A la foire de Montbard il y en a pour tous les goûts !

31 août 2016

Bien sûr la foire de Montbard ce sont des entreprises locales, des savoir faire, des animaux (des volatiles plus précisément), des jeux, des espaces de dégustations. C’est l’occasion d’en voir de toutes les couleurs et de s’en mettre plein la lampe à coup de fromages bourguignons, de saucissons venus d’ailleurs, de gaufres et autres fantaisies ! Plus de 150 exposants, 4 pôles attractifs dédiés à l’artisanat, au monde agricole, aux associations et enfon aux partenaires et à l’innovation.

 

 

Inaugurée sous un soleil qui promet de durer pour 4 jours de festivités, c’est une ambiance conviviale et chaleureuse (rien à voit avec les degrés Celsius du thermomètre) qui attend le visiteur. Il y a de quoi se restaurer, amuser les enfants avec le cirque Rikiki, le village gaulois des Mandubii et un café des Villages bien sympathique pour découvrir les jolies curiosités du montbardois. L’Echo des Communes partage avec vous ses trois coups de cœur « production 100% locale » mais avant la balade en images, jetons un oeil sur les petits mots et les grandes idées qui se sont dits avant la Marseillaise, leDas Lied der Deutschen, hymne national allemand et enfin l’hymne européen, car c’était aussi l’occasion de fêter les noces d’argent du jumelage entre Montbard et Ubstadt-Xeiher, soit 25 ans d’amitié franco-allemande.

 

FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESPour Robert Bilbot, président de la Foire de Montbard l’enjeu principal pour cette 57me édition consistait en l’amélioration de l’accueil des visiteurs, une meilleure organisation des espaces et l’installation d’un terrain de sport au cœur de la foire. Une foire familiale que chacun a souhaitée encore plus attractive pour le public. Accueillir 35 000 personnes dans les circonstances actuelles de sécurité accrue a nécessité un réel effort sur la sécurité qui s’est organisé avec les services de l’Etat, les pompiers et la Croix Rouge.

 

Une logistique dantesque asurée par les employés municipaux et les bénévoles qui assureront aussi le service au retsaurant de la foire, parmi lesquels de nombreux jeunes fréquentant les ateleirs du CCAS de Montbard.

 

Robert Bilbot aura noté l’importance des partenariats avec la ville de Montbard, le Département, la Région, le Pays de l’Auxois, la Communauté de Communes, les chambres consulaires, les partenaires économiques mais aussi avec Dijon Céréales, la Metal Valley. Il soulignera l’enjeu régional et le poid que représente la Foire de Montbard sur l’attractivité d’un territoire en mutation… ou comment montrer que la ruralité n’est pas un désert mais un territoire vivant de ses diversités.

 

Laurence Porte, maire de Montabard, a quant à elle souligné le travail titanesque des bénévoles, la réunion des ces univers divers et cette belle initiative économique autant que culturelle pour une foire qui passe sans jamais lasser au fil des années. Un secret de jouvence dû à la faculté d’adaptation à l’air du temps quand il faut aller de l’avant ensemble avec humilité en prenant le temps. Avant de fêter les 25 ans de mariage entre Montbard et Ubstadt-Xeiher, Laurence Porte a souligné la portée symbolique de cette union au sein de l’Union Européenne malmenée en ces temps troublés.

 

   FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

 

Michel Neugnot, vice président de la Région Bourgogne Franche-Comté, a insisté sur la nécessité à travailler sur des projets de territoire, rappelant que la Région devrait laisser au Département une partie de la compétence « agriculture », une exception régionale à l’encontre de la loi NOTRe saluée par tous. Le vice président de Région a salué la belle réussite du secteur automobile en Haute Côte d’Or. Attaché au territoire, il notera l’importance des projets globaux tels le Contrat de Canal et les Contrats de Pays soulignant qu’il est indispensable de prendre en compte les aspirations propres à chaque territoire fixant une vraie valeur ajoutée à la Côte d’Or.

 

FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFrançois Sauvadet, président du Conseil Départemental, a profité du renouvellement du jumelage entre les deux villes pour rappeler le combat qui doit être celui de tous contre les nationalismes exacerbés pour garder vie à la paix reçue en héritage. Il a envoyé un signe fort aux représentants de la Metal Valley qui regroupe des industries structurantes pour le territoire dans le moment difficile qu’ils traversent. Il indiquera qu’il faut bien montrer aux habitants qu’il n’est pas utile d’aller chercher ailleurs ce qu’on a à portée de main. Pour faire suite aux inquiétudes de Vincent Lavier, président de la Chambre d’Agriculture (dont vous retrouverez l’intervention dès le début de semaine dans l’Echo des Communes) et de concert avec chaque orateur, il sera véhément face aux difficultés et à la détresse d’un monde agricole auquel il est particulièrement attaché. En effet, le monde agricole connaît la conjonction inédite de cumuler tous les aléas en même temps, créant une crise agricole sans précédent. Il salue la décision de la Région qui joue le jeu d’aller  va au-delà des compétences fixées par l’Etat au sein de la loi NOTRe afin de préserver l’équilibre territorial.

 

Le mot de la fin reviendra à Joël Bourgeot, sous préfet de l’arrondissement de Montbard qui évoque une manifestation à portée économique et sociale d’importance pour la Haute Côte d’Or. Un territoire porté par le dynamisme, l’envie d’avancer malgré les difficultés. Il souligne sa joie à rencontrer tous les acteurs du territoire de ce bel arrondissement où la Foire de Montbard fut sa première sortie de représentant de l’Etat alors qu’il venait tout juste d’arriver. Cette foire montre, pour lui, la diversité et l’image d’un territoire vivant.

 

    FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

 

Et maintenant les coups de cœur de l’Echo des Communes...

 

Riche et charnu, le vin de Mercurey qui joue dans la cour des grands vins, donne du relief aux entrecôtes, aux pièces de bœuf et à l’agneau, braisé ou en sauce. Le porc rôti l’a adopté en raison de sa richesse aromatique, de même que les volailles mijotées. Les plats exotiques lui font aussi de solides compliments. A l’image de ce vin de Bourgogne haut en couleurs, Bruno Bethenod fait déguster son Mercurey Domaine de Saint Martin avec la convivialité qui sied aux gens de terre et de vin. L’homme est rond, avenant et souriant et sans ambage déclare que « les vins sont à l’image de nos épouses… il faut savoir leur donner du temps et de la chaleur pour qu’ils puissent s’épanouir et se donner en nos palais ».

 

    FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

 

Un bonheur de saveurs profondes et de teinte rouge rubis que Bruno Bethenod, qui est aussi maire de sa jolie commune d’Arceau, fait partager avec toujours un bon mot comme ce proverbe 100% bourguignon « Le maire unit, le curé bénit, vive le mercurey ! » Tout un programme à raconter en notes de framboise, fraise ou peut-être un peu cerise, en accents tirant sur le sous-bois en jolie rondeur charnue. Un plaisir orné de reflets verts pour le Mercurey blanc dont notre producteur au grand cœur et à l’âme bourguignonne n’est pas peu fier… Et oui, même moi je l’ai goûté ! Mais c’est en toute possession de mes facultés et pas pompette pour un rond que je déclare retourner au stand 103 dès potron-minet (mais pas trop tout de même) pour un moment tout à fait gourmand en compagnie d’un « passionné terroir et territoire ».

 

    FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

 

La gourmandise n’ayant finalement que peu de limite, direction le Pôle Innovation de la foire où le sarrasin est roi. Car Benoît Wartel et Nicolas Crabot débarque à Montbard avec leurs spécialités sans gluten aux noms des plus sympathiques sablés fenouil, poireau, tomate et bien d’autres. Nous sommes avec l’Atelier Sarrasin, celui des petits jeunes qui ont choisi la Côte d’Or plutôt que l’Yonne (mais non je ne pas chauvine du tout) pour développer l’entreprise qu’ils ont racheté  à la famille Lequesne le 1er décembre dernier. Des idées en pagaille, le vent en poupe et des emplois à la clé, tout ceci se passe aux petits oignons pour une production artisanale 100% locale.

Nos jeunes entrepreneurs expliquent « Tout commence avec la farine fraîchement moulue de sarrasin, au cœur de chacune de nos recettes. Chaque ingrédient soigneusement sélectionné est pesé à la main et la pâte est pétrie avec attention, pour obtenir ce croustillant si typique de nos biscuits. De la découpe à la cuisson, chaque opération est artisanale… Savez-vous que nous remplissons à la main vos paquets de biscuits ? Et pour qu’ils fassent le poids exact, nous ajoutons la pesée, comme autrefois ! » Autant dire que l’histoire est croustillante à souhait et Antoine, Nicole, Anthony, Benoît, Nicolas et Bénédicte se disent qu’ ensemble, ils se sont lancés dans une aventure humaine, gourmande et entrepreneuriale nourrie par la volonté de partager des saveurs et des valeurs grâce à des compétences complémentaires et des passions communes.

 

     FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

 

Le must de l’Atelier Sarrasin c’est l’engagement artisan et responsable en respectant la matière première, en créant des produits vrais, généreux, authentiques, pour faire vivre cet héritage gourmand et partager avec tous ceux qui aiment les saveurs authentiques et la qualité.

FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

Et puisque nous sommes à la fin de l’été et bientôt rendus aux travaux automnaux du jardin, une adresse, un bon plan un vrai pro de vos espaces verts… Arnaud Rocca. Pour ce jeune paysagiste, le jardin est une pièce à part entière de la maison et un peu sa vitrine aussi. Pour le mettre en valeur et l'aménager Arnaud Rocca coupe les cheveux en quatre et creuse la meilleure idée parmi les innombrables possibilités de couleurs, de matériaux et d'agencements qui révèlent la personnalité d’un jardin.

 

FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES10 années d'expérience et de savoir-faire au service de la création, de l'aménagement et de l'entretien des jardins, terrasses, cours, allées, bassins et autres espaces extérieurs de jolies maisons  ou d’entreprises qui accueillent ainsi leurs clients avec le sourire-verdure-nature.

 

Chez Arnaud Rocca on est créatif et on sait tirer le meilleur parti nombreux matériaux traditionnels comme le carrelage, le dallage en pierre, le pavage ou des matériaux plus modernes tels que le béton, le béton désactivé, l’empreinte résine ou le mélange de plusieurs matériaux...

 

Côté cour ou jardin, terrasse ou plan d’eau, l'éclairage extérieur constitue la touche finale qui va mettre en lumière le petit jardin,  la grande terrasse, le petit coin de cour, l’allée ou le bassin clapotant. Et là c’est un autre jardin des possibles pour Arnaud Rocca dont l'entreprise Roca Paysage est affiliée à l'Union nationale des entreprises du paysage ainsi qu'au réseau Alliance Paysage… une reconnaissance d’un savoir faire et de l’art millénaire des jardins.

 

     FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

 

Après ces coups de cœur-bonheur, il sera alors temps de se poser pour une petite grignote sans façon du côté du pôle agricole ou du stand Auxois Naturellement. Toutes forces reprises, c’est vers les associations  qui oeuvrent pour les bonnes causes, sportives ou solidaires, que vos relèveront les défis du Rallye des Sports.

 

Et  la balade toute en images !

 

     FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

     FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

     FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

     FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

    FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

    FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

    FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

    FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNESFOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

FOIRE DE MONTBARD 2016 MARIE QUIQUEMELLE POUR ECHO DES COMMUNES

 

 

Crédit photos Valery Choplain et Marie Quiquemelle

m.quiquemelle@echodescommunes.com

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La 51ème Foire régionale de Montbard sera encore plus attractive !
La Foire régionale de Montbard, événement incontournable...
Concours Général Agricole, 95 lauréats Côte-d'Oriens récompensés par le Conseil Départemental.
A l’occasion du 54è Salon International de...
Un soutien sans faille à l'ensemble du monde agricole
En cette période difficile pour le monde de l'agriculture...
Ce weekend, tous à la Ferme Côte d'Or à la foire de Dijon.
Pour les parents et les enfants... entrez dans le monde des agriculteurs,...
La filière agricole de Côte-d'Or, entre optimisme et pessimisme.
A l'occasion de l'inauguration de la ferme Côte-d'Or, vendredi 6...
Aidez Frédéric Marcouyoux de Vernot, lauréat "Fermes d'avenir de France", à réaliser ses projets
Envie d'une agriculture qui donne du goût, qui prend soin de la nature et...
Quatre produits de Bourgogne montent dans l'Arche du Goût de Slow Food,
Pour la première fois, quatre produits de Bourgogne montent dans...
Le Conseil Départemental soutient les filières locales
François Sauvadet a lancé mardi 24 mai 2016 au Collège...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *