Retour sur les rencontres de l'entrepreneuriat culturel et créatif en BFC.

Retour sur les rencontres de l'entrepreneuriat culturel et créatif en BFC.

Contact :

LA COURSIVE BOUTARIC - Pôle d’entreprises créatives
2, rue Boutaric - BP 77106 - 21071 Dijon Cedex
03 73 13 10 21 - www.la-coursive.fr

BSB - BURGUNDY SCHOOL OF BUSINESS
29 rue sambin - 21000 Dijon
+33 (0) 380 725 900
www.bsbu.eu


05 décembre 2016

Les 2es Rencontres de l'entrepreneuriat culturel et créatif organisées par la Coursive Boutaric et la Burgundy School of Business, ont rassemblé quelques 200 participants la semaine dernière avec une forte participation des étudiants. Preuve de l'intérêt d'un incubateur de projet culturels sur notre territoire. Et le lauréat de cet incubateur éphémère est JOB, un projet d'opéra collaboratif.

 

JOB, un projet dans les starting-blocks


Le coeur du projet JOB : emmener de jeunes musiciens et solistes en formation supérieur dans la création d’un opéra collaboratif. Réunis au sein du collectif Pygma’Z, quatre jeunes entrepreneurs, Margot Lallier, Nina Vivien, Etienne Jacquet et Pierre Barret-Mémy, ont l’ambition de créer La Clémence de Titus de Mozart. « L’idée est d’apporter une vision nouvelle à un genre taxé d’élitisme et de ringardise. Bien au contraire, il peut être extrêmement actuel avec de l’audace et de l’ambition » Et c’est bien ce qu’ils comptent transmettre à un public le plus large possible.

La Coursive Boutaric et de la Burgundy School of Business.


2 jours intenses de coatching pour aller plus loin

Ces deux jours d’ateliers sur le modèle d’affaire et le pitch (présentation orale dynamique) ont permis aux jeunes entrepreneurs de donner des bases plus solides à leurs projets et de profiter de l’expérience d’experts de Bourgogne active, des Bourgogne angels, de la Burgundy School of Business (BSB), de Premice et de La French Team. « L’incubateur a été un véritable tremplin dans notre réflexion et nous a donné l’envie d’aller encore plus loin, de nous ouvrir sur de nouveaux horizons », explique Pigma’Z. Et ce n’est pas fini pour le lauréat qui va bénéficier sur toute l’année 2017 d’un accompagnement sur mesure par les partenaires de l’incubateur sur les aspects financier, social, marketing, etc. L’objectif : se professionnaliser. Ils auront notamment la chance d’intégrer un cursus de 20h de cours à la BSB, de disposer d’un espace de co-working à la Coursive Boutaric et de présenter leur projet devant un parterre d’investisseurs des Bourgogne Angels.


Les Rencontres et l’incubateur : la suite

Les débats ont permis de réfléchir à des sujets aussi divers et complémentaires que l’enjeu des ressources humaines, l’entrepreneuriat culturel en milieu rural ou encore le financement des projets dans la durée. Une synthèse et des propositions aux élus seront formulées début 2017 pour contribuer à l’essor de ce secteur. Le 4-4-2, l’incubateur éphémère a, lui, vocation à devenir pérenne. Cet écrin peut permettre à de jeunes entrepreneurs de développer leurs projets de façon durable sur notre territoire et d’ainsi assurer la relève. La forte participation des étudiants à ces Rencontres montre tout l’intérêt d’un tel dispositif. Le prochain devrait se dérouler au printemps 2017.

 

 

La Coursive Boutaric
La Coursive Boutaric est un pôle d’entreprises créatives réunissant une vingtaine de structures de l’agglomération dijonnaise partageant une même logique : celle de la coopération. Ce bouillonnement humain, ce croisement de compétences multiples participent d’une économie collaborative, base d’un développement durable profitable à tous.


Reconnu Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) en 2014, son action se déploie autour de 3 axes :
– Accélérer le développement économique des membres du pôle par la coopération et la mutualisation des moyens et des compétences (offre de services mutualisée, prospection commerciale, location de bureaux, groupement d’achats responsable, etc.) ;
– Structurer la filière culturelle et créative du territoire par la création d’outils d’aide à l’émergence et à la professionnalisation des entrepreneurs culturels et créatifs (observatoire de l’entrepreneuriat culturel et créatif, guichet unique d’orientation, antenne Smartfr, formations, accompagnement, rencontres professionnelles, etc.) ;
– Contribuer à l’attractivité du quartier des Grésilles à Dijon, en pleine requalification urbaine, par le développement d’activités économiques et de projets culturels participatifs (espace coworking, participation au collectif Grésilles Culture, implantation régulière de nouvelles entreprises, espace de réflexion sur l’emploi, etc.).


La Coursive Boutaric en chiffres :
– 18 entreprises culturelles et créatives.
– 7 domaines d’activités : spectacle vivant, publicité, cinéma, graphisme, web, édition, design.
– 25 chefs de projet : experts, conseillers, communicants, développeurs de projet et médiateurs.
– 4 millions d’euros de budget consolidé.
– 65 équivalents temps plein.
– 6 formes juridiques : association, EPCC, EURL, SARL, SCIC, Portage salarial (CAE)
– 400 m2 de bureaux partagés.
Les entreprises membres de la Coursive : A4 Designers, Aparr, L’Artifice-Minoterie, Catapulpe, Chapet Hill, Cirq’ônflex, Collectif RAS, D’un instant à l’autre, Ibuc, Inuk photographies, Julie Lardrot, La Vapeur, Péniche Cancale, Plan 9, Radio Dijon Campus, Why note, Z’am graphisme, Zutique productions.

 

La Burgundy School of Business
Fondé en 1899, la Burgundy School of Business est une Grande École d’enseignement et de re-cherche appartenant au réseau des meilleures institutions académiques françaises en manage-ment. S’appuyant sur les valeurs de Responsabilité, d’Ouverture et de Créativité, le Groupe ESC Dijon-Bourgogne place le Management Entrepreneurial au coeur de sa mission d’enseignement et de recherche, pour former des managers qui agissent en entrepreneurs dans les entreprises comme dans la Société.
Les travaux de recherche des professeurs du Groupe ESC Dijon-Bourgogne sont portés au sein du CE-REN (Centre de Recherche sur l’Entreprise), qui a développé des activités de recherche autour des thèmes fédérateurs de la décision et du management entrepreneurial.
Au sein du CEREN, l’Équipe de recherche MECIC, formellement constituée en 2012, s’intéresse aux problématiques traversant le champ du management et de l’entrepreneuriat culturel. L’équipe de recherche MECIC privilégie une approche pluridisciplinaire. Elle vise à produire des résultats de recherche inscrits à la fois dans les débats scientifiques actuels du champ et dans les enjeux profes-sionnels contemporains du secteur des arts et de la culture.
L’équipe de recherche MECIC porte plusieurs axes inscrits dans la thématique principale suivante : « En-trepreneuriat culturel et territoire » :
– « Business models » émergents dans le secteur culturel et créatif,
. Modèles coopérations et collaborations inter-organisationnelles dans les arts vivants
. Facteur de soutenabilité économique des entreprises culturelles
– Ecosystèmes entrepreneuriaux artistiques et culturels,
– Evaluation(s) de la valeur partenariale créée sur un territoire par les entreprises culturelles au niveau micro, méso et macro,
– Gouvernance et politique culturelle.
L’équipe de recherche MECIC regroupe six enseignants-chercheurs du Groupe ESC Dijon Bourgogne dans les disciplines clés du management culturel : économie, entrepreneuriat, gestion, comptabilité, droit, gouvernance et finance.
L’équipe de recherche est membre affilié des deux principales associations scientifiques de recherche en management culturel (ENCATC : European Network on Cultural Management and policy, AIMAC : Asso-ciation Internationale de Management des Arts et de la Culture).
Elle a noué des partenariats de recherche internationaux avec l’Université de Ferrara (Italie) et Chapman University – Wilkinson College of Arts (California, USA). Des collaborations de recherche et d’enseignement sont également en place au niveau territorial en particulier avec l’Institut Supérieur des Beaux-Arts (Besançon), l’université de Bourgogne-Franche Comté, le Pôle Supérieur d’Enseignement de la Musique (Dijon). Au-delà de la sphère académique et scientifique, l’Equipe MECIC vise à produire une recherche inscrite dans les débats actuels du champs, articulés avec les acteurs du secteur et du terri-toire, professionnels, entreprises et institutions artistiques et culturels, et avec les étudiants en manage-ment culturel du groupe ESC Dijon – Bourgogne : Master Spécialisé MECIC-Paris (Bac+6), Master of Science Arts and Cultural management (Master2), Spécialisation Culture et Industries créatives (spécia-lisation du Master Grande Ecole ESC Dijon – Master2).

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

On ne décline pas une invitation au Château de Pommard...
Pour le vernissage de l’exposition du sculpteur Christian LAPIE et du...
Musicales en Auxois... de nouvelles envies pour une 21ème édition !
Chaque année en août, le Festival Musicales en Auxois né de...
Quand Dijon se fait mousser Les Houblonnades ne sont pas loin !
La Confrérie des Chevaliers de Gambrinus a débarqué sans...
1er rendez-vous 2017 du Club Vintage Bel Air® à Saulieu
Vintage Bel Air®, futur parc touristique, de 30 hectares, pour revivre les...
« Concert de rentrée » : l'événement-signature de Dijon...
Il y a de nombreuses manières d’asseoir la notoriété...
L'été dijonnais : de l'eau et de l'huile, et du vin !
A moins d’être de mauvaise foi, difficile de prétendre...
Chenôve présente sa saison culturelle #4
"La Saison culturelle #4 qui débutera en septembre sera...
Quand l'art contemporain s'invite au pays de la grande vénerie !
Il fut un val, celui de la chouette effraie qui, au fil des siècles,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *