Le très haut débit continue sa progression en Côte-d'Or.

13 juillet 2016

A l'occasion du lancement du chantier de fibre optique au cœur du bourg, à Moloy et Poiseul-les-Saulx, Charles Barrière, Conseiller Départemental du canton d'Is-sur-Tille présente la politique de déploiement du très haut débit du Conseil Départemental en Côte-d'Or.

 

 

 

 

 

 

 

 

Charles Barrière. Le très haut débit continue sa progression en Côte-d'Or." En 2016, près d’une centaine de communes supplémentaires seront raccordées grâce au Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT). Vous le savez, l’aménagement numérique de nos territoires est l'une de nos grandes priorités, il s'agit de permettre à chaque habitant de pouvoir disposer d'une connexion Internet de qualité, quel que soit le lieu où il réside. C'est l'une des clés incontournables du développement de nos territoires, et notamment les plus ruraux, c’est un enjeu majeur pour l’avenir de notre département, son attractivité, son dynamisme économique et son cadre de vie.

 

C'est tout simplement la clé d'entrée dans le 21è siècle et le meilleur rempart contre la désertification de nos territoires ruraux (télémédecine, déclaration PAC...). Tirant ce constat, dès 2012, le Conseil Départemental a lancé son Schéma Directeur d’Aménagement Numérique du Territoire (SDANT), un plan extrêmement ambitieux de déploiement de la fibre optique sur son territoire de compétence (la Côte-d’Or, hors agglomérations de Dijon et de Beaune, préemptées par Orange - zones AMII).

 

Le financement total de la 1ère phase de notre SDANT vise à résoudre en priorité les zones de carence en ADSL (320 communes) et représente un investissement total de 74 millions d'euros.

 

Aujourd’hui, en Côte-d’Or, notre SDANT entame son rythme de croisière."

 

 Charles Barrière, Conseiller Départemental du canton d'Is-sur-Tille 

 

 
       

Chiffres clés du SDANT sur le Département de la Côte d'Or

 


320 communes traitées par la phase prioritaire du SDANT :


- 114 communes accéderont au THD par « la fibre optique à la maison et au bureau » (FTTH)
- 192 communes accéderont au THD par la construction de 166 nouveaux centraux via la technique de « la fibre amenée au coeur du bourg »
- 14 communes accéderont au THD par la « fibre optique amenée au coeur du bourg » par l'opticalisation des 14 centraux actuellement existants sur leur territoire.


La phase prioritaire du SDANT se monte à 73,43 M € TTC et sera financée en premier lieu par le Département de la Côte-d’Or :


- Conseil Départemental : 30,56 M €
- État (Fonds pour la société numérique) : 23,97 M €
- Région Bourgogne : 10 M €
- Union européenne (FEDER) : 8,4 M €
- Intercommunalités et communes : 0,5 M €

 

LISTE DES COMMUNES TRAITEES EN FTTH DANS LE CADRE DE LA PHASE PRIORITAIRE Télécharger 

 

AMENAGEMENT NUMERIQUE : FIBRE AU COEUR DU BOURG (MONTEE EN DEBIT DE L'ADSL) NOUVEAUX CENTRAUX A HAUT ET TRES HAUT DEBIT ADSL/VDSL PLANNING PREVISIONNEL DES CHANTIERS Télécharger 

 

CARTE DU SDANT DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA COTE-D'OR Télécharger

 

 

 

Différentes techniques complémentaires permettront de relier les communes à la fibre et de donner accès au THD.

 

 

 

Le très haut débit s'installe en Côte-d'Or. Moloy

Lancement du chantier de fibre optique au cœur du bourg  à Moloy et Poiseul-les-Saulx

 

Dans le cas des communes de Moloy et Poiseul-les-Saulx, il s’agit de la solution de « la fibre optique amenée au coeur du bourg », qui permet une élévation du débit de l'ADSL jusqu’à 18 Mb/s et, sous conditions, au moins 30 Mb/s par le VDSL2.

 

Comment faire ?

Du fait de la longueur des câbles téléphoniques depuis le central situé à Tarsul jusqu’à Moloy et Poiseul-les-Saulx, les lignes étaient inéligibles à l’ADSL ou disposaient d’un débit limité.

Le chantier de la grappe de Tarsul a pour objet de tirer la fibre optique d’un central existant (celui de Tarsul) vers un nouveau central (ou Point de Raccordement Mutualisé, PRM) qui sera construit à Moloy et Tarsul.

 

La maîtrise d’oeuvre complète du projet est assurée par les services du Conseil Départemental, les Agences territoriales étant mises à contribution dans le cadre de la réalisation des projets, mais également pour le suivi et la réception des travaux.

La Mission Aménagement numérique en assure le pilotage et une partie de la conception. L’objectif du Département est d’inscrire la Côte-d’Or dans l’ère du numérique et d’en faire un territoire connecté.

 

Le lancement des travaux est prévu la semaine du 15 août 2016, et le chantier devrait s’achever durant la deuxième quinzaine d’octobre.

La mise en service commerciale de la solution interviendrait fin janvier 2017.


Lorsque les travaux à la charge du Département seront achevés, l'opérateur Orange disposera ensuite d’un délai légal de 14 semaines pour mettre en service la solution. Une fois que le réseau sera commercialement ouvert, les Côte-d'Oriens auront le libre choix d'opter pour un fournisseur d'accès à internet, à leur convenance.

Les travaux ne nécessitent pas d'interruption de la circulation.

Le coût de la construction des infrastructures est de 301 560 € TTC.

 

 

Situation après l’intervention du Conseil Départemental

 

 Le très haut débit s'installe en Côte-d'Or.

 

 

 


Le déploiement du Très Haut Débit dans le canton d’Is-sur-Tille


Le canton compte 50 communes


· 18 communes sont traitées dans la phase prioritaire du SDANT du Département par la fibre optique au coeur du bourg :
Avelanges, Avot, Boussenois, Busserotte-et-Montenaille, Bussieres, Chazeuil, Courlon, Cresseysur-Tille, Fraignot-et-Vesvrotte, Grancey-le-Château-Neuvelle, Marey-sur-Tille, Moloy, Poiseulla-Grange, Poiseul-les-Saulx, Poncey-sur-l’Ignon, Vernois-les-Vesvres, Veronnes et Villey-sur-Tille.


· 9 communes sont traitées dans la phase prioritaire du SDANT du Département la fibre optique à la maison et au bureau :
Chaignay, Dienay, Epagny, Gemeaux, Is-sur-Tille, Marcilly-sur-Tille, Marsannay-le-Bois, Pichanges et Villecomte.
Au total, sur le seul canton d’Is-sur-Tille, la phase prioritaire du SDANT représente un investissement de 8,2 M € HT


· 2 communes ont déjà été traitées par le Conseil Départemental dans le cadre d’un plan antérieur de création de centraux ADSL (NRA ZO) : Til-Chatel et Echevannes.


· 23 communes seront traitées en phases 2 et 3 du SDANT, au regard de leur couverture actuelle : Echevannes, Foncegrive, Francheville, Frenois, Lamargelle, Le Meix, Lery, Lux, Orville, Pellerey, Sacquenay, Salives, Saulx-le-Duc, Selongey, Spoy, Tarsul, Til-Chatel, Vaux-Saules et Vernot.

 

 

Le déploiement du Très Haut Débit dans le canton d’Is-sur-Tille

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
L'investissement public, un levier de croissance des territoires
Vincent Martin, Président de la FRTP Bourgogne demande aux élus...
Fontaine-Française inaugure la mairie et le bâtiment pour les activités périscolaires.
Ces deux réalisations, à la fois sobres et de belle facture sont...
FRTP : Il est urgent d'entreprendre !
Prenez un homme d’action : Vincent Martin, président de la...
Mirebeau-sur-Bèze inaugure le Marais de la Rosière, Espace Naturel Sensible de Côte-d'Or,
Après Saint-Germain-le-Rocheux inauguré en 2015, c’est au...
La Caisse des DĂ©pĂ´ts renouvelle son engagement pour les territoires
Paris, le 2 juin 2016 - A l’occasion du Salon des maires, la Caisse des...
Session du Conseil DĂ©partemental de la CĂ´te-d'Or
Incidences de la loi NOTRé, budget supplémentaire 2016,...
Très haut débit à la campagne, 11.76 millions d'euros investis par le Conseil Départemental.
Les chantiers de déploiement de la fibre optique au coeur du bourg dans...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *