régional qui structure ce secteur. Objectif : mieux se connaître pour être plus efficaces au service des demandeurs d’emploi.

Légende photo : Frédéric Danel (président régional de Pôle Emploi) et la Préfète Christiane Barret lors de la signature de l’accord-cadre régional sur l’IAE.

L’insertion par l’activité économique (IAE), un secteur important pour la région Bourgogne Franche-Comté puisqu’il représente 200 structures dans diverses activités (du bâtiment aux services à la personne en passant par l’entretien des espaces verts etc), qui emploient 16 000 personnes éloignées du marché du travail. L’idée est de permettre à ce public de se donner les meilleurs chances d’accéder à un emploi dans le marché classique du travail, en passant par ce « sas » de l’IAE qui combine salariat mais aussi suivi et accompagnement. En 2015, sur 8 145 personnes sorties de l’IAE, 4 128 ont réalisé le parcours d’insertion et 2 188 ont trouvé un emploi ou une formation pré-qualifiante ou certifiante.

C’est précisément pour optimiser encore le dispositif qu’intervient l’accord entre la région  Bourgogne Franche-Comté représenté par la Préfète Christiane Barret, Pôle Emploi, la direccte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) et les représentants de quelques-une des structures impliquées dans l’IAE : COORACE ; la Fédération nationale des Associations d’accueil et de Réinsertion sociale ; Chantier Ecole Bourgogne-Franche-Comté ; la Fédération des entreprises d’insertion Bourgogne-Franche-Comté ; la Régie des quartiers de Belfort et l'Union Régionale des Associations Intermédiaires de Bourgogne-Franche-Comté.

 

Enjeu humain et financier

 

Cet accord est en fait une déclinaison régionale de l’accord signé au niveau national par l’État et ses partenaires de l’accord cadre national 2016-2018, signé le 10 septembre 2015 avec les même parties. Il est complété par une feuille de route listant pour 2017 les actions prioritaires à conduire, synthétisées autour de trois axes, eux-mêmes détaillés en fiches-action : Partager la connaissance territoriale de l’ IAE pour engager des actions communes ; sécuriser et améliorer la qualité des parcours des publics en insertion pour faciliter le retour en emploi ; préciser et améliorer le pilotage opérationnel et les complémentarités entre les différentes instances. Ou, pour faire plus clair : « mieux nous connaître pour optimiser notre action », comme l’ont précisé Vincent Molina, président de Chantier Ecole Bourgogne-Franche-Comté et Sylvie Mettot, présidente de COORACE Bourgogne-Franche-Comté, car « il n’y a pas de personne inemployable, pas d’absence de solution », a pour sa part assuré Mathieu Grosset, président de la Fédération des entreprises d’insertion Bourgogne-Franche-Comté. Afin d’appuyer le dispositif et ventiler les demandeurs d’emplois vers les bonnes structures, Pôle emploi s’engage de son côté « avec un spécialiste de l’IAE dans chaque agence de Pôle Emploi » a enfin souligné son président régional, Frédéric Danel. L’enjeu est de taille, enjeu humain d’abord pour lutter contre le désespoir qu’est le chômage, enjeu financier ensuite : en 2015, l’État et les Direccte Bourgogne et Franche-Comté ont financé pour 38,7 millions d’euros les 3 798 emplois temps-plein d’insertion réalisés, les deux conseils départementaux s’impliquant pour leur part à hauteur de 4,5 millions d’euros sur les postes ACI pour une partie des bénéficiaires du RSA et les conseils régionaux à hauteur de 1,7 millions pour les emplois d’insertion (EI) et les emploi entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI).

 

Rédaction/Photos : Agence ProScriptum
Emmanuelle de Jesus & Antoine Gavory

03 80 75 87 37 | proscriptum.presse@gmail.com |

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Anticiper au mieux l'arrivée de demandeurs d'asile.
Dans la continuité de la réunion que le ministre de...
3 nouvelles agences pôle emploi dans le bassin dijonnais
3 agences accueillent le public avec plus de confort dans des locaux...
Démantèlement du camp de la Lande à Calais : des migrants seront accueillis dans trois CAO en Côte-d'Or.
Le démantèlement du campement de la Lande de Calais a...
Première conférence du dialogue social régional.
La conférence du dialogue social régional portant sur...
Le Service civique, un engagement volontaire au service des collectivités locales
Le Service Civique permet aux jeunes âgés de 16 à 25 ans,...
583 nouveaux projets soutenus par les fonds européens.
Sous la responsabilité de la région, autorité de gestion,...
Une cérémonie émouvante accueillait 26 personnes dans la nationalité française à la sous-préfecture de Montbard
lls viennent d’Espagne, de Roumanie, d’Algérie, de Pologne...
Avec La Poste, Seurre inaugure sa nouvelle Maison de Service Au Public.
La continuité de l’accès des services au public...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *