Orvitis, entre réalisations et projets, des initiatives.

12 juillet 2016

Lors de sa dernière réunion, le Conseil d’Administration d’Orvitis a approuvé le rapport d’activité.  A cette occasion, François-Xavier Dugourd, président d'Orvitis et Christophe Bérion, directeur général présentent la synthèse de l’ensemble des réalisations et des projets menés, ainsi que le rôle essentiel de l’Office au service de l’aménagement des territoires et de l’habitat pour tous en Côte-d’Or. Une année placée dans le respect des valeurs d’Orvitis : proximité, innovation et solidarité

2015 : 40 millions d’euros investis

193 nouveaux logements dans 12 communes

Avec 193 remises de clefs réalisées, les objectifs ont été atteints pour un prévisionnel de 190 : 164 logements en constructions neuves, dont 20 par le biais d ‘achats en VEFA, et 29 en acquisitions de patrimoine existant avec ou sans réhabilitation. A noter que 2 pavillons sont destinés à l’accession, dans le cadre du programme Location-Accession.

 

Orvitis, entre réalisations et projets, des initiativesInnovation. La mise en service du premier bâtiment logements à énergie positive en Bourgogne à Marsannay-la-Côte.

 

 

 

 

 


Deux établissements et locaux spécifiques.
- Gevrey-Chambertin. Une première résidence accueil Acodège de 15 appartements, pour personnes handicapées, dont certaines en activité dans des CAT.
- Genlis. Nouvelle caserne de gendarmerie, avec les bâtiments administratifs, les locaux techniques, 20 pavillons et une unité de 4 chambres pour les gendarmes adjoints volontaires.
- Chenôve. La Maison Universitaire de Santé aménagée au-rez-de-chaussée du bâtiment 10, rue de la Fontaine du Mail.

Rénovation : 1400 logements améliorés
Les actions les plus significatives ont porté sur l’amélioration de la performance thermique ou énergétique, dont le chantier de 308 logements de l’îlot Alsace à Dijon - Fontaine-d’Ouche. Les travaux seront terminés à l’été 2016, après le remplacement de radiateurs (hors saison de chauffe).

Orvitis, entre réalisations et projets, des initiativesAvec des interventions plus thématiques, comme la rénovation de chaufferies, le remplacement de menuiseries extérieures, ou la mise en accessibilité de bâtiments, environ 7 millions d’euros de travaux ont été investis pour 1374 logements.
Dans 80 logements, des douches ont été installées en remplacement de la baignoire, pour faciliter le quotidien des résidants séniors ou des personnes en perte de mobilité.

Entretien courant
L’entretien courant représente une dépense totale de 9,7 millions d’euros, dont 45 % au titre des contrats de maintenance des équipements, de la propreté des parties communes et des espaces extérieurs.
A noter, la fin de la pose des détecteurs de fumées, avant le 8 mars, dans les 1274 logements non équipés.

Innovation. Pour maîtriser les coûts et globaliser les interventions au domicile des locataires, un contrat multiservices (robinetterie, entretien des chaudières individuelles et des VMC) a été mis en place pour 75 % du patrimoine. Il permet d’assurer des prestations de maintenance à l’occasion d’une intervention pour réparation.

2015, les faits marquants

orvitis.fr, look plus commercial
Nouveau design, nouvelle ergonomie pour répondre aux exigences des technologies tactiles... plus dynamique, orvitis.fr met en avant les produits à commercialiser, de la location d’appartements à la vente de logements ou de terrains à bâtir.

Visio-conférence, l’Agence de Beaune équipée à son tour
Huit mois après l’Agence de Montbard, l’Agence Sud Côte-d’Or de Beaune a été équipée d’un système de visio-conférence, pour favoriser et faciliter la participation des représentants des communes du Sud de la Côte-d’Or, notamment aux décisions de la Commission d’Attribution des Logements.

Le guide des achats
Signé avec les Présidents de la Fédération départementale du Bâtiment, du Conseil régional de l’Ordre des Architectes, de la Fédération régionale des travaux publics et de la CAPEB, le guide des achats affiche les critères d’analyse des candidatures et de jugement des offres mis en place par Orvitis.


Des chantiers engagés livrés en 2016


200 remises de clefs
Des constructions neuves : 60 logements à Chenôve, Epoisses, Perrigny-lès-Dijon et Marsannay-la-Côte. A Epoisses, ce sont 8 pavillons groupés, de plain-pied, réservés aux séniors. A Marsannay-la-Côte, un ensemble de 18 pavillons jumelés réservés aux séniors, dont la gestion sera assurée par la Mutualité Française Bourguignonne.
Des acquisitions en VEFA : 140 appartements à Dijon (rue Jean-Jaurès et Quai Charcot), Saint-Apollinaire (les Domaniales de Sully) et à Ahuy.

 

Etablissements spécifiques
Orvitis, entre réalisations et projets, des initiatives- Deux résidences accueil de 15 logements chacune pour le compte de l’Acodège à Chenôve et Perrigny-lès-Dijon. A noter qu’à Chenôve, l’immeuble accueille au rez-de-chaussée (sur 450 m²), les bureaux de l’Agence Sud de l’Acodège.
- Deux maisons partagées pour le compte de l’Association « Maison partagées de Côte-d’Or - Simon de Cyrène », à Saint-Apollinaire. Elles comprennent chacune 6 appartements pour des personnes handicapées, 4 studios pour les assistants de vie et des locaux communs. Livraison fin 2016.
- Atout’âge. A Saint-Apollinaire, dans le quartier du Pré-Thomas, la résidence intergénérationnelle compte 51 logements, dont 14 réservés par l’Adapei et l’Acodège pour des personnes handicapées, un vill’âge bleu de 20 appartements gérés par la Mutualité Française Bourguignonne et une brasserie pédagogique. Livraison fin 2016.

2016 : 270 logements sortent de terre

Des logements familiaux pour tous

- Bressey-sur-Tille. 33 appartements sur 3 bâtiments dans le lotissement « Clair Bois ». Les travaux ont démarré en février.
- Selongey. Construction de 10 pavillons jumelés deux par deux, en face du nouveau lotissement réalisé par la Commune. Les travaux ont démarré en mars, pour un délai contractuel de 12 mois.
- Fontaine-lès-Dijon. 15 appartements sur trois bâtiments, dont deux en réhabilitation et la reconstruction d’un petit collectif de 6 logements. Les travaux ont démarré en avril, avec un délai prévisionnel de réalisation de 15 mois.
Un deuxième programme devrait démarrer au 4ème trimestre 2016, à l’angle des Faubourgs Saint-Martin et Saint-Nicolas. Il porte sur la construction d’un bâtiment de 20 appartements sur 4 niveaux.
- Ahuy. Construction de deux pavillons et réhabilitation d’un immeuble de 7 logements familiaux. Démarrage des travaux possible au 3ème trimestre.
- Saint-Julien. Dans le nouveau lotissement « Le Joncheroy », un petit collectif de 6 appartements.
- Epoisses. Un programme complémentaire de 4 pavillons à destination des séniors.
Orvitis, entre réalisations et projets, des initiatives- Montagny-lès-Beaune. Dans le nouveau lotissement aménagé par Orvitis, une parcelle accueillera un ensemble de 8 logements intermédiaires. Démarrage des travaux à l’automne.

 

 

 

 

 

Acquisitions en VEFA
- Beaune. Un ensemble intergénérationnel de 34 appartements. La première pierre a été posée en avril.
- Dijon : un bâtiment de 21 appartements et une salle de convivialité pour une résidence intergénérationnelle.
- Ahuy : 5 appartements dans la deuxième tranche de l’ensemble immobilier résidence « Grands Clos ».
- Crimolois : 10 logements dans le lotissement la Combe. Démarrage des travaux programmé à l’automne.

Des pavillons en location-accession sociale à la propriété
Dans la plupart des lotissements qu’il aménage, Orvitis conserve des parcelles pour la construction de logements locatifs, dont certains de type pavillonnaire sont destinés à l’accession à la propriété, via le dispositif Location-Accession. Au total, 14 pavillons sont prévus à la construction à Asnières-lès-Dijon, Montagny-lès-Beaune, Saint-Julien, Bressey-sur-Tille et Santenay.

Des résidences réservées aux séniors
Pour répondre aux attentes des séniors et à leurs besoins en termes de confort et d’accessibilité, Orvitis développe une offre d’habitat dédiée, à laquelle il adjoint, à travers une convention de partenariat avec des organismes, des services pour un soutien dans le quotidien (petits travaux d’entretien, de maintenance du logement, aide aux démarches administratives... mais aussi animations).

Une démarche engagée avant la loi. Alors que la loi créant les résidences-services est parue le 28 décembre 2015, Orvitis avait déjà engagé la réalisation d’une résidence et réflexion sur un label.

La promesse est là !
Les logements offrent aux résidants un cadre de vie agréable et sécurisant. L’habitat confortable est aménagé ou adapté selon différents degrés d’autonomie, qui permet le bien vivre, et le plus longtemps à domicile. Quant aux services, l’objectif est de prévenir la solitude ou l’isolement et de satisfaire ou d’assurer des prestations de proximité au quotidien. 

Cinq projets engagés ou programmés

- Asnières-lès-Dijon. La première pierre de la première résidence de 20 logements labellisée Sérénitis, a été posée en mars. Composé de deux modules sur deux niveaux, les deux bâtiments sont reliés par une passerelle, accessible soit par un escalier soit par un ascenseur, qui dessert les 10 appartements à l’étage. Ainsi, ils sont tous accessibles aux personnes à mobilité réduite et adaptés à une perte d’autonomie. Livraison : début 2017.


Orvitis, entre réalisations et projets, des initiatives- Beaune. Achetée en VEFA, au sein d’un immeuble intergénérationnel, une résidence Sérénitis d’une dizaine d’appartements côtoiera des logements pour les jeunes (en colocation) et pour toutes les familles. Livraison : début 2017.

 

 

- Arnay-le-Duc. Après restructuration et requalification, le bâtiment situé 4 rue Pasteur comprendra une résidence Sérénitis de 12 logements adaptés et équipés à destination des séniors ou personnes handicapées, ainsi que 4 logements familiaux. En rez-de-jardin, une salle de convivialité facilitera les échanges entre les résidants et les voisins du quartier. Le démarrage des travaux est imminent. Livraison prévue au printemps 2017.

- Sennecey-lès-Dijon. Une résidence de 20 appartements, dans la Zac des Fontaines. Démarrage des travaux prévu en fin d’année 2016.

- Fontaine-lès-Dijon. Au centre-ville, une résidence de 23 appartements, avec une salle d’activités. Démarrage des travaux prévu en fin d’année 2016.

Orvitis, mission aménageur

En tant qu'opérateur, Orvitis accompagne les collectivités de Côte-d’Or. Il assure des missions d’aménageur et de constructeur, de la prospection foncière à la livraison des programmes clés en main.
Dans la réalisation de lotissement, il saisit non seulement l’opportunité de développer son offre locative, mais également de favoriser l’accession sociale à la propriété.

Les lotissements aménagés et en cours de viabilisation
- Asnières-lès-Dijon : Le Domaine de la Source, 60 parcelles aménagées sur un terrain de 5,9 ha, dont 58 lots libres de constructeur et deux lots construits par Orvitis.
- Montagny-lès-Beaune : lotissement Le clos des Ruches, 17 lots sur un terrain de 1,25 ha. Les travaux de viabilisation ont été réalisés de décembre 2015 jusqu’en mars 2016.
- Saint-Julien : les travaux d’aménagement du lotissement Le Joncheroy, 14 lots, ont démarré en mars.
- Varois-et-Chaignot. Le premier coup de pelle officiel de la première tranche de 29 parcelles a été donné le 23 mars. La ZAC des Rives du Sauvigny accueillera, à terme, environ 200 logements, une résidence pour personnes âgées et des équipements collectifs.
- Corgoloin. Le démarrage de la deuxième tranche du lotissement Au Saussy est programmé à l’automne.

2016, des actions toujours innovantes

L’Atelier
Installé au 10 rue Lamartine à Chenôve, l’Atelier fonctionne depuis février. A raison de deux sessions par mois, les locataires, encadrés par des professionnels d’Orvitis, s’exercent aux techniques de dépose et pose de papier peint, de peinture, mais aussi pratiquent des petites réparations de menuiseries et plomberie, comme remplacer un joint de silicone, déboucher un siphon ou encore réparer une serrure de porte.

Orviplus : la carte qui propose des avantages
Pour que les locataires deviennent clients privilégiés, Orvitis a créé une carte avantages. Orviplus permet de bénéficier de :
- conditions préférentielles chez certaines enseignes dans le cadre de partenariats conclus avec Orvitis,
- prestations au logement dans le cadre des politiques décidées par Orvitis : bon de fourniture pour embellir son logement, travaux de rénovation dans le logement, adaptation des sanitaires....
Un programme qui devrait favoriser la cohésion sociale en récompensant les bonnes pratiques et la fidélité des locataires d’Orvitis.

Les dossiers d’adhésion ont été adressés aux locataires, début juillet. Ils recevront leur carte en septembre. La carte Orviplus sera également proposée aux nouveaux entrants.

Deux pavillons écologiques dans un éco-hameau
A Longecourt-lès-Culètres, village de 50 habitants à proximité d’Arnay-le-Duc, Orvitis assure la commercialisation des 6 lots, libres de constructeur, de l’éco-hameau la Mazière aménagé par la Commune. Dans le respect du cahier des charges, l’Office construira deux pavillons « écologiques », avec des matériaux naturels pour les murs et les isolations..., des équipements économes en eau et utilisant les énergies renouvelables.
Le démarrage des constructions est prévu pour le 4ème trimestre.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Orvitis : des travaux d'éco-rénovation sur 450 logements
Joël ABBEY, Président, et les membres du Conseil d'administration...
ORVITIS présente ses opérations réalisées en sud Côte-d'Or.
Bailleur social ce n’est pas, loin s’en faut, qu’encaisser...
Orvitis inaugure 15 logements à Chenôve
Le programme de renouvellement urbain de la ville de Chenôve et...
L'habitat solidaire en Côte-d'Or, 1ère mission d'Orvitis
François Xavier Dugourd, président d'Orvitis a confirmé...
Résidence sociale de Semur, Orvitis renforce son implantation locale
En rachetant au CCAS de la Ville de Semur-en-Auxois, la Résidence...
Orvitis : des valeurs fortes au service des hommes et des territoires
Avec environ 13 000 logements répartis sur 130 communes du...
A Beaune, Orvitis pose la 1ère pierre d'une résidence intergénérationnelle
Le 25 avril 2016, Alain SUGUENOT, Député-Maire de BEAUNE et...
Orvitis déploie le comptage individuel des frais de chauffage dans l'habitat social
La loi sur la transition énergétique impose, au 31...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *