Un Contrat de Canal... Un enjeu de territoire pour 15 intercommunalités et 2 départements

19 octobre 2016

Porteur d'avenir, le canal de Bourgogne mobilise les énergies et constitue un lien unique entre les territoires. Un Contrat de Canal est donc en cours d’élaboration, un contrat ambitieux qui s'inscrit dans la stratégie de valorisation touristique des canaux et rivières navigables de Bourgogne, adoptée en 2012 par le Conseil Régional de Bourgogne. Un projet fédérateur et d’envergure concerne quatre communautés de communes dans l’Yonne et onze en Côte-d’Or. Ces territoires sont traversés par le canal de Bourgogne de Migennes (89) à Dijon (21) sur plus de 200 km.

A l'invitation des PETR (pôle d’équilibre territorial rural) du Pays de l'Auxois Morvan et du Grand Auxerrois, élus, techniciens, acteurs du tourisme, usagers du canal de Bourgogne, gestionnaire de la voie d'eau et acteurs de la promotion touristique se sont retrouvés en réunion plénière à Montbard pour déchiffrer le projet, les objectifs et les méthodes de travail qui concerneront chaque personne engagée dans un groupe de travail. Au sein de groupes il s’agira de réfléchir ensemble au futur projet de développement touristique du canal de Bourgogne ainsi que de ses lacs et réservoirs. Plus d'une centaine de participants venus de l'Yonne et de la Côte d'Or vont se pencher sur l’avenir des 200 km de linéaire que représente le parcours du canal de Bourgogne entre Migennes, aux portes d’Auxerre, et Velars sur Ouche aux portes de Dijon.

CONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESL’objet du contrat de canal vise à assurer une cohérence entre les divers projets, à créer une destination écotouristique et une dynamique de développement économique autour du canal, couvrant de nombreux champs d’activité, tant sur le plan économique et environnemental que culturel et patrimonial. Deux départements sont concernés pour un projet porté par  les entités administratives que sont le PETR du Grand Auxerrois pour la partie l'Yonne et le PETR Auxois Morvan pour la partie Côte-d'Or. A leurs côtés... la Communauté de Communes de l'Agglomération Migennoise ainsi que celles de Seignelay-Brienon et du Tonnerrois en Bourgogne. Voies Navigables de France, propriétaire et exploitant du réseau des canaux en France participera également à ce travail de réflexion et d’élaboration.

L'objectif est donc de coordonner les aménagements et la mise en place de services pour les plaisanciers tels que la construction d'installations sanitaires, l'organisation du tri des déchets, signalétique et ce dans une zone s'étendant sur une bande de 10 km autour du canal pour favoriser l'essor touristique, attirer et retenir les visiteurs.

CONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESCette première phase de réflexion s’organise autour de cinq ateliers et thématiques proposés en vue de dresser un état des lieux de l’existant… L’écotourisme et les services aux navigants, la communication et la promotion, l’économie et la création de services de commerces, l’itinérance et les loisirs, la valorisation du patrimoine et de la biodiversité. Cinq séances de travail sont prévues, à raison d’une par mois, pour poser les idées, les projets et futures réalisations avant la mise en forme définitive du contrat et de sa signature qui devrait intervenir à la fin du premier semestre 2017 . Des pistes ont été évoquées pour promouvoir Une Bourgogne en Eau, animée par activités de loisirs, de découvertes touristiques, culturelles et patrimoniales, l’aménagement des lacs, réservoirs et barrages et beaucoup d’autres.

Catherine Sadon, présidente du PETR du Pays de l’Auxois-Morvan, a convié les acteurs concernés « à se saisir de cet outil structurant et à imaginer des projets mobilisateurs pour l’avenir, des actions fortes qui viendront nourrir ce contrat et enclencher une nouvelle dynamique de développement sur tout le linéaire ».

Interrogé sur l’aspect diagnostic, Thierry Feroux directeur opérationnel à la direction territoriale Centre Bourgogne de VNF, explique « que le canal de Bourgogne est une structure vieillissante. Son maintien en bon état est très coûteux ».

En effet, mutualiser les projets et investissements est une opportunité à ne pas manquer pour maintenir un outil de développement du territoire au travers de son aspect touristique source de vie et d’économie locale.

La Région Bourgogne Franche-Comté accompagnerait financièrement ce projet à hauteur de 40 %. L’Europe devrait également être présente en soutien aux deux PETR copilotes grâce aux fonds FEADER.

Rappelons qu’en parallèle de l’aménagement, il y a la promotion de deux départements… Un Guide du routard sur le canal de Bourgogne est en cours de réalisation, édité à 20 000 exemplaires qui fera état de tout ce qui s’inscrit dans le secteur touristique autour du canal. Ce projet est porté par les offices de tourisme de l’Yonne et du Pays de l’Auxois en Côte d’Or dont les agents sont proches du terrain et connaissent tous les atouts et acteurs du territoire.

CONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESCONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESCONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES

Un peu d’histoire … mais les canaux, c’est de l’histoire récente !

1832 pour le canal de Bourgogne (242 km, 189 écluses) et 1842 pour le canal du Nivernais (174 km, 116 écluses, 2 ponts-canaux), construits pour transporter du fret. Dans les années 1950, le fret fluvial subit la concurrence du transport ferroviaire et de la route. En 1966, le Palinurus, un bateau de commerce, est transformé en péniche-hôtel (20 places) par un ancien journaliste anglais de Reuters, Richard Parsons qui navigue encore aujourd’hui sous le nom de Luciole. Cette transformation est la première d’une série et redonne de l’activité aux canaux bourguignons, à une époque où le commerce finit de disparaître. À partir de 1970, les Anglais donnent une seconde vie au canal du Nivernais avec la plaisance.

Un peu de géographie, ça ne fait pas de mal non plus !

La Bourgogne est la 1ère région fluviale de France par la longueur de ses canaux et doit cette 1ère place au fait d’être située à cheval sur les 3 bassins versants de la Loire, de la Seine et du Rhône. Le point de rencontre entre ces 3 cuvettes, situé au sud de Pouilly-en-Auxois, appelé point triple par les géographes, offre à la fois une ouverture vers la Méditerranée, l’Atlantique et la Manche. Au XIXe siècle, lorsque la Bourgogne a relié entre elles ses rivières navigables par des canaux (le Nivernais, le Bourgogne et le canal du Centre), un chemin d’eau est apparu, lien entre les quatre départements bourguignons. C’est sur le chemin de halage de ces canaux qu’a été construite la véloroute. Aujourd’hui, la Bourgogne offre près de 800 km de voies vertes… le Tour de Bourgogne à vélo !

CONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESCONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESCONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES

CONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNESCONTRAT CANAL 2016 MARIE QUIQUEMELLE ECHO DES COMMUNES

Crédit photos Marie Quiquemelle

m.quiquemelle@echodescommunes.com

mariequiquemelle@gmail.com


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

CRBFC, la commission permanente du 7 avril 2017 attribue 74,7 millions d'euros d'aides
Culture, économie, emploi, gestion des réserves naturelles...
Caisse des Dépôts : cap sur le tourisme et la transition territoriale
Suite aux bouleversements induits par la loi NOTRé, la Caisse des...
L'anis a maintenant son joli musée !
Il est petit, il est kiki, il est mimi…Il est tout mignon le petit...
EDF, partenaire des territoires de Bourgogne Franche-Comté
A l'occasion des voeux EDF, Marc Leurette a passé le relai à...
Un nouveau directeur pour l'association des Climats du vignoble de Bourgogne.
Après huit ans de bons et loyaux services, couronnés par...
En route vers les Climats du vignoble de Bourgogne... le nouveau dépliant touristique vient de sortir
Le nouveau dépliant touristique dédié au site des Climats...
La marque 'Esprit Parc national" mise à l'honneur au salon Destination Nature
Du 17 au 20 mars, se sont tenus au Parc des Expositions de la Porte de...
Parc Eolien des Portes de la Côte d'Or, Daniel BARBIER dit oui.
Plus grand parc éolien de Bourgogne Franche-Comté, le Parc des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *